Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    6 vérités désagréables qui feront de vous une personne meilleure

    Partagez
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2882
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    6 vérités désagréables qui feront de vous une personne meilleure

    Message par Yudo, maître zen le Ven 3 Jan 2014 - 20:46

    Sentez-vous libres de ne pas lire ceci si votre vie est géniale, si votre carrière se porte super-bien, et que vous êtes parfaitement satisfait de vos relations sociales. Profitez de votre journée, cet article n'est pas pour vous. Vous êtes génial, nous sommes fiers de vous.

    #6. Le reste du monde ne s'intéresse qu'à ce que vous pouvez lui offrir.


    Disons que la personne que vous aimez le plus au monde vient de se prendre une balle. Elle est étendue sur le pavé, elle saigne et elle crie. Un type se pointe et vous dit "Faites place!" Il regarde la plaie de votre personne aimée et tire de sa poche un canif -- il va opérer sur place.

    Vous lui demandez: "Vous êtes médecin?"

    Le type répond: "Non."

    Vous dites: "Mais vous savez ce que vous faites, n'est-ce pas? Vous avez été médecin militaire ou ..."

    A ce moment, vous voyez que le type est agacé. Il vous dit qu'il est quelqu'un de gentil, d'honnête, toujours ponctuel. Il ajoute qu'il est très respectueux de sa mère et que sa vie est occupée de tout plein de passe-temps épanouissants, et qu'il n'utilise jamais de gros mots.

    Un peu confus, vous dites: "En quoi cela importe-t-il alors que mon/ma [femme/mari/meilleur ami/ parent] est en train de perdre tout son sang? Il me faut quelqu'un qui sait opérer une plaie par balles! Savez-vous le faire, oui ou non?!?"

    Voilà que le type commence à s'énerver : "Pourquoi êtes-vous si superficiel et égoïste? Vous vous en foutez de toutes mes autres bonnes qualités? N'avez-vous pas entendu que je me rappelle toujours de l'anniversaire de ma copine?" En gros, considérant toutes les bonnes choses qu'il fait, est-ce vraiment si important qu'il puisse ou pas accomplir une opération chirurgicale?

    Dans la panique, vous allez le saisir de vos mains ensanglantées et le secouer par les épaules en hurlant: "Ouais, c'est ce que je dis; rien de toutes ces merdes n'a d'importance, parce que, dans ce cas spécifique, ce dont j'ai besoin, c'est de quelqu'un qui sache étancher ces saignements, crétin!"

    Voici donc cette vérité terrible sur le monde des adultes: nous sommes dans cette même situation à tous les jours. Sauf que c'est vous le type confus avec son canif. C'est toute la société qui est victime d'une plaie par balles.

    Si vous voulez savoir pourquoi la société vous évite ou pourquoi vous n'êtes pas respecté, c'est parce que la société est pleine de gens qui ont besoin de quelque chose. Des maisons à construire, de la nourriture, des loisirs, des relations sexuelles épanouissantes. Vous arrivez sur le lieu de l'urgence, avec votre bite et votre couteau, en raison même de votre naissance. Du moment que vous êtes venu au monde, vous faites partie d'un système qui est essentiellement conçu pour satisfaire les besoins des gens.

    Ou bien vous vous occupez de voir à satisfaire ces besoins en apprenant des compétences spécifiques, ou bien le monde vous rejettera, peu importe à quel point vous serez gentil, généreux, et poli. Vous serez pauvre, vous serez seul et vous resterez dehors dans le froid.

    Cela vous paraît mesquin ou matérialiste? Est-ce que l'amour et la gentillesse n'ont aucune importance? Evidemment qu'ils en ont, mais en autant qu'ils vous conduisent à faire des choses pour les gens qu'ils ne pourront pas obtenir ailleurs. Car, vous voyez...


    Dernière édition par Yudo, maître zen le Sam 4 Jan 2014 - 12:46, édité 1 fois
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2882
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: 6 vérités désagréables qui feront de vous une personne meilleure

    Message par Yudo, maître zen le Ven 3 Jan 2014 - 20:47

    #5. Les Hippies avaient tort

    Comme on ne peut pas mettre la vidéo, parlons d'un discours que fait Alec Baldwin dans le film Glengarry Glenn Ross. Le personnage de Baldwin -- dont on présume qu'il est le méchant -- s'adresse à une pièce pleine de types auxquels il perce un nouveau trou de balle en leur disant qu'ils vont prendre la porte s'ils ne mènent pas leurs ventes à terme:

    "Vous êtes un chic type? Rien à battre. Un bon père? Allez vous faire foutre! Rentrez chez vous jouer avec vos gamins. Si vous voulez travailler ici, menez à terme."

    C'est brutal, grossier, et limite sociopathe, mais c'est aussi une expression honnête et précise de ce que le monde attend de vous. La différence c'est que dans le monde réel, les gens considèrent qu'il est tellement mal de vous parler comme cela qu'ils se disent qu'il vaut mieux vous laisser vous planter.

    Cette scène a changé ma vie. Je programmerais mon réveil pour qu'il me la rejoue tous les jours si je savais comment. Alec Baldwin a été nominé pour un Oscar grâce à ce film alors que c'est la seule scène où il y joue. Comme l'ont fait remarquer des gens plus malins, le génie de ce discours c'est que la moitié de ceux qui la regardent pensent que l'essence en est: "Wow, qu'est-ce que ça doit être que de travailler pour un trouduc pareil?" et que l'autre se dit: "Merde, oui, allons-y, vendons en des propriétés!"

