Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    " Guérir de sa souffrance "

    Partagez
    avatar
    seb974
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 5
    Date d'inscription : 01/04/2012

    " Guérir de sa souffrance "

    Message par seb974 le Dim 1 Avr 2012 - 19:04

    Bonjour a toutes et a tous,

    depuis quelque temps je m'interese au zen,je lis beaucoup sur le bouddhisme.

    je voudrais savoir comment avoir la paix dans mon esprit, quand on a été trahis par des personnes qu'on a aidé et agis toujour avec gentilesse.

    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5594
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: " Guérir de sa souffrance "

    Message par Kaïkan le Dim 1 Avr 2012 - 19:25


    Bonjour seb974,

    Dans l'onglet accueil on peut trouver la rubrique "Présentation des membres".
    C'est la possibilité de se faire connaître par tous les membres qui se feront un plaisir de lire le message de présentation et de répondre aux questions éventuelles... Smile

    En attendant voilà un lien qui donnera peut-être un début de réponse à la question sur comment "guérir de sa souffrance..."

    http://www.buddhaline.net/L-art-de-se-guerir

    Bienvenue sur ce forum.... Very Happy


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2949
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: " Guérir de sa souffrance "

    Message par Yudo, maître zen le Dim 1 Avr 2012 - 23:37

    Mon expérience est qu'on est très souvent trahi par des gens qu'on a aidés et avec lesquels on a toujours agi avec gentillesse.
    C'est en particulier mon expérience personnelle avec mon maître d'apprentissage, et cela a à voir avec la dette. Des gens qu'on aide ont une dette envers nous. Cette dette leur est un fardeau. Si, en plus, ils ne se sentent pas en mesure de la rembourser, le fardeau en est d'autant plus lourd.

    Leur réaction est donc l'aversion.

    Il faut beaucoup de générosité pour accepter l'aide des autres.
    avatar
    Leela
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Féminin Nombre de messages : 1001
    Age : 66
    Localisation : Belgique
    Emploi/loisirs : arts, nature
    Humeur : printanière !
    Date d'inscription : 24/06/2011

    Re: " Guérir de sa souffrance "

    Message par Leela le Lun 2 Avr 2012 - 8:48


    vous répondez si bien qu'il n'y a rien à ajouter...

    Allez, si, un petit truc: il faut apprendre à aider sans rien attendre de retour, mais je reconnais que c'est plus difficile à faire qu'à dire Wink
    avatar
    seb974
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 5
    Date d'inscription : 01/04/2012

    Re: " Guérir de sa souffrance "

    Message par seb974 le Lun 2 Avr 2012 - 9:41

    merci pour vos reponce
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5594
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: " Guérir de sa souffrance "

    Message par Kaïkan le Lun 2 Avr 2012 - 10:08

    Yudo, maître zen a écrit:Mon expérience est qu'on est très souvent trahi par des gens qu'on a aidés et avec lesquels on a toujours agi avec gentillesse.
    C'est en particulier mon expérience personnelle avec mon maître d'apprentissage, et cela a à voir avec la dette. Des gens qu'on aide ont une dette envers nous. Cette dette leur est un fardeau. Si, en plus, ils ne se sentent pas en mesure de la rembourser, le fardeau en est d'autant plus lourd.

    Leur réaction est donc l'aversion.

    Il faut beaucoup de générosité pour accepter l'aide des autres.

    Bonjour,

    Ce que dit Yudo est très exact et c’est bien pour cela que le travail de l’éducateur zen est si délicat.
    Se montrer intelligent, brillant, comprendre toutes les questions et y répondre par de longe et beaux discours, tout cela est bien frivole et léger voir inutile.

    Il faut mieux avoir l’air un peu idiot et maladroit mais posséder et utiliser des moyens habiles pour que les élèves comprennent par eux-mêmes.

    Exemple :

      -  Maître s’il vous plait pacifiez mon esprit.
      -  Apporte-moi ton esprit ici et je le pacifierais.
      -  Mais où que ce soit que je me tourne je ne peux saisir mon esprit…
      -  Alors ton esprit est déjà pacifié.


    Le disciple réalise à ce moment le fruit de ses longues années de pratique et ne doit rien à personne. Les paroles du Maître ne sont qu’un incident de parcours sur le chemin comme le son d’un caillou heurtant un bambou, ou un orteil foulé, ou bien encore un éventail dans la brise d’une soirée d’été....





    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    seb974
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 5
    Date d'inscription : 01/04/2012

    Re: " Guérir de sa souffrance "

    Message par seb974 le Lun 2 Avr 2012 - 18:24

    donc si je comprend bien c'est d'oblié et d'atendre rien de personne ?
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2949
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: " Guérir de sa souffrance "

    Message par Yudo, maître zen le Lun 2 Avr 2012 - 20:11

    seb974 a écrit:donc si je comprend bien c'est d'oblié et d'atendre rien de personne ?

    Non; Il ne faut pas oublier. Il faut juste "pardonner" au sens de "ne plus se trimballer une valise qui n'est pas à nous".
    Oublier, ce serait se priver d'une expérience qui, même négative, est précieuse, car elle nous oblige à réfléchir sur ce qui s'est passé. Ne pas en garder de rancoeur ("pardonner"), c'est ne pas s'empoisonner soi-même en espérant que quelqu'un d'autre en meure...

    On peut demander de l'aide aux autres. Mais on ne doit pas l'exiger. Donc, si une personne, même qui aurait une dette envers nous, refuse de nous aider (il peut y avoir de bonnes et de mauvaises raisons), on ne s'en formalise pas. A la troisième fois, on se dit que ce n'est pas la peine d'insister. Mais ce n'est pas "ne rien attendre de personne"; c'est juste prendre les choses comme elles viennent, en bien ou en mal.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5594
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: " Guérir de sa souffrance "

    Message par Kaïkan le Lun 2 Avr 2012 - 22:49

     




    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "

    Contenu sponsorisé

    Re: " Guérir de sa souffrance "

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 13 Déc 2017 - 17:57