Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Amour: sa place dans le zen

    Partagez
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2949
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par Yudo, maître zen le Mar 20 Sep 2016 - 23:10

    Souffrance? Tu plaisantes? Non, ce que je vois, c'est que lui, de la souffrance, il en engendre. Et cela je trouve que c'est terrible. Surtout qu'avec les talents réels dont il dispose il aurait pu faire tellement mieux.

    Et des centaines de gens qui se seraient intéressés au zen s'en vont en le rejetant pour n'avoir connu que cela.

    J'ajouterai pour faire bonne mesure que, selon ton raisonnement, quelqu'un qui aurait tenté de prévenir les gogos contre Madoff se serait en toute logique fait reprocher de vouloir être un escroc au même niveau que lui?
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2931
    Localisation : en bas à gauche
    Humeur : quantique
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par tangolinos le Mer 21 Sep 2016 - 4:49

    Salut Yudo

    C’est curieux...comme par synchronicité, pendant que tu écrivais ton message, j’étais dans mon lit en train de lire une page ouverte au hasard d’un bouquin de Deshimaru.

    Le titre du bouquin= Zen et vie quotidienne
    La page N°238

    La phrase clef, qui ressemble à une confidence=

    ‘’Jusquà présent, les Occidentaux ont surtout tourné leur esprit vers l’ extérieur, recherchant la connaissance à travers l’ observation objective. Même ceux qui continuent zazen depuis longtemps regardent l’ extérieur, observent, analysent et dissèquent; ils contournent la forme, la retourne, la découpent, mais n’en comprennent pas le fond essentiel. Ils ne peuvent comprendre le véritable esprit du maitre. I shin den shin (de mon âme à ton âme )
    Aussi ne puis-je pas donner le shiho’’


    Humm…
    avatar
    Lumpinee
    petit fleuron
    petit fleuron

    Nombre de messages : 588
    Date d'inscription : 03/10/2010

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par Lumpinee le Mer 21 Sep 2016 - 14:56

    Ouvrir un livre au hasard est une vieille technique qui marche presque toujours quand on a une question à poser à l'Univers.

    Pour ma part, je trouve que le mot amour renvoit d'abord à soi meme, plus que la bienveillance qui renvoit autres. Ca vous arrive jamais de vous concentrer sur l'amour que vous portez à quelquechose ou à quelqu'un? (moi je le fais quand je vais prendre de l'énergie aux arbres, pour etre dans les memes vibrations qu'eux)

    Ou parfois au boulot, avec les gamins facilement haissables, je me concentre sur leurs bons cotés, et j'essaie de faire grandir cet amour. C'est le seul moyen de ne pas les détester à cause de leurs comportements exécrables.
    avatar
    bulleOcéan
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 660
    Localisation : Demeurer nulle part
    Emploi/loisirs : zazen
    Humeur : Amour
    Date d'inscription : 15/12/2012

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par bulleOcéan le Mer 21 Sep 2016 - 15:26

    @yudo
    Merci , j'ai  lu ton commentaire sur amour et/ou compassion pour tout le monde avec ton explication avec une  emphase sur cette dernière

    De mon coté,  aux questions : Peut on aimer tout le monde ? Peut on  avoir de la compassion pour tout le monde ?

    La réponse de mon coté est : oui
    Évidemment la réponse dépend aussi des définitions puisqu'on utilise des mots pour échanger ici.
    Et une si courte réponse demande de m'exprimer davantage pour expliciter mon opinion sur :
    Pourquoi "oui" ? ,
    Et  comment  l'actualiser? .  

    Je tenterai de m'exprimer  à ce sujet une (des) autre(s) fois.   Car comme j'ai mentionné ci haut , je suis toujours en train de m'exprimer  des choses à moi même sur ce sujet. Smile  

    Je quitte pour le boulot  . Bonne journée tout le monde Wink _/|\_
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2949
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par Yudo, maître zen le Mer 21 Sep 2016 - 15:52

    Lumpinee a écrit:Ouvrir un livre au hasard est une vieille technique qui marche presque toujours quand on a une question à poser à l'Univers.

    Pour ma part, je trouve que le mot amour renvoit d'abord à soi meme, plus que la bienveillance qui renvoit autres. Ca vous arrive jamais de vous concentrer sur l'amour que vous portez à quelquechose ou à quelqu'un? (moi je le fais quand je vais prendre de l'énergie aux arbres, pour etre dans les memes vibrations qu'eux)

    Ou parfois au boulot, avec les gamins facilement haissables, je me concentre sur leurs bons cotés, et j'essaie de faire grandir cet amour. C'est le seul moyen de ne pas les détester à cause de leurs comportements exécrables.

    Voilà une intéressante illustration de ce que j'entendais développer dans mon intervention.
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2931
    Localisation : en bas à gauche
    Humeur : quantique
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par tangolinos le Mer 21 Sep 2016 - 22:17

    Salut Yudo
    j’ ai bien entendu ta proposition de négocier tes relations avec Kosen, et je réitère ma constatation qu’il abuse de l’ usage du silence.

    En effet, s’il était vraiment investi de compassion, clamée en apparence, il me semble qu’il aurait pu tenir compte de tes clameurs, qui me semblent être autres que des apparences.

    C’est pourquoi, j’ incite encore et encore tous les adeptes de Deshimaru à lire et relire ce qui me semble être essentiel et que décrit la citation de Deshimaru dans mon message N°102 de ce même sujet.

    Ah Ah ! si j’ ai un grand regret à avoir, c’est que l’ espace/temps ne m’ ait pas permis de rencontrer Deshimaru, tant nous nous serions frictionnés sur la forme à adopter pour évoquer le fond…
    Le fond ?…ahaah Hihi…ya que la forme qui soit perceptible par nos sens physiques.
    Et quelque part le fond ne peut surgir que lorsqu’on a abandonné tout espoir de se satisfaire du seul témoignage de nos sens physiques.

    En conclusion je dirais, salut déchumaru ne t’inquiète pas tu n’ es pas déchu, et tes shiho t’as bien fait de les garder pour ne pas les donner à ceux qui chient trop haut…Hihi je partage ton sourire éternel.

    PS= merci de ne prendre mes dires que pour des folies, telles celles que n’ aurait pu clamer que le fou du roi.
    En effet, l’ effet ne peut être qu’un effet, et si cet effet peut évoquer autre chose que ce qu’est l’ effet, l’effet sera bien plus conséquent que l’ effet lui-même, puisqu’il révèlera sa propre cause.
    D’ailleurs il n’ est pas impossible de penser que l’ effet puisse assujettir ses causes, puisque quelque part passé/présent/futur ne font qu’ UN.

    Contenu sponsorisé

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 13 Déc 2017 - 17:52