Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    L' au-delà

    Partagez
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: L' au-delà

    Message par fonzie le Dim 25 Mai 2014 - 11:13

    Bonjour,

    tu pouvais lui répondre: " au royaume des aveugles, les borgnes sont rois", mais tu ne l'as pas fait, parce que t'es pas méchant  Smile 



    ps: et aussi  Wink 

    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3610
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: L' au-delà

    Message par Fred le Dim 25 Mai 2014 - 15:34

    Merci Fonzie...Comme dit Deshimaru : Le disciple s'apercevra qu'il n'est ni si bon ni si mauvais que cela.  Very Happy 

    "Hermétique" ça veut dire quoi ? Shocked Laughing 

     flower
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: L' au-delà

    Message par fonzie le Dim 25 Mai 2014 - 16:00

    Fred a écrit:"Hermétique" ça veut dire quoi ? Shocked Laughing 
    je crois que c'est du vocabulaire d'otorhinolaryngologiste  quand il nettoie les oreilles  Very Happy 

     
    avatar
    Yudo, maître zen
    Maître zen
    Maître zen

    Masculin Nombre de messages : 3083
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: L' au-delà

    Message par Yudo, maître zen le Dim 25 Mai 2014 - 17:27

    Hermétique vient, comme l'a bien montré Fonzie, du dieu Hermès, équivalent grec du dieu égyptien Thot, lui-même dieu de l'écriture et des secrets scientifiques.

    L'expression s'applique aux codex alchimiques, rédigés volontairement, pour des raisons presque évidentes, dans un langage codé et très difficile d'accès.
    avatar
    tangolinos
    無為 - mui -

    Masculin Nombre de messages : 3054
    Localisation : en bas à gauche
    Humeur : quantique
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: L' au-delà

    Message par tangolinos le Dim 25 Mai 2014 - 18:55

    à propos de l'au-delà, j'ai retrouvé et re-regardé cette video tant les témoignages ressemblent à une expérience personnelle que j'ai eu lors d'un accident de voiture.
    Pour ma part, rationaliste extrémiste comme je l'étais à cette époque, j'ai interprété cette expérience comme un délire qu'aurait provoqué mon cerveau pour échapper à la douleur physique.
    A l'époque je ne connaissais pas d'autres témoignages, et ce qui m'intrigue aujourd'hui c'est la ressemblance entre les témoignages.
    Quant à dire que ce sont des voyages après la mort, je reste sceptique, dans le sens que pour moi tant qu'on peut revenir, c'est qu'on n'est pas encore mort.
    Mais bon, si on accepte le postulat que la vie continue après la vie, c'est qu' on ne meure pas.
    Aussi je ne sais plus quoi en penser.
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: L' au-delà

    Message par fonzie le Dim 25 Mai 2014 - 19:48

    Yudo, maître zen a écrit:(...) dieu Hermès, équivalent grec du dieu égyptien Thot, lui-même dieu de l'écriture et des secrets scientifiques.

    L'expression s'applique aux codex alchimiques, rédigés volontairement, pour des raisons presque évidentes, dans un langage codé et très difficile d'accès.
    Thot, sous forme Ibis, noir et blanc, Lune ou Babouin, Soleil, ça m'a rappelé dans la video "The Power of Love", quand l'acteur lit au recto " I love you, 555-4823", le spectateur peut lire au verso à 0:39: " Save the clock tower".
    En tout cas, l'"Oudjat" est un porte-bonheur...
    Maintenant je sais pas si les fractions du "boisseau" ont à voir avec la Parole de St Matthieu.

    avatar
    tangolinos
    無為 - mui -

    Masculin Nombre de messages : 3054
    Localisation : en bas à gauche
    Humeur : quantique
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: L' au-delà

    Message par tangolinos le Dim 25 Mai 2014 - 20:13

    Chercher sa moitié complémentaire est instinctif pour l’homme. Comme nous vivons dans une société qui privilégie la vie du corps au détriment de celle de l’âme, nous avons tendance à rechercher cette « douce moitié » dans le monde extérieur, espérant ainsi trouver la sérénité, le bonheur, la plénitude.
    Olivier Manitara nous enseigne que la véritable androgynie est une science sacrée qui consiste à équilibrer notre vie extérieure et notre vie intérieure. Lorsque l’homme équilibre ces deux aspects de sa vie apparaît l’âme immortelle, qui fait de lui un créateur capable d’enfanter la Lumière. Ce sont les grands secrets de l’alchimie, de la transmutation des métaux vils en or, c’est-à-dire de ce qui conduit vers la mort en ce qui ouvre un monde d’immortalité.
    Dans ce livre, tu apprendras comment créer l’harmonie en toi et autour de toi en équilibrant et en unifiant les deux moitiés de ton être. Tu découvriras comment devenir un mage essénien, un être capable de sublimer la matière et de transformer les énergies en faisant apparaître des œuvres de Lumière sur la terre. Deviens un véritable alchimiste de la lumière.
    http://www.ordre-des-esseniens.fr/les-livres-d-etude-des-enseignements-exclusifs/1545-lalchimie-et-les-secrets-de-landrogynie-.html
    avatar
    Lumpinee
    petit fleuron
    petit fleuron

    Nombre de messages : 594
    Date d'inscription : 03/10/2010

    Re: L' au-delà

    Message par Lumpinee le Mar 22 Juil 2014 - 11:49

    Je me rappelle avoir lu un texte où le Bouddha aurait dit à un disciple qui cherchait à savoir s'il y avait une vie après la mort.
    Le Bouddha lui aurait dit "ne cherche pas à savoir, c'est inutile, puisque ça ne se passe pas ici et maintenant."