    Ou, comme le dit le blog the Last Psychiatrist:

    "Si vous aviez été dans cette pièce, certains d'entre vous l'auraient pris pour du travail, en se nourrissant de son énergie et en accueillant les jurons de l'entraîneur qui vous pousse en pensant: 'ce mec est impressionnant!'; alors que d'autres le prendraient pour eux en se disant, connard, de quel droit tu me parles comme ça, ou -- ce qui est la manoeuvre standard lorsque le narcissisme se heurte à un pouvoir plus grand -- fumeraient en silence et fantasmeraient sur ce qui pourrait le faire apparaître publiquement comme un hypocrite. C'est si satisfaisant."

    (à suivre)


    Dernière édition par Yudo, maître zen le Sam 4 Jan 2014 - 12:46, édité 2 fois
    avatar
    Fa
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Masculin Nombre de messages : 1452
    Date d'inscription : 10/08/2008

    Re: 6 vérités désagréables qui feront de vous une personne meilleure

    Message par Fa le Ven 3 Jan 2014 - 21:46

    Un texte décapant qui aurait pu être écrit par "Tyler Durden"... Laughing



    J'attends la suite avec impatience...
    avatar
    donnya
    Débutant
    Débutant

    Féminin Nombre de messages : 46
    Localisation : Saumur (49)
    Humeur : stable...j'essaie!
    Date d'inscription : 07/12/2013

    Re: 6 vérités désagréables qui feront de vous une personne meilleure

    Message par donnya le Ven 3 Jan 2014 - 23:40

    je ne crois pas qu'il y ait de vérités fondamentales qui s'adaptent à tous, les sociétés multi-culturelles en sont la preuve, il n'y a pas un seul système de pensée, on voudrait nous le faire croire, oui et surtout le système dominant afin que l'on rentre dans le rang "manipulé-productif" mais la richesse humaine est toute autre, elle est belle de tant de graines qui ont déjà germées mais que l'on voudrait étouffer...
    puis-je te demander, Yudo si ce texte reflète ta pensée ou bien c'est extrait d'un article?
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3293
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: 6 vérités désagréables qui feront de vous une personne meilleure

    Message par Fred le Sam 4 Jan 2014 - 1:11

    Moi je trouve l'intro un peu racoleuse.
    avatar
    Zenoob
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1106
    Date d'inscription : 08/09/2011

    Re: 6 vérités désagréables qui feront de vous une personne meilleure

    Message par Zenoob le Sam 4 Jan 2014 - 1:44

    Si je ne m'abuse c'est traduit de l'anglais ; pourrait-on avoir les références du texte original ?

    Merci  !

    Edit : j'ai trouvé tout seul : pour ceux que ça intéresse :

    http://www.cracked.com/blog/6-harsh-truths-that-will-make-you-better-person/


    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2882
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: 6 vérités désagréables qui feront de vous une personne meilleure

    Message par Yudo, maître zen le Sam 4 Jan 2014 - 9:36

    #5 suite

    Cet extrait provient d'une critique avisée des "hipsters" (baba-cools) et de leurs difficultés à trouver un boulot (ce qui ne s'y limite pas: lisez tout l'article), et le truc, c'est que la différence entre ces deux attitudes (amère contre motivée) détermine largement votre éventuel succès dans le monde. par exemple, certains voudraient réagir à ce discours de Tyler Durden dans Fight Club: "Vous n'êtes pas votre boulot."

    Mais, bon, en réalité, vous l'êtes, totalement. D'accord, votre boulot et votre emploi peuvent bien n'être pas la même chose, mais dans tous les cas, vous êtes toujours la somme totale de vos capacités utiles. Par exemple, être une bonne mère est un boulot qui requiert une capacité. C'est quelque chose qui peut être utile aux autres membres de la société. Mais ne vous y trompez pas: votre "boulot" -- les choses utiles que vous faites pour les autres -- est précisément ce que vous êtes.

    Il y a une raison pour laquelle les chirurgiens sont plus respectés que les auteurs comiques. Il y a une raison pour laquelle les mécaniciens sont plus respectés que les babs sans emploi. Il y a une raison pour laquelle votre boulot deviendra votre étiquette si votre mort passe aux nouvelles ("Un footballeur meurt suite à un accident/meurtre/suicide").  Tyler Durden disait, "vous n'êtes pas votre emploi," mais il avait aussi fondé une entreprise à succès qui fabriquait du savon et s'était retrouvé à la tête d'un mouvement social et politique international. Il était totalement son boulot.

    Une chaîne de restauration rapide américaine s'était attiré d'énormes protestations lorsque leur PDG s'est prononcé contre le mariage gay. Cela n'a pas empêché la boîte de continuer à vendre des sandwiches tous les jours. Pas parce que le pays est d'accord avec eux, mais parce qu'ils font leur job de restauration correctement. Et c'est tout ce qui compte.

    Vous n'avez pas à aimer cela. Je n'aime pas quand il pleut à mon anniversaire. Mais il pleut quand même. Des nuages se forment et il y a des précipitations. Les gens ont des besoins et accordent donc une valeur à ceux qui y répondent. Ce sont de simples mécanismes de l'Ujnivers et ils ne répondent pas à nos souhaits.

    Vous pourrez bien protester que vous n'êtes pas un matérialiste superficiel et que vous ne croyez pas que l'argent est tout, mais moi, je vous répond: qui a parlé d'argent? Vous passez à côté de ce que je dis.

