Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    "Nos" poèmes

    Partagez
    avatar
    Rémi
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 44
    Age : 29
    Localisation : Nord Est de la France
    Emploi/loisirs : musique, peinture, littérature ...
    Humeur : changeante, évidemment.
    Date d'inscription : 12/12/2017

    Re: "Nos" poèmes

    Message par Rémi le Lun 2 Avr 2018 - 15:39

    "Il faut qu'une porte sans porte soit ouverte ou fermée."

    koan d'Alfred de Musset.
    avatar
    tangolinos
    無為 - mui -

    Masculin Nombre de messages : 3054
    Localisation : en bas à gauche
    Humeur : quantique
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: "Nos" poèmes

    Message par tangolinos le Lun 2 Avr 2018 - 20:27

    @ rémi
    Pour un maçon, une porte est une ouverture à préserver.
    Pour un menuisier, une porte est quelque chose qui peut s 'ouvrir ou se fermer.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5754
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: "Nos" poèmes

    Message par Kaïkan le Lun 2 Avr 2018 - 22:34


    Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée d'Alfred de Musset est une  Comédie en un acte, publiée en 1845 dans la Revue des deux mondes et représentée pour la première fois en 1848.
    C'est en quelque sorte le théâtre des proverbes de Musset.

    Rappel
    Ceci n'a donc rien à voir avec le sujet qui est :     Vos contributions > Vos textes > "Nos" poèmes
    Il s'agit avant tout de créer des poèmes soi-même afin que ce soit : "Nos" poèmes.
    On peut aussi poster des poèmes qu'on aime particulièrement et qu'on n'a pas créé soi-même.  Wink

    Par conséquent les deux derniers messages (de Rémi et tango) sont Hors-sujet
    Vous êtes priés de redresser la barre...  Merci.  Smile





        A l’enterrement d’une feuille morte
        Deux escargots s’en vont
        Ils ont la coquille noire
        Du crêpe autour des cornes
        Ils s’en vont dans le noir
        Un très beau soir d’automne
        Hélas quand ils arrivent
        C’est déjà le printemps
        Les feuilles qui étaient mortes
        Sont toutes ressuscitées
        Et les deux escargots
        Sont très désappointés
        Mais voilà le soleil
        Le soleil qui leur dit
        Prenez prenez la peine
        La peine de vous asseoir
        Prenez un verre de bière
        Si le coeur vous en dit
        Prenez si ça vous plaît
        L’autocar pour Paris
        Il partira ce soir
        Vous verrez du pays
        Mais ne prenez pas le deuil
        C’est moi qui vous le dis
        Ça noircit le blanc de l’oeil
        Et puis ça enlaidit
        Les histoires de cercueils
        C’est triste et pas joli
        Reprenez vos couleurs
        Les couleurs de la vie
        Alors toutes les bêtes
        Les arbres et les plantes
        Se mettent à chanter
        A chanter à tue-tête
        La vraie chanson vivante
        La chanson de l’été
        Et tout le monde de boire
        Tout le monde de trinquer
        C’est un très joli soir
        Un joli soir d’été
        Et les deux escargots
        S’en retournent chez eux
        Ils s’en vont très émus
        Ils s’en vont très heureux
        Comme ils ont beaucoup bu
        Ils titubent un petit peu
        Mais là-haut dans le ciel
        La lune veille sur eux.


    Jacques Prévert.



    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Rémi
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 44
    Age : 29
    Localisation : Nord Est de la France
    Emploi/loisirs : musique, peinture, littérature ...
    Humeur : changeante, évidemment.
    Date d'inscription : 12/12/2017

    Re: "Nos" poèmes

    Message par Rémi le Mar 3 Avr 2018 - 19:33

    Spoiler:
    [Désolé pour ce hors-sujet ; je pensais qu'en mélangeant le titre du recueil de koans "La porte sans porte" et celui de la pièce de Musset, et en le citant de manière détournée, il y avait quelque chose de l'ordre de la création poétique. Je serai plus attentif à ne pas sortir du cadre de ce sujet à l'avenir !]


    Je partirai bientôt vers des horizons sacrés
    où seule mon existence sera mon talisman
    égaré au chemin des poussières volées,
    les distances abolies crieront mon silence.

    Accompagné de l'Aimée jusqu'au bout des tendresses,
    envolé sur la piste aux contours sanguins,
    J'irai crachant ma peine et lançant ma joie
    jusqu'à l'endroit tranquille pulsant comme une veine.

    Il pleuvera dehors, ou bien il neigera
    sur ma peau épineuse, des miettes uniquement
    j'avancerai encore un peu, les poumons en poudreuse,
    Sous la cime d'un arbre orange ou magenta

    Contenu sponsorisé

    Re: "Nos" poèmes

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 23 Avr 2018 - 13:30