Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Le NON-Manifesté

    Partagez
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2864
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Le NON-Manifesté

    Message par tangolinos le Dim 30 Aoû 2015 - 21:02

    Le non-manifesté est souvent évoqué par de multiples doctrines comme étant l'ultime salut.

    C'est pourquoi ce sujet propose à ce que chacun puisse évoquer, intuitivement et/ou raisonnablement, ce qu'il peut entendre par le "NON-Manifesté".

    En guise d'introduction, voici une première proposition raisonnable=

    1 ère proposition=
    Comme il semblerait que toutes les manifestations ne soient que vibrations...on va cheminer vers la limite entre le manifesté et le non-manifesté, pour voir un peu ce que ça donne...

    Une vibration (l'onde) est définie par la formule=
    F=V/L soit V=FxL
    F = la fréquence...........(le nombre d'évènements à la seconde)
    V = la vitesse de l'onde (le nombre de mètres à la seconde )
    L  = la longueur d'onde...(la longueur de l'onde)

    Ne connaissant pas la vitesse du non-manifesté, on peut quand même déjà voir que FxL est une constante...peu importe finalement la vitesse...

    Ainsi si on se rapproche du moins grand nombre possible d'évènements,( F tendant vers 0) on peut déduire que l'espace pour contenir cet ultime évènement sera de plus en plus, immensément grand.

    Si par contre on choisit de cheminer vers le moins d'espace possible, (L va tendre vers 0) et la fréquence F ( le nombre d'évènements) va tendre vers l'infiniment grand...

    Comme quoi on peut qualifier le non-manifesté=
    1/ d'immobile s'il englobe l'univers, (dans l'infiniment grand)
    2/ et/ou d'agité s'il disparait de l'espace.(dans l'infiniment petit)

    Ne trouvez-vous pas que, le non-manifesté a une curieuse ressemblance d'agitation avec le manifesté ? albino
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5468
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Le NON-Manifesté

    Message par Kaïkan le Dim 30 Aoû 2015 - 22:48


    Très drôle le raisonnement.  Laughing
    Mais enfin c'est complètement erroné dès le départ puisque le non-manifesté ne peut être comparé à quoi que ce soit car justement il n'a pas de manifestation (il est sans forme, couleur, dimension etc.).  tongue


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2864
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Le NON-Manifesté

    Message par tangolinos le Dim 30 Aoû 2015 - 23:49

    Kaïkan a écrit:
    Très drôle le raisonnement.  Laughing
    Mais enfin c'est complètement erroné dès le départ puisque le non-manifesté ne peut être comparé à quoi que ce soit car justement il n'a pas de manifestation (il est sans forme, couleur, dimension etc.).  tongue
    C'est justement pour ça, que j'ai proposé un cheminement progressif vers la disparition de l' évènement manifesté, pour voir la direction qui en émanait...la résultante...et curieusement on voit que le non-manifesté, à l'extrême de la disparition de l'évènement manifesté, remplit tout l'espace...
    Et si on supprime l'espace, il se met à s'agiter...Hihi

    Ceci dit, le manifesté n'a pas plus d'existence que le non-manifesté...pour preuve le manifesté est considéré de plus en plus comme une illusion par les scientifiques...même qu'ils cherchent de plus en plus à se débarrasser des apparences pour révéler la réalité invisible.
    Finalement entre une manifestation illusoire et une non-manifestation probante, que choisir ?
    avatar
    zanshin
    Modérateur
    Modérateur

    Féminin Nombre de messages : 798
    Age : 68
    Localisation : Suisse
    Emploi/loisirs : retraitée du corps médical (ordonnée nonne zen en 1984)
    Humeur : attentive
    Date d'inscription : 01/06/2013

    Re: Le NON-Manifesté

    Message par zanshin le Lun 31 Aoû 2015 - 7:21

    tangolinos a écrit:Finalement entre une manifestation illusoire et une non-manifestation probante, que choisir ?
    Peut-être le non-choix ? albino


    _________________
    «Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2864
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Le NON-Manifesté

