Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Le Qi-Gong et le Tai-chi-chuan

    Partagez
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3339
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Le Qi-Gong et le Tai-chi-chuan

    Message par Fred le Lun 21 Juil 2014 - 19:13



    Bonjour,

    Voici un mouvement du Qi Gong de la sagesse.
    Ma prof nous expliquait qu'il permettait de ramasser le Qi.
    J'ai beaucoup aimer cette pratique, mais maintenant j'aurais plutôt envie de faire du Taï Chi Chuan.
    Je pense que les deux se complètent bien.
    A présent cela fait un an que j'ai arrêté de prendre des cours et je sens vraiment cet appel de la pratique.
    Je continue un peu seul, mais je dois dire que l'éventail de mes mouvements est assez restreint.
    Je vais regarder ce qui est proposé comme forme dans le lieu où j'habite, je sais qu'il en existe de nombreuses.
    En tous les cas sur le net j'ai trouvé une chose qui me convient parfaitement et que je pratique souvent c'est la marche,
    c'est une chose dont je ne peux plus me passer.

    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5594
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Le Qi-Gong et le Tai-chi-chuan

    Message par Kaïkan le Mer 23 Juil 2014 - 10:08




    Un petit kata de bâton sympa pour Fred. pouce levé 
    Du grand classique... Laughing 




    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2931
    Localisation : en bas à gauche
    Humeur : quantique
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Le Qi-Gong et le Tai-chi-chuan

    Message par tangolinos le Mer 23 Juil 2014 - 19:57

    Bonsoir Kaïkan
    sympa ta video...

    Je me suis dis que le summum serait que le bâton ne bouge pas, et que l'acrobate nous montre toute la mouvance possible permettant de maintenir cette immobilité.

    Mon message n'étant qu'une invitation alternative à ceux qui suivent cette voie.

    La maîtrise de l' immobilité me semble primer sur la maîtrise de la mouvance.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5594
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Le Qi-Gong et le Tai-chi-chuan

    Message par Kaïkan le Mer 23 Juil 2014 - 21:06


    Bonsoir tangolinos,

    Le moine abandonnant toute affaire (et donc son bâton Wink ), s'est assis, formant le sceau ésotérique du recueillement sur le sinciput du Bouddha.
    Tout semble soudain immobile mais ce n'est qu'une apparence.
    Les moines parlent de vacuité comme de l'attribut de l'être véritable vide de tout désir et de tout projet.
    Le WUWEI = non-agir, est le principe d'action par la non-action.
    wei wu wei: "action sans action" ou "effortless doing"→ agir sans effort, naturellement.
    Ce non-agir n'est pas l'immobilité mais un état efficace capable de réaliser tout: "sans intervention, les choses se transforment d'elles-mêmes".

    La voie que l'on peut définir n'est pas le Tao, la Voie éternelle.
    Le nom que l'on peut prononcer n'est pas le Nom éternel.
    Ce qui ne porte pas de nom, le non-être, est l'origine du ciel et de la terre.






    Moine en recueillement


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2931
    Localisation : en bas à gauche
    Humeur : quantique
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Le Qi-Gong et le Tai-chi-chuan

    Message par tangolinos le Mer 23 Juil 2014 - 23:27

    Salut Kaïkan

    le deuxième acte de l'acrobate serait de s'immobiliser et de montrer comment le bâton peut se mouvoir, au delà même de toute intervention.

    quand tu dis="sans intervention, les choses se transforment d'elles-mêmes".
    Je suis très sensible à cela, tant mon comportement ressemble à cette attitude...mais souvent je me vois critiqué d'avoir un certain laxisme...
    Disons qu'entre intervenir et laisser faire, il y a un juste milieu à trouver....ah cette éternelle recette de la voie du milieu...sans trop, ni pas assez....Hihi

    La voie que l'on peut définir n'est pas le Tao, la Voie éternelle.
    Si la voie du Tao (voie éternelle) ne peut se définir, on peut néanmoins faire des tentatives de l'évoquer....et cette façon de dire le montre bien...