    (à suivre)


    Dernière édition par Yudo, maître zen le Sam 4 Jan 2014 - 12:45, édité 1 fois
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2882
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: 6 vérités désagréables qui feront de vous une personne meilleure

    Message par Yudo, maître zen le Sam 4 Jan 2014 - 9:38

    Effectivement, j'aurais dû commencer par donner la référence. Mais si je publie ce truc, c'est que je suis largement en accord avec.

    Je donnerai mes commentaires une fois que les six arguments auront été présentés.

    Mais je dirai à Donnya que je ne crois pas que cela parle de "productivité" au sens capitaliste. Cela parle de valeurs, et ce n'est pas la même chose, même si, parfois, cela peut concorder.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5504
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: 6 vérités désagréables qui feront de vous une personne meilleure

    Message par Kaïkan le Sam 4 Jan 2014 - 11:39


    Bonjour,

    J'attends aussi la fin de la présentation des six arguments.
    Je ne crois pas  avoir un doute réel au sujet de l'orientation de ce texte mais je ne rejetterais pas non-plus à priori les interprétations orientées sur : "la productivité au sens capitaliste".
    J'attendrai la fin. Basketball 

    Cependant je crois que c'est justement au niveau des valeurs, quelles qu’elles soient, qu'il y aura, en ce qui me concerne de nombreux désaccords... Laughing 
    Ah! Ces américains.  Rolling Eyes 


    Attendons la suite... voilier

     


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: 6 vérités désagréables qui feront de vous une personne meilleure

    Message par fonzie le Sam 4 Jan 2014 - 12:06

    Bonjour,

    Yudo, maître zen a écrit: je ne crois pas que cela parle de "productivité" au sens capitaliste. Cela parle de valeurs, et ce n'est pas la même chose, même si, parfois, cela peut concorder.
    "En réalité, les gens veulent non pas un emploi, mais l'accès à ce que leur salaire leur procure. L'argent ne représente rien de réel: aucune quantité d'or, d'argent ou de ressources n'en justifie la valeur. On ne peut ni manger l'argent, ni construire une maison en argent (....)" Jacque Fresco.

    Si la valeur des personnes était estimée en fonction du montant de leur capital sur leur compte, alors il y aurait beaucoup de personnes de valeur qui vaudraient moins que rien, mais tout étant dans tout, ça pourrait parfois concorder.
    Heureusement que nous ne vivons pas dans un tel système Wink  sinon il y aurait beaucoup d'erreurs de calculs...

    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2882
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: 6 vérités désagréables qui feront de vous une personne meilleure

    Message par Yudo, maître zen le Sam 4 Jan 2014 - 12:44

    #4. Ce que vous produisez n'a besoin de rapporter de l'argent. Mais il faut que cela bénéficie aux gens

    Prenons un exemple non monétaire, pour que vous ne vous accrochiez pas à ça. La population pour laquelle (le magazine) Cracked écrit comprend un lourd pourcentage de mâles dans la vingtaine. de sorte que, sur nos messageries je lis plusieurs dizaines d'histoires chaque année provenant de type misérables, esseulés qui insistent sur le fait qu'ils n'accrochent pas avec les femmes malgré le fait qu'ils sont les types les plus gentils du monde. Je pourrais donner une explication de ce qui ne va pas, dans cette attitude, mais ce serait mieux si je laissais faire Alec Baldwin:

    Ici, Baldwin jouerait le rôle des femmes qui vous intéressent. Elles ne vont pas vous le dire aussi méchamment que lui -- la société nous a entraînés à ne pas être aussi honnêtes -- mais l'équation reste la même. "Vous êtes un mec gentil? On s'en fout! Si vous voulez travailler ici, menez à terme!"

    Donc, qu'est-ce que vous apportez à table? Parce que le sosie de Zooey Deschanel à la librairie, dont vous rêvez éveillé, s'humecte la face pendant une heure tous les soirs et se sent coupable si elle mange autre chose qu'une salade à midi. Dans dix ans, elle sera chirurgien. Vous, vous faites quoi?

    "Quoi! Vous êtes en train de me dire que je ne pourrai pas emballer une fille à moins d'avoir un bon job et de faire plein de fric?"

    Non. Vous avez sauté à cette conclusion juste pour avoir une excuse: comme cela, vous pouvez balayer du revers de la main toute personne qui vous rejetterait en vous disant que c'est quelqu'un de superficiel et d'égoïste. Moi, ce que je vous demande, c'est: qu'est-ce que vous avez à offrir? Etes vous brillant? Drôle? Intéressant? Talentueux? Ambitieux? Créatif? OK. Que faites-vous pour montrer au monde que vous possédez ces qualités? Ne dites pas que vous êtes un mec sympa -- ça, c'est le strict minimum! Les jolies filles ont des types qui sont sympa avec elles 36 fois par jour. Le patient est en train de se vider de son sang. Savez-vous ou non comment opérer?

    "Bien, moi je ne suis ni sexiste, ni raciste, ni avide, ni superficiel ou abusif! Je suis pas comme ces connards!"

    Désolé, je sais que c'est dur à entendre, mais si tout ce que vous pouvez faire est d'établir la liste des défauts que vous n'avez pas, alors éloignez-vous du patient. Il y a un type avenant, spirituel et à la carrière prometteuse qui a la compétence et qui attend pour s'y mettre.