    Je ne sais pas si Sihddharta a vraiment dit ça, mais cette question peut etre primordiale, pour certains (dont je fais partie)

    De toutes façons, nous, les humains ne peuvont pas avoir de réponse absolue, tant qu'on est pas mort!
    Mais, à travers nos expériences, on peut se faire une idée, mais elle ne concerne que nous. On en peut convaincre personne.

    Comme Tangolinos, je connais quelqu'un qui est sorti de son corps, et est allé jusqu'à la lune, et est revenu. Il a mis de longues, longues années à savoir si c'était reél ce qu'il a vécu. Sa raison refusait de l'admettre.

    Il a fini par conclure qu'il est vraiment allé autour de la lune.
    avatar
    tangolinos
    無為 - mui -

    Masculin Nombre de messages : 3054
    Localisation : en bas à gauche
    Humeur : quantique
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: L' au-delà

    Message par tangolinos le Mar 22 Juil 2014 - 20:28

    Bonsoir Lumpinee
    tu dis =
    "comme Tangolinos....qui est sorti de son corps, et est allé jusqu'à la lune, et est revenu."
    Je ne dirais pas ça comme ça...quoi que...
    Ce dont je me souviens c' est d'avoir réellement voyagé, même que lorsque je suis revenu, je me souviens d' avoir eu à calmer un corps (le mien) qui s'agitait sur son lit, tel un cheval en furie.
    La question qui se pose est de savoir qui a voyagé ?
    Disons que c'est ma conscience qui a voyagé, et que dès lors qu'il a fallu qu'elle réintègre la matière, elle a eu certaines difficultés.
    On peut dire alors que notre conscience n'est pas seulement liée à la manifestation (au sens terrien du terme) de notre être, mais aussi et surtout à notre être (au sens céleste) lui-même, qui échappe à notre raison, puisque non-manifesté intégralement.
    Tel que je vois notre être, je ne pourrais le décrire tant il prétendrait résoudre la compréhension du retournement du Un sur le Tout.
    Con je croyais être, et une fois retourné comme un chaussette, je sais être con recto verso....Hihi
    Mais ça au moins je le sais.
    La question résiduelle est de savoir qui parle quand je parle.
    Est-ce mon être ou le peu de conscience que j'en ai ?
    Même qu'il est possible de se foutre de soi-même, ce qui démontrerait que l'être peut se manifester au delà même de notre conscience.
    avatar
    Lumpinee
    petit fleuron
    petit fleuron

    Nombre de messages : 594
    Date d'inscription : 03/10/2010

    Re: L' au-delà

    Message par Lumpinee le Dim 27 Juil 2014 - 14:39

    C'est ton Esprit qui a voyagé, ou ton ame, ta conscience, peut importe les mots.

    Je vais te donner sincèrement mon avis.

    Dans le bouddhisme, il est courant de voir le sujet de "qui regarde ma conscience?". Je suis pas sur que nous puissions, sur terre, à notre niveau à nous, avoir toutes les réponses. Comment est fait l'Esprit, comment est faite la conscience, quelle différence entre ces notions ect...

    Je suis pas sur que ce soit vraiment essentiel pour notre quotidien trouver les réponses.
    Soit disant certains etres qui avaient atteint l'Illumination et qui ne pensaient plus, c'est pas vrai, ou alors c'était une phase temporaire.

    Notre moi profond est Esprit parmi les Esprits, voilà.

    Apprenons d'abord à aimer les autres, à s'aimer, à avoir confiance en soi, ne plus avoir peur, ce sera bien déjà. Ca me parait plus important (pour moi en tous cas) que de savoir le bruit que fait une main qui applaudit.

    Quand tu sors de ton corps, qu'est ce qui est vraiment important: l'expérience que tu es en train de vivre et ce qu'elle t'apporte, ou ta réflexion sur qui ou quoi sors du corps? Wink
    avatar
    tangolinos
    無為 - mui -

    Masculin Nombre de messages : 3054
    Localisation : en bas à gauche
    Humeur : quantique
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: L' au-delà

    Message par tangolinos le Dim 27 Juil 2014 - 15:59

    Lumpinee a écrit:C'est ton Esprit qui a voyagé, ou ton ame, ta conscience, peut importe les mots.
    Je pense au contraire que les mots sont importants même si parfois ils ne peuvent qu'évoquer une idée.
    Pour moi, l' Esprit est l'être au delà de sa manifestation.
    La conscience est le peu qu'on percevoir de cet être comme de sa manifestation.
    Disons alors que ce qui a voyagé est la conscience, dans le sens qu'elle a perdu contact avec la manifestation relative en s'ouvrant à l'immensité de l'être absolu.

