Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


  • Répondre au sujet

4 femmes shihotés en même temps : Kosen

Partagez
avatar
Kaïkan
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 5567
Age : 70
Localisation : Jura-alsacien
Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
Humeur : insaisissable
Date d'inscription : 19/11/2009

Re: 4 femmes shihotés en même temps : Kosen

Message par Kaïkan le Ven 24 Avr 2015 - 23:02


Bonsoir,

J'avais aussi quelque chose à dire au sujet de cette citation scatologique (qui n'est pas bien méchante):

Tu shiho
Ou tu shibas
Mais tu chies droit

  1. Le shiho tout le monde connait. (j'espère)
  2. Le shiba c'est un petit chien japonais.
  3. Je ne conseille pas de déféquer droit car les gens font comme ils peuvent.

Par contre je conseille vivement de déféquer dans le trou car celui qui est de samu de WC a un travail difficile et je l'ai souvent accompli personnellement.



Le shiba est une race de chien originaire du Japon

PS :
N'ayons pas honte de voir notre propre bêtise, c'est nécessaire pour progresser...  baboo


_________________
- - Kaïkan - -
- étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

" L 'univers entier est l'éternel présent "
avatar
Kalki
Amateur
Amateur

Masculin Nombre de messages : 172
Age : 69
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : Loisir: Tai ji chuan
Humeur : Zen… (quand tout va bien !)
Date d'inscription : 15/06/2011

Re: 4 femmes shihotés en même temps : Kosen

Message par Kalki le Sam 25 Avr 2015 - 8:50

Merci Kaïkan pour cette note d’humour,
bravo
Pour moi le Bouddhisme c'est aussi et avant tout un message d’Amour !

……qu’en est-il dans le zen…….?

Love  Love  Love     flower
avatar
Yudo, maître zen
grand fleuron
grand fleuron

Masculin Nombre de messages : 2924
Age : 69
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
Date d'inscription : 13/04/2008

Re: 4 femmes shihotés en même temps : Kosen

Message par Yudo, maître zen le Sam 25 Avr 2015 - 9:00

Je veux bien, mais, comme je l'ai trop souvent mentionné, ce n'est pas là l'affect que j'ai le plus rencontré dans le zen deshimarique.

D'ailleurs, pour ce qui est du samu de WC, je signale que, dans ses sesshins, Brad Warner s'en est très souvent chargé personnellement.
avatar
fonzie
無為 - mui -

Féminin Nombre de messages : 2498
Date d'inscription : 13/11/2009

Re: 4 femmes shihotés en même temps : Kosen

Message par fonzie le Sam 25 Avr 2015 - 12:03

Kaïkan a écrit:(...) parce qu'on ne veut pas transformer le Dharma en une mascarade, c'est-à-dire entrer dans le moule qu'ils ont préparé pour bien nous ligoter, nous saucissonner dans leur façon de concevoir (...)
c'est une phrase qui va bien avec le fait que je pense de plus en plus que les Trois Joyaux du Bouddhisme et les Trois Archanges du Christianisme, c'est pareil.

celle-ci aussi d'ailleurs !
Kalki a écrit:Même le grand Johnny n’a jamais été mon idole !



avatar
lausm
vrai fleuron
vrai fleuron

Nombre de messages : 1472
Date d'inscription : 08/02/2010

Re: 4 femmes shihotés en même temps : Kosen

Message par lausm le Mar 28 Avr 2015 - 13:48

Ah la la, on pourrait croire qu'en fin de compte le shiho c'est de la m.....!
avatar
fonzie
無為 - mui -

Féminin Nombre de messages : 2498
Date d'inscription : 13/11/2009

Re: 4 femmes shihotés en même temps : Kosen

Message par fonzie le Dim 3 Mai 2015 - 10:30

Bonjour,

ou c'est peut-être une façon de dire que les phénomènes viennent de Ku et retournent à Ku.

