Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    pratique quotidienne de zazen

    Partagez
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2931
    Localisation : en bas à gauche
    Humeur : quantique
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: pratique quotidienne de zazen

    Message par tangolinos le Dim 26 Avr 2015 - 20:25

    Suite à vos propos, le chiffre 8 m'interpelle...
    effectivement l'infini est symbolisé par un 8 couché à l' horizontale...
    ce qui me bouleverse c'est que ne croyant plus au hasard sans sens, je m'interroge sur le N°88 qui m'a été attribué lors de mon internement chez les "maristes", ces bien aimés de Yudo...Hihi

    Bref, que pourrions-nous dire de deux 8 qui se couchent l'un sur l' autre ????...Hihi

    avatar
    Frédérique
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 260
    Humeur : Ecervelée
    Date d'inscription : 21/05/2012

    Re: pratique quotidienne de zazen

    Message par Frédérique le Dim 26 Avr 2015 - 23:56

    Eh bien Tangolinos, elle n'a pas de bras ta brouette ?
    Sinon, oui une boucle sans fin, mais laquelle ?
    D'ailleurs un visuel mis par Kaikan sur un post (je ne sais plus lequel) ferait une belle illustration:
    il représente des fourmis qui circulent sur une boucle en 8 à l'horizontal.

    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3341
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: pratique quotidienne de zazen

    Message par Fred le Lun 27 Avr 2015 - 0:38

    Pas mal l'image de la brouette sans pieds. Le désir qu'elle puisse en avoir et qu'on puisse enfin la poser serait peut-être en lien avec le désir de non existence évoqué dans le bouddhisme.
    avatar
    zanshin
    Modérateur
    Modérateur

    Féminin Nombre de messages : 827
    Age : 68
    Localisation : Suisse
    Emploi/loisirs : retraitée du corps médical (ordonnée nonne zen en 1984)
    Humeur : attentive
    Date d'inscription : 01/06/2013

    Re: pratique quotidienne de zazen

    Message par zanshin le Lun 27 Avr 2015 - 7:13




    "La Pierrette" une brouette sans pied était en effet à l'honneur ä Frontignan. Conçue par Jean pierre Alibert un membre de l'équipe des capitelles, cet outil indispensable au charroi des pierres lourdes permet en effet d'y rouler directement ces pierres sans avoir à les hisser à hauteur d'une brouette normale. Son usage nécessite le plus souvent deux hommes : pendant que l'un tient les bras, l'autre tire avec un cordage.
    Jean-Pierre n'en est pas à son coup d'essai, dans le cadre de ses activités de restauration en Gardiole, il a réalisé et forgé la Croix du Col de Gigean et une chèvre qui permet de hisser à l'aide d'un cabestan les pierres très lourdes nécessaires à l'édification des Cabanes en pierres sèches. Rappelons que la réalisation d'une capitelle nécessite la manutention de plusieurs tonnes de pierres.
    Cette rencontre fut pour l'équipe l'occasion de présenter les réalisations auxquelles elle a participé en Gardiole et de nouer des liens avec les autres participants qui seront autant d'occasion de faire des sorties afin d'échanger leur expérience.

    source → ICI


    _________________
    «Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»
    avatar
    nikito92
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 52
    Age : 39
    Localisation : Ile de France
    Emploi/loisirs : Zen
    Humeur : Ca depend!!!!
    Date d'inscription : 05/05/2013

    Re: pratique quotidienne de zazen

    Message par nikito92 le Lun 27 Avr 2015 - 9:29

    Oulala, je crois que ça dérape un peu hihihi
    revenons au coeur du sujet si vous le voulez bien.
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3341
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: pratique quotidienne de zazen

    Message par Fred le Lun 27 Avr 2015 - 10:52

    Hé mais ça ne marche plus le coup de la brouette comme ça Mad Laughing
    avatar
    esprit du débutant
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 193
    Age : 43
    Localisation : BdR 13
    Emploi/loisirs : educateur guitariste
    Date d'inscription : 12/02/2013

    Re: pratique quotidienne de zazen

    Message par esprit du débutant le Mar 28 Avr 2015 - 14:38

    Bonjour
    tangolino; c'est inspiré d'Escher, une fourmi qui marche sur un ruban de Möbius. On pourrait y voir l'infini d'autant plus que par une vrille de 180 degrés le ruban, comme une seule et même face, nous détache (la fourmi) d'une discrimination intérieur/extérieur, corps/esprit.