    Cela vous brise le coeur? OK, et alors? Allez-vous vous épancher là-dessus ou allez-vous apprendre comment opérer? C'est à vous de voir, mais ne vous plaignez pas de ce que les filles se font emballer par des cons: elles se laissent emballer par ces cons parce que ces cons ont autre chose à leur offrir. "Mais je sais écouter les autres!" Ah bon? Parce que vous acceptez de rester assis là, gentiment, en échange d'une chance d'être à proximité d'une jolie fille (en pensant à chaque seconde à quel point sa peau doit être douce)? Eh bien, sachez le, il y a un autre type dans sa vie qui sait aussi faire cela, mais en plus, il sait jouer de la guitare. Dire que vous êtes un mec sympa est comme un restaurant dont le seul argument de vente serait que leur nourriture ne vous rend pas malade. Vous êtes comme un film dont le titre serait "Ce film est en français" et dont le sous-titre serait "les acteurs sont clairement visibles".

    Je pense que c'est pour cette raison qu'on peut être un type sympa et se sentir vraiment mal dans sa peau. Spécifiquement...

    (à suivre)
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: 6 vérités désagréables qui feront de vous une personne meilleure

    Message par fonzie le Sam 4 Jan 2014 - 14:34

    je sais pas si c'est parce que j'ai attrapé une sorte de grippe intestinale et que ça ramollit mon cerveau (tout est lié, même quand on ne voit pas le lien  Smile  mais j'ai du mal à suivre, est-ce que la seule question est : "Savez-vous ou non comment opérer?" autrement dit avez-vous une solution ou non à l'hémorragie ?
    Yudo, maître zen a écrit:Désolé, je sais que c'est dur à entendre, mais si tout ce que vous pouvez faire est d'établir la liste des défauts que vous n'avez pas, alors éloignez-vous du patient. Il y a un type avenant, spirituel et à la carrière prometteuse qui a la compétence et qui attend pour s'y mettre.
    la compétence dans la situation, oui je suis assez d'accord ! mais ne pas avoir les défauts qui rendent automatiquement incompétent, n'est-ce pas déjà une qualité ?

    Dire que vous êtes un mec sympa est comme un restaurant dont le seul argument de vente serait que leur nourriture ne vous rend pas malade.
    ben ! c'est déjà beaucoup ! d'ailleurs je soupçonne, pour ne pas dire que j'en ai l'intime conviction, que j'ai attrapé le microbe intestinal en allant faire les courses dans un supermarché...

    Les jolies filles ont des types qui sont sympa avec elles 36 fois par jour.
    "les cookies ont aussi besoin d'amour" L'Oracle.
    Video de 36 secondes: Never thought they looked delicious......
    http://youtu.be/sH-sRNLYxTA
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2882
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: 6 vérités désagréables qui feront de vous une personne meilleure

    Message par Yudo, maître zen le Sam 4 Jan 2014 - 14:57

    #3. Vous vous haïssez parce que vous ne faites rien

    "Quoi, vous me dites que je devrais lire un livre sur la façon d'emballer les filles?"

    Seulement si la première étape du livre est: "Commencez par faire de vous-même le genre de personne que les filles ont envie de fréquenter."

    Parce qu'il s'agit de l'étape qu'on saute tout le temps -- c'est toujours "Comment puis-je décrocher un boulot?" et jamais "Comment puis-je devenir le genre d'employé que les employeurs désirent?" C'est "comment faire pour que les jolies filles m'apprécient?" au lieu de "Comment puis-je devenir le genre de type qu'apprécient les jolies filles?" Vous voyez, étant donné que cette dernière formule pourrait demander d'abandonner plusieurs de vos passe-temps préférés et d'accorder plus d'attention à votre apparence, et dieu sait quoi d'autre, vous pourriez même devoir changer votre personnalité.

    "Mais pourquoi est-ce que personne ne m'aime juste pour ce que je suis?" demandez-vous. la réponse est que les êtres humains ont besoin de trucs. La victime se vide de son sang, et tout ce que vous savez faire c'est de baisser les yeux et de vous plaindre de ce que les plaies par balles ne se guérissent pas toutes seules?

    Qu'est-ce qui vous empêche de vous affubler d'un string et d'une cape et d'agiter votre bite sur une scène devant les gens? (comme dans une vidéo mentionnée sur le site d'origine). Gagner, dans une vie humaine, c'est comprendre que faire, peu importe ce que c'est, vaut mieux que de ne pas le faire.

    "Mais je ne suis bon à rien!" Ben, j'ai de bonnes nouvelles pour vous -- répétez un nombre suffisant d'heures, et vous finirez pour être bon à n'importe quoi. J'étais le pire écrivain du monde quand j'étais bébé. A 25 ans, j'étais à peine meilleur. Mais tout en me plantant lamentablement dans ma carrière, j'ai écrit à temps perdu pendant 8 années de suite, un article par jour avnat d'en tirer un revenu réel. Il m'a fallu 13 ans avant d'être assez bon pour être sur la liste des best-sellers du New-York Times. Il m'a probablement fallu 20 000 heures de pratique pour arriver à ne plus être minable.

    Vous n'aimez pas la perspective d'investir autant de temps dans une compétence? Eh ben, j'ai de bonnes et de mauvaises nouvelles. Les bonnes, c'est que le simple fait de pratiquer vous aidera à sortir de votre coquille -- j'ai pu passer des années à un boulot de bureau chiant parce que je savais que j'apprenais une compétence particulière à côté. Certains démissionnent parce qu'il leur faut trop longtemps pour voir les résultats, juste parce qu'ils n'ont pas pu voir que le processus est le résultat.

    Les mauvaises, c'est que vous n'avez pas d'autre choix. Si vous voulez travailler ici, menez à terme.