Je me demandais si le Dharmakaya c'est pas un peu comme le Corps Glorieux ?

avatar
Kaïkan
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 5567
Age : 70
Localisation : Jura-alsacien
Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
Humeur : insaisissable
Date d'inscription : 19/11/2009

Re: 4 femmes shihotés en même temps : Kosen

Message par Kaïkan le Dim 3 Mai 2015 - 23:22


le Nirmāṇakāya serait selon mon sentiment celui que je mettrais en parallèle avec le "Corps Glorieux" de la foi chrétienne si on se réfère au corps après la résurrection qui est visible par les apôtres qui ont pu le toucher.
Par contre si on envisage le "Corps Glorieux" comme un corps spirituel qui n'est plus localisé dans l'espace et le temps, ce serait peut-être le dharmakāya qui est arupa (sans forme).
Il nous faudrait des informations plus claires de la part des chrétiens.  Laughing




_________________
- - Kaïkan - -
- étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

" L 'univers entier est l'éternel présent "
avatar
Frédérique
Amateur
Amateur

Féminin Nombre de messages : 260
Humeur : Ecervelée
Date d'inscription : 21/05/2012

Re: 4 femmes shihotés en même temps : Kosen

Message par Frédérique le Dim 3 Mai 2015 - 23:40

Bonsoir tout le Monde,

Kaikan a écrit:Et c'est vrai, le bouddhisme zen nous invite à aller beaucoup plus loin. Et s'il le faut, autant y aller seul que de participer à des ballets de dupes. On voit en effet des "maîtres" et des "disciples" qui sont victimes les uns des autres et dans les deux sens.
On se retrouve comme les théravada à faire seul la pratique sous l'arbre.

Oui mais il paraît que la pratique "seule" est difficile, et aboutit plus difficilement, en même temps si on est d'un naturel difficile avec le système collégial, elle peut paraître comme une solution.
avatar
Kaïkan
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 5567
Age : 70
Localisation : Jura-alsacien
Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
Humeur : insaisissable
Date d'inscription : 19/11/2009

Re: 4 femmes shihotés en même temps : Kosen

Message par Kaïkan le Lun 4 Mai 2015 - 10:36


Dans cet extrait on pourrait penser que je recommande de pratiquer seul mais ce n'est pas le cas. Je faisais allusion à toute autre chose.
D'abord pour commencer il faut mieux être initié par un  moine ancien, c'est-à-dire qui a une longue expérience. Ensuite pendant les dix premières années il est préférable de fréquenter un groupe régulièrement. Cela n'empêche pas d'établir chez soi une pratique solitaire quotidienne qui deviendra une pratique régulière.
Il faut bien comprendre que faire zazen c'est de toute façon être seul en face du mur. Dans un groupe on profite de l'énergie collective car plus on met de bûches dans le feu plus la chaleur est grande. Mais c'est trompeur et il y a aussi des côtés négatifs car on peut être influencé de bonne comme de mauvaise manière, cela est toujours le cas dans toutes les sortes d'associations humaines. Il faut donc faire la part des choses.
Quoi qu'il en soit J'ai moi-même pratiqué pendant une quinzaine d'années de façon assidue en collectivité avant de m'émanciper et de donner beaucoup plus de "corps" à la pratique solitaire. Je fais pourtant aussi bien zazen en compagnie d'autres personnes quand l'occasion s'en présente.
Tout ça pour dire que même dans un temple avec cinq cents personnes on est seul, et lorsqu'on est chez soi on n'est pas séparé du reste du monde.




_________________
- - Kaïkan - -
- étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

" L 'univers entier est l'éternel présent "
avatar
Frédérique
Amateur
Amateur

Féminin Nombre de messages : 260
Humeur : Ecervelée
Date d'inscription : 21/05/2012

Re: 4 femmes shihotés en même temps : Kosen

Message par Frédérique le Lun 4 Mai 2015 - 21:52

Bonsoir,

D'une certaine façon en échangeant, par exemple ici sur le site, des conseils nous sont donnés, donc on peut considérer notre pratique comme guidée, non ?
Lors de notre pratique quotidienne de zazen, même si dans la pièce nous sommes seuls, nous le partageons avec d'autres, même si nous ne les connaissons pas ? (il y a forcément d'autres pratiquants en zazen au même moment)
avatar
zanshin
Modérateur
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 820
Age : 68
Localisation : Suisse
Emploi/loisirs : retraitée du corps médical (ordonnée nonne zen en 1984)
Humeur : attentive
Date d'inscription : 01/06/2013

Re: 4 femmes shihotés en même temps : Kosen

Message par zanshin le Mar 5 Mai 2015 - 7:42

tao

C'est vrai que pratiquer régulièrement chez soi et passer de temps en temps dans un dojo c'est un bon équilibre. OK
Parfois on peut tenter une journée de zazen ou une petite sesshin et puis quand on est bien sûr de sa posture on s'organise pour pratiquer sans excès mais avec régularité. C'est un point de vue qui suit la raison. Smile


