Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Samu.

    Partagez
    avatar
    Komuso
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 101
    Age : 39
    Localisation : Metz
    Date d'inscription : 24/03/2011

    Samu.

    Message par Komuso le Sam 10 Mar 2012 - 0:30

    J'aimerais avoir quelques avis sur la pratique de samu.

    Après avoir vu une vidéo d'une conférence de Matthieu Ricard et de Alexandre Jollien (je viens de la poster dans la section vidéo) je fais le lien entre deux choses. Alexandre Jollien dit qu'il doit "se détacher du détachement". Depuis plusieurs semaines, j'essaie d'effectuer mes taches domestiques dans un état d'esprit qui s'approcherait de celui que l'on doit avoir pendant samu (du moins celui que je crois que l'on doit avoir) et je m'intéroge souvent sur le sens de cette pratique. N'est-ce pas cela faire samu, se "détacher du détachement" ? Le but n'est il pas de s'ancrer pleinement dans la réalité en opposition à zazen ?

    Quand j'essaie d'être pleinement dans la tache que j'exécute, il arrive toujours un moment ou une idée vient parasiter mon esprit. Dois-je laisser cette pensée faire son chemin ou bien dois-je tout de suite la chasser et focaliser mon attention sur ma tache ?

    Merci d'avance.
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2855
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Samu.

    Message par Yudo, maître zen le Sam 10 Mar 2012 - 9:02

    Pas "en opposition à zazen". Mais dans la même disposition qu'en zazen.

    Il faut faire ce qu'il y a à faire, et ce qui mérite d'être fait mérite d'être bien fait. Ne pas penser à autre chose pendant qu'on le fait. Et c'est tout.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5446
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Samu.

    Message par Kaïkan le Sam 10 Mar 2012 - 9:22


    Bonjour,

    Cette question sur le samu est d’une très grande importance car l’attitude de l’esprit est enseignée et pratiquée d’abord en zazen (corps immobile), puis en kin-hin (corps en déplacement), enfin en samu (action du corps-esprit dans tous les actes quotidiens).

    Il est préférable dès le début de bien comprendre ce qu’est le samu pour ne pas tomber dans une pratique erronée …

    D’abord et en premier lieu il y a l’aspect de dédier son action à la communauté, ou à Bouddha ou Dieu, c’est-à-dire d’agir de façon altruiste.

    Dans le Siddha yoga (Shivaïsme du Kashmir), il y a dans le même ordre d’idée le Séva :

    SÉVA (seva)
    (littéralement : service) Service désintéressé ; travail offert à Dieu, accompli sans s'attacher au résultat et sans se considérer comme l'auteur de l'action. Dans les ashrams du Siddha Yoga, la seva est une pratique spirituelle, et les étudiants s'efforcent d'accomplir chacun de leurs actes dans cet esprit d'offrande désintéressée.

    Par contre dans la pratique de samu, il y a en plus une très grande importance qui est donnée à la continuation de zazen pendant qu’on travaille.
    C’est donc un exercice qui pourra toujours et sans cesse être perfectionné car l’acte parfait n’est jamais réalisé.
    Se donner un but inaccessible permet donc de s’entraîner sans cesse et de ne jamais se sentir arrivé à un accomplissement définitif, mais d’être toujours à mi-chemin.

    Lorsqu’on accompli une action et que celle-ci se veut parfaite, il ne doit y avoir aucun espace, aucune distinction entre le corps-esprit qui agit, le geste, le ou les objets utilisés et le travail qui se déroule. Un peu comme le combat à mort des samouraïs… La concentration est intense, on coupe des légumes comme si sa propre vie en dépendait, comme si on préparait son dernier repas, comme si chaque geste était peut-être le dernier.
    Il y a en vérité aucun intérêt envers les pensées qui passent éventuellement comme des mouches mais qui ne détournent en aucun cas l’attention de l’œuvre qui s’accomplit…






    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Komuso
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 101
    Age : 39
    Localisation : Metz
    Date d'inscription : 24/03/2011

    Re: Samu.

    Message par Komuso le Sam 10 Mar 2012 - 12:08

    Merci messieurs pour ces précisions.

    m(_ _)m
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5446
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Samu.

    Message par Kaïkan le Sam 10 Mar 2012 - 23:27


    Samu au Temple




    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "

      La date/heure actuelle est Jeu 24 Aoû 2017 - 6:48