    Car, à mon humble avis, vous ne vous haïssez pas parce que vous avez peu d'estime de soi, ou parce que d'autres ont été méchants avec vous. Vous vous haïssez parce que vous ne faites rien. Vous n'arrivez même pas à vous "aimer pour vous-même" -- et c'est pour cela que vous êtes malheureux et que vous m'envoyez des messages privés me demandant ce que vous devriez faire de votre vie.

    Faites le calcul: combien passez vous de votre temps à consommer des choses faites par d'autres (TV, musique, jeux vidéo, sites web) et combien à faire les vôtres? Seuls ces derniers ajoutent à votre valeur en tant qu'être humain.

    Et si d'entendre cela vous met en rage et que vous répondez par quelque chose que vous avez entendu quand vous étiez enfant et qui ressemble à "C'est ce qu'il y a à l'intérieur qui compte!", alors, tout ce que je puis dire est...




    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: 6 vérités désagréables qui feront de vous une personne meilleure

    Message par fonzie le Sam 4 Jan 2014 - 15:26

    c'est toujours "Comment puis-je décrocher un boulot?" et jamais "Comment puis-je devenir le genre d'employé que les employeurs désirent?" C'est "comment faire pour que les jolies filles m'apprécient?" au lieu de "Comment puis-je devenir le genre de type qu'apprécient les jolies filles?" Vous voyez, étant donné que cette dernière formule pourrait demander d'abandonner plusieurs de vos passe-temps préférés et d'accorder plus d'attention à votre apparence, et dieu sait quoi d'autre, vous pourriez même devoir changer votre personnalité.
    "Le Majordome", c'est un film sur la vie d'un noir américain du temps de l'esclavage quand il était enfant, jusqu'à l'élection d'Obama quand il est âgé, et c'est un de ses secrets pour devenir le meilleur majordome de la maison blanche... Voir dans les yeux des blancs ce qu'ils désirent ^^

    De l’italien maggiordomo, lui-même issu du latin « maior domus » (chef de la maison, du domaine).
    En clair, "chef des serviteurs"...
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2882
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: 6 vérités désagréables qui feront de vous une personne meilleure

    Message par Yudo, maître zen le Sam 4 Jan 2014 - 15:34

    #2. Ce que vous êtes au dedans n'a d'importance qu'en fonction de ce que cela vous fait faire

    Etant donnée ma partie, je connais des douzaines d'aspirants écrivains. Ils se voient comme des écrivains, se présentent comme des écrivains lors des fêtes, savent qu'au plus profond d'eux-mêmes, ils sont des écrivains. La seule chose qui manque est une toute petite étape mineure et finale, celle où ils écrivent vraiment quelque chose.

    Mais vraiment, est-ce si important? Est-ce qu'"écrire des choses" est vraiment important lorsqu'on décide de qui est ou pas, réellement, un "écrivain"?

    Bon dieu, oui!

    Vous voyez, c'est un mode de défense courant à tout ce que j'ai dit jusqu'ici, et envers toute forme de critique dans vos vies. C'est ce que vous dit votre ego pour vous éviter d'avoir à entamer le lourd travail d'amélioration: "Je sais que je suis quelqu'un de bien, à l'intérieur". On pourrait aussi le rephraser comme suit: "Je sais qui je suis", ou "je veux juste être moi".

    Comprenez moi bien: qui vous êtes à l'intérieur est tout -- le type qui a construit une maison pour sa famille à partir de rien l'a fait en vertu de ce qu'il était à l'intérieur. Tout ce que vous avez jamais fait de mauvais a commencé par une pulsion mauvaise, par une pensée qui a fait ricochet dans votre crâne jusqu'à vous faire agir en fonction. Et toutes les bonnes choses, pareil. "Qui vous êtes à l'intérieur" est le terreau métaphorique sur lequel croît votre fruit.

    Mais voici ce que tout le monde devrait savoir et que vous êtes nombreux à ne pas accepter:

    "Vous" n'êtes rien d'autre que le fruit.

    Tout le monde s'en fout de votre terreau. "Qui vous êtes à l'intérieur" n'a aucun sens à part de ce que cela produit pour les autres.

    A l'intérieur, vous avez beaucoup de compassion pour les pauvres. Bien. Au final, est-ce que vous faites quelque chose pour cela? Entendez vous parler d'une terrible tragédie dans votre communauté et dites: "Oh les pauvres enfants. Qu'ils sachent qu'ils sont dans mes pensées". Parce que, si c'est le cas, allez vous faire foutre. Allez voir plutôt ce dont ils ont besoin et aidez les à l'obtenir. Des centaines de millions de personnes ont regardé cette vidéo contre Joseph Kony (terroriste ougandais qui a contraint plusieurs milliers d'enfants comme soldats), et la plupart se sont contentés de garder ces pauvres enfants africains "dans leurs pensées. Qu'a bien pu fournir le pouvoir collectif de ces bonnes pensées? De la pure merde. Des enfants meurent tous les jours parce que des millions d'entre nous se disent que penser est tout aussi valable que faire. c'est un mécanisme contrôlé par la partie paresseuse de notre cerveau afin de nous empêcher de faire réellement quelque chose.

    Combien parmi vous se disent: "Elle/Il m'aimerait si elle/il savait à quel point je suis quelqu'un d'intéressant." Vraiment? Comment se manifestent au monde toutes vos pensées et idées intéressantes? Qu'est-ce qu'elles vous font faire? Si la fille ou le garçon de vos rêves avaient une caméra cachée qui vous suivait tout au long du mois, seraient-ils impressionnés par ce qu'ils verraient? Rappelez-vous, ils ne peuvent lire dans votre esprit; ils ne peuvent qu'observer. Voudraient-ils faire partie de cette vie?