_________________
«Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»
avatar
fonzie
無為 - mui -

Féminin Nombre de messages : 2498
Date d'inscription : 13/11/2009

Re: 4 femmes shihotés en même temps : Kosen

Message par fonzie le Lun 25 Mai 2015 - 12:49

Kaïkan a écrit:le Nirmāṇakāya serait selon mon sentiment celui que je mettrais en parallèle avec le "Corps Glorieux" de la foi chrétienne si on se réfère au corps après la résurrection qui est visible par les apôtres qui ont pu le toucher.
Par contre si on envisage le "Corps Glorieux" comme un corps spirituel qui n'est plus localisé dans l'espace et le temps, ce serait peut-être le dharmakāya qui est arupa (sans forme).
Il nous faudrait des informations plus claires de la part des chrétiens.
je ne suis pas assez calée ni en Bouddhisme, ni en Christianisme pour savoir mais sachant que Judas Iscariote a quitté la Cène et fut remplacé par la suite par Matthias (présent à la Pentecôte) et que ça faisait donc toujours 12 (et que selon la petite histoire "pour Clément d'Alexandrie Matthias est Zachée, qui signifie « le Juste » et aussi "le sort a désigné Matthias face à Joseph dit le Juste"), il y aurait de quoi se demander si les Trois Corps de Manifestations d'un Bouddha libéré des liens interdépendants entraînant le cycle des renaissances n'auraient pas quelques similitudes aussi avec le Corps du Christ (non sans relation avec la Trinité) et les apôtres ?
"Selon mon sentiment", qui je reconnais est loin d'être "poétique" Rolling Eyes je trouve que le nombre 12 évoque bien le lien entre l'unité et la dualité et dit de façon particulière comment 3 fait 1.


avatar
fleurdecerisier
Amateur
Amateur

Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 01/02/2012

Re: 4 femmes shihotés en même temps : Kosen

Message par fleurdecerisier le Lun 20 Juil 2015 - 18:45

je constate, encore une fois dans le milieu du zen, que les pratiquants avancés (ici Ingrid, que je ne connais pas, mais dont je lis la réaction) ont des réactions qui me surprennent toujours.
pour des gens qui passent beaucoup de temps à méditer, et qui sont "sur la voie" (la voie de quoi?) ils ont bien du mal avec leurs émotions et la compassion envers les autres pratiquants et êtres humains en général.
cela m'étonnera toujours.
Sans vouloir me valoriser, avec mon expérience de vie, j'ai passé sûrement moins de temps dans les zendo assise sur le coussin, mais il ne me viendrait pas à l'idée de réagir aussi brutalement à ce genre de situations.
cela me questionne et me ramène toujours aussi aux personnes qui pratiquent le bouddhisme quelqu'il soit.
je m'explique, j'ai fait de très belles rencontres , de gens "sains" et quand je dis "sains" cela ne veut pas dire dénué de troubles (nous en avons tous, mais normalement nous apprenons par la pratique ou autre, à les gérer non?) , mais aussi de gens dont j'ai vraiment eu la sensation qu'ils étaient fortement déséquilibrés et cherchaient un équilibre mental en s'engouffrant dans des pratiques spirituelles.
ce qui limite, parfois, la casse, mais ne résout pas le problème de fond de la personne.
et j'en ai rencontré un paquet des personnes comme cela!
je suis aussi venue à ce genre de pratique à cause d'un mal être général, cependant, mon travail ne s'est pas seulement fait de cette façon (pratique spirituelle). et est ce qu'une pratique spirituelle qu'elle qu'elle soit peut permettre à prendre assez de recul sur soi pour se "voir" de l'extérieur et se rendre compte de ce genre de réactions brutales ( et j'en ai eues aussi, heureusement on m'en a reparlé plus tard mais je ne le voyais pas seule sur le coup! d'où peut être parfois l'importance de quelqu'un d'autre, parce que si la pratique c'est être juste à la "rencontre de soi", n'y a t il pas parfois le risque de passer 20 ans à se complaire dans ses erreurs de pratiques spirituelles?)
avatar
lausm
vrai fleuron
vrai fleuron

Nombre de messages : 1472
Date d'inscription : 08/02/2010

Re: 4 femmes shihotés en même temps : Kosen

Message par lausm le Mar 21 Juil 2015 - 20:33

Pertinente réflexion. On a tellement convaincu une génération de pratiquants que viser l'ultime pouvait affranchir de travailler sur les problèmes relatifs, que voilà le résultat. Or, dans les temples au Japon, on formate les gens à être corrects dans leur comportement. Même maître Deshimaru parlait de l'importance d'être délicat, men mitsu en japonais.
avatar
Paul Muad'dib
Débutant
Débutant

Masculin Nombre de messages : 38
Age : 39
Localisation : Le désert profond
Emploi/loisirs : madhi à ses heures perdues
Humeur : impériale
Date d'inscription : 12/06/2013

Re: 4 femmes shihotés en même temps : Kosen

Message par Paul Muad'dib le Ven 4 Sep 2015 - 10:22

Bonjour,

J ai fait ango cette année au temple de maître kosen.  J'ai fait samu avec Françoise et Ingrid, les deux premières  sur la photo. Je n ai pas eu du tout le sentiment d avoir eu à faire à des dragons.

