Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Qui connait le" Xi Tchan" et l'enseignement par correspondance de l'ADCE ?

    Partagez
    avatar
    Invité
    Invité

    Qui connait le" Xi Tchan" et l'enseignement par correspondance de l'ADCE ?

    Message par Invité le Mer 1 Mai 2013 - 0:41

    Qui connait le" Xi Tchan" et l'enseignement par correspondance de l'ADCE ?

    Que celui qui connait lève le doigt , quitte à en parler en MP , il semble que ce soit une forme de Bouddhisme Tchan à base d'occultisme (mélange de Bouddhsime et Taoïsme ) d'après leur site , mais je ne sais pas trop ce qu'ils entendent par là .

    Est ce que certaines personnes pratiquent sur ce forum et en sont satisfaits ?

    Vu qu'il n' y a pas de forum sur le Bouddhisme Tchan , je ne sais pas où poser cette question .
    avatar
    Leela
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Féminin Nombre de messages : 1001
    Age : 67
    Localisation : Belgique
    Emploi/loisirs : arts, nature
    Humeur : printanière !
    Date d'inscription : 24/06/2011

    Re: Qui connait le" Xi Tchan" et l'enseignement par correspondance de l'ADCE ?

    Message par Leela le Mer 1 Mai 2013 - 7:35

    je ne connais pas, et sur internet je ne trouve rien d'autre que leur auto-promotion. J'ai parcouru leur site qui ne m'inspire pas confiance. Pourquoi, par exemeple, demandent ils de remplir un "premier questionnaire", avec une série de questions assez intimes, n'ayant pas grand'chose à voir avec la pratique du zen.
    Mr, Mme, Melle (
    Nom de famille
    Prénom (s)
    Date de naissance (même approximative)
    Lieu de naissance
    Profession
    ADRESSE ACTUELLE et email
    Situation de famille : marié (e), concubinage, célibataire, veuf ou veuve, divorcé (e),
    séparé (e) .
    Si vous êtes affligé (e) dʼune infirmité PERMANENTE ou dʼune maladie CHRONIQUE,
    nous vous prions de bien vouloir indiquer sa nature ...
    Etes-vous intéressé(e) par lʼoccultisme en général ? OUI - NON
    Avez-vous déjà pratiqué des techniques occultes ? OUI - NON
    Si oui, lesquelles ? (ou laquelle ?)
    Il mettent en avant le côté "occulte" de leur enseignement, ce qui ressemble fort à une méthode d'accroche.
    disposez-vous dʼun peu de temps pour vous familiariser avec les techniques occultes du Tchan ?
    Ce genre de (faux?) bouddhisme pullule sur le net...
    Ce n'est que mon impression, je peux me tromper, mais je connais bien les techniques sectaires, et je les flaire d'assez loin Wink
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5881
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Qui connait le" Xi Tchan" et l'enseignement par correspondance de l'ADCE ?

    Message par Kaïkan le Mer 1 Mai 2013 - 7:45


    Bonjour,

    Même avis...Très suspect... Suspect

    Au fait tchan ou chan veut dire zen en chinois.
    En Inde : Dhyãna, en Chine : chan, au Japon : zen.




    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Leela
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Féminin Nombre de messages : 1001
    Age : 67
    Localisation : Belgique
    Emploi/loisirs : arts, nature
    Humeur : printanière !
    Date d'inscription : 24/06/2011

    Re: Qui connait le" Xi Tchan" et l'enseignement par correspondance de l'ADCE ?

    Message par Leela le Mer 1 Mai 2013 - 8:30

    et au Tibet, méditation "shiné" Wink

    J'ai commencé à suivre un cours par correspondance de Samye Ling en Ecosse. C'est "théorique", sur l'histoire du bouddhisme, ses fondements, sa philosophie... C'est dans un cadre très sérieux, on reçoit juste une leçon par mois, il n'y a aucune interférence "privée", et je connais personnellement l'enseignant qui les a écrite (Ken Holmès), qui a d'ailleurs été mon premier enseignant en Bouddhisme, il y a 25 ans !
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Qui connait le" Xi Tchan" et l'enseignement par correspondance de l'ADCE ?

    Message par Invité le Mer 1 Mai 2013 - 12:36

    Kaïkan a écrit:
    Bonjour,

    Même avis...Très suspect... Suspect

    Au fait tchan ou chan veut dire zen en chinois.
    En Inde : Dhyãna, en Chine : chan, au Japon : zen.