    Ruban de Möbius
    Du silence du monde
    Le chant des vallées.

    Cette image de pierrette me rappelle les remontées incessantes de Sisyphe, lesquelles avec patience et efforts le font être vrai, libre. Quand être plus vrai et transparent que lorsqu'il est le monde? Ce monde de Möbius où le sourire des descentes les grimaces des montées s'oublient dans le geste. Et c'est ce geste qui fait être vrai, libre ces remontées, ces grimaces ces sourires. Tel qu' ils sont.
    Un peu comme ce maître qui désignait le miroir dans le polir, ou cet archer qui s'oublie dans le bander.

    Nikito, si zazen est agité comme l'eau du torrent, alors zazen est agité comme l'eau du torrent. Il n'y a pas à désirer un autre zazen que celui d'ici maintenant. Quand il est agité j'y vois toujours un signal de vigilance qui me rappelle que zazen n'est pas séparé du quotidien, et de rester vigilant sur l'assise de l'esprit dans le quotidien ( je ne sais pas si le mot zanshin correspond bien à cela? ).

    Zazen s'oublier dans l'assoir
    La voie s'oublier dans l'action
    L'amour s'oublier dans tes yeux. ♥:-P
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2931
    Localisation : en bas à gauche
    Humeur : quantique
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: pratique quotidienne de zazen

    Message par tangolinos le Jeu 30 Avr 2015 - 22:03

    Bonsoir esprit du débutant
    je suis assez sensible à ce que veulent nous montrer ceux qui parviennent à trouver un moyen d'éveiller notre attention sur une autre alternative que notre vision basique....
    Escher comme Môbius ne me sont pas indifférents...
    Comme quoi notre vision habituelle mérite d'être outrepassée...
    Ce qui est est, mais il y a derrière, un autre aspect qui fait que les choses sont...
    et c'est bien cet autre aspect invisible qui nous intrigue...
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3341
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: pratique quotidienne de zazen

    Message par Fred le Sam 6 Juin 2015 - 16:52

    Bonjour,

    A propos de cette pratique quotidienne de zazen je dirais de plus en plus quant à moi, que lorsqu'il ne se passe rien de particulier durant la séance, c'est qu'elle a été bonne. Si au contraire il y'a eu des impressions ou des sensations plus ou moins fortes, c'est que le zazen n'a pas été si bon que ça.
    avatar
    zanshin
    Modérateur
    Modérateur

    Féminin Nombre de messages : 827
    Age : 68
    Localisation : Suisse
    Emploi/loisirs : retraitée du corps médical (ordonnée nonne zen en 1984)
    Humeur : attentive
    Date d'inscription : 01/06/2013

    Re: pratique quotidienne de zazen

    Message par zanshin le Dim 7 Juin 2015 - 8:09

    esprit du débutant a écrit:Cette image de pierrette me rappelle les remontées incessantes de Sisyphe, lesquelles avec patience et efforts le font être vrai, libre. Quand être plus vrai et transparent que lorsqu'il est le monde? Ce monde de Möbius où le sourire des descentes les grimaces des montées s'oublient dans le geste. Et c'est ce geste qui fait être vrai, libre ces remontées, ces grimaces ces sourires. Tel qu' ils sont.
    Un peu comme ce maître qui désignait le miroir sans le polir, ou cet archer qui s'oublie dans le bander.
    C'est aussi comme cela que je vois la pratique quotidienne. C'est pour ça que la brouette porteuse de pierres est une métaphore très juste. En zazen on est souvent surpris par des avalanches qui viennent nous tomber dessus et le plus drôle c'est que ça vient souvent d'en bas. Des avalanches à l'envers. Laughing
    En tout cas c'est comme disait Boileau :
    "Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage :
    Polissez-le sans cesse et le repolissez ;"

    Voir le poème entier → http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/nicolas_boileau/il_est_certains_esprits.html

    Je sais on va me dire que polir la tuile ne fait pas un miroir. Mais même si ça ne fait pas un miroir, ça ne veut pas dire qu'il ne faut pas polir la tuile. Wink

    Pour moi le morceau du poème qui est le plus zen c'est :
    Boileau a écrit:J'aime mieux un ruisseau qui, sur la molle arène,
    Dans un pré plein de fleurs lentement se promène,
    Qu'un torrent débordé qui, d'un cours orageux,
    Roule, plein de gravier, sur un terrain fangeux.
    Hâtez-vous lentement, et, sans perdre courage,
    Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage :

    Alors je suis le proverbe : "La patience est un arbre dont la racine est amère et les fruits très doux."