L histoire de yudo est intéressante, moi bien que ne connaissant aucun des protagonistes ou très peu je vous en propose une autre version.

Monica n à jamais vraiment apprécié la compagnie de yudo, en tout cas pas autant que lui estimait la sienne. Alors ça l emmerdait pas mal de devoir subir ses visites. Elle n'a jamais su comment lui dire ça  devant ses bonnes intentions.
Ça explique ses airs contrariés et la réaction d Ingrid qui elle était une bonne copine de Monica.

Laquelle des deux versions vous semble la plus plausible ?
avatar
Zenoob
vrai fleuron
vrai fleuron

Nombre de messages : 1127
Date d'inscription : 08/09/2011

Re: 4 femmes shihotés en même temps : Kosen

Message par Zenoob le Ven 4 Sep 2015 - 18:31

Je sais pas, on s'en balance autant que de l'épisode 37 de la saison 4 de Santa Barbara, non ?
avatar
tangolinos
grand fleuron
grand fleuron

Masculin Nombre de messages : 2923
Localisation : en bas à gauche
Humeur : quantique
Date d'inscription : 04/05/2010

Re: 4 femmes shihotés en même temps : Kosen

Message par tangolinos le Dim 6 Sep 2015 - 22:14

@Zenoob
toi qui a l'air de connaitre Santa Barbara...pourrais-tu me dire comment les visionner ?
entre les ragots, et les conneries, je préfère les conneries...Hihi
avatar
zanshin
Modérateur
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 820
Age : 68
Localisation : Suisse
Emploi/loisirs : retraitée du corps médical (ordonnée nonne zen en 1984)
Humeur : attentive
Date d'inscription : 01/06/2013

Re: 4 femmes shihotés en même temps : Kosen

Message par zanshin le Lun 7 Sep 2015 - 7:11

Paul Muad'dib a écrit:J ai fait "ango" cette année au temple de maître kosen.
Bonjour,

Donc tu as fait un camp d'été, c'est environ 9 jours je crois (cinq de préparation, un de repos et trois de sesshin). Peut-être quelque chose d'intéressant à en dire ? Le thème du kusen peut-être ? A moins que tu en sois revenu les mains vides (et la tête également Laughing )


_________________
«Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»
avatar
Paul Muad'dib
Débutant
Débutant

Masculin Nombre de messages : 38
Age : 39
Localisation : Le désert profond
Emploi/loisirs : madhi à ses heures perdues
Humeur : impériale
Date d'inscription : 12/06/2013

Re: 4 femmes shihotés en même temps : Kosen

Message par Paul Muad'dib le Lun 7 Sep 2015 - 9:28

Salut,


Bien que ne connaissant peu de personnes je me suis harmonisé avec un peu tout le monde. Il y avait une ambiance bon enfant, propice à la rigolade.
Stéphane a parlé des préceptes pendant ses kusen, et Pierre ( maître soko) pour la dernière session, du retour à la vie quotidienne. Je ne me rappelle pas d un thème général en fait.


avatar
Yudo, maître zen
grand fleuron
grand fleuron

Masculin Nombre de messages : 2924
Age : 69
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
Date d'inscription : 13/04/2008

Re: 4 femmes shihotés en même temps : Kosen

Message par Yudo, maître zen le Jeu 10 Sep 2015 - 14:13

Peut-être bien. Moi, de toutes façons, je connaissais Monica d'avant le Zen, parce qu'elle était la bassiste d'un groupe punk de copains à moi.
De toute façon, aussi, la réflexion d'Ingrid ne s'appliquait pas qu'à Monica, mais aussi à mes amis, mes parents, et mon père, tous morts un mois après l'autre dans la même année.