    Parce que, tout ce que je vous demande de faire, c'est de vous appliquer à vous même le même standard que vous appliquez à tout le monde. N'avez-vous pas cet ami chrétien ennuyant dont la seule offre d'aide se limite toujours à "prier pour eux"? Est-ce que cela ne vous met pas hors de vous? Je ne parle même pas de la façon dont la prière fonctionnerait ou pas; cela ne change rien au fait que ces gens choississent toujours le type d'aide qui ne les oblige pas à se lever du canapé. Ils s'abstiennent de tout vice, pensent des pensées propres, leur terreau intérieur est aussi pur que possible, mais quel fruit y pousse? Et ils devraient le savoir mieux que quiconque, la métaphore vient des Evangiles. Jésus leur dit un truc du genre "on juge un arbre à ses fruits" à de multiples reprises. D'accord, Jésus n'a jamais dit: "Si vous voulez travailler ici, concluez." Non, il a dit: "Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits se verra couper et jeter au feu".

    Les gens n'ont pas bien réagi à cela, de même que les vendeurs n'ont pas bien réagi à la phrase d'Alec Baldwin qui leur disait que, ou bien ils avaient des couilles, ou bien ils devraient se résigner à lui cirer les pompes. Ce qui nous amène au point final...

    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: 6 vérités désagréables qui feront de vous une personne meilleure

    Message par fonzie le Sam 4 Jan 2014 - 16:24

    "Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits se verra couper et jeter au feu"
    (...)
    ou bien ils avaient des couilles, ou bien ils devraient se résigner à lui cirer les pompes.
    je suppose que la 2ème phrase est aussi une parabole  Smile

    avatar
    donnya
    Débutant
    Débutant

    Féminin Nombre de messages : 46
    Localisation : Saumur (49)
    Humeur : stable...j'essaie!
    Date d'inscription : 07/12/2013

    Re: 6 vérités désagréables qui feront de vous une personne meilleure

    Message par donnya le Sam 4 Jan 2014 - 16:40

    bon alors avant le point final de cette démonstration qui ressemble pas mal à de la psychologie digne d'un magazine féminin que je ne nommerai pas, pour ne pas leur faire de la pub, le fin mot de l'histoire: c'est agissez ! au lieu de vous regarder le nombril et d'admirer vos nombreuses qualités mais oh combien méconnues...c'est bête non ?
    j'avais lancer un sujet sur le bouddhisme engagé il y a quelques semaines qui peut rejoindre celui-là mais fort heureusement point besoin d'être bouddhiste pour être conscient et actif, il y a des milliers de bénévoles qui oeuvrent en silence..

    au passage et sans avoir l'air de vouloir toujours la ramener, je note l'emploi de con, bite, couilles....
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2882
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: 6 vérités désagréables qui feront de vous une personne meilleure

    Message par Yudo, maître zen le Sam 4 Jan 2014 - 16:48

    #1. Tout en vous combattra l'amélioration

    L'esprit humain est un miracle, et vous ne le verrez jamais se jeter dans l'action plus somptueusement que lorsqu'il combat les preuves de ce qu'il doit changer. Notre psyché est équippée de couche après couche de mécanismes de défense conçus pour abattre tout ce qui pourrait empêcher les choses de rester exactement là où elles sont -- demandez à n'importe quel toxico-dépendant.

    Donc, même en ce moment, certains d'entre vous peuvent se sentir bombardés de réactions instinctives de rejet par rapport à ce que vous lisez. Par expérience, je peux dire que ces réactions semble venir sous forme de ...

    *Interpréter intentionnellement toute forme de critique en tant qu'insulte.

    "Pour qui il se prend, celui-là, de dire de moi que je suis paresseux et inutile! Une personne bonne ne me parlerait jamais en ces termes! Il ne m'a écrit cela que pour se sentir supérieur et me faire me sentir minable! Je vais penser à mes propres insultes pour égaliser le score!"
    "Who is he to call me lazy and worthless! A good person would never talk to me like this! He wrote this whole thing just to feel superior to me and to make me feel bad about my life! I'm going to think up my own insult to even the score!"

    *Se focaliser sur le messager pour éviter d'entendre le message

    "Pour qui se prend CE type pour me dire comment vivre? Oh, il est si parfait, lui! Ce n'est qu'un écrivaillon stupide sur Internet! Je vais exhumer quelque chose sur son compte qui va me prouver qu'il est stupide et que tout ce qu'il dit est stupide! Quel prétentieux, j'en vomirais! J'ai regardé sa vieille vidéo de rap sur YouTube et j'ai trouvé ses rimes minables!"

    *Se focaliser sur le ton pour éviter d'avoir à entendre le contenu.

    "Je vais chercher jusqu'à trouver une blague débile quand on la retire de son contexte, et ne parler et ne penser qu'à cela! J'ai entendu dire qu'un seul mot déplacé peut rendre tout un livre illisible!"
    "I'm going to dig through here until I find a joke that is offensive when taken out of context, and then talk and think only about that! I've heard

    *Réviser sa propre histoire.

    "Cela ne se passe pas si mal! Je sais que je pensais au suicide, le mois dernier, mais je me sens mieux, maintenant! Il est tout à fait possible que, si je continue à faire exactement ce que je suis en train de faire, cela va s'arranger! Je m'en tirerai et si je continue à être gentil avec cette jolie fille, à la fin, elle viendra à moi!"

