Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Une pratique de la non pratique

    Partagez
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3321
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Une pratique de la non pratique

    Message par Fred le Mer 4 Déc 2013 - 17:04

    Bonjour,

    Une pratique de la non pratique, ce pourrait être comme jeter son hameçon loin devant soi pour voir ce qu'on arrive à pêcher comme poisson. On ne sait pas vraiment où l'on va, si le poisson sera verts ou bleu ou rouge, mais on est patient. C'est une pratique amusante en ce sens que ce qui nous intéresse, ce ne sont pas les vestiges de ce qu'on en obtient, mais l'intérêt de ce qu'on trouve au delà, par l'investigation elle même.

    C'est un peu aussi une manière d'avancer à reculon, ce qu'on laisse devant soi n'est pas très important, voire tout à fait inutile, ce qui compte c'est d'avancer et de voir s'éloigner tranquillement les choses de devant notre corps, en se focalisant sur ce qu'on ne voit pas qui se trouve derrière notre dos et qui constitue pourtant la direction volontaire de notre cheminement.
    avatar
    zanshin
    Modérateur
    Modérateur

    Féminin Nombre de messages : 819
    Age : 68
    Localisation : Suisse
    Emploi/loisirs : retraitée du corps médical (ordonnée nonne zen en 1984)
    Humeur : attentive
    Date d'inscription : 01/06/2013

    Re: Une pratique de la non pratique

    Message par zanshin le Jeu 5 Déc 2013 - 12:20



    Marcher à reculons peut être un exercice qui renforce les genoux.
    Une pratique de la non-pratique ne devrait cependant pas avoir l'objectif d'attraper quoi que ce soit avec ou sans hameçon.
    Quant à marcher les yeux fermés, c'est quand même franchement déconseillé. Laughing


    _________________
    «Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3321
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Une pratique de la non pratique

    Message par Fred le Jeu 5 Déc 2013 - 14:06

    zanshin a écrit:Une pratique de la non-pratique ne devrait cependant pas avoir l'objectif d'attraper quoi que ce soit avec ou sans hameçon.
    Bah tu sais, moi j'ai connu pas mal de pêcheurs qui rejetaient leurs poissons...c'était juste pour le plaisir, et aussi parce que, dès fois ils pêchaient des poissons avec des jolies couleurs et des tailles diverses, et que ils étaient contant après les avoir vus, de les rejeter, de les renvoyer de là où il venaient en quelque sorte...Quelque part, cela doit rendre les eaux plus familières...Ou, on peut dire que cela ne sert à rien, que la pêche est annulée par le fait de rejeter le poisson...Il y'a peut-être des personnes qui ne comprennent pas qu'on puisse pêcher comme cela.
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3321
    Date d'inscription : 17/11/2008

    La marche à reculons

    Message par Fred le Dim 8 Déc 2013 - 10:15

    Bonjour,

    La marche à reculon est expérimentation par l'oeil de l'apparition de l'éloignement des objets.

    L'apparition de ce recul expérimenté par l'oeil, surgit de derrière notre dos.
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3321
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Une pratique de la non pratique

    Message par Fred le Sam 14 Déc 2013 - 18:14

    A droite du curseur permettant de tracer des lettres sur l'écran, se trouve le non crée. Il engendre la conscience qui est trace, qui pour le lecteur est remontée de gauche à droite, dans le sens du lire. Lorsque l'attention du lecteur chemine ainsi, elle fait l'expérience d'un karma, qui est partage de la formulation de la sensation d'être qui est existence. Lire, c'est éprouver un karma, c'est devenir cette trace, c'est renaître à travers elle pour sentir "l'avoir été" de l'autre. C'est jouir d'un point de vue qui n'est pas l'autre, car l'autre s'est déjà détaché de sa trace. Ecrire est une marche à reculons, lire est une marche vers l'avant dont la destination est le point final de la formulation, marquant la cessation du karma, ou dans "l'avoir éprouvé" le karma de l'autre, l'autre est rejoint dans la dissolution des traces. Ce détachement est jouissance de s'être délesté du karma. Au moment ou le point final est marqué, la douleur de l'expérimentation du karma prend fin. Avoir écouté l'autre, l'avoir lu, l'avoir évacué, c'est reconnaître sa véritable nature qui se trouve à droite du curseur.
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2924
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Une pratique de la non pratique

    Message par Yudo, maître zen le Sam 14 Déc 2013 - 19:34

    Vous êtes sûrs que vous vous prenez pas un peu trop la tête???
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3321
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Une pratique de la non pratique

    Message par Fred le Sam 14 Déc 2013 - 19:52

    A la fin de ta phrase, je me la suis tapée contre le mur.

      La date/heure actuelle est Sam 18 Nov 2017 - 11:19