Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Pièges de la voie

    Partagez
    avatar
    Yudo, maître zen
    Maître zen
    Maître zen

    Masculin Nombre de messages : 3113
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Pièges de la voie

    Message par Yudo, maître zen le Lun 1 Sep 2014 - 13:38

    Mais (et je m'excuse d'insister) cette notion d' "énergie" qui émanerait d'une personne et qu'on pourrait capter lorsqu'on s'en rapproche, ainsi que dans l'exemple que j'ai donné, me paraît être un joli piège et pas des moindres.
    avatar
    Lumpinee
    petit fleuron
    petit fleuron

    Nombre de messages : 594
    Date d'inscription : 03/10/2010

    Re: Pièges de la voie

    Message par Lumpinee le Mer 3 Sep 2014 - 15:28

    Yudo, maître zen a écrit: Il y en a assez peu, finalement, qui l'ont quitté pour avoir senti la vacuité existentielle de son enseignement.

    Pourtant j'ai cru comprendre que la vacuité est une super qualité, d'après le bouddhisme!  lol!


    Ce fut, en tout cas, mon expérience avec le luthier de Lellis. Il m'est assez rapidement paru évident qu'il était peu fiable, mais mon désir d'apprendre la lutherie, et le fait que je ne voyais pas d'alternative, a été déterminant pour que je reste auprès de lui. J'aurais pu partir, mais pour aller où? C'était la question qui me taraudait. Je sais aujourd'hui qu'il y avait un certain nombre d'alternatives, mais j'étais trop mal informé pour les découvrir. J'étais donc pris au piège de ma propre détermination.

    Et pourtant, je suis sûr que tu ne regrettes rien, car, en fin de compte, ça t'a beaucoup appris, je me trompe? Smile

    C'est pourquoi je ne suis pas aussi optimiste sur le "bon jugement" ou sur le "maître intérieur". Ils sont si faciles à subvertir.

    Tu conseilles de se fier à quoi, alors?

    Je vais te re citer, mais bon, ce que tu dis m'interpelle.

    Yudo, maître zen a écrit:Mais (et je m'excuse d'insister) cette notion d' "énergie" qui émanerait d'une personne et qu'on pourrait capter lorsqu'on s'en rapproche, ainsi que dans l'exemple que j'ai donné, me paraît être un joli piège et pas des moindres.

    Veux tu dire que notre corps ne dégagerait pas d'énergies qui peuvent etre captées par d'autres? J'ai du mal comprendre.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5864
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Pièges de la voie

    Message par Kaïkan le Mer 3 Sep 2014 - 16:25

    Yudo, maître zen a écrit:Mais (et je m'excuse d'insister) cette notion d' "énergie" qui émanerait d'une personne et qu'on pourrait capter lorsqu'on s'en rapproche, ainsi que dans l'exemple que j'ai donné, me paraît être un joli piège et pas des moindres.

    Bonjour,

    Je ne vois pas où est ce fameux piège... Shocked
    Ce dont je suis sûr c'est qu'il y a des gens à côté desquels on fait un excellent zazen et d'autres qui projettent leurs douleurs tout alentour. Je connais aussi certaines personnes qui "pompent l'air" comme on dit dans le midi, c'est-à-dire qui vampirisent l'énergie des autres.
    J'avais souvent des gens qui venaient s'asseoir à côté de moi seulement parce qu'ils se sentaient bien pour le zazen car ils trouvaient que j'avais de bonnes "vibrations".  lol!


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Yudo, maître zen
    Maître zen
    Maître zen

    Masculin Nombre de messages : 3113
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Pièges de la voie

    Message par Yudo, maître zen le Sam 6 Sep 2014 - 8:47

    Pour ce qui est du luthier, j'ai bcp appris avec lui, mais pas la lutherie...

    pour ce qui est de l'énergie, je dis piège parce qu'elle peut inciter quelquún à ''vampiriser'' les autres, surtout si ceux-ci le veulent bien (cela a qq chose de flatteur...)
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Pièges de la voie

    Message par fonzie le Sam 6 Sep 2014 - 12:21

    lausm a écrit:En ce qui me concerne, ce que je vois des dirigeants, c'est qu'ils évitent d'entendre les réflexions qui sont faites.
    une administration m'a fait faire plus de 60 kms (dont 1/3 dans les embouteillages) pour aller chercher un dossier et quand je suis arrivée, on m'a dit que ça fait trois ans que les dossiers papiers n'existent plus, que ça se fait par internet Shocked là, j'avoue la réponse m'a "pompée" grave !!!
    Mais je suis restée calme, tout en insistant pour avoir mon dossier, la fonctionnaire a finit par dire:"c'est malheureux que les gens contestent l'administration". C'est là que j'ai explosé.
    Avec le recul, je m'aperçois qu'elle a dit LA phrase qu'il ne fallait pas dire, c'était la seule phrase qui pouvait me faire sortir de mon calme, comme de fait exprès. D'abord, les "gens" qu'elle prononce avec cet air méprisant, ce sont un peu eux, qui paient son salaire à la fin du mois et ensuite on est encore en démocratie pour que les "gens" puissent "contester"... et l'ironie du sort veut que "contester" a une sonorité un peu spéciale... je veux dire il y a "con" et "tester"  Suspect et de toute évidence j'ai échoué au "test" du self-control. J'ai fait un scandale terrible  Embarassed Même la chef de service attirée par la gueulante en a pris pour son grade... je ne leur ai pas dit qu'ils étaient des "parasites", mais je l'ai pensé très fort.
    Inutile de préciser que je n'aurais pas mon dossier.

    Yudo, maître zen a écrit:... ''vampiriser'' les autres, surtout si ceux-ci le veulent bien ...
    que faire ? empêcher tout le monde de voter pour pas avoir de parasites au pouvoir ?

    ps:
    non, il serait plus simple de tendre ou détendre les cordes de mon "luth" ^^
    Il parait que Pythagore appelait le "Huit": "Harmonie.

    http://is.gd/pXsgZa

    "Selon la légende, Pythagore aurait découvert les rapports harmoniques et la correspondance des nombres et des sons en passant près d'une forge. (...)"
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3628
    Localisation : Paris
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Pièges de la voie

    Message par Fred le Lun 15 Sep 2014 - 11:26

    fonzie a écrit:Il parait que Pythagore appelait le "Huit": "Harmonie.

    Smile J'ai un ami qui m'a dit il y'a fort longtemps, que le chiffre 8 était vraiment spécial. Il avait juste mentionné cela très vaguement et étrangement son affirmation m'est restée gravée un peu comme une note "sensible" qui chercherait sa résolution.

    Contenu sponsorisé

    Re: Pièges de la voie

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 21 Oct 2018 - 11:10