Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Partagez
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2864
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Yudo, maître zen le Mar 15 Sep 2015 - 9:19

    Eveil et crottes de chat
    Published by Brad on September 13, 2015



    Crum dans sa boîte, faisant le beau.

    J'ai eu quelques chats mâles dans ma vie. Il y eut feu et regretté Shithead qui se faisait mon pied tous les matins. Il y eut Crum qui vivait avec moi à Akron et aimait mordre les orteils de ma copine d'alors, le matin, lorsqu'elle était restée à dormir. Il y eut Boy Kitty avec qui je partageais un appartement à Philadelphie. Il y a en ce moment Cosmo qui me co-possède avec ma copine Nina.

    Une chose qu'avaient en commun tous ces chats était la suivante: souvent ils s'éveillaient le matin avec un air grognon et apathique. Ils traînaient ainsi toute la première partie de la journée. Puis, ils disparaissaient et réémergeaient soudain, tout heureux et primesautiers et prêts à conquérir le monde. Avant de comprendre le schéma, je me suis longtemps demandé la raison du changement. Puis, un jour, je l'ai senti. Ils étaient allé dans leur litière et y avaient laissé une grosse commission.

    Je ne sais pas si les chattes font pareil. J'ai vécu avec une un temps, son nom était Girl Kitty, et je ne l'ai jamais vu le faire. C'est peut-être un truc de mecs.

    Quoi qu'il en soit, l'autre jour, je me suis mis à penser à ce qu'on appelle "L'Eveil" et me suis rendu compte que c'était tout comme lorsque mes amis les chats caguent. On peut avoir envie de courir par toute la maison, sauter sur les murs pendant un temps après, mais tout ce qu'on fait, c'est juste réagir à la sensation bénie qui devrait être notre droit de naissance, mais qui, pour des raisons obscures, ne l'est pas.

    Nous sommes en quelque sorte devenus une espèce qui demeure dans un état constant de constipation. Nous nous remplissons de merde et n'avons aucune idée de comment nous en débarrasser. Non seulement ne le savons nous pas, mais la plupart d'entre nous ne savons même pas que c'est de la merde et que nous sommes censés la quitter. Au lieu de quoi,  nous serrons les fesses hermétiquement, dans la crainte d'en laisser tomber ne fut-ce qu'un tout petit précieux morceau.

    Oh, quelques rares personnes ont réussi à en laisser aller un peu. Vous avez des célébrités comme Ken Wilber ou Deepak Chopra qui ont pété une fois, ont été terrifiés par l'odeur et ont resserré les fesses encore plus que le reste d'entre nous, et ont néanmoins passé le reste de leurs vies à  spéculer sur ce que caguer pourrait être. Vous avez  des types comme Ekhart Tolle qui se sont cagués dessous une fois et qui insiste pour continuer à aller partout, des années après,  dans les mêmes culottes, invitant les gogos à sentir l'odeur. Ils décrivent l'irritation et l'inconfort qui résulte d'avoir ce truc étalé sur leurs fesses comme si c'était la preuve tonitruante qu'ils ont percé le secret ultime.

    Les spécialistes du Bouddhisme et de la spiritualité sont des gens qui n'ont jamais cagué ni même pété (parce que cela ne serait pas objectif) mais qui inspirent profondément les pets et la merde des autres. Ils les décrivent ensuite en grand détail à des gens qui n'ont jamais cagué ni pété.

    Un vrai maître zen* -- par opposition à un neuneu comme moi -- est quelqu'un qui non seulement a réussi à comprendre comment couler un bronze tous les jours, mais sait même l'intérêt du papier Q et de laver ses sous-vêtements. D'autres font l'erreur de penser que, puisque ces personnes ne puent pas, elles ne peuvent donc pas avoir vraiment cagué.

    Quant à moi, j'en suis encore à apprendre comment me nettoyer correctement et manger le genre de trucs qui me permet d'avoir de la régularité. J'y arriverai peut-être un jour.

    Parfois on demande à un maître zen, "Maître, je pense que j'ai déjà cagué, une fois. Permettez-moi de vous le décrire, que vous puissiez me dire si c'était du caca ou pas." Et ils sont désolés de se faire dire que, s'ils avaient réellement cagué, ils n'auraient pas besoin de demander.