    Message par Yudo, maître zen le Lun 31 Aoû 2015 - 9:02

    Tétratrichotomie...
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2864
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Le NON-Manifesté

    Message par tangolinos le Lun 31 Aoû 2015 - 9:49

    Il est quand même intéressant de voir qu'à l'échelle quantique, l' ultime particule peut être là, et pas là à la fois...tantôt manifestée, et tantôt non-manifestée...
    D'ailleurs on ne connait toujours pas la nature exacte d'une particule...a-t-elle réellement une masse, voir une existence intrinsèque ?... son comportement tantôt massif, tantôt ondulatoire nous laisse perplexes...
    Ah des théories scientifiques, yen a plein, pour essayer de décrire la réalité de cette insaisissable particule... en fait, les expériences scientifiques n'arrivent qu'à saisir des ombres, des apparences, qu'il s'agit ensuite d'interpréter...
    Comme quoi, cet infiniment petit, ressemble étrangement à l'évènement alchimique, dans le sens qu' il semblerait qu'une création permanente soit en cours... là où le non-manifesté se transforme en un insaisissable manifesté stroboscopique... albino
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Le NON-Manifesté

    Message par fonzie le Lun 31 Aoû 2015 - 10:16

    Bonjour,

    en tant qu'être manifesté, je ne peux penser la non-manifestation qu'au travers de sa relativité avec la manifestation, la question est aussi simple à répondre que celle du koan de savoir quel visage on a avant sa naissance  clown
    Je suis assez d'accord avec le principe de "tétratrichotomie" (que j'ai toujours pas compris mais pas grave, je simplifie: oui-oui; non-oui, oui-non, non-non) depuis que j'ai expérimenté qu'une même histoire puisse avoir 4 fins différentes en fonction de sa position dans le temps ^^
    http://zen-et-nous.1fr1.net/t1688-les-archetypes-dans-les-films#29358
    Ma petite cervelle n'arrivera sûrement jamais à intégrer qu'ultimement les 4 fins c'est pareil, mais je suis plus à ça près.

    avatar
    zanshin
    Modérateur
    Modérateur

    Féminin Nombre de messages : 798
    Age : 68
    Localisation : Suisse
    Emploi/loisirs : retraitée du corps médical (ordonnée nonne zen en 1984)
    Humeur : attentive
    Date d'inscription : 01/06/2013

    Re: Le NON-Manifesté

    Message par zanshin le Lun 31 Aoû 2015 - 17:30

    Quelques mots sur ce thème plutôt difficile:

    dans le shivaïsme du Kashmir on dit que Shiva crée le monde en dansant.
    En dansant, il quitte son état naturel de Non-Manifestation et en se manifestant, il crée la matière, le monde.
    Mais il reste quand-même immuable , puisque le non-manifesté et le manifesté ne sont pas séparés, le vide et le plein, c'est la même chose, corps et esprit ne sont pas séparés.

    C'est comme dans le tantra, ce qui veut dire "tissu" , dans un tissu, il y a entre les fils toujours les trous, le vide, sans le vide, il n'y a pas de manifestation.


    _________________
    «Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5468
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Le NON-Manifesté

    Message par Kaïkan le Lun 31 Aoû 2015 - 17:46


    Tao Te King,


    (verset 1)
    Le sens qui peut être exprimé en parole n'est pas la Sens éternel (Tao);
    Le nom qui peut être nommé n'est pas le Nom éternel.
    Le non-manifesté est l'origine du ciel et de la terre ; le manifesté est la mère des êtres individuels.
    C'est pourquoi le non-manifesté oriente vers la vision du merveilleux, le manifesté vers la vision de la limitation.
    Les deux sont un par l'origine et seulement différents par le nom; par son unité, c'est le secret.
    Le secret du secret est la porte par laquelle apparaissent tous les miracles.

