Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Théo, l'oiseau de feu

    Partagez
    avatar
    Théo
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 43
    Date d'inscription : 22/01/2013

    Théo, l'oiseau de feu

    Message par Théo le Mar 22 Jan 2013 - 19:51

    En 68, alors que je lisais l'introduction du livre de Schopenhauer, "le monde comme volonté et représentation", la réalité du monde, et la mienne avec, ont disparu Rolling Eyes

    Schopenhauer ayant signalé qu'il s'était inspiré des écritures hindoues, je me suis précipité dans toutes les librairies pour trouver des références. Je n'ai trouvé que deux petits livres dans la collection "Que sais-je". Un sur l'hindouisme et l'autre sur le bouddhisme. Dans chacun des deux une piste: le Shivaïsme du cachemire pour l'hindouisme et le Zen pour le bouddhisme.

    Quelques jours plus tard, je trouvais" Lâcher Prise" (théorie et pratique du détachement selon le zen) de Hubert Benoit (avec qui j'allais avoir toute une série d'entretiens par la suite). la première partie de ce livre, a d'une certaine manière, développé et enrichi ma première "expérience-non expérience".

    C'est comme cela que ma vie s'est orienté vers le "dedans-dehors".

    Plus tard j'ai rencontré divers maîtres dont Nyanaponika Mahathera (Sri lanka), Kalu rimpoché (Inde), Deshimaru (France)... et d'autres aussi dans d'autre religions.

    Mais, à vrai dire, aujourd'hui, je comprends mieux mon parcours comme un parcours de maturation, approfondissement et intégration de cette première "expérience-non expérience", au printemps 68, dans un jardin public, un bouquin de philo à la main study
    avatar
    Zenoob
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1137
    Date d'inscription : 08/09/2011

    Re: Théo, l'oiseau de feu

    Message par Zenoob le Mar 22 Jan 2013 - 21:18

    Salut et bienvenue !

    J'ai d'emblée une question : que penses-tu de ce que fait Schopenhauer du zen, si tant est qu'il s'en soit inspiré ? Parce qu'il est souvent critiqué pour avoir eu une interprétation très nihiliste du bouddhisme, qui a longtemps plombé ce dernier en Europe ; est-ce justifié à ton avis ?
    avatar
    Théo
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 43
    Date d'inscription : 22/01/2013

    Re: Théo, l'oiseau de feu

    Message par Théo le Mar 29 Jan 2013 - 19:04

    Zenoob a écrit:Salut et bienvenue !

    J'ai d'emblée une question : que penses-tu de ce que fait Schopenhauer du zen, si tant est qu'il s'en soit inspiré ? Parce qu'il est souvent critiqué pour avoir eu une interprétation très nihiliste du bouddhisme, qui a longtemps plombé ce dernier en Europe ; est-ce justifié à ton avis ?

    Je n'ai eue le temps de lire que très peu de pages de Schopenhauer avant que le ciel me tombe sur la tête geek Je ne peux donc rien dire de ce qu'il a écrit. la seule chose que je sais, c'est qu'au moment où je l'ai lu, il était à l'index de l'éducation nationale. Jugé effectivement dangereux Twisted Evil pour le moral des élèves de terminal. Je ne sais si les écrits de Schopenhauer aurait pu "plomber" le bouddhisme en Europe. Notre culture et les mentalités, auraient largement pu suffire à faire le job Mad
    avatar
    AncestraL
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 568
    Localisation : Lille
    Emploi/loisirs : éducateur/agent de probation
    Humeur : Sat Chit Ananda
    Date d'inscription : 01/10/2012

    Re: Théo, l'oiseau de feu

    Message par AncestraL le Mar 29 Jan 2013 - 21:46

    Bienvenue !

    J'ai toujours eu l'intuition que tout est "comme une bulle de savon"
    J'ai cherché 20 ans.
    J'ai expérimenté, sans l'avoir cherché.
    Désormais je sais que c'est vrai. Rien n'existe. Mais l'expérience - la vie, l'existence - est à vivre. Il nous faut retourner à la source : la vie en harmonie avec le cosmos.

    Contenu sponsorisé

    Re: Théo, l'oiseau de feu

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 14 Déc 2017 - 14:06