    Les prétendues "expériences d'éveil" ne nous paraissent spéciales que parce que nous n'avons jamais connu rien d'autre que la constipation, et n'avons jamais connu personne qui ne fut constipé. Au lieu de quoi, nous célébrons la constipation, comme si le fait d'être en cloque de notre propre merde était la preuve de grandes réussites.

    D'une certaine façon, au pays des constipés, qui sait caguer mériterait réellement notre attention voire un certain degré de révérence. Mais pas parce qu'ils ont réussi un truc extraordinaire qui serait inaccessible au reste d'entre nous. Mais parce que, au contraire de nous, ils ont compris comment leur corps est censé fonctionner quand il marche correctement.

    Un de ces jours, quand nous nous serons mis à enseigner à nos enfants comment caguer et que cela se sera répandu dans le monde, nous regarderons en arrière vers notre époque avec fascination. Nous nous demanderons comment les gens, au XXI° siècle et avant, faisaient pour vivre sans caguer de toute leur vie. Nous ne regarderons plus qui sait caguer, et sait même se nettoyer après, comme des personnages admirables.

    Nous saurons que les types comme le Bouddha n'étaient pas des êtres divins capables de pouvoirs extraordinaires au-delà de ceux des gens ordinaires, mais étaient en réalité de gens qui comprenaient ce que c'est que d'être véritablement et profondément ordinaires.
    __________________________________________

    *”No one masters Zen” – Kobun Chino Roshi


    Dernière édition par Yudo, maître zen le Mar 15 Sep 2015 - 13:10, édité 1 fois
    avatar
    bulleOcéan
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 656
    Localisation : Demeurer nulle part
    Emploi/loisirs : zazen
    Humeur : Amour
    Date d'inscription : 15/12/2012

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par bulleOcéan le Mar 15 Sep 2015 - 12:14

    lol Brad pour l'ensemble du texte Smile


    Yudo, maître zen a écrit:
    "Nous saurons que les types comme le Bouddha n'étaient pas des êtres divins capables de pouvoirs extraordinaires au-delà de ceux des gens ordinaires, mais étaient en réalité de gens qui comprenaient ce que c'est que d'être véritablement et profondément ordinaires."




    Et en fait cette phrase devrait être inscrite sur les portiques des dojos

    "Le Bouddha n'est qu'un  être véritablement et profondément ordinaire"

    Mais je crois que même là les gens y verraient quand même quelque chose de spécial , quelque chose d'éloignée à atteindre!....
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5467
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Kaïkan le Mar 15 Sep 2015 - 22:59


    Dans le zen on parle de condition normale (à propos du satori).
    Dans le vajrayana (bouddhisme tibétain) il est question de l'esprit ordinaire lorsqu'on le laisse tel qu'il est sans l'utiliser.
    Un jour, finalement, tout cela m'est apparu comme clair et évident, j'ai soudain réalisé combien cet état ordinaire était précieux. A partir de là une profonde désintoxication de tous les produits ayant une influence sur le mental m'est apparue d'actualité. Plus de boissons contenant de l'alcool, plus de tabac, peu de thé et de café, une nourriture simple et légère, des horaires réguliers pour le sommeil, une activité physique régulière, etc. etc. Tout cela est venu naturellement et s'est établi progressivement sans chercher autre chose que de profiter de ce que j'avais toujours eu en ma possession sans me rendre compte de ce joyau qui n'a pas de prix : l'esprit ordinaire. Very Happy


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Zenoob
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1094
    Date d'inscription : 08/09/2011

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Zenoob le Mer 16 Sep 2015 - 11:14

    C'est un peu trompeur comme expression, non, l'esprit ordinaire ? Parce qu'ordinairement, on est toujours pris par la vie, préoccupé, toujours en train de s'accrocher à ceci ou cela... C'est bien ça, notre ordinaire, et non l'inverse ! A tel point que parfois, en zazen, quand on se dépouille de tout cela, cela peut être un peu inconfortable car on n'en a pas l'habitude !

    J'ai vu une phrase qui m'a frappé dans un sutra proposant des instructions de méditation : "ne placez l'esprit ni dedans, ni dehors, ni entre les deux". En gros : nulle part. C'est assez intéressant d'essayer : lorsqu'on se fixe sur une sensation jugée "interne", on la lâche ; si on se fixe sur une sensation "externe", on la lâche ; si on essaie de rester entre les deux et de tout prendre en même temps, on lâche ça aussi ; au final on se retrouve dans une sorte de conscience pure et simple, qui est peut être l'esprit ordinaire dont il est question ci-dessus... Bon, en même temps, dès que je fais ça je me sens assez anxieux, c'est tellement étrange comme sensation, être là/ ne pas être là en même temps...