    Autre version :

    La voie que l'on peut définir n'est pas le Tao, la Voie éternelle.
    Le nom que l'on peut prononcer n'est pas le Nom éternel.
    Ce qui ne porte pas de nom, le non-être, est l'origine du ciel et de la terre.
    Ce qui porte un nom est la mère de tout ce que nous percevons, choses et êtres.
    Ainsi à celui qui est sans passion se révèle l'inconnaissable, le mystère sans nom.
    Celui qui est habité par le feu de la passion a une vision bornée.
    Désir et non désir, ces deux états procèdent d'une même origine.
    Seuls leurs noms diffèrent. Ils sont l'Obscurité et le Mystère.
    Mais en vérité c'est au plus profond de cette obscurité que se trouve la porte.
    La porte de l'absolu du merveilleux. Le Tao.


    Y a t-il un au-delà de soi ?
    http://shivaisme-du-cachemire.skynetblogs.be/archive/2007/05/25/y-a-t-il-un-au-dela-de-soi.html

    Ce lien vers le blog :  La vache cosmique, donne un éclairage sur le non-manifesté dans le shivaïsme du cachemire.
    Le non-manifesté c’est avyatka (en skt : अव्यक्त )



    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2864
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Le NON-Manifesté

    Message par tangolinos le Lun 31 Aoû 2015 - 19:15

    Bonsoir tous
    je vois que le sujet anime nos réflexions, et je remercie chacun de laisser s'épanouir de plus amples réflexions...de reflet en reflet, la lumière nous imprègne au-delà même de notre perception...

    Avant de me mettre à causer de la dimension qui vraiment nous intrigue ( l'échelle macroscopique ), je voudrais proposer un modèle final ( à l'échelle de l' incommensurable ) qui clôturerait l'introduction de mon premier message=

    Suite à mon drôle de raisonnement du 1er message, on peut concevoir que le non-manifesté se transforme en manifesté, à tout instant, dans l'infiniment petit...
    et qu'à partir de cet instant présent, l' évènement se clôture aussitôt, en envoyant une trace éternelle vers l'infiniment loin...
    Un peu comme si le passé allait rester éternellement présent dans l'infiniment grand...

    Ceci expliquerait le pourquoi, nous arrivons à voir des étoiles à des milliards d'années lumières...
    Ce que nous voyons est ce qui s'est produit ya bien longtemps, et pourtant c'est encore bien là dans le présent...
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5468
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Le NON-Manifesté

    Message par Kaïkan le Lun 31 Aoû 2015 - 20:45


    Il faut bien comprendre que le télescope Hubble est un outil pour regarder dans le passé. Les étoiles que nous voyons sont pour la plupart disparues ou transformées en autre chose qui n'a plus rien à voir avec une étoile.
    Ce que nous voyons est l'état des objets il y a "x" milliards d'années, ce ne sont pas les objets eux-mêmes. Ce n'est pas l'objet que nous voyons mais son reflet qui nous parvient. Il n'y a pas superposition entre l'objet du passé et le présent.
    Beaucoup de gens ont du mal à comprendre cela, c'est pour ça que je clarifie.

    Autrement le sujet est avant tout le non-manifesté et cela a été étudié par les philosophes de toutes les religions orientales depuis des milliers d'années. C'est bien pour cela qu'il y a des tentatives pour recadrer le débat dans une comparaison entre les scientifiques actuels et la connaissance des anciens qui ont médité sur le sujet. D'ailleurs les "vues" des scientifiques ne sont que des spéculations puisqu'on ne peut observer le non-manifesté ni avec un télescope ni avec un microscope. On ne peut en dire des choses que par déduction intellectuelle si je ne m'abuse...  Laughing

    Les adeptes du zen proposent de l'expérimenter directement plutôt que d'en discuter.
    Après une immersion dans l'au-delà de toute forme et de toute dimension est-ce possible d'en dire quelques mots ?
      point ?   tao   point ?