    Le nom que l'on peut prononcer n'est pas le Nom éternel.
    Ah cet indicible !...

    Ce qui ne porte pas de nom, le non-être, est l'origine du ciel et de la terre.
    Il me semble évident que le rien ne peut que rien produire.
    Si avant il n'y avait rien de manifesté, et que maintenant ya plein de choses, c'est qu' avant, il y avait un potentiel infini non-manifesté qui n'attendait que la conjoncture favorable pour se manifester.

    Dans cette citation, je ne dirais pas le "non-être", mais plutôt le "non-manifesté".
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3339
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Le Qi-Gong et le Tai-chi-chuan

    Message par Fred le Mer 6 Aoû 2014 - 19:45

    tangolinos a écrit:

    Le nom que l'on peut prononcer n'est pas le Nom éternel.
    Ah cet indicible !...










    Superbe ce compte ! Je ne me lasse pas de l'entendre.

    Bonjour Very Happy
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2931
    Localisation : en bas à gauche
    Humeur : quantique
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Le Qi-Gong et le Tai-chi-chuan

    Message par tangolinos le Mer 6 Aoû 2014 - 21:00

    Tu comptes bien, et pourtant ce "compte" n'a pas de "mp" mais un "n"...Hihi
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3339
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Le Qi-Gong et le Tai-chi-chuan

    Message par Fred le Mer 6 Aoû 2014 - 22:41

    Oui, c'est mieux avec un "n"  Smile
    avatar
    Lumpinee
    petit fleuron
    petit fleuron

    Nombre de messages : 588
    Date d'inscription : 03/10/2010

    Re: Le Qi-Gong et le Tai-chi-chuan

    Message par Lumpinee le Jeu 7 Aoû 2014 - 9:25

    C'est fou ce que la demo de tai chi ressemble à la pratique habituelle du bô Smile

    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3339
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Le Qi-Gong et le Tai-chi-chuan

    Message par Fred le Jeu 7 Aoû 2014 - 10:06

    Le Qi Gong de Jacques
    Smile 



    Sans le son c'est bien aussi  Idea 
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3339
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Le Qi-Gong et le Tai-chi-chuan

    Message par Fred le Sam 9 Aoû 2014 - 10:31

    .../...Ce thème graphique (le motif du dragon enlaçant la colonne)  analogue à celui du Taiji se retrouve dans l’iconographie[3] ancienne. Il peut avoir donné naissance au diagramme du Taiji.



    http://www.lebambou.org/categorie-12282336.html
    avatar
    Lumpinee
    petit fleuron
    petit fleuron

    Nombre de messages : 588
    Date d'inscription : 03/10/2010

    Re: Le Qi-Gong et le Tai-chi-chuan

    Message par Lumpinee le Ven 15 Aoû 2014 - 10:44


    Est ce que le tai chi et le qi qong font travailler les memes énergies?
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3339
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Le Qi-Gong et le Tai-chi-chuan

    Message par Fred le Ven 15 Aoû 2014 - 16:32

    Bonjour,

    Dans Tai-Chi et Qi-Gong, on a le terme Chi ou Qi en commun.

    Voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/Qi_(spiritualité)

    avatar
    Lumpinee
    petit fleuron
    petit fleuron

    Nombre de messages : 588
    Date d'inscription : 03/10/2010

    Re: Le Qi-Gong et le Tai-chi-chuan

    Message par Lumpinee le Sam 16 Aoû 2014 - 9:55

    Oui oui, je sais bien, mais ma question se situe au niveau des types d'énergies que chaque pratique fait travailler. C'est comme la méditation, tu peux travailler différentes connexions suivant que tu portes ton attention sur ton corps, sur l'extérieur, sur une image mentale, ou sur un exercice particulier de visualisation.

