Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    De la visulisation dans le zen

    Partagez
    avatar
    Nerevar
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 38
    Date d'inscription : 17/03/2012

    De la visulisation dans le zen

    Message par Nerevar le Ven 8 Juin 2012 - 23:14

    Salut a tous.
    Je lisait récemment le livre "La méditation pour les Nuls" , un ouvrage tres complet sur le sujet.
    Alors dans la partie qui parle de la méditation pour augmenter ces performances dans ces activités, il est illustré une histoire ou un Lutteur Sumo du Japon va trouver conseil auprès d'un maitre zen.
    Le maitre zen lui suggéré de méditer dans le tempe avec un exercice de visualisation.

    Dans voila l'histoire et l'exercice en question en anglais, je ferait une traduction a la demande des membres.


    Making Great Waves
    As I was thumbing through an old Zen text, I
    came across a true story that exemplifies the
    power of meditation for performance enhancement.
    It seems that a sumo wrestler named
    Great Waves was so powerful and adept that
    he could defeat even his teacher, but in public
    he lost both his confidence and his matches.
    He decided to seek out a local Zen master for
    guidance.
    After listening to the wrestler’s story, the master
    told him to spend the night in the temple in
    meditation, imagining himself to be the “great
    waves” of his name. “Imagine sweeping everything
    before you with your power,” advised the
    master. “Then you will be the great wrestler you
    were destined to be.”
    Throughout the night, Great Waves focused his
    attention on the image of the powerful water.
    Gradually, his mind became one-pointed, and by
    morning he had become the indomitable ocean
    itself. From then on, the story concludes, no one
    in all of Japan could defeat him.
    Source : Livre Méditation pour les nulls p 287.

    Une méditation peut elle avoir un effet aussi immédiat ??
    Je connais la visualisation dite sportive ou l'ont doit visualiser la maniére désirer d'agir mais la on visualise les vagues ?? Pourquoi??
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1465
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: De la visulisation dans le zen

    Message par lausm le Sam 9 Juin 2012 - 0:34

    Parce qu'il s'adressait à une partie intime de lui, le nom qu'il portait.
    Pour l'inviter à devenir vraiment ce qu'il était.
    Une façon de revenir à l'unité de soi, que les actions menées viennent d'un noyau profond de soi qui ait un sens dans l'orientation de sa vie.
    avatar
    Leela
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Féminin Nombre de messages : 1001
    Age : 66
    Localisation : Belgique
    Emploi/loisirs : arts, nature
    Humeur : printanière !
    Date d'inscription : 24/06/2011

    Re: De la visulisation dans le zen

    Message par Leela le Sam 9 Juin 2012 - 6:55

    Belle réponse, Lausm.

    J'ose essayer de compléter ou reformuler (parce que ce que je vais dire est déjà contenu dans ta réponse, mais il faut savoir décrypter...).

    En se focalisant sur un point (la vague), il oublie ses complexes qui le bloquaient. Au lieu d'être dirigé par l'ego qui raisonne, compare, projette dans l'avenir, tout cela avec les craintes venant du passé, il est devenu pleinement conscient du moment présent. C'est ce qu'on essaie de faire en méditation.

    Autre chose, qui concerne le fonctionnement de notre cerveau: quand on pense à une image qui symbolise un état ou une action, il l'interprète très bien. C'est comme dans les visualisations qui aident à la guérison, comme le décrit Simonton: un cancéreux imagine non pas son cancer qui se résorbe (c'est trop émotionnel, trop difficile) mais un tas de sable que la mer érode. Le cerveau "comprend" très bien, il envoie des signaux qui aident à la guérison (je précise que cette méthode ne se réduit pas à cela dans un cas aussi grave).

    Un troisième aspect est que quand on se connecte au "ki" (ou Chi), cette force vitale qui imprègne l'Univers, on bénéficie de sa force. Ce procédé est utilisé en arts martiaux, justement. S'imaginer attaché au centre de la terre par un cable solide nous rend impossible à déstabiliser. J'en ai fait l'expérience avec la fraîcheur de l'innocence, et ça a marché, c'est assez incroyable.


    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1465
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: De la visulisation dans le zen

    Message par lausm le Sam 9 Juin 2012 - 15:35

    je pense que la difficulté de la visualisation, est de différencier une visualisation faite à partir d'une création artificielle et fantasmagorique, de celle qui consiste à retrouver en fait la sensation d'énergies naturelles.
    En fait j'aurais tendance à ne pas nommer cela visualisation, qui a une connotation égotique de création de pensée par soi-même.
    Je pense que dans ce cas, on retrouve plutôt des choses naturelles. On est plus proche d'une vision sensitive.
    Une amie qui pratiquait les visualisations tibétaines, disait qu'à la fin, c'était tellement dur qu'on abandonne tout. En fait on crée une forme pensée pour se rendre compte que ça retourne au grand infini, au vide qui sous tend tout ce qui est.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5446
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: De la visulisation dans le zen

    Message par Kaïkan le Sam 9 Juin 2012 - 23:30


    Bonsoir,

    Il existe de multiples façons de procéder à des visualisations, de nombreuses méthodes différentes et des utilisations et des résultats très divers...





