Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Affirmation

    Partagez
    avatar
    Fred
    suprême fleuron
    suprême fleuron

    Nombre de messages : 3207
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Affirmation

    Message par Fred le Lun 24 Aoû 2015 - 14:43

    Bonjour,

    Une affirmation est-elle toujours une réponse apportée à une autre affirmation ou question explicites ou implicites, advenues ou non encore advenues ?
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2842
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Affirmation

    Message par Yudo, maître zen le Lun 24 Aoû 2015 - 17:32

    Il me semble que poser la question, c'est y répondre...
    avatar
    Fred
    suprême fleuron
    suprême fleuron

    Nombre de messages : 3207
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Affirmation

    Message par Fred le Mer 26 Aoû 2015 - 12:50

    Effectivement, la question est englobée dans ce qu'elle définit elle-même comme étant sa condition, à savoir que toute action affirmative vient toujours en réaction d'une affirmation ou d'une question explicite ou implicite, advenue ou non encore advenue.

    Tout cela pour dire qu'une opinion se construit toujours sur la base d'une réaction, même si ce à quoi elle réagit n'est pas toujours évident ou reconnaissable. Ce doit-être du fait de l'interdépendance des choses je pense. De ce fait on pourrait dire qu'aucune opinion n'est foncièrement nouvelle ou disons autonome, qu'elle n'arrive jamais comme cela par hasard au milieu de nul part. Ce doit être ainsi que la transmission entre humains se nourrit d'elle même à l'image d'une grande matrice se régénérant sans cesse à partir de son propre corps.



    Ouroboros
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5428
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Affirmation

    Message par Kaïkan le Mer 26 Aoû 2015 - 18:47


    Affirmer vient du verbe ad-firmare, ce qui signifie littéralement "rendre ferme".

    "Dieu est mort" disait Nietzsche.
    Pourquoi cette affirmation ?
    Il veut libérer les êtres de ce qui lui semble être un carcan : il suggère →
    La croix est l'emblème du nihilisme judéo-chrétien. Elle enseigne que notre nature est corrompue par un mal radical (symbolisé par le péché originel). Elle cultive notre mauvaise conscience en nous rendant coupable du sacrifice de l'innocent. Elle condamne l'amour de la vie en nous exhortant à porter la misère du monde sur nos épaules et à racheter notre méchanceté par la souffrance.

    Donc avec cette affirmation il "rend ferme" sa position (en tout cas il essaie  Wink ).


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Affirmation

    Message par fonzie le Jeu 27 Aoû 2015 - 9:21

    Bonjour,

    Fred a écrit:Tout cela pour dire qu'une opinion se construit toujours sur la base d'une réaction, même si ce à quoi elle réagit n'est pas toujours évident ou reconnaissable. Ce doit-être du fait de l'interdépendance des choses je pense. De ce fait on pourrait dire qu'aucune opinion n'est foncièrement nouvelle ou disons autonome, qu'elle n'arrive jamais comme cela par hasard au milieu de nul part. Ce doit être ainsi que la transmission entre humains se nourrit d'elle même à l'image d'une grande matrice se régénérant sans cesse à partir de son propre corps.
    comme un nuage est formé de minuscules gouttelettes, une opinion ou affirmation est formé par une structure de pensées comme des nuages qui se regroupent pour donner telle ou telle forme, on pourrait presque dire que c'est une confirmation, dans le sens où le nuage rend plus "ferme" les gouttelettes et où le regroupement des nuages rend plus ferme la structure formée, l'opinion, qui est continuellement modelée par le mouvement des vents, le chaud, le froid, les reliefs, la végétation etc. Bref ! "l'interdépendance".

    Les rêves sont aussi une succession d'images, de sons, de sentis et ressentis. On dormait et soudain on rêve, si on peut se souvenir du rêve, c'est plus dur de se souvenir de ce qu'il y avait avant le rêve, mais de cette discontinuité apparente, on peut peut-être faire une analogie avec une pensée ou un groupe de pensées (formant l'opinion) dont la continuité apparente rend leur apparition tout aussi difficile à déterminer que le début d'un rêve. Car peut-on être sûr qu'avant de rêver, on ne rêvait pas déjà et qu'avant de penser ceci, on ne pensait pas déjà cela ?
    Et parallèlement lorsque les opinions sont diffusées, ça fait pousser des végétations diversifiées. Par exemple on sait que la pluie fait pousser des arbres, mais on sait moins que les arbres attirent la pluie. Et comme on dit "après la pluie, le beau temps"  sunny


      La date/heure actuelle est Ven 21 Juil 2017 - 6:47