    Moi je pensais que le Chan était un mélange de Bouddhisme et de Taoïsme justement , un mariage .
    Hors que je sache , le zen n'st pas un mariage avec le Taoïsme , les chinois n'ont pas la même approche que les japonais obligatoirement , tout n'est pas totalement calqué , d'une culture à l'autre, l'influence du Taoïsme sur leur culture avec Tchouang Tseu .Comparer le Tchan au zen , pour moi c'est pas la même chose excactement . Ca n'est pas parce que Tchan vient du mot Dhyana que ça prouve que ce soit la même chose que le zen , c'est une simplification rapide .
    Donc ça me semblait pas étonnant qu'il y ait des choses plus ou moins occultes ( via le Taoïsme), tout dépend ce qu'on met derrière ce mot , le Qi Gong par exemple peut sembler occulte .
    Donc je voulais juste savoir si quelqu'un pratiquait pour me dire ce qu'ils entendent par occulte .
    Mais je ne juge pas ce que je ne connais pas , c'est un principe pour moi , certaines voies occultes sont très puissantes en matière d'éveil, en même temps ça serait plutôt sur un forum tibétain que je devrais poser la question c'est sûr qu'ici le mot " occulte" je savais que les jugements d'apriori allaient pleuvoir .
    Mais des forums Bouddhisme tibétains il y en a plus , ils diparaissent ces temps çi , Sangha forum c'est fini , c'est la misère .
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Qui connait le" Xi Tchan" et l'enseignement par correspondance de l'ADCE ?

    Message par Invité le Mer 1 Mai 2013 - 12:46

    Leela a écrit:et au Tibet, méditation "shiné" Wink

    J'ai commencé à suivre un cours par correspondance de Samye Ling en Ecosse. C'est "théorique", sur l'histoire du bouddhisme, ses fondements, sa philosophie... C'est dans un cadre très sérieux, on reçoit juste une leçon par mois, il n'y a aucune interférence "privée", et je connais personnellement l'enseignant qui les a écrite (Ken Holmès), qui a d'ailleurs été mon premier enseignant en Bouddhisme, il y a 25 ans !

    Euh Shiné , c'est quoi au juste c'est Shamata uniquement , ou c'est Vipashana ou les deux combinés ?
    En même temps je crois que le zen n'admet pas de séparation comme les Tibétains entre Shamata et Vipashana , ça semble être une division Tibétaine .
    Est ce que pour un pratiquant du zen , Shamata et Vipashana sont des divisions arbitraires ?
    Ca fait beaucoup de questions mais ça m'intéressse .
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3648
    Localisation : Paris
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Qui connait le" Xi Tchan" et l'enseignement par correspondance de l'ADCE ?

    Message par Fred le Mer 1 Mai 2013 - 13:19

    Bonjour,
    Tu peux aller poser tes questions sur Nangpa, là il y'a plein de personnes qui s'intéressent au Bouddhisme tibétain.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Qui connait le" Xi Tchan" et l'enseignement par correspondance de l'ADCE ?

    Message par Invité le Mer 1 Mai 2013 - 13:21

    Fred a écrit:Bonjour,
    Tu peux aller poser tes questions sur Nangpa, là il y'a plein de personnes qui s'intéressent au Bouddhisme tibétain.

    Ok merci . Wink
    avatar
    lausm
    無為 - mui -

    Nombre de messages : 1500
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: Qui connait le" Xi Tchan" et l'enseignement par correspondance de l'ADCE ?

    Message par lausm le Mer 1 Mai 2013 - 15:33

    Si tu lis Zen et vie quotidienne, de deshimaru, tu auras plein de réponses à tes questions sur les points techniques de la pratique de zazen, concernant concentration e observation.
    C'est en fait un faux débat : puisque l'unité et la dualité t'interpellent tant, simplement la vision "unitaire" du zen pourrait devenir dogmatique, si elle exclut les aspects différenciés des phénomènes : concentrer sa conscience sur le corps, ce n'est pas pareil que concentrer sa conscience sur l'esprit.
    Pourtant, à terme, et en fait dès le début, tout cela est relié.
    Donc si on se concentre "sur" le corps, à la fin on tombe sur le fait que pour ce faire on l'observe.
    Si on observe ce qu'il se passe en nous, à la fin on tombe sur une manifestation somatique, corporelle, donc on se concentre sur le corps.