    *Faire semblant que toute forme d'évolution de ma part serait en quelque sorte me prostituer.

    "Oh, donc je suppose que je dois me débarrasser de tous mes mangas et plutôt aller au gymnase six heures par jour et me faire bronzer comme ces crétins de plage? Car C'EST LA SEULE AUTRE OPTION."

    (à suivre)


    Dernière édition par Yudo, maître zen le Sam 4 Jan 2014 - 17:10, édité 1 fois
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: 6 vérités désagréables qui feront de vous une personne meilleure

    Message par fonzie le Sam 4 Jan 2014 - 16:52

    #1. Tout en vous combattra l'amélioration

    L'esprit humain est un mirracle (...)
    un seul R  Wink
    mais c'est toute la difficulté des traductions.
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2882
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: 6 vérités désagréables qui feront de vous une personne meilleure

    Message par Yudo, maître zen le Sam 4 Jan 2014 - 17:10

    (suite)

    Et ainsi de suite. rappelez-vous, le malheur est confortable. c'est pour cette raison que tant de gens le préfèrent. Le bonheur demande de l'effort.

    Du courage, aussi. C'est si incroyablement réconfortant de savoir que, tant que vous ne créez rien dans la vie, alors personne ne peut attaquer ce que vous avez fait.

    C'est tellement plus facile de rester assis et de critiquer ce que font les autres. "Ce film est stupide. Les enfants de ce couple sont des morveux. la vie de couple de ceux-là est une catastrophe. ce type riche est superficiel. Ce restaurant est pourri. Cet auteur sur Internet est un trouduc. Je vais laisser un commentaire méchant demandant à ce que son site le vire. Voyez, j'ai créé quelque chose."

    Ah , j'avais oublié de mentionner: Tout ce qu'on construit ou crée, que ce soit un poème, une compétence ou une relation, se verra instantanément entouré de non-créateurs qui en diront du mal. Peut-être pas devant vous, mais ils le feront. Vos amis bourrés ne veulent pas que vous soyiez à jeun. Vos amis obèses ne veulent pas que vous maigrissiez. Vos copains chômeurs ne veulent pas vous voir commencer une carrière.

    En fait, ils ne font qu'exprimer leur propre peur, vu que la critique est une autre excuse pour ne rien faire. "Pourquoi créer quelque chose lorsque tout ce que font les autres est minable? J'aurais bien écrit un roman, mais je compte attendre pour que ce soit un bon. je ne tiens pas à écrire le prochain Twilight!" Tant qu'ils ne font rien, leur travail sera toujours parfait et sans reproche. Ou s'ils font quelque chose, ils s'assureront de le faire avec une ironie détachée. Ils en diront du mal intentionnellement pour que tout le monde comprenne bien que cela n'était pas réellement un effort de leur part. Ce dernier aurait été extraordinaire. Rien à voir avec la m.. qu'ils viennent de faire.

    Il n'y a qu'à lire les commentaires des articles -- lorsqu'ils deviennent mauvais, c'est toujours à partir du même angle: le magazine Cracked devrait virer ce journaliste. Ce trouduc doit cesser d'écrire. Ne faites plus de vidéos: cela se résume toujours à "Cessez de créer. Ceci est différent de ce que j'aurais fait et l'attention que cela vous vaut me fait me sentir mal dans ma peau."

    Ne soyez pas cette personne. Si c'est le cas, ne le soyez plus. C'est pour cela que les gens ne vous aiment pas. C'est ce qui fait que vous ne vous aimez pas.

    (...) Alors choisissez au hasard quelque chose à faire. Prenez des cours de karaté, de danse ou de poterie. Apprenez à cuisiner. Fabriquez un nichoir. Apprenez le massage, ou à programmer. (N'importe quoi).

    Mais la clé est, cessez de vous focaliser sur les grandes choses qui vous arriveront et focalisez vous sur une compétence quelconque qui vous rendra, ne fut-ce qu'un tout petit peu, intéressant et précieux pour les autres.

    (...)

    Vous n'avez rien à perdre et le monde a besoin de vous.



    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2882
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: 6 vérités désagréables qui feront de vous une personne meilleure

    Message par Yudo, maître zen le Sam 4 Jan 2014 - 17:26

    Désolé, Donnya, pour les gros mots. j'en ai expurgé bien plus. Quant on traduit, parfois on a à faire à un langage que soi-même on n'emploierais pas.

    J'observe cependant que l'auteur écrit dans un magazine américain dont le public n'est pas exactement très prout-prout. Comme il le dit, ce sont essentiellement des mâles dans la vingtaine. Américains. Donc, souvent obèses. Des gens qui espèrent et attendent le coup de baguette magique qui va les transformer, d'un seul coup en tout ce dont ils rêvent, mais sans effort, surtout! Non que l'espèce n'existe pas en France, ni qu'elle se limite aux obèses. Mais bon.

    Nous vivons depuis une trentaine d'années dans un monde qui ne cesse de nous répéter que le collectif n'existe pas, qu'il n'a pas à exister, que nous n'avons pas le droit de nous organiser collectivement pour obtenir ce qu'il nous faut (l'eau par exemple) et que seuls comptent les individus.