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Frédérique
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 259
    Humeur : Ecervelée
    Date d'inscription : 21/05/2012

    Re: Le NON-Manifesté

    Message par Frédérique le Lun 31 Aoû 2015 - 21:54

    Bonsoir à Tous,

    Lumpinee, je suis encore beaucoup plus larguée que toi Smile Smile
    Ceci étant dit, donc, je retiens à première lecture que le non-manifesté est la condition du manifesté, une question de référentiel peut-être.
    Aussi bien même si cela va vous paraître incongru et par delà non-manifeste, tout serait illusoire, le fait de croire en soi une douce illusion qui nous conditionnerait dans ce monde qui serait alors non manifeste, pourtant manifeste, avec d'illusoires interactions, le tout savamment ou justement pas, peut-être de manière novice, mené par le non-manifesté ???
    Une question cependant, une autre, qui du non-manifesté et du manifesté ?

    Si vous avez des lectures sur ce sujet, merci.
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2864
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Le NON-Manifesté

    Message par tangolinos le Lun 31 Aoû 2015 - 22:14

    Kaïkan a écrit:
    Il faut bien comprendre que le télescope Hubble est un outil pour regarder dans le passé. Les étoiles que nous voyons sont pour la plupart disparues ou transformées en autre chose qui n'a plus rien à voir avec une étoile.
    comme quoi ce sont d' excellents outils pour voir ce qui n'est plus manifesté. Very Happy

    Les adeptes du zen proposent de l'expérimenter directement plutôt que d'en discuter.
    Après une immersion dans l'au-delà de toute forme et de toute dimension est-ce possible d'en dire quelques mots ?
    Ben, justement tu viens d'en parler. Very Happy
    Même que je soupçonne que tu puisses en dire encore plus.
    Certes on ne peut pas parler de la chose même...mais ptêtre bien que tu pourrais l'évoquer par quelques métaphores...
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5468
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Le NON-Manifesté

    Message par Kaïkan le Lun 31 Aoû 2015 - 22:38

    Frédérique a écrit:Lumpinee, je suis encore beaucoup plus larguée que toi

    Effectivement puisque c'est à tangolinos que tu t'adresses si je comprends bien et que Lumpinee n'est pas encore intervenu dans ce sujet. Laughing
    C'est pas grave... Cool  


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Le NON-Manifesté

    Message par fonzie le Lun 31 Aoû 2015 - 22:40

    Oui, je suis éclatée de rire Frédérique !
    j'allais dire que Lumpinee ne s'est pas manifesté ^^ dans ce sujet Very Happy
    avatar
    bulleOcéan
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 656
    Localisation : Demeurer nulle part
    Emploi/loisirs : zazen
    Humeur : Amour
    Date d'inscription : 15/12/2012

    Re: Le NON-Manifesté

    Message par bulleOcéan le Lun 31 Aoû 2015 - 23:12

    Mon seul commentaire sur ce sujet est :






    Smile
    avatar
    Frédérique
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 259
    Humeur : Ecervelée
    Date d'inscription : 21/05/2012

    Re: Le NON-Manifesté

    Message par Frédérique le Lun 31 Aoû 2015 - 23:48

    Ah oui désolée, dure réalité bercée de douces illusions ! scratch
    avatar
    esprit du débutant
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 185
    Age : 42
    Localisation : BdR 13
    Emploi/loisirs : educateur guitariste
    Date d'inscription : 12/02/2013

    Re: Le NON-Manifesté

    Message par esprit du débutant le Mar 1 Sep 2015 - 0:48

    bonsoir tout le monde
    (ravi de retrouver une connexion! Smile )

    super intéressant ce sujet Tangolinos même si je ne sais pas trop de quoi il retourne Very Happy scratch

    Chouette l'approche ondulatoire, mais à ce moment là pourquoi ne pas la débarrasser de ce qui est grand petit rapide ou lent;
    -cette longueur d'onde (notion d'espace) ne pourrait-elle pas être au-delà de toutes mesures?
    -cette fréquence (notion de temps) ne pourrait-elle pas être au-delà de toutes mesures?