    Ce que tu dénommes par "occulte," je pense que c'est surtout des aspects énergétiques. En gros tout ce qui se manifeste justement dans la jonction du corps esprit, par la respiration.
    Le qigong en parle très bien, les taoistes en ont fait leur cheval de bataille, le tantrisme indo tibétain aussi.
    En fait ces aspects existent dans le zen soto, mais ils ont été trop désertés par les enseignants actuels.
    Mais par exemple, un maître zen comme Tokuda, est enseignant de shiatsu, et on reste totalement ancré dans le mode de pensée chinoise sur l'énergie, le yin yang, les cinq éléments, tout un monde qui permet de comprendre ses sensations en zazen, de les décoder, et de se soigner selon ses déséquilibres.
    Mais dans le zen soto en France, souvent les gens vont chercher ça ailleurs que dans le zen, car ces points là ne sont pas enseignés, là où Deshimaru avait abordé plein de clés. D'ailleurs, peu savet qu'il est arrivé en France avec un guérisseur appelé Abe Tsunemasa.

    Concernant le chan, j'ai eu en main le livre de jérome Calmar : j'y ai trouvé des éléments très intéressants, loin de tout occultisme.
    Il décrit la pratique chan dans des formes de groupe de laics, comme des éco villages spirituels, je pense que c'est quelque chose qui aurait de l'avenir, bien plus que le modèle du temple fermé.
    Il décrivait aussi la retraite, comme observation de ses sensations, pendant plusieurs semaines....même pas question de méditation assise!

    Mais on m'a fait découvrir l'ordre de Hsu Yun, comme pratique du chan, ça a l'air intéressant, il y existe une certaine souplesse du cadre, largement plus que dans le zen soto.
    avatar
    Yudo, maître zen
    Maître zen
    Maître zen

    Masculin Nombre de messages : 3133
    Age : 70
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Qui connait le" Xi Tchan" et l'enseignement par correspondance de l'ADCE ?

    Message par Yudo, maître zen le Mer 1 Mai 2013 - 16:24

    Matic a écrit:

    Euh Shiné , c'est quoi au juste c'est Shamata uniquement , ou c'est Vipashana ou les deux combinés ?
    En même temps je crois que le zen n'admet pas de séparation comme les Tibétains entre Shamata et Vipashana , ça semble être une division Tibétaine .
    Est ce que pour un pratiquant du zen , Shamata et Vipashana sont des divisions arbitraires ?
    Ca fait beaucoup de questions mais ça m'intéressse .

    Dans plusieurs sutras, le Bouddha indique bien que samatha et vipassana sont indissociables. Il compare dhyâna (le zen) à une deux chevaux (je devrais écrire un 2cv) attelée à deux chevaux, l'un étant samatha et l'autre vipassana. Si l'un tire à hue, et l'autre à dia, cela ne va pas. il faut qu'ils tirent dans la même direction. Et mieux ils tirent ensemble, plus vite va le char (à entendre, éventuellement, à la québécoise... Laughing ).
    avatar
    Leela
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Féminin Nombre de messages : 1001
    Age : 67
    Localisation : Belgique
    Emploi/loisirs : arts, nature
    Humeur : printanière !
    Date d'inscription : 24/06/2011

    Re: Qui connait le" Xi Tchan" et l'enseignement par correspondance de l'ADCE ?

    Message par Leela le Mer 1 Mai 2013 - 18:32

    Matic a écrit:
    Euh Shiné , c'est quoi au juste c'est Shamata uniquement , ou c'est Vipashana ou les deux combinés ?
    En même temps je crois que le zen n'admet pas de séparation comme les Tibétains entre Shamata et Vipashana , ça semble être une division Tibétaine .
    Est ce que pour un pratiquant du zen , Shamata et Vipashana sont des divisions arbitraires ?
    Ca fait beaucoup de questions mais ça m'intéressse .
    bah, je ne sais pas. Il y a pourtant plus de 20 ans que je pratique le bouddhisme tibétain, et ce genre de définition ne m'a jamais tracassé.

    Quand on médite, on fait "shiné", ou alors d'autres sortes: méditation sur l'impermanence, par exemple (un des thèmes de vipasana), ou un genre de méditation/réflexion, ou des exercices où on pense à des petites points de couleurs qui se baladent dans le corps... C'est celui qui dirige qui explique ce qu'on va faire, ou alors c'est toi qui décide d'aller à un w-e "shiné" ou autre...

