Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    L'incohérence des religions basées sur le créationisme .

    Partagez
    avatar
    Invité
    Invité

    L'incohérence des religions basées sur le créationisme .

    Message par Invité le Jeu 2 Mai 2013 - 1:26

    Dans la bible on dit que l'Univers aurait été crée par Dieu en 6 jours , mais c'est impossible parce pour que les jours existent il faut que l'univers soit déjà créé. Wink
    On voit bien là l'incohérence d'une telle croyance .
    Le créationisme est impossible tout simplement .
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: L'incohérence des religions basées sur le créationisme .

    Message par Invité le Jeu 2 Mai 2013 - 21:09

    J'ai l'impression que vous n'avez pas lu la genèse, c'est pourtant d'une importance capitale si vous voulez faire un commentaire sur le sujet. Tentons d'être précis.

    Un petit rappel? http://www.info-bible.org/lsg/01.Genese.html



    pour un peu vous auriez oublié le jour de repos comme étant part du processus (oulàààà, vous êtes pas un bosseur vous Shocked ). Il a ainsi fallu 7 jours à Dieu pour achever son oeuvre. Le septième jour, béni par Lui, Il contempla son oeuvre. farao
    Ca serait un peu, dans le contexte bouddhiste, comme oublier les 49 jours (ou l'instant d'éveil) au sortir des 6 ans (je parle du Bouddha des fois que). Mais bon...

    Le créationnisme est impossible? Dans votre raisonnement, vous oubliez également de mentionner que Dieu commence par créer l'espace (les cieux et la terre) puis le "temps" (jour/nuit) produisant ainsi le premier jour... Le premier jour a donc nécessité un jour de travail divin.

    Une question amusante serait alors:
    Vous croyez qu'il lui a fallu combien de temps à Dieu pour se mettre au boulot?
    ou alors,
    Quel était le job de Dieu avant qu'il ne se mette à sa création?

    tic tac tic tac tic tac ...
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5864
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: L'incohérence des religions basées sur le créationisme .

    Message par Kaïkan le Jeu 2 Mai 2013 - 22:02


    Bonsoir,

    Mais au fait qu'est-ce qu'il y avait donc avant qu'il y ait Dieu ?

    Cette question vient en pensant que s'il était seul et unique, comment pouvait-il savoir quoi que ce soit sur sa propre existence ? Il n'existait donc pas vraiment d’où la nécessité de "s'auto-créer" pour prendre connaissance de soi... Very Happy

    Saperlipopette aurait dit ce cher Tournesol...





    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: L'incohérence des religions basées sur le créationisme .

    Message par Invité le Jeu 2 Mai 2013 - 23:16

    Admax a dit :

    Le créationnisme est impossible? Dans votre raisonnement, vous oubliez également de mentionner que Dieu commence par créer l'espace

    " Aucune chose existante ne vient à l'être ou ne périt , parce que ce qui vient de l'être doit avoir son origine ou bien à partir de ce qui existe ou bien à partir de ce qui n'existe pas . Et les deux processus sont impossibles . Ce qui est ne devient pas , puisqu'il est déjà et rien ne pourrait devenir de ce qui n'est pas" .

    ARISTOTE .
    avatar
    lausm
    無為 - mui -

    Nombre de messages : 1500
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: L'incohérence des religions basées sur le créationisme .

    Message par lausm le Ven 3 Mai 2013 - 0:53

    Shakyamuni avait bien raison de ne pas vouloir trancher les questions métaphysiques....c'est moins fatigant pour la santé mentale...
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3628
    Localisation : Paris
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: L'incohérence des religions basées sur le créationisme .

    Message par Fred le Ven 3 Mai 2013 - 9:15

    " Aucune chose existante ne vient à l'être ou ne périt , parce que ce qui vient de l'être doit avoir son origine ou bien à partir de ce qui existe ou bien à partir de ce qui n'existe pas . Et les deux processus sont impossibles . Ce qui est ne devient pas , puisqu'il est déjà et rien ne pourrait devenir de ce qui n'est pas" .

    ARISTOTE .

    Ben ça fait vraiment penser à ce que dit Dogen, lorsqu'il dit :

    (petit extrait du Genjo Koan tiré de wikipédia )

    "Si nous essayons de comprendre la nature des phénomènes à partir de nos perceptions compliquées, nous pourrions commettre l'erreur de croire que notre nature est permanente. […] Dans l'enseignement de Bouddha, il n'a jamais été dit que la vie se transforme en mort. […] la vie et la mort ont leurs propres existences. […] La vie et la mort ont une existence propre et n'ont entre elles de rapport que celui qu'entretient l'hiver avec le printemps. N'allez surtout pas penser que c'est l'hiver qui se change en printemps ou le printemps en été."



    avatar
    Yudo, maître zen
    Maître zen
    Maître zen

    Masculin Nombre de messages : 3112
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: L'incohérence des religions basées sur le créationisme .

    Message par Yudo, maître zen le Ven 3 Mai 2013 - 10:09

    Sans compter que ce qu'on appelle "créationnisme" est essentiellement une lecture littérale et débile de la Genèse. Même moi, quand j'étais tout gamin, je savais qu'il ne fallait pas prendre ce texte au pied de la lettre.

    Par exemple, le mythe d'Adam et Eve renvoie de toute évidence à ce moment indéterminable où le grand singe bipède appelé homo erectus a pris conscience de sa mortalité, de la loi des causes et des conséquences, du passé et de l'avenir et est ainsi devenu homo sapiens, et il est très vraisemblable que c'est une femme qui a été la première.
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3628
    Localisation : Paris
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: L'incohérence des religions basées sur le créationisme .

