Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Système de consommation

    Partagez
    avatar
    Frédérique
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 260
    Humeur : Ecervelée
    Date d'inscription : 21/05/2012

    Système de consommation

    Message par Frédérique le Jeu 30 Avr 2015 - 22:17

    Bonsoir à Tous,

    Pour reprendre des points de vue lus sur un autre "topic", à la base il est vrai que l'offre répond à la demande, du reste c'est ce qu'on nous apprend à l'école (de souvenir)... mais qu'est-ce qui stimule la demande, les besoins d'une part, mais d'autre part aussi le marketing en tout genre.
    Après on peut essayer aussi de se déconditionner de ce système, en se demandant quels sont nos vrais besoins.
    Ai-je besoin de chaussures, ai-je besoin systématiquement de la paire dernier cri ?
    Ai-je besoin d'un téléphone, ai-je besoin d'en changer tous les ans ?
    Ai-je besoin de viande, ai-je envie d'en connaître les conditions d'élevage et d'abattage ?
    Et ainsi de suite.

    avatar
    tangolinos
    無為 - mui -

    Masculin Nombre de messages : 3054
    Localisation : en bas à gauche
    Humeur : quantique
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Système de consommation

    Message par tangolinos le Jeu 30 Avr 2015 - 22:39

    On peut dire qu'effectivement l'offre répond à la demande...mais il faut aussi voir que les offreurs se sont tellement enrichis en répondant à cette demande qu'ils ne savent plus quoi trouver à vendre tant leurs clients se sont appauvris à succomber à leurs offres...Hihi

    comme quoi ya vraiment une question à se poser, puisque que l'offreur ne vit presque plus que par la naïveté du consommateur...

    on peut dire que ce système est en train de se mordre la queue...dans le sens que si le consommateur cesse de consommer, ce n'est pas seulement l'offreur qui va périr mais aussi le consommateur....

    Disons, que finalement rien ne va se produire brutalement, mais que progressivement chacun a un rôle à jouer...
    avatar
    Lumpinee
    petit fleuron
    petit fleuron

    Nombre de messages : 594
    Date d'inscription : 03/10/2010

    Re: Système de consommation

    Message par Lumpinee le Ven 1 Mai 2015 - 10:08

    "Quand on pense qu'il suffirait que les gens n'achètent pas pour que ça ne se vende plus!" (Coluche)
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Système de consommation

    Message par fonzie le Ven 1 Mai 2015 - 19:45

    Frédérique a écrit:il est vrai que l'offre répond à la demande, du reste c'est ce qu'on nous apprend à l'école (de souvenir)...
    alors c'est qu'à l'école ils oublient les quatre cinquièmes de la population mondiale qui n'ont pas de "réponses" à leurs "demandes" vitales ou besoins vitaux quotidiens.
    Je suis pas douée en comptabilité, mais si l'avidité de un cinquième fait souffrir les quatre autres cinquièmes, c'est beaucoup plus que la moitié.
    Que ce soit l'humain individuel ou l'Humain (collectif), je pense que c'est un peu comme le mécanisme du dark vadorisme:

    Dans son premier livre, The Spirit of Zen (L'Esprit du Zen), Alan Watts décrit ce qu'est devenu Vador et pourquoi il l'est devenu, avec une précision presque inquiétante:
    En bref, la doctrine [du Bouddha] est que l'homme souffre à cause de son avidité à posséder et à garder à jamais des choses qui sont par essence impermanentes.
    Au premier rang de ces choses il y a sa propre personne, car c'est là son moyen de s'isoler du reste de la vie, sa forteresse où il peut se retirer et grâce à laquelle il peut s'affirmer contre les forces extérieures. Il croit que cette position fortifiée et isolée est la meilleure façon d'arriver au bonheur ; elle lui permet de combattre le changement, de s'efforcer de garder pour lui les choses agréables, de se préserver de la souffrance et de former les circonstances à sa guise.

    Dark Vador est la parfaite métaphore visuelle du « soi » dans la « forteresse ».
    Et pourtant, lorsqu'il transforme ce « soi » en forteresse, il en paie un prix énorme.
    Cela va au delà de ne jamais pouvoir voir le monde de ses propres yeux, de l'entendre de ses propres oreilles et de le toucher de sa propre peau. C'est un emmurement hors de lui, un refus d'être à nouveau blessé, qui résulte en une déconnexion totale d'avec la vie, la lumière et l'amour.
    http://zen-et-nous.1fr1.net/t1688-les-archetypes-dans-les-films
    avatar
    Frédérique
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 260
    Humeur : Ecervelée
    Date d'inscription : 21/05/2012

    Re: Système de consommation

    Message par Frédérique le Ven 1 Mai 2015 - 21:32

    Oui, oui, l'école sert à bien des degrés, pour le meilleur et pour le pire.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5836
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Système de consommation

    Message par Kaïkan le Dim 3 Mai 2015 - 23:33


    Si on laisse "les autres" avoir le soin d'évaluer nos besoins on risque effectivement de se retrouver encombrés de beaucoup d'objets inutiles.
    Si on se désintoxique de la pression publicitaire et que l'on ne regarde plus les acquisitions matérielles avec envie et que de plus on ait abandonné la jalousie concernant les possessions d'autrui, alors il est possible de se retrouver beaucoup moins encombré de choses inutiles.  Very Happy



    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "

    Contenu sponsorisé

    Re: Système de consommation

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 15 Aoû 2018 - 14:26