    Mais je crois qu'en même temps, nos pensées et nos accrochages et nos ruminations sans fin sont, eux aussi, l'esprit ordinaire.

    Du coup en ce moment je me questionne à nouveau sur l'attitude juste en zazen : laisser tout comme c'est, et donc ne pas intervenir sur quoi que ce soit y compris le mental ; ou alors se concentrer fortement pour être ni dedans, ni dehors, ni entre les deux.
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2864
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Yudo, maître zen le Mer 16 Sep 2015 - 11:28

    Zenoob a écrit:(...) au final on se retrouve dans une sorte de conscience pure et simple, qui est peut être l'esprit ordinaire dont il est question ci-dessus... Bon, en même temps, dès que je fais ça je me sens assez anxieux, c'est tellement étrange comme sensation, être là/ ne pas être là en même temps...

    Tu me fais penser à la réaction de beaucoup de personnes quand ils se rendent compte que je travaille dans le silence, la plupart du temps. Ils trouvent cela anxiogène. Quand on parle d'esprit "ordinaire", il est évident qu'on ne parle pas de l'ordinarité que tu mentionnes, mais plutôt d'une situation où on ne se pose pas de question, un peu sembable à celle d'un ouvrier au travail à la chaîne ou à un chat en maraude.

    A cet égard, le terme est sans doute ambigu. On pourrait aussi dire "l'esprit originel" ou autres circonvolutions, mais il est vrai qu'on peut choisir ses termes comme on veut, y a toujours moyen d'interpréter de travers.
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par fonzie le Mer 16 Sep 2015 - 13:14

    Bonjour,

    "ordinaire": rangé par ordre.

    Je pense que d'un point de vue de la Loi des existences karmiques, ça se fait naturellement, c'est-à-dire qu'on s'en prend plein la tronche sans savoir d'où ça vient ni pourquoi, c'est bien "ordonné", un peu comme Yudo le décrit dans le fil sur l'histoire:
    "l'obséquiosité envers le supérieur, et l'arrogance méprisante envers l'inférieur entendu dans un contexte dominant/dominé et entendu que le dominant puisse être aussi un virus ou une maladie quelconque, etc.
    Et un peu comme lausm le précise:
    "parfois on paie une très vieille dette karmique"
    entendu que ce n'est pas forcément une "dette" personnelle, je pense même que le plus souvent ça ne l'est pas personnel et c'est même peut-être jamais personnel, mais plutôt égrégorien (ou collectif) par le principe fondamental que:
    "les mêmes causes produisent les mêmes effets".
    En homéopathie (ou même en Magie"), on dirait que "le semblable attire le semblable" et certainement l'opposé est vrai aussi, c'est-à-dire que les opposés s’attirent, mais pas pour les mêmes raisons ou plutôt pour pas que les mêmes effets se produisent.
    Par conséquent, que l'on soit discipliné ou non, constipé ou pas, nous sommes tous en quelque sorte obligé d'obéir à cette autorité que représente le karma,
    - qui se manifeste par différentes formes d'autoritarisme (au sens large) quand une manifestation nous domine (un ami m'avait fait beaucoup rire un jour en me faisant remarquer que dans "donnes nous aujourd'hui notre pain quotidien", en fait, c'est "un pain dans la gueule" !)
    - ou qui ne se manifeste pas, si on domine la situation, sans même le savoir.
    Tout ceci est inconscient et en ce sens, je pense que notre esprit est toujours complètement "ordinaire", qui qu'on soit, chat ou humain.
    (Donc les humains caguent aussi, après tout le problème consiste à savoir comment transformé le bronze en or (je plaisante)).
    Bref ! si le semblable attire le semblable ou si les opposés s'attirent, il vaut mieux ne rien attirer quand on ne sait pas ce qu'on attire, c'est un peu comme ça que j'entends le non-attachement. Ceci dit l'esprit ordinaire et l'esprit extraordinaire n'étant pas séparé, on peut s'attendre à tout.





    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2862
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par tangolinos le Mer 16 Sep 2015 - 21:00

    Bonsoir fonzie

    il y a deux mystérieuses forces qui se retrouvent dans le monde microscopique comme dans le monde macroscopique...
    il s'agit là, de la force centripète et de la force centrifuge...