    _________________
    «Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2948
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: pratique quotidienne de zazen

    Message par Yudo, maître zen le Dim 7 Juin 2015 - 9:45

    Quand j'avais vingt ans, l'objectif de pouvoir un jour s'asseoir à table avec des filles et discuter de tout et de rien comme on pouvait le faire entre garçons (ou les filles entre elles) paraissait illusoire. Et pourtant, quarante ans après, c'est devenu une réalité.

    L'impatience est souvent ce qui nous fait abandonner quelque chose qui, quoique nous paraissant mal engagé, est pourtant bien en cours.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5594
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: pratique quotidienne de zazen

    Message par Kaïkan le Dim 7 Juin 2015 - 22:26


    3° Paramita
    La patience (ninniku, 忍辱, (kshanti - skt.), patience, tolérance, endurance) : C'est la capacité à rester serein et courageux face à l'adversité ou à la provocation. L'impatience est considérée comme une attitude infantile, qu'elle s'applique à soi (absence de progrès rapides) ou face à l'autre. La bienveillance à l'égard des erreurs des autres repose sur la prise de conscience de ses propres faiblesses et permet l'épanouissement de son état de bodhisattva. Un grand nombre de sutras mettent en garde contre le sentiment de sa propre patience qui n'est que la capacité de retenir sa colère et donc un reflet de la véritable patience.



    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Zenoob
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1136
    Date d'inscription : 08/09/2011

    Re: pratique quotidienne de zazen

    Message par Zenoob le Mer 10 Juin 2015 - 0:48

    La pratique quotidienne de zazen ? C'est parfois dur et ennuyeux à en piquer du nez !

    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: pratique quotidienne de zazen

    Message par fonzie le Mer 10 Juin 2015 - 11:48

    Bonjour,

    j'ose même pas imaginer la "patience" de la déesse Terre en attendant des milliards d'années de témoigner de Bouddha.
    https://www.youtube.com/watch?v=Uh6u5NW00Q0
    avatar
    Frédérique
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 260
    Humeur : Ecervelée
    Date d'inscription : 21/05/2012

    Re: pratique quotidienne de zazen

    Message par Frédérique le Mer 10 Juin 2015 - 22:09

    Merci beaucoup Fonzie pour le lien, un regain d'énergie en visualisant ainsi la somptueuse Gaïa.
    Bonne soirée à Tous.
    avatar
    Lumpinee
    petit fleuron
    petit fleuron

    Nombre de messages : 588
    Date d'inscription : 03/10/2010

    Re: pratique quotidienne de zazen

    Message par Lumpinee le Ven 12 Juin 2015 - 9:30

    Kaïkan a écrit: Un grand nombre de sutras mettent en garde contre le sentiment de sa propre patience qui n'est que la capacité de retenir sa colère et donc un reflet de la véritable patience.

    Ah? Quand on attends quelquechose d'important, le désir d'avoir cette chose nait. La patience n'est elle donc pas notre capacité à faire attendre ce désir, à le contenir?

    Comment les suttas voient ils la vraie patience?
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5594
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: pratique quotidienne de zazen

    Message par Kaïkan le Ven 12 Juin 2015 - 11:37


    Parfois on croit être patient alors qu'on bout intérieurement. C'est déjà un début de la pratique de la patience que de se retenir c'est vrai. On est vraiment patient quand ça devient naturel et qu'on est très calme à l'intérieur.
    Personnellement je suis loin de me sentir patient mais j'y travaille  Laughing .
    En tout cas il est préférable de ne pas se faire d'illusions et de se sentir à mi-chemin. Si on est impatient il faut le constater, éclairer ses illusions par la lucidité de l'observation. Se rendre compte de ses points faibles c'est déjà pratiquer les paramitas.