    Par exemple, il y a des moments où on peut sentir qu'on a trop travailler avec les énergies de la terre (chakra base), et pas assez celle de l'air, ou de l'eau.
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3339
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Le Qi-Gong et le Tai-chi-chuan

    Message par Fred le Sam 16 Aoû 2014 - 10:59

    Perso, je n'ai pratiqué que le Qi Gong (Zhineng) et ce que je sais, c'est que par exemple pour chaque saison correspond un type d'exercices précis. Et aussi, selon les saisons il est approprié de fortifier d'avantage certains organes et ceci effectivement en relation avec les cinq éléments. Cela a une influence également sur les tendances de l'humeur dans une optique d'équilibrage de cette dernière.
    Il y'a aussi des visualisations (embrasser l'arbre). On pratique la marche du chat, le vol de la grue qui décolle et qui se pose etc.
    Voilà pour ce que je sais, et bien que je ne sois qu'un novice, j'ai pu constater les bienfaits de cette pratique sur mon équilibre personnel.
    A présent lorsque je fais zazen, dans l'espace où on fait Kinhin, je pratique toujours en plus quelques mouvements de Qi Gong.
    avatar
    Lumpinee
    petit fleuron
    petit fleuron

    Nombre de messages : 588
    Date d'inscription : 03/10/2010

    Re: Le Qi-Gong et le Tai-chi-chuan

    Message par Lumpinee le Dim 17 Aoû 2014 - 13:38

    Il a été prouvé scientifiquement que lorsqu'on simule une action par la pensée, comme jouer du piano, le cerveau va enregistrer ces gestes comme s'ils étaient réels.

    Donc, je pense que simuler ceux du qi qong doit forcément agir de manière plus ou moins similaire que pendant une vraie séance.
    En tous cas, perso je le fais, dans la vie de tous les jours, mm si c'est que quelques secondes par ci par là. Quelques secondes, répétées des milliers de fois, ça doit apporter son lot de bien faits. Je verrai avec le temps Smile

    Oui, joindre le qi qong et la méditation est surement une bonne idée Smile
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3339
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Le Qi-Gong et le Tai-chi-chuan

    Message par Fred le Lun 18 Aoû 2014 - 11:08

    Bonjour,

    …/…
    L'être et le vide 's'engendrent 
    L'un l'autre. 
    Facile et difficile se complètent 
    Long et court se définissent 
    Haut et bas se rencontrent. 

    L'un l'autre. 
    Voix et sons s'accordent 
    Avant et après se mêlent.
    …/…
    Extrait du Tao Tö King

    « la forme est le vide, le vide est la forme » Koan zen

    Je trouve la mise en parallèle de cet enseignement taoïste avec ce célèbre Koan tout à fait éclairante. De plus, il me semble qu’on peut distinguer dans ce dernier, un écho à cette vision propre aux taoïstes ayant également fait son chemin dans le zen, qui est celle du tàijítú :


    En effet, ce que je sens en faisant ces rapprochements, c’est la manière dont les maîtres qui nous ont légué ces trésors conceptuels, semblent avoir puisé directement à la source de leur maîtrise de la respiration pour les formuler. C’est un peu comme si dans ces enseignements écrits, on pouvait sentir la complémentarité de l’inspire et de l’expire, non en les considérant tout comme on pourrait le faire dans ce rapport exprimé entre forme et vide ; de manière binaire, en deux temps, comme si chacune, inspire et expire apparaissait lorsque l’autre serait arrivée à sa conclusion, mais comme si dans l’inspire résidait déjà l’expire et dans l’expire; l’inspire. Cette intention véhiculée par les termes de ces enseignements et dont on pourrait dire qu'elle fait appel à ce geste simulé par l'action de la pensée, à notre faculté d'imaginer cette intrication des deux mouvements composants de la respiration, de la percevoir en images, me semble être en mesure d'avoir des répercussions concrètes quant à la possibilité d'acquérir une respiration plus profonde ; expérimentant cela dans ma propre pratique, c'est en tous les cas une chose que je peux vérifier. En somme la manière de penser la respiration a certainement son importance.