    Le non-manifesté appréhendé au-delà du temps et de l'espace (mesurable) se déploie-t-il dans l'instant?
    Le non-manifesté dans son déploiement défini-t-il le manifesté temps-matière-espace-mouvement?
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2864
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Le NON-Manifesté

    Message par tangolinos le Mar 1 Sep 2015 - 11:20

    Bonjour

    il est bien évident que si nous devions parler en direct de ce non-manifesté, nous n'aurions rien à dire, à l'image de la réponse de "bulle océan".

    Et pourtant nous savons bien que tout le manifesté procède du non-manifesté.

    Le manifesté est en quelque sorte la surface apparente du non-manifesté.

    Un peu comme si l'immuabilité du non-manifesté, se manifestait là dans la fugacité de l'instant....à l'image de la source qui se manifeste par l'eau qui s'en écoule.

    On voit bien que finalement la manifestation est l' effet, dont le non-manifesté serait en même temps l'origine, la cause, et la finalité.
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2864
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Le NON-Manifesté

    Message par tangolinos le Mar 1 Sep 2015 - 12:48

    esprit du débutant a écrit:super intéressant ce sujet Tangolinos même si je ne sais pas trop de quoi il retourne Very Happy scratch
    Je ne connais pas l'intention préliminaire, qui m'a incité à ouvrir ce sujet... disons qu'il m'arrive souvent de me laisser porter par une résultante intuitive qui souvent échappe à ma raison.

    Chouette l'approche ondulatoire, mais à ce moment là pourquoi ne pas la débarrasser de ce qui est grand petit rapide ou lent;
    -cette longueur d'onde (notion d'espace) ne pourrait-elle pas être au-delà de toutes mesures?
    -cette fréquence (notion de temps) ne pourrait-elle pas être au-delà de toutes mesures?
    Ma première proposition, était justement de partir de la réalité ondulatoire manifestée, et de pousser la formule V=F*L jusqu'aux extrêmes, pour appréhender l'incommensurable...

    Le non-manifesté appréhendé au-delà du temps et de l'espace (mesurable) se déploie-t-il dans l'instant?
    Oui, je l'ai déjà évoqué dans mon précédent message...( métaphoriquement, l' Eternité chute dans la fugacité de l'instant pour se manifester)
    Le non-manifesté dans son déploiement défini-t-il le manifesté temps-matière-espace-mouvement?
    Cette question est difficile à résoudre... je pourrais esquiver le problème en disant que toutes les manifestations émanent du non-manifesté, et que par conséquent "temps-matière-espace-mouvement" procèdent du non-manifesté...
    Or, pour assoir notre raisonnement, on est obligé de postuler que les quatre dimensions de l'espace/temps sont inébranlables...c'est à partir de ces quatre coordonnées, qu'on peut localiser et quantifier la mouvance des manifestations...

    Pour tout te dire, la théorie de la relativité générale a déduit de ses formules que ces quatre dimensions pouvaient se déformer...et faute d'accepter cette déduction, je me suis mis à bosser sur le fameux paradoxes des jumeaux, et il me semble en avoir trouvé l'explication... en fait il m'apparait évident que les relativistes omettent de relativiser leurs mesures... ce qui fait qu' avec des fausses mesures ils arrivent forcément à de fausses conclusions... grosso-modo, ils déduisent que la réalité est relative, à partir d'une observation apparente qu'ils considèrent comme absolue.
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2864
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Le NON-Manifesté

    Message par tangolinos le Mer 2 Sep 2015 - 20:18

    Bonsoir

    comme promis, nous voilà maintenant à l'échelle macroscopique...autrement dit, l'échelle que nous pouvons percevoir=
    1/ par nos sens physiques, ce qui concerne le manifesté,
    2/ par notre intuition, ce qui concerne le non-manifesté.

    suite à mon premier message en ce sujet, qui postule que toutes choses soient vibrations (onde), il serait logique que nous soyons nous-même des ondes...
    autrement dit, ce qui apparait dans notre conscience serait sous forme ondulatoire....
    tantôt nous serions conscient de ce qui apparait et tantôt non...(à l'image de la disparition de notre conscience en état de sommeil, et de sa présence en état de veille)

    Il serait en effet incompréhensible qu'on soit tantôt conscient, et tantôt inconscient, si nous n' acceptions pas l'idée que notre conscience soit une onde.

