Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Avortement et premier précepte

    Partagez
    avatar
    Blutack
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 73
    Humeur : haineux tendance nauséabond, voir foutage de geulle
    Date d'inscription : 12/11/2009

    Avortement et premier précepte

    Message par Blutack le Lun 16 Déc 2013 - 20:17

    Je ne crois apprendre rien à personne en rappelant que le premier préceptes des laïcs est de ne pas tuer, aussi formulé comme ne pas nuire aux être vivants. A l'heure où certains au nom de ce principe de non violence vont jusqu'à devenir végétarien, quand n'est-il de notre rapport avec la législation sur l'avortement ?

    En effet depuis les années 70 il est permis en France à une femme de mettre un terme à sa grossesse, selon son bon vouloir.

    Quel est la point de vue des bouddhistes par rapport à cela ?

    Est ce que pour vous l'avortement enfreint le premier précepte ?
    Au nom de la non violence êtes vous contre l'avortement ?
    Militez vous contre l'avortement ?

    Voilà c'est un sujet sondage, hésitez pas à donner vos avis ?
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3291
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Avortement et premier précepte

    Message par Fred le Lun 16 Déc 2013 - 21:14

    Personnellement, je suis pour une forte sensibilisation au fait qu'un nourrisson est un être vivant et de ce fait qu'on ne peut pas considérer l'acte de l'avortement comme une chose anodine.
    D'autre part le droit à l'avortement existe, je ne suis pas contre, je le prends en considération comme usage de notre époque.
    Ces deux forces contradictoires sont celles avec lesquelles l'individu doit décider.
    Ceci est pour moi responsabilisation de l'individu qui ne sera pas contraint mais qui choisira en connaissance de causes.
    En effet, je crains l'individu qui se soumet, car d'une manière ou d'une autre, il le fera payer à quelqu'un.
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1472
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: Avortement et premier précepte

    Message par lausm le Lun 16 Déc 2013 - 21:57

    Tiens, un revenant!

    L'avortement : quand on n'a pas d'autre solution pour pouvoir mener et faire mener une existence sans souffrance.
    C'est à dire quand les inconvénients sont supérieurs aux avantages, le tout après avoir soupesé la situation profondément.
    On ne traite pas l'être vivant comme un objet, mais un sujet.

    C'est la même problématique qu'avec l'euthanasie.
    j'entendais Leonetti, qui commentait les aménagements qu'on vient de donner aujour'hui à sa loi : il disait à la fin qu'il trouvait regrettable qu'au lieu de parler de solidarité avec la souffrance, et de ce qu'on peut faire pour aider à créer cette solidarité pour moins souffrir, on ne cesse de parler d'euthanasie et de suicide assisté.
    Je souscris totalement à son raisonnement : on se focalise sur l'acte comme solution magique à un problème imaginaire, ceci permettant d'éviter la confrontation à ce qu'on vit réellement ici et maintenant. MAintenir en gros jusqu'au bout l'illusion qu'on est le maître à bord jusqu'au bout.
    Respecter un précepte ne doit pas être un dogme, ou une recette. Il faut avant tout que ce soit un travail de conscience, relié aux circonstances et à l'environnement, et que ce soit la réalisation d'une attitude qui permette d'aller vers moins de souffrance et si possible plus de bonheur.
    avatar
    Blutack
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 73
    Humeur : haineux tendance nauséabond, voir foutage de geulle
    Date d'inscription : 12/11/2009

    Re: Avortement et premier précepte

    Message par Blutack le Mar 17 Déc 2013 - 18:32

    @Fred: Merci de ta réponse.

    @Lausm: Kikoo me revoilà  Twisted Evil 

    Lausm a écrit:L'avortement : quand on n'a pas d'autre solution pour pouvoir mener et faire mener une existence sans souffrance.
    C'est à dire quand les inconvénients sont supérieurs aux avantages, le tout après avoir soupesé la situation profondément.

    N'est ce pas quelque peut illusoire dans un monde qui est souffrance (premier des quatre nobles vérités)

    Tu réponds un peu à côté du sujet, ma question est: Est ce que vous considérer que l'avortement est acte négatif, si oui seriez vous prêts à militer contre ?

    Maintenant l'avortement est-il un moyen de lutter contre la souffrance ? Cela me parait un peu tirer par les cheveux, la souffrance de qui de l'enfant ou de la mère ? Jusqu'où as-t-on le droit d'aller pour lutter contre la souffrance ? Jusqu'à mettre fin à la vide d'autrui qui n'a rien demandé ? Qu'est ce qu'une attitude responsable ? Est ce que supprimer les conséquences de ses actes à l'aide de la technique moderne est une attitude responsable, n'est ce pas plutôt un rejet des conséquences et donc une tentative de fuite du réel. ( car le réel c'est comprendre et accepter que nos actions ont des conséquences non ?)
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5492
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Avortement et premier précepte

    Message par Kaïkan le Mar 17 Déc 2013 - 20:11

     

    Le sujet a déjà été abordé : http://zen-et-nous.1fr1.net/t455-la-nature-de-metamatiere-et-la-liberation-anticipee#7091

    S'efforcer de ne pas nuire aux êtres vivants ni prendre la vie (le principe d'ahiṃsā, « non-violence »)
    C'est le premier des préceptes communs à tous les bouddhistes (laïcs et moines) de toutes les traditions. Il était nécessaire de le préciser.  étoile 

    Autrement les positionnements politiques pour ou contre ceci ou cela sont sans aucun intérêt.
    Ce forum a pour vocation première d'échanger des vues au sujet du zen et de sa pratique.
    Il n'y a pas ici de militantisme ni de recrutement envers une quelconque idéologie (politique ou autre).
    Ce sujet va donc être fermé définitivement.




    Le sujet étant épuisé (il n'est plus d' actualité)... Very Happy

    ON FERMeuh




    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "

      La date/heure actuelle est Mar 17 Oct 2017 - 2:05