    Shiné c'est exactement comme zazen, sauf que la marche après une demie heure est libre, on essaye juste de rester dans le calme et la conscience.

    On peut aussi, si l'esprit est trop agité pour rester en shiné, passer à vipasana et "poser sa conscience" sur un des principes de base, au cours de la même séance.

    C'est donc plus souple que zazen.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Qui connait le" Xi Tchan" et l'enseignement par correspondance de l'ADCE ?

    Message par Invité le Mer 1 Mai 2013 - 18:33

    Merci pour vos réponses , mais c'est vrai que malgré tout même dans le Bouddhisme Tibétains Shamata et Vipashana sont aussi considérés comme devant être travaillés parralèlement ils ne sont pas considérés comme étant identiques en tous points , sinon on ne les diviserait pas en deux pratiques appelés de deux noms différents .
    Où alors c'est que c'est pervers d'employer deux noms pour la même chose . lol!

    Moi ça m'a plutôt l'air identique et différent à la fois, encore une fois je ne crois pas une seconde à la fameuse hypothèse d'une unité simplificatrice qui supplante tout de Lausm.
    Que deux choses soient indiscociables ne signifie pas quelles sont identiques pour autant ni même différentes .
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3648
    Localisation : Paris
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Qui connait le" Xi Tchan" et l'enseignement par correspondance de l'ADCE ?

    Message par Fred le Mer 1 Mai 2013 - 18:50

    Les deux côtés d'une même feuille de papier, ils sont une seule chose et deux chose à la fois, c'est un exemple souvent usité pour exprimer la complémentarité.
    avatar
    lausm
    無為 - mui -

    Nombre de messages : 1500
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: Qui connait le" Xi Tchan" et l'enseignement par correspondance de l'ADCE ?

    Message par lausm le Mer 1 Mai 2013 - 19:22

    Matic, tu ne comprends rien de ce que je raconte, l'unité simplificatrice dont tu parles est avant tout le produit de ton propre esprit, si tu me lisais attentivement, tu comprendrais que ce dont je parle n'a rien à voir avec un truc réducteur comme tu l'énonces.
    Alors avant de résumer hâtivement les paroles des autres et de les disqualifier comme tu fais, lis attentivement les files et réfléchis à deux fois aux mots que tu emploies et au sens que tu leur donnes.
    Shikantaza, comprend observation et concentration...ce qu'on appelle lakhtong et shiné, ou vipassana et samatha.
    L'unité comprend deux principes différenciés.
    Mais ces principes différenciés, si on y regarde bien et c'est ce que décrit Leela, ne sont pas déconnectés de l'autre aspect, ils y sont liés, et c'est en ça que ce qui est différent est aussi une unité. Unité qui ne supplante rien. Car elle accepte les différences, tout la différence d'une unité totalitaire qui gomme toutes spécificités.
    Mais tu es libre de mal comprendre ce que je raconte. Mais faut-il que tu veuilles faire l'effort de bien le comprendre avant de l'interpréter de traviole.
    avatar
    Fa
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Masculin Nombre de messages : 1452
    Date d'inscription : 10/08/2008

    Re: Qui connait le" Xi Tchan" et l'enseignement par correspondance de l'ADCE ?

    Message par Fa le Mer 1 Mai 2013 - 23:35

    Un extrait du site dédié au XI Tchan :

    ADCE a choisi de présenter en annexe, six techniques particulières

    Voici la liste de ces techniques :

    Le Yéou Kien, c’est-à-dire la technique de la “sortie du corps”. Cette technique relève de la connaissance et de l’utilisation du corps éthérique.
    Le Kan Yan Se: la capacité à percevoir les “auras”. Cette technique relève de la connaissance du corps énergétique.
    Le Ren Cheng: la capacité de s’identifier à autrui. Il n’existe rien, en Occident, qui corresponde à cette technique. Tout au plus peut-on dire qu’elle se rapproche de la télépathie.
    Le Jian Guan: c’est l’invisibilité psychologique, peu connue en Occident.
    Le Neng Shang Tong: c’est “le pouvoir au-dessus du mal”, Les dires populaires parlent alors de “désenvoûtement, envoûtement bénéfique”, influence (bénéfique, toujours) sur autrui, sur un animal, une maison, un lieu, etc …
    Mais nous devons préciser que le tch’aniste s’interdit toute action sur autrui, si celui-ci n’est pas demandeur.
    La pratique des sceaux.

    cyclops clown

    FA drunken
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Qui connait le" Xi Tchan" et l'enseignement par correspondance de l'ADCE ?