    ------------------------------------
    Je remercie Kaïkan de nous avoir rappelé ce que dit le Tao=
    Tao Te King,

    (verset 1)
    Le sens qui peut être exprimé en parole n'est pas la Sens éternel (Tao);
    Le nom qui peut être nommé n'est pas le Nom éternel.
    Le non-manifesté est l'origine du ciel et de la terre ; le manifesté est la mère des êtres individuels.
    C'est pourquoi le non-manifesté oriente vers la vision du merveilleux, le manifesté vers la vision de la limitation.
    Les deux sont un par l'origine et seulement différents par le nom; par son unité, c'est le secret.
    Le secret du secret est la porte par laquelle apparaissent tous les miracles.
    Et bien que ce texte nous paralyse, tant qu'à l'éventualité d'un commentaire, je vais tenter de dire, sous forme ondulatoire, ce qui à priori est indicible...merci d'avance de pardonner mes maladresses...
    Je vais donc saucissonner le texte, et laisser jaillir des interprétations ondulées...telles des résonances/raisonances...
    Le sens qui peut être exprimé en parole n'est pas le Sens éternel (Tao);
    Je vois l' Eternel dans le fond de l'onde...ce fond de l'onde est le non-manifesté qui ne sera jamais manifesté....autrement dit, il est inutile de penser qu'on puisse un jour le dire.
    Le nom qui peut être nommé n'est pas le Nom éternel.
    On peut quand même dire que c'est l' "Indicible".
    Le non-manifesté est l'origine du ciel et de la terre
    Oui...le bas de l'onde (le non-manifesté) est le fond...le haut de l'onde ( la manifestation ) est la surface apparente...
    le manifesté est la mère des êtres individuels.
    Oui...si nous portons notre attention que sur le haut de l'onde (l'apparence manifestée) nous sommes individuels...
    C'est pourquoi le non-manifesté oriente vers la vision du merveilleux, le manifesté vers la vision de la limitation.
    Oui, le merveilleux se trouve au fond de l'onde (au plus non-manifesté possible)...
    Les deux sont un par l'origine et seulement différents par le nom; par son unité, c'est le secret.
    Quelque part ce secret dit qu' il s'agit de se mettre en phase... entre l'être et le non-être (le haut et le bas de l'onde), ya pas de distinction...c'est juste une résonance à produire comme à écouter...
    Le secret du secret est la porte par laquelle apparaissent tous les miracles.
    ça c'est l'indicible !...c'est encore plus profond que le fond de l'onde...sa résultante manifestée (le haut de l'onde) ne peut être que spectaculaire... Very Happy

    merci d'avoir écouté mes divagations ondulatoires du soir, jusque là... I love you
    avatar
    esprit du débutant
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 185
    Age : 42
    Localisation : BdR 13
    Emploi/loisirs : educateur guitariste
    Date d'inscription : 12/02/2013

    Re: Le NON-Manifesté

    Message par esprit du débutant le Jeu 3 Sep 2015 - 0:46

    Bonsoir à tous

    merci Tangolinos pour cette tentative ondulatoire, je dois dire que pour l'instant je laisse tout çà mijoter avant de pouvoir participer plus Smile

    cependant j'aimerais revenir sur ces deux premières phrases:
    "Tao Te King,
    (verset 1)
    Le sens qui peut être exprimé en parole n'est pas la Sens éternel (Tao);
    Le nom qui peut être nommé n'est pas le Nom éternel."