    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3339
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Le Qi-Gong et le Tai-chi-chuan

    Message par Fred le Mar 19 Aoû 2014 - 9:54



    Les rémiges sont les grandes plumes ou pennes des ailes des oiseaux. Elles sont dirigées vers l'extérieur et l'arrière de l'aile, se recouvrant pour former un plan presque continu. Trois niveaux de couverture (primaire, secondaire et tertiaire) masquent les espaces entre les calamus des rémiges et la partie charnue de l'aile. Les rémiges primaires sont fixées sur la main (phalanges et métacarpes) formant la pointe de l'aile ou fouet. Les rémiges secondaires sont fixées sur l'avant-bras (bord externe du cubitus). Les rémiges tertiaires ou scapulaires sont fixées sur une membrane qui s'étend du bras (humérus) au flanc. Toutes ces plumes sont asymétriques par rapport au rachis, mais à chaque plume correspond une plume symétrique sur l'autre aile. Elles sont essentielles pour qu'un oiseau puisse voler. Chaque espèce possède des rémiges de formes ou de couleurs différentes ce qui permet d'identifier les oiseaux.



    http://fr.wikipedia.org/wiki/Rémige
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3339
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Le Qi-Gong et le Tai-chi-chuan

    Message par Fred le Mar 19 Aoû 2014 - 15:03

    La respiration de la peau


    http://www.vivre-qigong.fr/cours/la-respiration-de-la-peau/ Article écrit par Hélène Girard


    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Le Qi-Gong et le Tai-chi-chuan

    Message par fonzie le Mar 19 Aoû 2014 - 16:12

    je trouve que la peau, c'est un peu comme la croûte terrestre.

    avatar
    zanshin
    Modérateur
    Modérateur

    Féminin Nombre de messages : 826
    Age : 68
    Localisation : Suisse
    Emploi/loisirs : retraitée du corps médical (ordonnée nonne zen en 1984)
    Humeur : attentive
    Date d'inscription : 01/06/2013

    Re: Le Qi-Gong et le Tai-chi-chuan

    Message par zanshin le Mar 19 Aoû 2014 - 16:34

    Fred a écrit:La respiration de la peau


    Mon bonnet il est plus alvéolé
     Razz 


    _________________
    «Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»
    avatar
    Lumpinee
    petit fleuron
    petit fleuron

    Nombre de messages : 588
    Date d'inscription : 03/10/2010

    Re: Le Qi-Gong et le Tai-chi-chuan

    Message par Lumpinee le Mar 19 Aoû 2014 - 16:48

    Fred, tu parles de la respiration simulée.
    Il n'y a pas longtemps, pendant que je méditais, j'ai eu l'idée d'essayer de pousser un peu plus ma pratique des gestes simulées par la pensée. Donc j'ai essayé de méditer sans respirer, juste en simulant. Je crois que ça n'a eu aucun effet.
    J'en ai conclu que le souffle effectivement était un des secrets de la méditation (meme si je le savais deja, comme tout méditant.)

    Mais je suis pas sur que ce soit exactement ce dont tu parles.
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3339
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Le Qi-Gong et le Tai-chi-chuan

    Message par Fred le Mar 19 Aoû 2014 - 17:35

    Oui c'est cela, je voulais bien parler de la respiration simulée.  
    avatar
    Lumpinee
    petit fleuron
    petit fleuron

    Nombre de messages : 588
    Date d'inscription : 03/10/2010

    Re: Le Qi-Gong et le Tai-chi-chuan

    Message par Lumpinee le Mar 19 Aoû 2014 - 17:39

    Sans respirer?
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3339
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Le Qi-Gong et le Tai-chi-chuan

    Message par Fred le Mar 19 Aoû 2014 - 17:59

    En fait l'impression est celle d'expirer en expulsant très très peu d'air, au point que parfois je me demande encore si j'expire; mais l'impression de le faire est là en tous les cas.
    Dans ces moments là, on a l'impression d'inspirer et d'expirer en même temps dans l'expire. Je n'ai pas encore trouvé une respiration régulière qui puisse intégrer cela, mais ce qui est sûr c'est que ces moments de grâce où l'expiration est si profonde qu'on en arrive à douter qu'il soit nécessaire de respirer, m'indiquent que je n'emploie pas tout mon potentiel respiratoire.

    Contenu sponsorisé

    Re: Le Qi-Gong et le Tai-chi-chuan

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 12 Déc 2017 - 17:00