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3341
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: pratique quotidienne de zazen

    Message par Fred le Ven 12 Juin 2015 - 19:23

    Kaïkan a écrit:En tout cas il est préférable de ne pas se faire d'illusions et de se sentir à mi-chemin.
    (...) Se rendre compte de ses points faibles c'est déjà pratiquer les paramitas.


    Et ce qui est bien, c'est que l'idée même d'être à mi chemin inclue aussi le fait de savoir reconnaître ses points forts.  
    avatar
    Frédérique
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 260
    Humeur : Ecervelée
    Date d'inscription : 21/05/2012

    Re: pratique quotidienne de zazen

    Message par Frédérique le Ven 12 Juin 2015 - 21:20

    Bonsoir,

    Maintenant, parfois je remarque quand je manque de patience, ce qui me permet au moment où je le réalise de calmer certaines réactions émotives, c'est un petit pas.
    Ensuite, je suis de plus en plus auto-critique, cette auto-critique permet même parfois de comprendre les réactions émotives d'autrui, s'observer soi-même amène à comprendre le mécanisme émotionnel, le sien et de par là celui des autres, enfin c'est ce qu'il me semble.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5594
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: pratique quotidienne de zazen

    Message par Kaïkan le Ven 12 Juin 2015 - 22:34


    Bonsoir,
    Oui c'est exact s'étudier soi-même conduit à comprendre tous les êtres, donc on s'oublie soi-même; et puis cette connaissance de soi, par extension amène à la connaissance de tout l'univers dans les trois temps (passé, présent et futur). Quand on commence la pratique de dhyãna on voudrait obtenir certaines choses qu'on abandonne, mais ça ne veut pas dire qu'on n'obtient rien. Il y a des portes qui s'ouvrent et on fait des découvertes qu'on avait pas du tout imaginées. Finalement ce qu'on reçoit de façon inespérée et inconsciente, a plus de valeur que ces petits objectifs de départ que nous chérissions en secret.


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Lumpinee
    petit fleuron
    petit fleuron

    Nombre de messages : 588
    Date d'inscription : 03/10/2010

    Re: pratique quotidienne de zazen

    Message par Lumpinee le Dim 14 Juin 2015 - 11:08

    Je crois que je connais personne de naturellement patient!

    C'est vrai que c'est une qualité très difficile à atteindre, meme si on le devient tous un peu avec le temps: on a pas le choix!

    J'aime bien regarder les histoires de mecs en prison, et souvent je pense si j'étais à leur place: attendre 20 ans avant d'etre libre. Ca m'est toujours agréable de penser que mes attentes sont moins longues que les leurs! Quand je pense à Mandela...

    avatar
    fleurdecerisier
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 112
    Date d'inscription : 01/02/2012

    Re: pratique quotidienne de zazen

    Message par fleurdecerisier le Mer 24 Juin 2015 - 9:04

    bonjour à tous,

    je retombe sur ce post que j'avais lancé il y a quelques temps déjà, et je me rends compte que j'en suis toujours au même point.
    c'est à dire , ne pas arriver à méditer chaque jour.
    je suis toujours dans le même "fonctionnement" , c'est à dire période de méditation ou je fais à nouveau zazen car j'en ressens le besoin,
    et puis à nouveau périodes, plus ou moins longues, de coupure, ou je vais vers divers distractions pour me "vider" la tête, ce qui n'a bien sûr absolument pas le même effet que la méditation.

    mais dans ces moments là, j'ai tellement de choses difficiles vécues en tête, que je vais plutôt vers le fait de regarder des conneries,
    vraiment plutôt en mode "lobotomie" et c'est vraiment ma recherche!
    alors qu'en zazen c'est loin d'être de la lobotomie! il y a même le risque que des choses encore plus pénibles remontent à la surface!
    voila,
    et pourtant à chaque fois que je me remets à méditer, je me rends compte combien cela m'est bénéfique!

    et en ce qui concerne la patience, je pense être pourtant quelqu'un d'assez patient, plus peut être que la moyenne des gens ,
    il faut dire que mon métier m'a amenée à ne pas vraiment avoir le choix face à la patience ! (infirmière en psychiatrie et autres lieux où il faut savoir contenir et patienter!!!)
    bonne journée! Smile
    avatar
    fleurdecerisier
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 112
    Date d'inscription : 01/02/2012