J'ai l'impression que ton "explication" en dit long sur ton humanité...
avatar
Kaïkan
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 5567
Age : 70
Localisation : Jura-alsacien
Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
Humeur : insaisissable
Date d'inscription : 19/11/2009

Re: 4 femmes shihotés en même temps : Kosen

Message par Kaïkan le Jeu 10 Sep 2015 - 14:35

Paul Muad'dib a écrit:Monica n à jamais vraiment apprécié la compagnie de yudo, en tout cas pas autant que lui estimait la sienne. Alors ça l emmerdait pas mal de devoir subir ses visites. Elle n'a jamais su comment lui dire ça  devant ses bonnes intentions.
Ça explique ses airs contrariés et la réaction d Ingrid qui elle était une bonne copine de Monica.

Laquelle des deux versions vous semble la plus plausible ?

Cette version amène encore plus d’opacité. En effet on parle d’une personne : "Monica" qui aurait été en phase terminale d’une maladie dont on ne nous dit rien. Et Yudo serait venu la visiter pour la harceler puisqu’elle ne souhaitait pas le voir.
Alors c’est pour cela qu’Ingrid étant copine de Monica aurait répondu à Yudo que les défunts dont il portait le deuil cette année là "ne lui appartenaient pas" ?  Shocked
Quel galimatias.
Ouh ! Le vilain Yudo qui va persécuter les pauvres filles mourantes. (Peut-être pour les convertir au nishijimaïsme ?) Laughing

Mais peut-être n’ai-je pas bien compris… En tout cas j’ai du mal à imaginer Yudo sous la forme d’un pervers hantant les hôpitaux à la recherche de femmes désespérées sur leur lit de mort afin de les harceler de sa présence non-désirée.  Rolling Eyes
Par contre je connais Ingrid depuis les années 80 au dojo de Strasbourg et bien que plutôt sympa elle peut avoir parfois des réparties déroutantes tout en ne souhaitant pas heurter qui que ce soit. D’ailleurs ce qu’elle a dit est juste (même si c’est dur à avaler), les morts ne nous appartiennent pas, mais les vivants non plus si je peux ajouter ma pointe personnelle.  Donc ce que font ou disent les autres c’est leur problème et personnellement je trouve beaucoup plus judicieux de se concentrer sur ce qu’on fait ou dit soi-même sans trop se préoccuper de ce qui ne nous concerne pas directement.
    japonais



_________________
- - Kaïkan - -
- étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

" L 'univers entier est l'éternel présent "
avatar
Frantzus-Magnus
Débutant
Débutant

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 03/03/2010

Re: 4 femmes shihotés en même temps : Kosen

Message par Frantzus-Magnus le Jeu 10 Sep 2015 - 14:47

Bonjour,

Moi aussi j'ai beaucoup de mal à imaginer Yudo en pervers....bien que sa photo de profil ou il est déguisé en tortue géniale peut lui porter préjudice lol!
avatar
Paul Muad'dib
Débutant
Débutant

Masculin Nombre de messages : 38
Age : 39
Localisation : Le désert profond
Emploi/loisirs : madhi à ses heures perdues
Humeur : impériale
Date d'inscription : 12/06/2013

Re: 4 femmes shihotés en même temps : Kosen

Message par Paul Muad'dib le Jeu 10 Sep 2015 - 16:14

Salut yudo,

Je préfère laisser à tout un chacun le soin de juger son humanité, c est plus saint à mon avis, plus simple aussi.
Et par curiosité j aimerai bien savoir si tu ne t es jamais demandé quelques fois si tu n'étais pas un monstre depuis le temps que tu pratiques ?

Moi ça m arrive de tant à autre, en fait le bouddha ou le maître pour aider les autres doit forcement être un peu monstrueux quelque par ,il faut bien comprendre la merde pour bien la nettoyer tu ne crois pas ?


avatar
Yudo, maître zen
grand fleuron
grand fleuron

Masculin Nombre de messages : 2924
Age : 69
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
Date d'inscription : 13/04/2008

Re: 4 femmes shihotés en même temps : Kosen

Message par Yudo, maître zen le Jeu 10 Sep 2015 - 17:28

Je ne me fais aucune illusion sur moi même et ce n'est pas moi qui irait dire à son propre père que je suis un dieu...
avatar
Zenoob
vrai fleuron
vrai fleuron

Nombre de messages : 1127
Date d'inscription : 08/09/2011

Re: 4 femmes shihotés en même temps : Kosen

Message par Zenoob le Jeu 10 Sep 2015 - 17:55

"Un monstre", "nettoyer la merde", etc. Tout ça me paraît plein de jugements de valeur assez arbitraires, et c'est exactement cela que la pratique devrait mener à assouplir, non ?

Quel est le rapport entre "comprendre la merde" et être un monstre ? Au contraire, il me semble que plus on comprend ses zones d'ombres, plus on devient humain.
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 20 Nov 2017 - 18:11