    Message par Invité le Jeu 2 Mai 2013 - 0:47

    http://www.esoteriqua.com/c328059p16885981.1.html




    vaut peut-être mieux lire ce livre avant de se lancer dans les leçons par correspondance...
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Qui connait le" Xi Tchan" et l'enseignement par correspondance de l'ADCE ?

    Message par Invité le Jeu 2 Mai 2013 - 2:12

    Lausm a dit :

    Car elle accepte les différences, tout la différence d'une unité totalitaire qui gomme toutes spécificités.

    Bah alors si ta définition de l'unité gomme toutes les spécificité il n'y a pas plus d'unité que de dualité , donc tu tournes en rond là .
    Pourquoi vouloir absolument cette unité , elle n'a jamais existé , tu fais de l'imaginaire là .
    Tu t'accroches à ton principe imaginaire, ça ressemble à une histoire créationiste à plein nez ton histoire d'unité .
    Dogen était à moitié Catho il parrait , il a bercé dans sa jeunesse dans le Catholicisme par son éducation , ça pourrait expliquer sa vision Unitaire de l'histoire, en tous cas c'est pas une vision neutre .



    Dernière édition par Matic le Jeu 2 Mai 2013 - 2:24, édité 5 fois
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Qui connait le" Xi Tchan" et l'enseignement par correspondance de l'ADCE ?

    Message par Invité le Jeu 2 Mai 2013 - 2:15

    Admax a écrit:http://www.esoteriqua.com/c328059p16885981.1.html




    vaut peut-être mieux lire ce livre avant de se lancer dans les leçons par correspondance...


    OK merci .
    avatar
    Leela
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Féminin Nombre de messages : 1001
    Age : 67
    Localisation : Belgique
    Emploi/loisirs : arts, nature
    Humeur : printanière !
    Date d'inscription : 24/06/2011

    Re: Qui connait le" Xi Tchan" et l'enseignement par correspondance de l'ADCE ?

    Message par Leela le Jeu 2 Mai 2013 - 7:27


    @Fa

    ouaip, ça montre bien le style sectaire accrocheur..

    @matic

    Tout cela n'a de sens que quand on le pratique.
    Comme dit Lausm, à ce moment on se rend compte que ces différents systèmes de méditation convergent, fusionnent les unes dans les autres, vers (à mon avis) les zen/shiné. Le zen est trop pur, trop dur, voire inaccessible à certains. Alors on a inventé des méditations de type différents pour fractionner la difficulté, pour répondre justement à notre mental qui est trop puissant. Mais il ne faut pas que ces "fractionnements" se rigidifient en un système qui va devenir un obstacle. Ce ne sont que des outils, des moyens, PAS des buts "en soi".
    Donc si cela t'intéresse, va dans un centre qui enseigne ces méthodes, et pratique. Si tu as envie de savoir piloter un avion, tu iras dans un aéroclub. Les livres seront utiles, mais ne suffiront pas. C'est quand tu es confronté à la réalité que tout devient clair et prend du sens, pas avant.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Qui connait le" Xi Tchan" et l'enseignement par correspondance de l'ADCE ?

    Message par Invité le Jeu 2 Mai 2013 - 11:36

    Matic a écrit:
    Admax a écrit:http://www.esoteriqua.com/c328059p16885981.1.html




    vaut peut-être mieux lire ce livre avant de se lancer dans les leçons par correspondance...


    OK merci .

    je précise que l'auteur de ce livre est l'instructeur des cours par correspondance. Dans les cours, il semble être aidé par 6 autres personnes (Basile, Bernard, ....sauf le boss vous ne connaîtrez que leurs prénoms!) Semblerait-il également qu'un processus personnalisé intuitivement soit le contenu du cours. Il est bien précisé que ça n'est pas sectaire, qu'on peut s'arrêter quand on veut (mais faut payer la totale), blablabli et blablabla. 10 cours à 50 euros le cours (qui est précisé être très fuste et auquel il ne faut s'attendre à rien parce que l'éveil ceci cela patati et patata)... à savoir si c'est cher tout est relatif (pour moi ça l'est). Perso le cours ne me branche pas plus que ça du premier abord... par contre le contenu semble assez fun, bien new age à mon goût... donc pourquoi pas le bouquin puisqu'il semble que la méthode y soit décrite.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Qui connait le" Xi Tchan" et l'enseignement par correspondance de l'ADCE ?

