Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Nuit de pleine lune

    Partagez
    avatar
    bulleOcéan
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 679
    Localisation : Demeurer nulle part
    Emploi/loisirs : zazen
    Humeur : Amour
    Date d'inscription : 15/12/2012

    Nuit de pleine lune

    Message par bulleOcéan le Mer 8 Oct 2014 - 22:19

    J'ai écrit cela un jour . Et je l'ai mis de coté . Je le ressors de la poussière
    Pour le titre du post  j'avais aucune  idée quoi écrire alors j'ai indiqué un moment de cette description.
    J'ai failli simplement écrire comme titre:   "Description de ..."

    ====================================

    Bonjour les ami(e)s

    Je ne suis pas trop familier avec la façon de parler zen, la terminologie alors je vous laisse y accrocher des mots si quelqu'un veut le commenter. je sais très bien que le mot moi , je , soi, sujet -objet porterait à confusion mais je suis comme je vous ai dis peu familier avec ces distinctions , au sens qu'en donne le zen. En fait je ne m'en rappelle plus lol.

    Bon je me suis interrogé si c'était pertinent de l'écrire quelque part. Bon à tout le moins voici une première version descriptive boiteuse car je ne vois pas comment les mots pourraient l'exprimer.
    Ce n'est pas directement durant la période de zazen mais dans l'heure qui a suivi.Depuis que j'ai recommencé zazen, peut importe les bruits, les lieux, les circonstances, je le pratique en tous lieux.

    Un jour après un zazen de soir, j'ai été me coucher.
    Ceux qui me connaissent savent que depuis longtemps je travaille et fais des formations donc je suis rush 16 à 18h/ jours , 7j/7j
    alors quand je me couche le plus souvent avec des nuits très écourtées, il y a grand besoin d'un sommeil réparateur.

    Ce soir là je me suis couché . À un moment donné chez des voisins à proximité, un gros groupe de jeune dans leur appartement
    ont commencé un party à des heures tardives durant le début de la nuit.
    Cela me réveilla subitement.
    Il est rare que je connaisse la colère mais sur le coup avec une très grande fatigue cumulée une colère monta en moi( puisque ca fait au moins deux fois qu'ils faisaient cela
    et qu'ils ne souciaient pas le moindre du monde des autres , leurs voisins, malgré les avertissements)
    Le bruit était assourdissant , la musique, le monde qui criait à tue tête.
    En plus cette fraicheur provenant d'un vent par la fenêtre qui m'incitait à me couvrir. Frileux de nature.

    Donc une colère monta spontanément en moi et à cet instant précis, un voile se déchira, tel un tremblement de terre, un relâchement se produit comme un claquement.
    Puis subitement ma colère disparut complètement, totalement
    Puis subitement ce vacarme, ces gens n'étaient plus du tout agressants.
    Subitement la limite entre l'intérieur et l'extérieur s'est déchiré, dissoute.
    Un ressentir de compassion et d'Amour et une grande sérénité m'envahirent complètement .
    J'ai toujours eu depuis ma tendre enfance ce ressentir mais là c'est comme ci une douce et profonde chaleur d''Aimer et Compatir s'étendaient sans fin.
    Du coup, même mon corps et mon esprit semblaient dissous.
    Je n'étais plus qu'une présence , qu'une présence vaste qui inclut ce bruit , ce vacarme, ces gens , tout .
    Plus aucune limite intérieur et extérieur n'existait.
    Sujet et objet , la frontière se dissout.

    Je n'était qu'une présence à la fois en ce point et vaste incluant tout .
    Une envie fit alors se lever pour aller au toilette.
    Qui , le corps, qui ? qui se levait et se déplaçait , puis retournait au lit?
    Seulement une présence.