    Prenons l'exemple de : La pratique de prapti-siddhi permettant d'obtenir à distance toute chose désirée... Very Happy

    On peut visualiser une action que l'on va faire le lendemain ( rencontrer une personne importante ), se représenter tous les gestes et les paroles qui vont être utilisés pour convaincre et pour obtenir la réussite d'une bonne action qui permettra l'aide et le secours de gens en difficulté.

    Le lendemain prapti-siddhi est accomplie avec l'appui de l'énergie des visualisations de la veille...


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Nerevar
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 38
    Date d'inscription : 17/03/2012

    Re: De la visulisation dans le zen

    Message par Nerevar le Dim 10 Juin 2012 - 16:18

    Leela a écrit:Belle réponse, Lausm.

    J'ose essayer de compléter ou reformuler (parce que ce que je vais dire est déjà contenu dans ta réponse, mais il faut savoir décrypter...).

    En se focalisant sur un point (la vague), il oublie ses complexes qui le bloquaient. Au lieu d'être dirigé par l'ego qui raisonne, compare, projette dans l'avenir, tout cela avec les craintes venant du passé, il est devenu pleinement conscient du moment présent. C'est ce qu'on essaie de faire en méditation.

    Autre chose, qui concerne le fonctionnement de notre cerveau: quand on pense à une image qui symbolise un état ou une action, il l'interprète très bien. C'est comme dans les visualisations qui aident à la guérison, comme le décrit Simonton: un cancéreux imagine non pas son cancer qui se résorbe (c'est trop émotionnel, trop difficile) mais un tas de sable que la mer érode. Le cerveau "comprend" très bien, il envoie des signaux qui aident à la guérison (je précise que cette méthode ne se réduit pas à cela dans un cas aussi grave).

    Un troisième aspect est que quand on se connecte au "ki" (ou Chi), cette force vitale qui imprègne l'Univers, on bénéficie de sa force. Ce procédé est utilisé en arts martiaux, justement. S'imaginer attaché au centre de la terre par un cable solide nous rend impossible à déstabiliser. J'en ai fait l'expérience avec la fraîcheur de l'innocence, et ça a marché, c'est assez incroyable.



    He bien la, tu viens de m'apprendre une chose capitale et tu viens de répondre a une de mes interrogation majeures sur le sujet. Car je me suis toujours demande si le cerveau comprenait la symbolique et qu'on peu changer des choses en imaginant et visualisant des symboles ou lier des émotions.
    J'avais déjà lu sans dans un ouvrage assez spéciale de PNL ont appel cela la morphologie symbolique mais cetait assez ambiguë pour moi a l'époque.

    Donc petite question : Vu mon agilité au Karate on m'appelait le chat, donc si je visualise un chat, je pourrais accentuer ces caractéristiques ??


    Kaïkan a écrit:Bonsoir,

    Il existe de multiples façons de procéder à des visualisations, de nombreuses méthodes différentes et des utilisations et des résultats très divers...





    Prenons l'exemple de : La pratique de prapti-siddhi permettant d'obtenir à distance toute chose désirée... Very Happy

    On peut visualiser une action que l'on va faire le lendemain ( rencontrer une personne importante ), se représenter tous les gestes et les paroles qui vont être utilisés pour convaincre et pour obtenir la réussite d'une bonne action qui permettra l'aide et le secours de gens en difficulté.

    Le lendemain prapti-siddhi est accomplie avec l'appui de l'énergie des visualisations de la veille...

    La ont parle de la visualisation classique, préparation mental. ce qui m'intriguerait c'est l'histoire avec les symboles.

    Autre question vuqu'ont est dans la visualisation:
    Quel est la differecne entre, Visualiser, Imaginer, Rêvasser , fabuler. Parce que dans la littérature et la culture populaire chacun est plus au moins positif ou négatif , utile ,inutile, voire mémé dangereux, alors que ne pratique c'est difficile de faire la différence.
    avatar
    Leela
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Féminin Nombre de messages : 1001
    Age : 66
    Localisation : Belgique
    Emploi/loisirs : arts, nature
    Humeur : printanière !
    Date d'inscription : 24/06/2011

    Re: De la visulisation dans le zen

    Message par Leela le Lun 11 Juin 2012 - 7:59

    Donc petite question : Vu mon agilité au Karate on m'appelait le chat, donc si je visualise un chat, je pourrais accentuer ces caractéristiques ??
    mais bien sûr ! C'est même une des choses les plus faciles à faire, et le résultat est immédiat
    Car je me suis toujours demande si le cerveau comprenait la symbolique et qu'on peu changer des choses en imaginant et visualisant des symboles ou lier des émotions.
    oui, c'est certain. Mais il faut faire attention à la phrase formulée: elle ne peut pas être négative, parce que "le cerveau" ne comprends pas la négation, il prendra donc la phrase sans la négation et tu auras l'effet inverse !
    Il faut aussi "y croire", parce que si tu postules que tu es un oiseau, le cerveau va bloquer. Un chat, pas de problème. En dessin zen, c'est pareil: on "imagine être" la fleur, on la sent de l'intérieur (ça peut prendre une heure ou deux) puis on la dessine en quelques secondes. Nos gestes s'alignent sur l'image mentale qu'on leur donne.