    Message par Invité le Jeu 2 Mai 2013 - 13:37

    Oui oui c'est une très bonne idée surtout si les auteurs sont ceux qui correspondent au site d'enseignement de vouloir acheter d'abord le bouquin pour se faire une idée .

    Assez d'accord avec Leila sur le fait qu'un radeau pour traverser la rive n'est qu'un radeau , et que prétendre comme le fait le zen Français parfois qu'il existe qu'un seul radeau supérieur aux autres et que tous les autres sont idiots n'est qu'une méconnaissance profonde .

    New age , tu parles de méthode New age mais personnellement les Japonais sont un peu les pères du New age , il y a beaucoup de synchrétisme spirituel au Japon , mais on pourrait tout autant voir ça comme une richesse de différents moyens habiles sans en porter l'exclusivité sur un seul .
    L'avantage d'un seul moyen habile c'est qu'il nous disperse moins mais l'inconvénient c'est qu'il peut nous enfermer sur lui . Que d'aprioris rencontre t'on chez les pratiquants du zen en France , ça frôle le sectarisme parfois , maintenant certains pratiquants sont plus ouverts que d'autres plus conscients de ça que d'autres .

    D'autres part une méthode , si elle n'est pas figée doit pouvoir s'adpater à l'époque dans laqelle les gens vivent et suivre un enseignement tel qu'il a été enseigné il y a plusieurs centaines d'années , c'est pas forcément adapté , d'où les difficultés des gens à ne pas pouvoir maintenir et suivre très longtemps des bonnes résolutions . A ce que j'ai pu en entendre , le Tchan n'est pas bien attaché aux soutras et aux enseignements écrits , c'est un enseignement qui peut paraitre déroutant Wink
    avatar
    lausm
    無為 - mui -

    Nombre de messages : 1500
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: Qui connait le" Xi Tchan" et l'enseignement par correspondance de l'ADCE ?

    Message par lausm le Jeu 2 Mai 2013 - 14:52

    Matic a écrit:Lausm a dit :

    Car elle accepte les différences, tout la différence d'une unité totalitaire qui gomme toutes spécificités.

    Bah alors si ta définition de l'unité gomme toutes les spécificité il n'y a pas plus d'unité que de dualité , donc tu tournes en rond là .
    Pourquoi vouloir absolument cette unité , elle n'a jamais existé , tu fais de l'imaginaire là .
    Tu t'accroches à ton principe imaginaire, ça ressemble à une histoire créationiste à plein nez ton histoire d'unité .
    Dogen était à moitié Catho il parrait , il a bercé dans sa jeunesse dans le Catholicisme par son éducation , ça pourrait expliquer sa vision Unitaire de l'histoire, en tous cas c'est pas une vision neutre .


    J'ai dit, je reprends :
    "Mais ces principes différenciés, si on y regarde bien et c'est ce que décrit Leela, ne sont pas déconnectés de l'autre aspect, ils y sont liés, et c'est en ça que ce qui est différent est aussi une unité. Unité qui ne supplante rien. Car elle accepte les différences, tout la différence d'une unité totalitaire qui gomme toutes spécificités."

    j'ai mal écrit, j'aurais dû écrire "toute la différence", ou plutôt "tout à la différence d'une, etc etc...."
    Mais il est clair que tu me lis de façon orienté, que tu m'identifies avec un zeniste sectaire, et que tu jettes le bébé avec l'eau du bain, et que si tu cherches une pratique quelle qu'elle soit avec cet esprit de mauvaise foi, tu trouveras de la mauvaise foi en retour.
    Je n'ai pas plus de principe que je n'en ai pas.
    Par contre quand je lis que tu racontes que Dogen était à moitié catho, je dois dire que j'hésite à devenir moqueur, ce qui n'est pas mon style, sauf quand on me cherche un peu trop de près comme tu le fais.
    En fait, il existe plein de subtilités dans l'enseignement du zen soto, concernant la méditation....j'y ai fait allusion plus haut, mais tu éludes systématiquement ce genre d'infos positives. Il est vrai que peu d'enseignants occidentaux s'y intéressent, pourtant, et là tu as raison complètement, sans être syncrétiste, les asiatiques savent coexister avec de multiples écoles religieuses....au Japon, shinto et bouddhisme de multiples écoles (shingon ésotérique, rinzai, soto, etc....) se côtoient sans cesse. Même pour les moines qui passent d'une école à l'autre, ce qui les enrichit plus que les rend sectaires.
    Idem en Chine, le Chan était clairement la rencontre du taoisme et du bouddhisme, cf les écrit d'Antoine Marcel à cet égard.
    Le bouquin de Jérôme Calmar décrit très bien le fonctionnement de Fan ZI Kai, communautés de pratiques laïques, et le processus de retraite par auto-observation de soi même, de ses sensations. J'ai essayé cette technique en zazen, ça m'a permis de faire le lotus sans douleur ni contrainte, sans penser au temps ni être gêné...par contre les paroles du kusen me gènaient plus, ça perturbait le maintien de cette concentration....