    La fraicheur qui tantôt m'incitait à me couvrir
    Je le ne fis pas , elle était en moi (!!), faisait partie de moi de mes circonstances
    Elle n'incite plus au "se couvrir".
    Ce vacarme énorme ,ces cris, ces personnes étaient en moi ( en cette présence devrai je dire) , faisaient partie de mes circonstances tout comme moi en eux .
    Et je m’endormis profondément accompagné de cette fraicheur , de ce vacarme , des autres alors que toute ma vie l'un ou l'autre m'empêchait de dormir

    Le lendemain , je suis allé en plein air , il faisait chaud c'était l'été.
    En pantalon court , les pieds nues , un vingtaine de fourmis décidèrent de monter sur chaque jambe. Drôle. De même qu'araignée etc.
    Je les regardai avec amour et compassion sans les enlever
    Puis une guêpe se posa sur moi.
    Toute ma vie quand je vois une guêpe je souffle dessus délicatement ou je bouge très lentement une objet devant elle pour ne pas la provoquer et
    qu'elle ne se pose pas .Comme cela elle s'éloigne sans que je la blesse ou la tue et je ne la provoque pas .
    Mais là je laissais les guêpes se poser sur moi et les accueillir avec compassion, qu'il y ait ou non une possibilité de piqure que nous savons tous douloureuses.
    Cela importe peu , qu'elle me pique ou non. Qu'il y ait douleur ou non . Rien ne sépare. Cela fait partie des mes circonstances. Elle sont en moi.
    J'ai attendu que je parte , avant de secouer légèrement les jambes et bras pour ne pas les blesser
    Et c'est toujours avec cette délicatesse et accueil à leurs égard depuis ce moment.

    Cette dissolution de l'illusion d'un intérieur et extérieur se répercute en tout. À l'égard de la fraîcheur par exemple, depuis ce moment , alors que tout le monde porte des gilet, manteaux de ce temps ci à cause de la fraîcheur maintenant je ne revêts qu'un gilet manche courte d'été car je ne subis pas la fraîcheur, je la vis . Évidemment je peux me couvrir (et le corps à ses paramètres de vie) et je  ne me dis pas spécifiquement que je ne me couvre pas , mais " se couvrir" ce n'est pas inciter en réponse à un froid subit séparé de moi . Je ne subis pas, je le vis. Il fait partie de moi. Je suis présence. et ainsi de suite sur milles et uns exemples depuis que cette illusion de frontière est dissoute .


    Depuis ce jour , je ressens la plupart du temps dans ma journée, ce ressentir d'interdépendance avec tout et du plus profond de mon être .
    Je (sans substantialité propre) ressens les autres (êtres sensibles et tout) en moi et moi en eux .. , sans limite entre l'extérieur et l'intérieur.
    Par exemple je me déplace, à pied, je conduis un véhicule, je ne suis que présence vaste non limité par le corps , l'Esprit , le lieu et se déplaçant dans un tout , qui en même temps est vécu par ce tout, par les autres.
    Je rentre en un lieu avec du monde, je les ressens tout en moi avec compassion et amour comme si mon être présent n'est plus limité à ce corps et esprit , Vaste et englobant.
    Dans une intensité de 'instantanéité totale , profonde, intime. globale. . Cependant il y a bien un point , un lieu (!!) sans substance , Évidemment c'est réciproque , Je suis vécu ainsi par les autres , l'Interdépendance est là . Les autres y portent attention ou non.
    Je ressens un profond Amour et compassion englobant. Je rentre en ligne pour me faire servir dans une restaurant rapide. Je me retourne et regarde chaque personne dans les yeux avec Amour et Compassion. Ils sont en moi , je peux les ressentir, leur esquisse un sourire. Et un à un les visages sévères, pris dans leurs soucis, dans une bulle illusoire se mettent à esquisser un sourire et leurs yeux s'illuminent et ces gens qui tantôt ne se parlaient point , se mettent graduellement à se parler , faire des blagues entre eux etc....


    Bon j'arrête ce descriptif boiteux là de ce que je ressens depuis.
    Je voulais l'écrire un jour quelque part, ne serait ce que pour tenter de l'exprimer par écrit .
    Simplement pour partager ce ressentir.
    Oui je sais j'ai utilisé beaucoup de mots lol .