    Re: pratique quotidienne de zazen

    Message par fleurdecerisier le Mer 24 Juin 2015 - 9:08

    par contre , en lisant vos posts plus en amont sur le "on tombe, on se relève, on tombe ...ect",
    j'ai remarqué une chose au niveau professionnelle qui a vraiment changé,
    il arrive que je sois face à des situations de tensions, de stress, où la personne que j'ai en face de moi peut être tendue, voire passer dans l'agressivité parce qu'elle est mal et que cela la déborde.
    ce qui a changé chez moi, c'est que je ne me sens plus dépasser par ce genre de tension,
    je me "pose" intérieurement, et je respire, cela change complétement la donne pour la personne qui est mal car elle se rends compte que la personne qui l'écoute est calme, quoiqu'elle puisse dire.
    et je pense que cela est très rassurant ,
    je pense que la pratique de la méditation m'a aidé en ce sens!!!
    avatar
    Zenoob
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1136
    Date d'inscription : 08/09/2011

    Re: pratique quotidienne de zazen

    Message par Zenoob le Mer 24 Juin 2015 - 11:17

    Salut !

    Oui, c'est assez intéressant d'expérimenter ce calme face à des gens agités ou en colère, ça fonctionne vraiment !

    Après, pour ton "problème" (qui n'en est pas un - on n'est pas obligé de faire zazen pour vivre, que je sache, chacun sa façon de gérer sa vie !), peut être qu'il est simplement dû au fait que tu associes zazen à quelque chose de positif et de bénéfique. Et du coup, tu te culpabilises quand tu ne le fais pas. On est tous un peu comme ça, et je pense que c'est une vision un peu erronée. Zazen ne sert à rien, pour de vrai. Si on se met à faire zazen avec l'objectif d'être bien et la croyance associée que c'est bon pour nous, on met cette pratique dans des cadres qui nous mènent à jouer à des petits jeux du type de ceux que tu décris ("je devrais le faire mais je préfère ceci ou cela mais je me sens mal de le faire mais quand même etc..."). Peut être qu'une piste, c'est de faire zazen quoi qu'il arrive, juste pour le faire, sans se demander si c'est bien ou pas ?

    A ce sujet, les très courts et très efficaces enseignements de Kodo Sawaki sont toujours bons à lire : http://antaiji.org/services/%E3%80%8C%E4%BB%96%E4%BA%BA%E3%81%AE%E7%9B%AE%E3%81%8C%E3%81%99%E3%81%94%E3%81%8F%E6%B0%97%E3%81%AB%E3%81%AA%E3%82%8B%E3%81%82%E3%81%AA%E3%81%9F%E3%81%B8%E3%80%8D-%E6%BE%A4%E6%9C%A8%E8%88%88%E9%81%93/?lang=en

    Plus simplement :
    http://antaiji.org/services/?lang=en  
    Puis cliquer sur l'onglet "To You" à gauche.
    La modération : zanshin  Smile


    Pour faire encore plus court http://is.gd/uuFnXm  - Kaïkan -

    Laughing
    avatar
    Frédérique
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 260
    Humeur : Ecervelée
    Date d'inscription : 21/05/2012

    Re: pratique quotidienne de zazen

    Message par Frédérique le Mer 24 Juin 2015 - 21:25

    Bonsoir à vous,

    FleurdeCerisier a écrit:ce qui a changé chez moi, c'est que je ne me sens plus dépasser par ce genre de tension,
    je me "pose" intérieurement, et je respire, cela change complétement la donne pour la personne qui est mal

    Oui Fleur de Cerisier, comme Kaikan nous le signale précédemment
    Il y a des portes qui s'ouvrent et on fait des découvertes qu'on avait pas du tout imaginées. Finalement ce qu'on reçoit de façon inespérée et inconsciente, a plus de valeur que ces petits objectifs de départ que nous chérissions en secret.

    Ainsi ta pratique de zazen est bénéfique à autrui.

    Après la pratique de zazen est autre chose qu'une recherche de bien être personnel, même si cela y contribue dans la mesure où on se déconditionne de ???, de pas mal de choses en fait, comme de la culpabilité de non pratique par exemple !!!

    Bonne soirée à Tout le Monde.


    Contenu sponsorisé

    Re: pratique quotidienne de zazen

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 13 Déc 2017 - 10:09