    Disons alors, qu'il s'agit de trouver le juste équilibre... l' éternelle voie du milieu est l'enseignement....

    Tout est relié, mais notre précipitation ou notre nonchalance à le dire, risquent fort de nous différencier des auditeurs...

    "Attirance/répulsion" sont les fondements de nos agissements.
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3288
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Fred le Ven 18 Sep 2015 - 3:48

    Tango a écrit:il y a deux mystérieuses forces qui se retrouvent dans le monde microscopique comme dans le monde macroscopique...
    il s'agit là, de la force centripète et de la force centrifuge...

    Bien vu Smile
    avatar
    zanshin
    Modérateur
    Modérateur

    Féminin Nombre de messages : 798
    Age : 68
    Localisation : Suisse
    Emploi/loisirs : retraitée du corps médical (ordonnée nonne zen en 1984)
    Humeur : attentive
    Date d'inscription : 01/06/2013

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par zanshin le Ven 18 Sep 2015 - 7:41

    Il y a aussi attraction-répulsion :



    Psychologiquement cette loi Attraction / Répulsion nous conditionne entre le j’aime/je n’aime pas, cela me plait/cela me déplait, je suis satisfait/insatisfait, j’attire/je rejette.
    L' éveil c'est (aussi) pouvoir aller au-delà de ce conditionnement, d'en devenir indépendant.


    _________________
    «Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»
    avatar
    Frédérique
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 259
    Humeur : Ecervelée
    Date d'inscription : 21/05/2012

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Frédérique le Sam 19 Sep 2015 - 0:56

    Zanshin, en somme le neutron est déconditionné d'attirance et de répulsion, ce qui lui permet de naviguer librement ?

    Concernant le sens de "ordinaire", il y a aussi celui de "simplicité", et de' "habitude", ainsi de simples habitudes conditionneraient un tempérament "zen", tout comme celle d'aller faire caca le matin.

    Bonne nuit à TouS.
    avatar
    Lumpinee
    petit fleuron
    petit fleuron

    Nombre de messages : 588
    Date d'inscription : 03/10/2010

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Lumpinee le Dim 20 Sep 2015 - 10:17

    Moi, je l'aime bien Deepak Chopra, je ne vois pas ce qu'on lui reproche. "Super brain" est très intéressant comme bouquin.

    Pardonne moi Brad, mais je ne suis pas sur que dénigrer les expériences des autres soit une bonne chose. Et tu te dénigres toi meme aussi, alors que tu sais bien que tu as un certain niveau.
    avatar
    Zenoob
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1094
    Date d'inscription : 08/09/2011

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Zenoob le Dim 20 Sep 2015 - 14:00

    Je crois que ce qu'il n'aime pas chez Deepak Chopra, c'est que le type fasse un buisness monstrueux avec ses soi disant expériences d'éveil. Y a un documentaire sur lui, qui montre un type vraiment horrible.
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par fonzie le Dim 20 Sep 2015 - 17:23

    Bonjour,

    les éveillés ont le droit de vivre comme tout le monde, lol, je sais pas si gagner de l'argent sur le dos de leur éveil les rend encore plus "ordinaires",mais comme dirait mr lapalisse, pour "caguer", il faut manger. Après c'est pas parce que Bouddha a fait l'expérience d'ascèses extrêmes et qu'il en est revenu qui faudrait faire tout le contraire. Une toilette quotidienne et pas que des intestins, mais aussi de la personnalité est un bon rythme et il me semble que zazen permet cette toilette psychique dans la mesure où on ne fait pas du fakirisme.

    zanshin a écrit:L' éveil c'est (aussi) pouvoir aller au-delà de ce conditionnement, d'en devenir indépendant.
    il y a aussi une façon très simple d'aller au-delà d'un conditionnement, c'est de ne pas être conditionné. Si tous ceux qui ne sont pas conditionnés à avoir peur des orages, savaient la chance qu'ils ont ! Mais ils ne le savent pas, c'est comme quand on est en bonne santé (état ordinaire), on se rend pas compte, mais quand on est malade, on se dit qu'est-ce que j'étais bien quand j'étais pas malade !
    Il me semble qu'il y a un peu de ça dans l'article sur la constipation chronique et l'aliénation collective; l'état ordinaire serait tout ce qui coule de source que l'on ne s'en rend même pas compte ou on s'en rend compte quand on le perd. Mais je crois que ça rejoint un peu ce que dit Frédérique aussi.