    Bonne journée  Smile
    avatar
    Fa
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Masculin Nombre de messages : 1452
    Date d'inscription : 10/08/2008

    Re: Nuit de pleine lune

    Message par Fa le Mer 8 Oct 2014 - 23:11

    Merci BulleOcéan,
    pour ce partage, et ces mots bien appréciés... Smile

    Bonne soirée,
    Fa
    avatar
    esprit du débutant
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 224
    Age : 44
    Localisation : BdR 13
    Emploi/loisirs : educateur guitariste
    Date d'inscription : 12/02/2013

    Re: Nuit de pleine lune

    Message par esprit du débutant le Jeu 9 Oct 2014 - 0:15

    Bonsoir BulleOcéan

    De fourmi à fourmi je te remercie pour partager cette expérience Smile

    BulleOcéan: « Je me retourne et regarde chaque personne dans les yeux avec Amour et Compassion… se mettent à esquisser un sourire et leurs yeux s'illuminent et ces gens qui tantôt ne se parlaient point, se mettent graduellement à se parler , faire des blagues entre eux etc.... »

    Je croie que c'est là le principal; rayonner cet amour
    j'ai entendue quelque chose qui disait à peut près cela:

    La rosée comme l'amour
    Etre la rosée et sans qu'ils s'en rendent comptent,
    ceux qui marchent à tes côtés mouillent leurs chaussures
    Very Happy
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5873
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Nuit de pleine lune

    Message par Kaïkan le Jeu 9 Oct 2014 - 8:32


    Bonjour,

    Très impressionnante, car très bien décrite, cette "expérience" va toucher tous les lecteurs.
    Merci pour ce partage.


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Nuit de pleine lune

    Message par fonzie le Jeu 9 Oct 2014 - 8:58

    Bonjour,

    merci bulleOcéan Smile

    En tant que chercheur (se), je ne suis pas insensible à "la Rosée Céleste":
    << En la forme donc d’une rose blanche se montrait à moi (...)>> (Dante, Paradis Chant XXXI)

    Mais voilà ! en cette pleine lune, je me suis attrapée un rhume carabiné, j'ai le nez comme une patate et je peux à peine ouvrir les yeux, mal de tête et obligée de respirer par la bouche, je passe les autres détails, mais en résumé, c'est désagréable (un peu comme des voisins bruyants quand on a sommeil).
    Or, qui dit "Amour inconditionnel", dit que ça englobe aussi la condition des micro-organismes (bactéries, microbes, virus etc.). C'est donc clair qu'il n'y a pas réellement de frontière intérieur/extérieur (puisque des micro-bestioles me sont rentrés dans le nez et les poumons). Je ne suis pas en colère, parce que je sais que ces petits organismes sont en train d'immuniser mon gros organisme pour l'hiver, mais comment dire ? Il faut bien que je me soigne !
    bulleOcean a écrit:Et je m’endormis profondément accompagné de cette fraicheur , de ce vacarme , des autres alors que toute ma vie l'un ou l'autre m'empêchait de dormir (...)
    oui, voilà, tout m'indique que j'ai encore beaucoup de chemin à faire, parce que moi, je dois faire des inhalations (qui en plus tuent le microbes) pour essayer de dormir le nez débouché.
    Désolée d'être si terre à terre Embarassed
    avatar
    Fa
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Masculin Nombre de messages : 1452
    Date d'inscription : 10/08/2008

    Re: Nuit de pleine lune

    Message par Fa le Jeu 9 Oct 2014 - 11:51

    Bonjour Fonzie,

    Je te souhaite un bon rétablissement.

    Amitiés,

    Chinois-salut
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Nuit de pleine lune

    Message par fonzie le Jeu 9 Oct 2014 - 12:11

    Merci Fa

    Amitiés,
    Smile
    https://youtu.be/NfhzVbxnziU
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5873
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Nuit de pleine lune

    Message par Kaïkan le Jeu 9 Oct 2014 - 16:06


    Le rhume : c'est une tempête sous narine.

    Bon rétablissement fonzie.




    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Nuit de pleine lune

    Message par fonzie le Jeu 9 Oct 2014 - 17:17

    Merci Kaïkan Smile
    Oui, "après la pluie le beau temps"; c'est pas trop hors sujet en fait, parce que la lune aussi, elle monte, elle descend, elle monte, elle descend... En plus, je crois qu'il y a des gros coef. de marée ces temps-ci.
    Bon, bref ! eau chaude, miel, citron gingembre au programme.
    aurevoir

    avatar
    Kalki
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 172
    Age : 70
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Loisir: Tai ji chuan
    Humeur : Zen… (quand tout va bien !)
    Date d'inscription : 15/06/2011

    Re: Nuit de pleine lune

    Message par Kalki le Jeu 9 Oct 2014 - 18:27

    ... Laughing Oui, et faire zazen avec une tempête sous narine, c'est pas terrible...

