Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Les Cinq Rangs

    Partagez
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5492
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Les Cinq Rangs

    Message par Kaïkan le Lun 23 Juil 2012 - 21:17


    Je ne connais que la traduction (version) française ci-dessous
    Un tel homme a en et de lui
    Non seulement le sens de cette phrase n'est pas évidente à première lecture, mais en plus il y a : "abondance de hiatus et déficit évident d’euphonie".

    J'ai supposé, et je continue à croire, que ce genre de traduction à travers laquelle on veut à tout prix faire apparaître le sens exact que l'on a capté dans l'autre langue, abouti souvent à ce genre de texte qui peut heurter une "oreille musicale".

    De plus le sens peut prêter à confusion.
    Surtout lorsqu'on lit la suite :
    Un tel homme a en et de lui
    Un esprit qui monte au ciel.




    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2877
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Les Cinq Rangs

    Message par Yudo, maître zen le Lun 23 Juil 2012 - 21:35

    Ouais, mais faut pas le comprendre à la chrétienne...
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2878
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Les Cinq Rangs

    Message par tangolinos le Lun 23 Juil 2012 - 23:35

    Il y a là un pti lien qui je suis sur, va vous intéresser=..ici

    Cela explique en quoi une sensation ne peut-être qu'intime et ineffable, et comment nos tentatives de la communiquer par les mots est aléatoire, tant chacun n'en a pas fait la même expérience.
    Vous remarquerez que dans ce lien on nomme la quale (qualia au pluriel) pour désigner ces sensations, et curieusement c'est un fervent matérialiste athée qui en parle et pourtant il parle de l'ineffable quale de l'extase en ces termes=
    Quale ordinaire et quale de l'extase

    Tout le monde ou presque peut imaginer des expériences sensibles courantes.
    La majorité humaine peut (plus ou moins bien), se rassembler autour des quale ordinaires*.

    * autour des quale de plaisir, de peine, de remords, de réussite, de soif, de faim

    À l'aide de l'empathie, tout le monde parvient à se mettre à la place de quelqu'un qui se coince le doigt dans une porte où qui tombe amoureux.
    L'expérience du quale de l'extase, par sa rareté, son caractère absolu, engendre évidemment beaucoup de scepticisme. On ne peut pas facilement l'imaginer. Mais ce n'est pas parce qu'il est difficile de concevoir les sensations de l'apesanteur que ces sensations n'existent pas.

    La particularité du quale de l'extase

    Si le quale ordinaire (la sensation de chaud et de froid par exemple) peut différer entre individu (parce qu'il dépend entièrement de la personnalité) le quale de l'extase, est identique pour chacun. Par sa qualité d'absolu il est le seul à même d'être perçu à l'identique par chaque expérimentateur. L'extase éteint l'égo et toutes les autres sensations pour devenir une sensation unique et organique.

    Le quale de l'extase, serait donc le quale unificateur par excellence. Chaque expérimentateur sachant ce que ressentent tous les autres extatiques.

    Bonne dégustation à tous !
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Les Cinq Rangs

    Message par fonzie le Mar 24 Juil 2012 - 10:40

    Bonjour,

    (...)Si quiconque tentait d'indiquer son esprit, [il ne s'agirait de rien de plus que] des cornes d'un lapin ou des poils d'une tortue qui sont passé au-delà de la montagne la plus éloignée.(...)
    je sais pas vous, mais moi, j'ai jamais vu de lapin avec des cornes, ni de tortue avec des poils.
    Je ne me souviens plus du nom des cristaux formés et des substances passées au feu en alchimie, mais j'ai vaguement souvenir d'une histoire de lapin.
    Et il y a aussi l'histoire du Lapin de Jade qui s'est jeté dans le feu pour nourrir Bouddha.

    Sur cette image, c'est un lapin qui pile les herbes d'immortalité dans un mortier...

    Il semblerait qu'en astrologie chinoise, le Lapin soit entre le Tigre et le Dragon. Quant à la Tortue en Chine, c'est tout un monde de symboles et une longue histoire...

    J'ai trouvé un poème, qui doit avoir un lien Smile
    Mon corps est ceint d'un habit aux fleurs de vacuité
    Mes pieds sont chaussés de souliers en poil de tortue
    Ma main empoigne l'arc en corne de lapin
    Prête à décocher sur le démon de l'ignorance

    http://www.zen-occidental.net/humour/sourires.html

    Il existe aussi un animal avec des cornes et des écailles Shocked
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Qilin


    et plus à l'occident, y'a aussi Jean de la Fontaine, dans Le Lièvre et la Tortue:
    Rien ne sert de courir; il faut partir à point.

    avatar
    komyo
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 78
    Date d'inscription : 05/06/2012

    Re: Les Cinq Rangs

    Message par komyo le Mar 24 Juil 2012 - 14:08

    Je suis pas sur de tout comprendre voir, de comprendre quoi que ce soit, mais l'idée qu'il ne faille pas s'attacher à un état ou une réalisation me parle assez. N'est ce pas ce ce qui est symbolisé dans le mantra de la prajnaparamita ?

    Allons ensemble, tous ensemble, au dela du par dela, intellectuellement c'est peut etre incompatible avec mushotoku d'ailleurs ?

    Pour revenir au lapin a corne et la tortue poilue, ces deux animaux sont introuvables.
    Le lapin "usagi" symbolise la lune au japon, allez savoir pourquoi il fait du riz gluant dans le cercle lunaire, peut etre la couleur. La tortue est elle "kame" porte bonheur c'est un symbole de longévité.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5492
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Les Cinq Rangs

    Message par Kaïkan le Mar 24 Juil 2012 - 21:44

    fonzie a écrit:je sais pas vous, mais moi, j'ai jamais vu de lapin avec des cornes, ni de tortue avec des poils.




    Son esprit est donc indescriptible......


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Les Cinq Rangs

    Message par fonzie le Mer 25 Juil 2012 - 1:49

    finalement, y'a pas de différence entre les lapins à cornes et les tortues à poils, c'est "indescriptible".


      La date/heure actuelle est Mar 17 Oct 2017 - 6:11