Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Rohatsu sesshin

    Partagez
    avatar
    mi
    Débutant
    Débutant

    Féminin Nombre de messages : 54
    Age : 56
    Localisation : Temple zen Ryumonji Weiterswiller
    Emploi/loisirs :
    Humeur : ça dépend
    Date d'inscription : 25/08/2011

    Rohatsu sesshin

    Message par mi le Ven 23 Aoû 2013 - 19:54

    Bonjour Very Happy 
    Je souhaite m'inscrire à une Rohatsu sesshin : 14 zazen par jour de 4h30 à 21h30 ... pendant 7 jours Sleep 
    C'est  une pratique intense et surement une grande expérience.sunny 
    Avant de m'inscrire j'aurais bien aimé avoir votre avis à vous, ceux qui l'on déjà expérimenté.Question 
    Grand merci d'avance.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5594
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Rohatsu sesshin

    Message par Kaïkan le Ven 23 Aoû 2013 - 20:27


    Bonjour mi,


    Anahata


    Rohatsu sesshin c'est en hiver. Je crois début décembre la première semaine.
    C'est particulièrement pratiqué par les adeptes du rinzai.

    C'est absolument "mortel"...Laughing , une grande expérience avec confrontation de douleurs physiques et psychologiques plutôt intenses. Recommandé aux amateurs de sensations fortes...Rolling Eyes 

    C'est peut-être une façon d'abandonner corps et esprit quand la situation est devenue complètement insupportable. C'est merveilleux évidemment quand ça s'arrête...




    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    mi
    Débutant
    Débutant

    Féminin Nombre de messages : 54
    Age : 56
    Localisation : Temple zen Ryumonji Weiterswiller
    Emploi/loisirs :
    Humeur : ça dépend
    Date d'inscription : 25/08/2011

    Re: Rohatsu sesshin

    Message par mi le Ven 23 Aoû 2013 - 20:42

    Kaïkan,
    Alors ça n'est sans doute pas pour moi car je ne suis pas du tout dans une situation insupportable !
    Je me disais que ça devait être une expérience que j'ai envie de faire ... peu être suis-je encore attirée par les "choses" difficiles, les sensations fortes, les défits ! j'ai juste déplacé ma tendance dans le zen .... Si je la fait je continue de cultiver cette tendance ... je dois réfléchir.
    gassho
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2948
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Rohatsu sesshin

    Message par Yudo, maître zen le Ven 23 Aoû 2013 - 22:34

    Notre maître, Nishijima, a toujours soutenu que les sesshins trop "dures" sont contre-productives, car elles font qu'il est bien plus difficile de revenir à la vie quotidienne, et, partant, à intégrer zazen à sa vie quotidienne.

    Pour le reste, faut voir. Lorsque maître Dôgen parle de la "porte agréable et confortable du Dharma", cela paraît un peu incompatible avec la vision doloriste qu'un Taikan Jyoji semble en avoir, par exemple. Je ne ferais une telle sesshin qu'en étant sûr de pouvoir la passer sans séquelles physiques désagréables.
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1477
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: Rohatsu sesshin

    Message par lausm le Sam 24 Aoû 2013 - 22:23

    N'oublions pas ce que Dogen a dit : le zazen dont je parle n'est pas l'apprentissage de la méditation assise, il est le parfait dharma de paix et de bonheur.

    J'ai fait la Rohatsu de Tokuda, lever à 2h, zazen à 2h30, bon repos après chaque repas qui rendaient donc le fait de dormir peu la nuit très tenable.
    C'est bien je pense quand la pratique n'est pas une torture physique et mentale, mais qu'elle est déjà bien intégrée, équilibrée, dans sa vie. Quand zazen n'est pas une épreuve mais est confortable au minimum.
    Sinon c'est juste une façon de créer de l'ego, des résistances, de se faire des souvenirs d'anciens combattants....on a assez de problèmes à vivre pour se créer ce genre de vécus, dans sa famille, au boulot, dans la vie ordinaire, pour continuer à faire cela dans un dojo zen.

    Le zen ça ne sert pas à ça, et j'avais vu un reportage sur une rohatsu au Japon, je trouvais les moines à la fin complètement exaltés, je ne suis pas sûr que ce soit l'équilibre recherché dans le zen.
    Le meilleur zen c'es celui qui ne laisse pas de traces.

    Après, chacun est libre de faire ses expériences, de tenter les choses qui lui semblent à tenter.
    Mais une pratique qui ne soit pas une lutte ou un défi me semble plus juste : on n'a rien à vaincre par zazen.
    avatar
    mi
    Débutant
    Débutant

    Féminin Nombre de messages : 54
    Age : 56
    Localisation : Temple zen Ryumonji Weiterswiller
    Emploi/loisirs :
    Humeur : ça dépend
    Date d'inscription : 25/08/2011

    Re: Rohatsu sesshin

    Message par mi le Dim 25 Aoû 2013 - 9:07

    Ma vie est devenue pratique et lors de zazen dans l'ensemble il n'y a plus de raz de marée comme au début ... je suis à peu près tranquille dans la vie et en zazen. Je fais des sesshins de 3 jours et je trouve toujours cela trop court et je pensais qu'une semaine ça serait bien pour entrer plus profondément dans une "communion" avec les autres et le cosmos tout entier.
    Je ne voyais pas ça comme quelque chose de violent. Je crois que ça dépend de ce à quoi on est habitué dans la vie.
    Je suis aide soignante en gériatrie et je vis paisiblement des situations et un travail qui pour d'autres personnes seraient vécues comme très difficiles ....
    Je comptais bien mettre mon huile de massage pour les jambes dans mon sac... et puis on peut toujours dire stop à quelque chose qui ne nous convient pas non ?
    Je vous remercie pour vos réponses.
    gassho
    avatar
    zanshin
    Modérateur
    Modérateur

    Féminin Nombre de messages : 826
    Age : 68
    Localisation : Suisse
    Emploi/loisirs : retraitée du corps médical (ordonnée nonne zen en 1984)
    Humeur : attentive
    Date d'inscription : 01/06/2013

    Re: Rohatsu sesshin

    Message par zanshin le Dim 25 Aoû 2013 - 10:44

    Bonjour,

    Il y a aussi Ango : le "camp d'été" qui permet de faire des sessions de neuf jours qui se succèdent pendant quasiment deux mois.

    C'est une possibilité assez intense, mais sans excès, pour approfondir la pratique sur une longue période. Il y a quand même des zazen de 1h 30 et l’après-midi il y en a un  de 2h. Ce sont cinq jours de préparation puis une sesshin de trois jours et un  jour de repos avant de refaire une autre session. Il y a six sessions durant l'été et il est relativement facile d'en faire deux ou trois à la file.

    Les "permanents" font le camp en entier lorsqu'ils sont habitués. Very Happy


    _________________
    «Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»

    Contenu sponsorisé

    Re: Rohatsu sesshin

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 12 Déc 2017 - 14:49