    Sinon, je connais pas Chopra, enfin que de nom, je lis que c'est un copain à Demi Moore qu'a joué dans la 7eme prophétie; en fait, ça m'étonne pas trop que Lumpinee l'aime bien et que Zenoob le critique  Smile
    Vous vous souvenez de Ghost quand même !
    http://www.dailymotion.com/video/x20hx5j_ghost-1990-the-love-inside-you-take-it-with-you-movie-clip-hd_shortfilms
    avatar
    Zenoob
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1094
    Date d'inscription : 08/09/2011

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Zenoob le Lun 21 Sep 2015 - 13:09

    Il y a une différence entre enseigner le bouddhisme pour manger, et vendre un "éveil" fantasmatique fait d'expériences plus ou moins oniriques pour s'acheter des porsches.

    Surtout que ce qu'enseigne Choprah me paraît être tout à fait contre productif : on ne libère personne en leur faisant miroiter des états de conscience "spéciaux".
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3288
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Fred le Lun 21 Sep 2015 - 13:47

    J'ai un ami qui comparait les états non ordinaires à des orgasmes. Et il disait que l'orgasme était en fait douloureux. Je pense que la douleur dont il parlait consistait en ceci que pendant l'orgasme on craint de voir le plaisir s'évanouir et que lorsqu'il disparaît, on ne pense avidement qu'à une chose, c'est de réitérer l'expérience.
    avatar
    Lumpinee
    petit fleuron
    petit fleuron

    Nombre de messages : 588
    Date d'inscription : 03/10/2010

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Lumpinee le Lun 21 Sep 2015 - 16:56

    Zenoob a écrit:Je crois que ce qu'il n'aime pas chez Deepak Chopra, c'est que le type fasse un buisness monstrueux avec ses soi disant expériences d'éveil. Y a un documentaire sur lui, qui montre un type vraiment horrible.

    J'ai un peu cherché sur le net, je n'ai pas trouvé de scandales le concernant. Tu peux m'en dire plus?


    Après, oui ils sont quelques uns à etre riche grace à la spiritualité. On peut critiquer le fait que Tollé fasse payer 400 ou 500 euros ses rétraites de 2 jours, je suis tout à fait d'accord, mais sinon, où est le mal? Tant qu'on respecte la morale.
    avatar
    Zenoob
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1094
    Date d'inscription : 08/09/2011

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Zenoob le Mar 22 Sep 2015 - 14:54

    Cherche sur le site de Brad, il a plusieurs articles qui lui sont consacrés.

    Pour moi ça pose un problème moral sérieux de faire payer 500 euros une retraite de deux jours pour atteindre "l'illumination la plus rapide de l'ouest". C'est de la connerie et de l'arnaque à mon humble avis.
    avatar
    zanshin
    Modérateur
    Modérateur

    Féminin Nombre de messages : 798
    Age : 68
    Localisation : Suisse
    Emploi/loisirs : retraitée du corps médical (ordonnée nonne zen en 1984)
    Humeur : attentive
    Date d'inscription : 01/06/2013

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par zanshin le Mer 23 Sep 2015 - 7:32

    De plus celui ou celle qui a payé une grosse somme se trouve dans la difficulté d'avouer que c'était un attrape-couillon et que c'est le moment de mettre un chapeau d'âne devant tout le monde en disant : regardez comme je suis stupide. C'est plus facile de dire que c'était formidable et qu'on a eu une expérience incomparable. Rolling Eyes


    _________________
    «Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2864
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Yudo, maître zen le Mer 23 Sep 2015 - 8:55

    Lumpinee a écrit:
    Zenoob a écrit:Je crois que ce qu'il n'aime pas chez Deepak Chopra, c'est que le type fasse un buisness monstrueux avec ses soi disant expériences d'éveil. Y a un documentaire sur lui, qui montre un type vraiment horrible.

    J'ai un peu cherché sur le net, je n'ai pas trouvé de scandales le concernant. Tu peux m'en dire plus?