    Je vais te donner sincèrement mon avis.
    Je ne doute pas de ta sincérité.

    Dans le bouddhisme, il est courant de voir le sujet de "qui regarde ma conscience?". Je suis pas sur que nous puissions, sur terre, à notre niveau à nous, avoir toutes les réponses. Comment est fait l'Esprit, comment est faite la conscience, quelle différence entre ces notions ect...Je suis pas sur que ce soit vraiment essentiel pour notre quotidien trouver les réponses.
    Même si nous n'y parvenons pas, il m'apparait fondamental de cheminer vers la compréhension.


    Notre moi profond est Esprit parmi les Esprits, voilà.
    Apprenons d'abord à aimer les autres, à s'aimer, à avoir confiance en soi, ne plus avoir peur, ce sera bien déjà. Ca me parait plus important (pour moi en tous cas) que de savoir le bruit que fait une main qui applaudit.
    La voie que tu proposes me semble ressembler à la voie du zen soto, dans le sens qu'il est proposé de s'entrainer à avoir la juste attitude, avant même que cela nous devienne une évidence.
    Par opposition d'autres voies proposent d'atteindre, en tout premier lieu, cet état intime à partir duquel la juste attitude devient une évidence.

    Quand tu sors de ton corps, qu'est ce qui est vraiment important: l'expérience que tu es en train de vivre et ce qu'elle t'apporte, ou ta réflexion sur qui ou quoi sors du corps? Wink
    Les deux !
    Inutile de vivre quelque chose, si on ne fait rien pour comprendre.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5836
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: L' au-delà

    Message par Kaïkan le Lun 28 Juil 2014 - 14:35

    tangolinos a écrit:La question résiduelle est de savoir qui parle quand je parle.

    Bonsoir tangolinos,

    Sauf erreur tu soulèves la question : qui suis-je ? Je viens de rien que je ne puisse saisir, et de nulle part que je puisse vraiment situer; je fais partie d'un tout et par moments je suis ce tout et à d'autres quasiment rien du tout...
    Donc avoir une "expérience", une "aventure spirituelle", c'est une chose et la mettre en mots c'en est une autre.  Smile 
    Pourtant il y a quelque chose en soi qui veut absolument tout comprendre (d'une façon ou d'une autre). La quête du chercheur de vérité est inlassable et si elle ne l'était pas nous ne ferions aucuns progrès. Un petit pas pour un homme est parfois un grand pour ses frères. Non ?  flower 

       aurevoir 


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    無為 - mui -

    Masculin Nombre de messages : 3054
    Localisation : en bas à gauche
    Humeur : quantique
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: L' au-delà

    Message par tangolinos le Lun 28 Juil 2014 - 23:14

    Kaïkan a écrit:
    tangolinos a écrit:La question résiduelle est de savoir qui parle quand je parle.
    Sauf erreur tu soulèves la question : qui suis-je ?
    et qui pose la question ?
    Je viens de rien que je ne puisse saisir, et de nulle part que je puisse vraiment situer;
    On est bien d'accord... ce qui apparait dans notre conscience ne nous donne pas la réponse.

    je fais partie d'un tout et par moments je suis ce tout et à d'autres quasiment rien du tout...
    C'est cela le grand mystère... comment se fait-il que dans notre conscience puisse apparaitre cette extrême contradiction.

    Donc avoir une "expérience", une "aventure spirituelle", c'est une chose et la mettre en mots c'en est une autre.  Smile 
    Hihi...je ris pour transcender le pleur...sans vraiment savoir si cette difficulté à dire n'est pas sans raison...il me semble en effet que chaque chose soit miraculeusement à sa place, et que cette difficulté à poser des mots ne soit pas là pour rien.

    Pourtant il y a quelque chose en soi qui veut absolument tout comprendre (d'une façon ou d'une autre). La quête du chercheur de vérité est inlassable et si elle ne l'était pas nous ne ferions aucuns progrès.
    Ah cette notion de progrès...Hihi...vouloir tout comprendre...Hihi... qui donc veut progresser vers la compréhension ?... c'est à croire que quelque part notre conscience cherche un salut... ou mieux dit: on aimerait bien qu'apparaissent dans notre conscience toutes les réponses à nos questions.

    Un petit pas pour un homme est parfois un grand pour ses frères. Non ?  
    Oui...ce qui est devenu anodin pour l'un, peut effectivement être encore inextricable pour l'autre.
    ça me rappelle l'histoire de l'ascenceur... quelqu'un de bloqué dans l'ascenceur attend juste que quelqu'un appuie sur un bouton pour le sauver...
    un simple geste peut avoir d'énormes effets, à l'image du papillon des météorologues, qui disent qu'un simple battement d'aile de papillon à Paris peut provoquer un orage à Tokyo.

    Contenu sponsorisé

    Re: L' au-delà

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 15 Aoû 2018 - 14:26