    Message par Fred le Ven 3 Mai 2013 - 10:14

    Pourquoi une femme penses-tu ?

    Ha oui, Eve selon la génèse.

    L'homme n'était pas forcément conscient qu'il donnait la vie, il ne faisait pas nécessairement le lien entre le coït et l'enfantement. Mais à la femme, apparaissait qu'elle donnait directement la vie lorsqu'elle accouchait, donc peut-être a t'elle compris en premier lieu qu'en donnant la vie, elle donnait la mort.

    Cela peut être une explication.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: L'incohérence des religions basées sur le créationisme .

    Message par Invité le Ven 3 Mai 2013 - 12:00

    Je suppose que Yudo fait référence à Lilith (http://fr.wikipedia.org/wiki/Lilith) quand il parle de la première femme. Lilith qui, en passant, s'est fait virer du paradis par Dieu parce qu'Adam était notamment frustré par l'appétit et l'expérience en matière de sexualité de sa première "épouse" (dit-on qu'elle aimait bien dominer les ébats). Dieu, compassionné, a alors ponctionné une cote d'Adam et a produit Eve, largement plus docile. (on pourrait ainsi, et en effet, penser qu'Adam n'était pas aussi 'erectus' que ça Laughing )

    Personnellement, je trouve les théories créationnistes passionnantes à debunker. Je pense cependant qu'il n'est pas question dans la Bible de la création de l'Univers mais bel et bien de la genèse de la terre et de l'humanité. C'est vraiment hyperintéressant. Un p'tit wiki pour la route: http://fr.wikipedia.org/wiki/Cr%C3%A9ationnisme

    avatar
    Invité
    Invité

    Re: L'incohérence des religions basées sur le créationisme .

    Message par Invité le Ven 3 Mai 2013 - 12:21

    lausm a écrit:Shakyamuni avait bien raison de ne pas vouloir trancher les questions métaphysiques....c'est moins fatigant pour la santé mentale...


    Bonjour ,

    Le paradoxe du temps ne pourra jamais être tranché de toutes façons .
    L'absurdité des religions théïstes vient surtout quelle essaient de résoudre ce paradoxe par une sorte de créateur extérieur qui l'aurait élaboré au lieu de lasser cette question comme irrésolvable .
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3628
    Localisation : Paris
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: L'incohérence des religions basées sur le créationisme .

    Message par Fred le Ven 3 Mai 2013 - 13:20

    Matic :
    Le paradoxe du temps ne pourra jamais être tranché de toutes façons .
    L'absurdité des religions théïstes vient surtout quelle essaient de résoudre ce paradoxe par une sorte de créateur extérieur qui l'aurait élaboré au lieu de lasser cette question comme irrésolvable .

    Bonjour,
    C'est certain que si on considère le concept de résolution telle l'expression d'une vérité qu'on aurait dite une fois pour toute sans devoir la développer, la nuancer et même la vivre, alors oui, d'une certaine façon on rencontre la problématique de l'insolubilité. Mais si au contraire on évolue avec une vérité, si on vit avec elle, qu'on la porte, si on a une pensée pas nécessairement conclusive dans notre rapport avec elle, si on considère que ce rapport est évolutif et que ce rapport évolutif est le mode par lequel s'exprime la résolution, alors c'est autre chose. Les religions, on voit bien qu'elles peuvent dans l'intimité de chacun être matière à évolution, que chacun s'en empare à sa façon. "Quel est le bruit que fait l'arbre qui tombe lorsque personne ne l'entend ?" dit le koan... De même "quelles sont les vérités exprimées dans la bible quand personne ne la lit ?"
    avatar
    Yudo, maître zen
    Maître zen
    Maître zen

    Masculin Nombre de messages : 3112
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: L'incohérence des religions basées sur le créationisme .

    Message par Yudo, maître zen le Ven 3 Mai 2013 - 13:35

    Non, Lilith est une interprétation qui repose sur la contradiction entre les deux premiers chapitres de la Genèse. En effet, dans le premier, le dieu crée l'homme à partir de la glaise, et il le crée mâle et femelle (avec répétition: "et mâle et femelle il le créa"). Or, le second chapitre voit la création du seul Adam, et ensuite ce dernier est endormi pour pouvoir créer une femme à partir de sa côte.

    Les exégètes, ne pouvant réconcilier ces deux versions, ont donc imaginé que la première, étant l'égale de l'homme, refuse d'obéir à ce dernier, et, lorsque le dieu lui intime l'ordre de le faire, elle se rebelle et s'enfuit et, depuis, fout la merde dans le monde. Interprétation typiquement machiste et sexiste.

    C'est alors que le dieu, pour compenser, crée une seconde "première" femme, en s'assurant que, provenant d'une côte du mec, elle n'ait aucune raison de refuser de lui obéir...
    avatar
    lausm
    無為 - mui -

    Nombre de messages : 1500
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: L'incohérence des religions basées sur le créationisme .

    Message par lausm le Ven 3 Mai 2013 - 18:31

    Eh, oui, la femme était l'égale de l"homme.
    La version kabbaliste a gardé Lilith, car ils ont dû garder les racines de cet enseignement profond.

    Annick de Souzenelle a dit qu'en fait la traduction était "l'autre côté de l'homme", et non la côte.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: L'incohérence des religions basées sur le créationisme .

    Message par Invité le Ven 3 Mai 2013 - 18:46

    c'est vrai que la cote n'est pas vraiment une mine de cellules souches... on y préférera les lombaires

    Contenu sponsorisé

    Re: L'incohérence des religions basées sur le créationisme .

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 19 Oct 2018 - 3:26