                        Bon rétablissement fonzie !
    avatar
    bulleOcéan
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 679
    Localisation : Demeurer nulle part
    Emploi/loisirs : zazen
    Humeur : Amour
    Date d'inscription : 15/12/2012

    Re: Nuit de pleine lune

    Message par bulleOcéan le Jeu 9 Oct 2014 - 18:30

    bon rétablissement Fonzie Wink
    avatar
    bulleOcéan
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 679
    Localisation : Demeurer nulle part
    Emploi/loisirs : zazen
    Humeur : Amour
    Date d'inscription : 15/12/2012

    Re: Nuit de pleine lune

    Message par bulleOcéan le Jeu 9 Oct 2014 - 18:36

    esprit du débutant a écrit:

    Je croie que c'est là le principal; rayonner cet amour
    j'ai entendue quelque chose qui disait à peut près cela:

    La rosée comme l'amour
    Etre la rosée et sans qu'ils s'en rendent comptent,
    ceux qui marchent à tes côtés mouillent leurs chaussures
    Very Happy

    J'aime bien ce poème Smile
    avatar
    Kalki
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 172
    Age : 70
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Loisir: Tai ji chuan
    Humeur : Zen… (quand tout va bien !)
    Date d'inscription : 15/06/2011

    Re: Nuit de pleine lune

    Message par Kalki le Jeu 9 Oct 2014 - 18:39





    Nékikoul sur le zafu

    Sur mes genoux
    Coule coule
    Ça coule un peu partout
     
    Peux pas bouger
    Y a l’ kyosaku
    Et j’ai trop peur
    Du rensaku
     
    Vraiment pas cool
    Le nez qui coule 
    Dans un dojo
    A moins zéro !
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Nuit de pleine lune

    Message par fonzie le Ven 10 Oct 2014 - 8:25

    Bonjour,

    merci à tous, ça va déjà mieux Smile

    Je ne connais pas le mot sanskrit ou pali ou chinois ou japonais pour dire ce que bulleOcean nous a décrit "cette illusion de frontière est dissoute", "ce ressentir d'interdépendance avec tout et du plus profond de mon être", mais en français, ce serait peut-être au sens figuré: "communion" ?

    avatar
    Jabba the dégonflé !
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 253
    Emploi/loisirs : brasseur d'air
    Date d'inscription : 03/02/2009

    Re: Nuit de pleine lune

    Message par Jabba the dégonflé ! le Ven 10 Oct 2014 - 14:18

    c'est dommage , Fonzie , que tu ais fait disparaitre dans ce fil , ta "lune qui montait et qui descendait" , parce que là, j'aurais mieux ressenti ce que tu cherches à nous communiquer à travers ton message de "communion" clown
    J'aimais déjà ta folie , mais là tu la joues pudique ....  mmmMmm j'adore ! cyclops
    avatar
    Fa
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Masculin Nombre de messages : 1452
    Date d'inscription : 10/08/2008

    Re: Nuit de pleine lune

    Message par Fa le Ven 10 Oct 2014 - 14:25

    T'es gonflé Jabba !

    afro
    avatar
    Jabba the dégonflé !
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 253
    Emploi/loisirs : brasseur d'air
    Date d'inscription : 03/02/2009

    Re: Nuit de pleine lune

    Message par Jabba the dégonflé ! le Ven 10 Oct 2014 - 14:27



    le déhanché de la vahinée me fait toujours cette effet I love you




    bon comme je vois que Maitre Capello ne se manifeste pas , malgré la perche longue comme ...union que je lui ai tendu , je rappelle que le mot "effet" est de genre masculin et qu'à cet effet on ne dit pas "cette effet" mais "cet effet" . Je sais , je suis un peu lourd et un peu longuet sur le coup , mais ma disciple intérieure et mon souci nevrotique de la perfection me pousse à intervenir sur cet faute grossière qui me violonait les yeux .