    Après, oui ils sont quelques uns à etre riche grace à la spiritualité. On peut critiquer le fait que Tollé fasse payer 400 ou 500 euros ses rétraites de 2 jours, je suis  tout à fait d'accord, mais sinon, où est le mal? Tant qu'on respecte la morale.
    Je ne crois pas qu'il y ait besoin de scandale à la clef. Mais voici un passage du dernier post de Brad, à propos de Ken Wilber, cette fois, et voici ce qu'il en dit:
    Brad Warner a écrit:Cette vidéo était une poubelle typique de Wilber. D'une certaine manière, je trouve Ken Wilber intéressant, quoique pas assez pour jamais avoir envie de lire ses livres. Dans se vidéos, il apparaît comme quelqu'un qui a probablement eu un moment ou deux de profonde et authentique compréhension, il y a plusieurs années de cela. Mais plutôt que de chercher à faire quelque chose de ce qu'était ce moment, il a transformé un peu de pénétration réelle en une carrière et un personnage public incroyablement profitables. De la marque, les mecs, de la marque: c'est tout ce dont il s'agit.
    avatar
    bulleOcéan
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 656
    Localisation : Demeurer nulle part
    Emploi/loisirs : zazen
    Humeur : Amour
    Date d'inscription : 15/12/2012

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par bulleOcéan le Mer 23 Sep 2015 - 14:39

    Bonjour Yudo

    Tu prends cela où tous ces textes de Brad Warmer que tu traduis?
    Il a un blog ?

    Merci
    bulleOcean
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2864
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Yudo, maître zen le Mer 23 Sep 2015 - 14:48

    hardcorezen.info
    avatar
    bulleOcéan
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 656
    Localisation : Demeurer nulle part
    Emploi/loisirs : zazen
    Humeur : Amour
    Date d'inscription : 15/12/2012

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par bulleOcéan le Mer 23 Sep 2015 - 15:00

    Yudo, maître zen a écrit:hardcorezen.info

    Merci
    Wink
    avatar
    Lumpinee
    petit fleuron
    petit fleuron

    Nombre de messages : 588
    Date d'inscription : 03/10/2010

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Lumpinee le Mer 23 Sep 2015 - 15:16

    Tous autant qu'on est, nous n'avons pas "trouvé" l'illumination totale.

    Nous avons tous des défauts. Le grand Deshimaru n'était il pas alcoolique?

    Après, si certains ont découvert des choses justes, qui peuvent aider les autres, pourquoi ce seraient des escrocs pour autant?

    Prenons le cas de Osho Bhagwan Shree Rajneesh. Il a fini par se faire arreté à la frontière avec une valise pleine d'argent, des bijoux, et une arme.
    Ce dernier fait semble montrer qu'il était pas détaché de l'argent du tout. Il était immensément riche, plus que la raison d'un homme sage l'autoriserait à l'être.

    Bon. Est ce que pour autant il a pas aidé plein de gens à etre plus heureux, plus épanouis?

    Vous savez, dans la vie, il faut prendre tout ce qui est bon à prendre.
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2864
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Yudo, maître zen le Mer 23 Sep 2015 - 17:02

    Lumpinee a écrit:Tous autant qu'on est, nous n'avons pas "trouvé" l'illumination totale.
    Nous avons tous des défauts. Le grand Deshimaru n'était il pas alcoolique?
    Après, si certains ont découvert des choses justes, qui peuvent aider les autres, pourquoi ce seraient des escrocs pour autant?
    Prenons le cas de  Osho Bhagwan Shree Rajneesh. Il a fini par se faire arreté à la frontière avec une valise pleine d'argent, des bijoux, et une arme.
    Ce dernier fait semble montrer qu'il était pas détaché de l'argent du tout. Il était immensément riche, plus que la raison d'un homme sage l'autoriserait à l'être.
    Bon. Est ce que pour autant il a pas aidé plein de gens à etre plus heureux, plus épanouis?
    Vous savez, dans la vie, il faut prendre tout ce qui est bon à prendre.

    Je suis bien d'accord. C'est juste qu'il me semble, sur le long cours, que ce sont les escrocs qui parlent le mieux de ces sujets, et qui, surtout, nous disent le mieux ce que nous souhaiterions entendre...
    avatar
    Frédérique
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 259
    Humeur : Ecervelée
    Date d'inscription : 21/05/2012

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Frédérique le Mer 23 Sep 2015 - 21:51

    De lire ces choses n'est pas rassurant, mais étrangement cela me conforte et me rassure pour continuer zazen, l'important est de mesurer consciemment ses faux-pas, et de les faire de moins en moins souvent, de plus en plus petit...jusqu'à plus du tout.

    Bonne soirée à Tous.

      La date/heure actuelle est Dim 24 Sep 2017 - 3:24