    Ce qu'il dit là, c'est notre valeur personnelle est aussi et surtout ce que nous contribuons à la société. J'ai connu suffisamment de jeunes révoltés dont la seule ambition est de vivre en parasites aux frais de cette même société qu'ils honnissent. Je pense en particulier à un type, stagiaire chez un ami à moi, il y a quinze, vingt ans, qui vivait de l'aide sociale, ne voulait pas faire ce qu'on lui demandait à l'atelier et a fini par squatter l'atelier pendant presque dix ans (j'avoue, mon copain était bonne pâte!) Pour ma part, je ne suis pas impressionné.

    Surtout, ce qu'il dit parle de contribution, pas nécessairement de réussite monétaire. Cela peut très bien, comme dans son exemple personnel, être un boulot de bureau ennuyeux, mais qui lui permettait d'écrire. J'avais un confrère du collège qui voulait être poète. Mais qui refusait de travailler ne fut-ce que dans l'étude de notaire de son père. Je ne sais ce qu'il est devenu, mais à l'époque, déjà, cela augurait mal.

    Je n'aurais certainement pas formulé les choses comme lui et certainement pas sur le même ton (quoique), mais je pense que, dans l'ensemble, cela correspond aussi à mon expérience.
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3293
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: 6 vérités désagréables qui feront de vous une personne meilleure

    Message par Fred le Sam 4 Jan 2014 - 17:31

    Il a bien fait de racoler au début...c'est vraiment bien ce texte.

    Et j'aime bien les titres en gras, c'est accrocheur...borrdel

    Le P'tit Blog de VinZ6EKO - Mon bordel et mes conneries

    http://vinz6eko.blogspot.fr/2012/03/le-titan-est-pret-une-aventure-mystique.html

    "Le talent, c'est d'avoir l'envie de faire quelque chose."
    Jacques Brel
    avatar
    donnya
    Débutant
    Débutant

    Féminin Nombre de messages : 46
    Localisation : Saumur (49)
    Humeur : stable...j'essaie!
    Date d'inscription : 07/12/2013

    Re: 6 vérités désagréables qui feront de vous une personne meilleure

    Message par donnya le Sam 4 Jan 2014 - 18:11

    ce que j'en disais des gros mots...c'était surtout en rapport avec une virgule et une çédille qui avaient choqué...sinon bon si on commence à se lâcher sur zen et nous, et bien c'est plutôt une bonne nouvelle Smile 
    super américanisé standardisé ce texte, je sais pas il fait un peu donneur de leçons non?

    les jeunes révoltés qui vivent en parasites c'est surtout pour dire f...k you mais parfois quand on leur fait comprendre qu'on leur fait confiance, qu'on peut avoir de l'estime pour eux si ils s'investissent et qu'on croit encore en eux, ils changent, enfin j'ai dis parfois, je ne vis pas dans le monde des bisounours non plus...
    mais chacun peut changer, il suffit parfois de peu d'éléments novateurs, en fait croire à l'humain, croire en la nature de Bouddha
    avatar
    zanshin
    Modérateur
    Modérateur

    Féminin Nombre de messages : 807
    Age : 68
    Localisation : Suisse
    Emploi/loisirs : retraitée du corps médical (ordonnée nonne zen en 1984)
    Humeur : attentive
    Date d'inscription : 01/06/2013

    Re: 6 vérités désagréables qui feront de vous une personne meilleure

    Message par zanshin le Sam 4 Jan 2014 - 18:48

    Bonsoir à tous,

    Je vois maintenant de quoi il est question et je déplace le sujet vers :
    Discussions générales
    Lieu de parole libre sur tous les sujets imaginables.

    Comme ça il n'y aura pas de confusion pour ceux qui pensaient qu'il s'agissait d'une "expérience zen".

    dans le message n°17 donnya a écrit:au passage et sans avoir l'air de vouloir toujours la ramener, je note l'emploi de con, bite, couilles....
    Les mots cités sont correctement orthographiés :
    - « Bite » est une expression d'argot désignant vulgairement le pénis.
    - BITE est l'acronyme de Biometric Identification Technology Ethics.

    Con est un mot polysémique et un substantif trivial qui désigne à l'origine le sexe de la femme.
    Au sens figuré, le mot con est aussi un mot vulgaire en général employé comme insulte en France et au Québec.
    Mais il est utilisé dans un sens très atténué, voire amical, dans le Midi de la France.
    Il désigne souvent une personne stupide, naïve ou désagréable, de même que ses dérivés « connard » et « connasse ». Con a aussi un emploi impersonnel, souvent dépréciatif dans les expressions « jouer au con », « bande de cons »,.... Le mot dérivé « connerie » désigne une erreur, une bêtise, la stupidité en général.

    Au passage j'en profite pour signaler qu'il ne faut pas oublier de mettre une majuscule au début d'une phrase ce qui a été omis dans la citation : "au passage et sans avoir l' air de (...) ". Voir message n°17.

    Bonne continuation et surtout bonne concentration... OK 



    _________________
    «Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»
    avatar
    Fa
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Masculin Nombre de messages : 1452
    Date d'inscription : 10/08/2008

    Re: 6 vérités désagréables qui feront de vous une personne meilleure

    Message par Fa le Dim 5 Jan 2014 - 11:09

    Ce texte très "Yang", de Yudo me rappelle 2 aphorismes

    Un du Dalaî Lama : "Mettez-vous au service des autres."

    Et un autre de Swami Prajnanpad : "L'amour c'est du calcul".

    Mais il faudrait pondérer aussi par un autre aphorisme de Thich Nhat Hanh

    "Prendre soin des éléments non-affaires" ou le "Mushotoku" du Zen

    Tout étant question d'

                E    Q    U    I    L    I    B    R    E

      La date/heure actuelle est Jeu 19 Oct 2017 - 18:35