    C'est aussi la méthode Coué, qui a été déformée et ridiculisée par le public, mais si tu lis son petit livre, tout y est.
    Tu le trouveras facilement en ligne, et waaaaaw je viens de découvrir un audio d'un enregistrement ou il lit lui même son livre !!!!


    http://www.archeophone.org/cylindres_textes/methode_coue.php

    avatar
    Nerevar
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 38
    Date d'inscription : 17/03/2012

    Re: De la visulisation dans le zen

    Message par Nerevar le Lun 11 Juin 2012 - 21:04

    Leela a écrit:
    Donc petite question : Vu mon agilité au Karate on m'appelait le chat, donc si je visualise un chat, je pourrais accentuer ces caractéristiques ??
    mais bien sûr ! C'est même une des choses les plus faciles à faire, et le résultat est immédiat
    Car je me suis toujours demande si le cerveau comprenait la symbolique et qu'on peu changer des choses en imaginant et visualisant des symboles ou lier des émotions.
    oui, c'est certain. Mais il faut faire attention à la phrase formulée: elle ne peut pas être négative, parce que "le cerveau" ne comprends pas la négation, il prendra donc la phrase sans la négation et tu auras l'effet inverse !
    Il faut aussi "y croire", parce que si tu postules que tu es un oiseau, le cerveau va bloquer. Un chat, pas de problème. En dessin zen, c'est pareil: on "imagine être" la fleur, on la sent de l'intérieur (ça peut prendre une heure ou deux) puis on la dessine en quelques secondes. Nos gestes s'alignent sur l'image mentale qu'on leur donne.

    C'est aussi la méthode Coué, qui a été déformée et ridiculisée par le public, mais si tu lis son petit livre, tout y est.
    Tu le trouveras facilement en ligne, et waaaaaw je viens de découvrir un audio d'un enregistrement ou il lit lui même son livre !!!!


    http://www.archeophone.org/cylindres_textes/methode_coue.php


    Tu me laisse un peu perplexe sur le truc du chat mais je vais essayer.

    En ce qui concerne la methode Coue, je l'ai deja appliquer dans le domaine des relation et interactions sociales, et les changements après 1-2 semaines furent incroyables.
    Cependant j'ai remarque que ca ne donne pas de vrai résultats durable, faut ce faire ces suggestion tous les jours et franchement c'est pas une vie.
    La méditation zen quand a elle ma donne des résultats plus genereaux et plus durable je remarque.Car elle purifie et profondeur et non en surface comme les suggestions qui marchent a l'usure.

    Ce qui m'étonne dans l'exemple de mon post c'est la rapidité avec lequel a eu lutteur des resultats. est-ce possible ou c'est juste une histoire de laquelle il fraudais plus comprendre le concept que les faits??
    avatar
    Leela
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Féminin Nombre de messages : 1001
    Age : 66
    Localisation : Belgique
    Emploi/loisirs : arts, nature
    Humeur : printanière !
    Date d'inscription : 24/06/2011

    Re: De la visulisation dans le zen

    Message par Leela le Lun 11 Juin 2012 - 22:35

    j'ai vécu aussi un résultat spectaculaire.

    Je venais de lire un livre sur le Ki, où on expliquait que pour être inébranlable, il fallait s'imaginer relié au centre de la terre par une chaîne solide et bien tendue, ou alors s'imaginer être le centre de l'nivers.

    Peu de jours après, je vais à un de mes premiers cours d'Aïkido, c'était une rencontre inter clubs. Le prof invité (un petit mince) fait une démonstration , sur un pied, face au plus costaud de chez nous (120kg de muscles), qui n'arrive pas à l'ébranler.

    Puis c'est notre tour ! Je me trouve face à un costaud, ceinture bleue. Je n'avais pas le choix, je devais employer le truc que j'avais lu puisque je n'en connaissais aucun autre.

    Eh bien, cela a marché ! Il n'est pas arrivé à m'ébranler, et moi j'y suis presque arrivée. Il a d'ailleurs exprimé son étonnement: une ceinture bleue face à une blanche mesurant une tête de moins... h é hé hé

    Donc essaye avec conviction.

    Tu as raison pour la méthode Coué, mais il faut la combiner avec d'autres méthodes qui guérissent en profondeur, et là aussi tu as raison, la méditation ets très complémentaire.

      La date/heure actuelle est Mer 23 Aoû 2017 - 21:35