Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    L'ouverture subite (Hakuin)

    Partagez
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5495
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    L'ouverture subite (Hakuin)

    Message par Kaïkan le Dim 14 Juil 2013 - 18:28

    Ouverture subite...


    L'exercice de la contemplation intérieure est de première importance. Ne l'abandonnez pas. C'est le secret essentiel pour nourrir la vie.

    Chacun est pourvu de la sagesse et de la vertu de l'Ainsi-Venu. Chacun possède complètement, sans aucun manque, la Gemme de la Bouddhéité, chacun irradie pour toujours une grande lumière et chacun habite dans le Temple pur de la lumière apaisée.

    Ne vous plaignez pas de manquer de temps pour la recherche du Zen à cause d'une quantité d'affaires poussiéreuses et ne dites pas que maintenir la conscience authentique est difficile à cause des affaires mondaines. Dans la recherche authentique du Zen, il n'y a ni affaires poussiéreuse ni affaires mondaines.

    Faites de tout un objet de méditation (de kôan) et avancez d'un seul coup sans recul.

    La recherche ne doit pas se faire seulement en restant immobile, mais aussi dans la mobilité, sans interruption.

    Si les seigneurs pratiquent ce maintien de la conscience authentique au cours de leurs préoccupations dans le domaine des affaires de l'État, les samouraïs au cours du tir à l'art, de l'équitation, de la calligraphie et du calcul, les paysans au cours de leurs travaux agraires à la charrue et à la pioche, les artisans au cours de l'arpentage et de leurs coupes à la hache, les femmes au cours de filage et du tissage, tous sont directement dans la grande concentration du Zen atteinte par les saints.

    Mais si on n'a pas le maintien de la conscience authentique, on sera tel un vieux blaireau qui dort dans un trou nu.

    Entrer dans le Principe, voir la Voie, là est la véritable question. Il n'y a que ça. Qui se préoccupera alors que vous soyez laïc ou moine ? en ville, en montagne ou en forêt ? L'essentiel est de pratiquer simplement, de façon unie, sans mélange, que vous soyez en mouvement ou immobile, au milieu de circonstances contraires ou favorables, que vous soyez debout ou couché. Alors la vérité de votre unité apparaîtra. Et même si vous êtes au milieu de mille ou dix mille personnes, vous vous sentirez comme si vous étiez seul dans un vaste champ.

    Au cours des occupations poussiéreuses, des affaires mondaines compliquées et de multiples bouleversements, maintenez sans cesse la conscience authentique et prenez courage, même si vous n'avez aucune prise. De temps en temps, vous aurez l'impression que votre corps et votre esprit disparaissent, que c'est le vide de tous côtés. N'ayez pas peur, faites l'effort d'avancer. Alors l'acquisition précaire de force vous amènera bientôt à l'Ouverture subite.


    Hakuin




    Hakuin


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5495
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: L'ouverture subite (Hakuin)

    Message par Kaïkan le Dim 28 Juil 2013 - 11:36


    Dans ce texte, Hakuin nous incite à pratiquer quelle que soit notre vie, comme si chaque instant était un kôan.
    Peu importe que l'on soit moine ou laïc, que notre karma soit simple ou compliqué.
    On peut faire le rapprochement avec le Genjô-Kòan de M° Dõgen.
    Hakuin nous ouvre une porte, et si nous avons le courage d'en franchir le seuil, nous irons vers ce qu'il appelle l'Ouverture subite...japonais 


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "

      La date/heure actuelle est Mer 18 Oct 2017 - 13:20