    Le zen n'a rien de créationniste, ce qui est créationniste, c'est l'esprit de l'humain qui produit des pensées et les appose au réel qui lui fait face, en prenant ce qu'il pense pour ce qui est.
    et pour enfoncer le clou, je répète, l'unité dont je parle ne gomme aucune spécificité...prière de ne pas détourner le sens de mes dires....une saine pratique de l'attention au moment de la lecture, et de la prise de recul, serait déjà commencer à pratiquer la voie dans la vie quotidienne.

    QUand au sectarisme du zen, il est le plus souvent le fruit d'une interprétation foireuse des occidentaux sur la façon d'enseigner en Orient, et de l'absence de réflexion sur le fait qu'on n'importe pas une pratique en faisant un copier coller de quelque chose qui est porteur d'élements culturels qui nous sont étrangers, sans en faire l'analyse approfondie.
    Analyse que je tente de faire pour ma part, afin de ne pas pratiquer n'importe quoi.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5881
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Qui connait le" Xi Tchan" et l'enseignement par correspondance de l'ADCE ?

    Message par Kaïkan le Jeu 2 Mai 2013 - 16:02



    Bonjour,

    Wikipedia a écrit:L’histoire du catholicisme au Japon débute en 1549 avec les activités missionnaires catholiques au Japon des Jésuites soutenus par le Portugal et des Ordres mendiants soutenus par les Espagnols lors de l'époque du commerce Nanban. Le christianisme est interdit en 1614, avant d'être de nouveau autorisé de facto avec la fin du Sakoku et l'ouverture forcée du Japon en 1854.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_du_catholicisme_au_Japon


    Dōgen (道元禅師, Dōgen Zenji, 19 janvier 1200 - 22 septembre 1253) est le plus grand maître de l'école Sōtō du bouddhisme zen, qu'il introduisit au Japon depuis la Chine.
    VOIR ICI

    Le christianisme a donc été introduit au Japon 3 siècles après la mort de Dõgen.





    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Qui connait le" Xi Tchan" et l'enseignement par correspondance de l'ADCE ?

    Message par Invité le Jeu 2 Mai 2013 - 23:27

    Lausm a dit :

    ce qui est différent est aussi une unité. Unité qui ne supplante rien. Car elle accepte les différences, tout la différence d'une unité totalitaire qui gomme toutes spécificités."

    Cette unité est un positionnement orienté irréaliste , relis le tétralemme de Nagarjuna et tu verras qu'a aucun moment il ne privilégierait l'unité sur la dualité , c'est une ineptie .

    L'univers est :

    1) Unité
    2) dualité
    3) Unité et dualité
    4) ni unité ni dualité .

    Le tétralemme en lui même ne forme pas une unité , il est :

    1) Unité
    2) dualité
    3) Unité et dualité
    4) ni unité ni dualité .

    Et c'est comme ça jusqu'a l'infini , c'est insaissisable c'est tout .

    Bon j'ai commandé le bouquin sur le Tchan je verrais ce qu'il en retourne .




    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3648
    Localisation : Paris
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Qui connait le" Xi Tchan" et l'enseignement par correspondance de l'ADCE ?

    Message par Fred le Jeu 2 Mai 2013 - 23:40

    Bon j'ai commandé le bouquin sur le Tchan je verrais ce qu'il en retourne .

    Ben t'as du temps à perdre dis-donc Wink

    Contenu sponsorisé

    Re: Qui connait le" Xi Tchan" et l'enseignement par correspondance de l'ADCE ?

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 12 Déc 2018 - 5:57