    Les deux messages sont du même jour, ils ont été fusionnés.
    La modération. (zanshin)
    avatar
    Kalki
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 172
    Age : 70
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Loisir: Tai ji chuan
    Humeur : Zen… (quand tout va bien !)
    Date d'inscription : 15/06/2011

    Re: Nuit de pleine lune

    Message par Kalki le Ven 10 Oct 2014 - 16:20

    ...intervenir sur cet faute grossière qui me violonait les yeux  très-heureux
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Nuit de pleine lune

    Message par fonzie le Ven 10 Oct 2014 - 17:45

    Jabba the dégonflé ! a écrit:vahinée

    ha! Jabba le "supermane"

    Pour un logiciel, les renaissances ne seraient que des mises à jour, en fait.

    une belle pleine lune vers 02:25:
    avatar
    Jabba the dégonflé !
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 253
    Emploi/loisirs : brasseur d'air
    Date d'inscription : 03/02/2009

    Re: Nuit de pleine lune

    Message par Jabba the dégonflé ! le Ven 10 Oct 2014 - 18:27

    fonzie a écrit:
    Jabba the dégonflé ! a écrit:vahinée

    ha! Jabba le "supermane"
    c'est vraie , maintenant que j'y pense ,c'est drôle cette manie de foutre des "e" de partout ; sûrement une particularité de notre époque .
    Même Fonzie , le mec le plus couillue de la Terre a droit à sa particularité féminine .

    Bisous ... chouchous ... cailloux pirat
    avatar
    esprit du débutant
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 224
    Age : 44
    Localisation : BdR 13
    Emploi/loisirs : educateur guitariste
    Date d'inscription : 12/02/2013

    Re: Nuit de pleine lune

    Message par esprit du débutant le Mar 14 Oct 2014 - 23:29


    Jabba:

    "c'est vraie , maintenant que j'y pense ,c'est drôle cette manie de foutre des "e" de partout ; sûrement une particularité de notre époque."


    Ce n'est peut-être pas une époque mais un lieu! Smile
    Parce que chez moi dans le sude on parle un peu comme çà Laughing

    avatar
    Frédérique
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 280
    Humeur : Ecervelée
    Date d'inscription : 21/05/2012

    Re: Nuit de pleine lune

    Message par Frédérique le Ven 8 Mai 2015 - 18:12

    Bulle océan , ton état d'esprit demeure-t-il depuis inchangé ?
    Merci d'avoir partagé.
    avatar
    bulleOcéan
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 679
    Localisation : Demeurer nulle part
    Emploi/loisirs : zazen
    Humeur : Amour
    Date d'inscription : 15/12/2012

    Re: Nuit de pleine lune

    Message par bulleOcéan le Sam 20 Juin 2015 - 18:40

    Frédérique a écrit:Bulle océan , ton état d'esprit demeure-t-il depuis inchangé ?
    Merci d'avoir partagé.

    Bonjour Frédérique

     Ca fait plus de 6 semaines que je ne suis pas venu lire ou écrire sur ce forum
     Et je viens de remarquer ta question.

    Juste pour te dire que  je crois que ce serait peut être  bien  que je  partage, que j'exprime par un texte,    la   réponse à la question posée.


    Quand je  reviendrai
    Salutations à toi et tout le monde Wink
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Nuit de pleine lune

    Message par fonzie le Lun 22 Juin 2015 - 11:01

    N'empêche que la question du 8 mai a été posée 4 jours après la pleine lune de mai et que la réponse du 20 juin a été posée 4 jours après la nouvelle lune de juin.
    Je dis ça parce que la veille du solstice, j'ai remarqué une figure d'étoiles très jolies avec le nouveau filet de lune et comme j'y connais rien, j'ai cherché qu'est-ce que c'était ces étoiles qui faisaient un triangle avec la lune, c'est comme ça que j'ai appris qu'il y avait ce jour là un rapprochement de la Lune avec Jupiter et Vénus.

    avatar
    Frédérique
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 280
    Humeur : Ecervelée
    Date d'inscription : 21/05/2012

    Re: Nuit de pleine lune

    Message par Frédérique le Lun 22 Juin 2015 - 12:38

    Bonjour Tous,

    Belle idée Bulle Océan, donc au plaisir de te lire prochainement.
    Fonzie, je ne sais si c'est toi qui a déjà parlé de synchronicité sur le forum, çà me paraît probable Smile,
    en tous cas au plaisir de lire tes analyses.

    Contenu sponsorisé

    Re: Nuit de pleine lune

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 14 Nov 2018 - 11:52