    Il est clair qu'il s'agit de mots dans ces deux phrases, d'exprimer le sens par des mots ou de qualifier par un nom. Ce qui laisse encore la possibilité de  l'exprimer par le geste, par l'action.
    Peut-être que lorsqu'on libère l'action de l'entrave du premier nom "MOI" ou "TOI" ou encore "SOI" ou disons des mots, alors le geste exprime naturellement le sens.
    Je veux dire, lorsque dans le geste le manifesté s'efface alors le non-manifesté apparaît.

    donc Tangolinos quand tu dis "Je vois l'éternel dans le fond de l'onde...ce fond de l'onde est le non-manifesté qui ne sera jamais manifesté...autrement dit, il est inutile de penser qu'on puisse un jour le dire."  
    ,mais du coup il est utile de penser qu'on puisse un jour le montrer (par le geste) ou si ce n'est pas le montrer, le faire jaillir en l'autre.



    " />
    çà c'est parce j'ai bien aimé Tangolinos"...à l'image de la source qui se manifeste par l'eau qui s'en écoule"
    c'est la source de la fontaine du vaucluse  pouce levé
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2864
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Le NON-Manifesté

    Message par tangolinos le Jeu 3 Sep 2015 - 14:51

    merci pour cette illustration... I love you qui égaye bien mon discours de pig


    Si l'on devait décrire le Tao sous la forme d'une onde, on pourrait dire que sa longueur d'onde est infiniment longue, pour contenir l'éternité....
    cette courbe infinie nous apparaitrait sous la forme d'une droite, tant cette courbure est immense...

    et paradoxalement cette droite apparente, serait constituée d' une onde infiniment petite qui contiendrait le potentiel énergétique infini...onde qui bien sur nous est invisible, et qui pourtant serait la source de toutes choses...
    Un peu comme si notre être n'en était qu'un de ses aspects qui apparaitrait, telle une  résonance ondulatoire, parmi les autres grossières ondes du monde manifesté.

    Alors certes il est impossible de prononcer le son qui pourrait désigner le Tao...
    Comment pourrait-on manifester grossièrement ce qu'il y a de plus subtil ?
    C'est comme s'il fallait prononcer la note la plus grave qui soit, avec des sons tellement aigus qu'ils nous seraient inaudibles....d'autant que notre champ perceptible est bien limité...

    au sujet du son, il est intéressant de savoir que
    1/ les éléphants arrivent à communiquer entre eux à plus de 10 km, avec des sons tellement graves, qu'ils nous en sont imperceptibles.
    2/ qu'avec l' age, notre spectre auditif diminue progressivement=
    Tester l'age de ses oreilles
    avatar
    esprit du débutant
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 185
    Age : 42
    Localisation : BdR 13
    Emploi/loisirs : educateur guitariste
    Date d'inscription : 12/02/2013

    Re: Le NON-Manifesté

    Message par esprit du débutant le Mer 9 Sep 2015 - 0:58

    bonsoir à tous

    Le manifesté et le non-manifesté m'interroge sur l'univers, même s'il semble évident qu'il faille se méfier des tentatives qui nous poussent à fixer une forme, une image.

    L'univers est-il indépendant de toutes choses extérieures à lui-même?
    L'univers est-il dépendant de toutes choses intérieures à lui-même?
    L'univers dépend-il d'un dedans et d'un dehors? Si ce n'est pas le cas du coup, toutes parties de l'univers contient-elle l'univers tout entier?

    Pour revenir sur l'onde;
    Si toutes choses n'étaient que propagation d'énergie on peut imaginer que l'onde manifeste le potentiel de l'univers (vue que le vide est riche de ce potentiel) à chaque instant.
    Une vibration, de longueur d'onde L et de fréquence f qui définissent l'unité de temps et d'espace de cette vibration, se propageant à la vitesse de la lumière c.
    Comme une note spatio-temporelle jouée par Shiva.
    Ainsi un point particule acquiert une profondeur temporelle, on a alors une énergie qui se propage à la vitesse c sur une distance qui correspond finalement à l'instant de la particule.
    Un peu comme si j'étais une vague qui se propage du passé vers le futur à la vitesse de la lumière, et que je pouvais avoir l'épaisseur temporelle d'un instant de plusieurs milliards de kms.


    " />

      La date/heure actuelle est Lun 25 Sep 2017 - 18:49