Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Partagez
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3321
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Fred le Jeu 24 Sep 2015 - 23:56

    Frédérique a écrit:l'important est de mesurer consciemment ses faux-pas, et de les faire de moins en moins souvent, de plus en plus petit...jusqu'à plus du tout.


    Il y'a un peu du funambule dans cette histoire
    Sauf qu'on a le droit de tomber, aïe !  Smile

    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2924
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Yudo, maître zen le Ven 25 Sep 2015 - 8:56

    Tu vois, Lumpinee, à propos de Deepak Chopra, Brad écrit un truc simple. Il reçoit un tweet de Deepak Chopra qui dit:
    Deepak Chopra a écrit:It’s about what Mr. Chopra says in his tweet. And what he says is this:

    When you reach pure awareness you will have no problems, therefore there will be no need for solutions.
    Autrement dit, "lorsque vous atteindrez la pure conscience, vous n'aurez plus aucun problème, et donc, il n'y aura plus besoin de solutions".

    Brad dit que si ce n'était que DC qui croit cela, ce ne serait pas trop grave. Le problème c'est que cette opinion est partagée par vraiment beaucoup de monde. Moi-même, avant de croiser le chemin de Nishijima, c'est ce que je croyais.

    Sauf que c'est de la bouse. Ça n'a de sens, ou une part de vérité, que d'une façon très symbolique. C'est, autrement, un mode de pensée motivé par l'avidité: celle de devenir un être supérieur. Brad écrit:

    Brad Warner a écrit:Il y a de cela un ou deux blogs, Broken Yogi a posé un commentaire qui disait, “Brad mélange les catégories. Je ne puis pas sauter à la perche à 6 mètres comme un athlète olympique, mais je ne crois pas que cet athlète me traiterait d'infirme si moi je n'y arrive pas… De même, je ne suis pas éveillé, mais je ne suis pas spirituellement infirme non plus.”

    En réponse, j'ai écrit quelque chose du genre, “L'Eveil (je déteste ce mot) n'est pas du saut à la perche à 6 mètres. C'est davantage comme de marcher jusqu'à la salle de bains, si je devais continuer sur cette métaphore. La plupart des gens, au lieu de marcher jusqu'à la salle de bains, qui (disons) se trouve à 6 mètres de distance, tentent d'y arriver en sautant à la perche. Sauf qu'ils ne peuvent pas,  parce que le plafond est trop bas. Et pourtant, ils essaient encore et encore et continuent de se blesser. La perche se casse, ils se tapent le crâne au plafond, ils s'en veulent de ne pas y arriver, et il faudrait quand même qu'ils aillent pisser. La seule chose qu'une personne éveillée (je hais ce terme) fait de différent, c'est qu'elle se contente de marcher droit sur la salle de bains, fait son affaire et s'en retourne au lit.”

    Ce qui est extrêmement difficile à admettre pour le commun des mortels (et c'est bien là ce qui fait la fortune et la gloire de tant de gourous, et de godos deshimaristes) c'est l'idée que l'Eveil soit un retour à l'ordinairitude (pour parler Royal). Ce qui attire les gens à la pratique, c'est justement la promesse de lendemains meilleurs, et d'une élévation tangible (sociale, en particulier) dans une hiérarchie. La seule chose que la pratique fasse réellement, c'est nous ramener à la réalité la plus ordinaire des choses, et à constater la merveille que c'est.

    Mais c'est comme de convaincre des pauvres que les aliments simples (ceux que recherchent les riches) sont meilleurs. Eux, acheter des aliments industriels, c'est aussi, inconsciemment, montrer qu'ils ne sont pas pauvres. Si t'es vraiment dans la misère, tu vas aller à la fin du marché recueillir les fruits et légumes jetés parce qu'invendables et invendus. Si tu es juste au-dessus de ce seuil, tu auras tendance à refuser de le faire parce que cela équivaut à une humiliation.

    J'avais, il y a longtemps, constaté que les paysans et les personnes d'origine paysanne avaient tendance à bouder les fruits et légumes du jardin. Et j'ai compris que c'est parce que ce ne sont que les paysans pauvres, contraints à le faire, qui mangent de ces choses. Ainsi, le viticulteur pour qui je vendangeais m'avait permis de cueillir toutes ses amandes, "parce qu'il ne les aimait pas". Il n'aimait pas les figues, non plus, et ne buvait pas de vin. De même, lors d'une noce en Normandie, chez ceux qui nous logeaient, il y avait deux magnifiques pommiers dans le jardin, pleins de pommes splendides. Mais sur le comptoir de la cuisine, dans un sac Casino, en direct du supermarché, des pommes traitées, gazées, empoisonnées en bref, achetées.

    Les gens souvent rejettent la vérité parce qu'elle n'est pas assez "glamour", c'est-à-dire enchantée.

    [Petite digression: le mot "glamour", tout comme le mot "grimoire," tous deux ayant rapport avec la magie et l'enchantement, sont des déformations du mot "grammaire", car le savoir, c'est de la magie, pour les ignorants.]
    avatar
    Zenoob
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1127
    Date d'inscription : 08/09/2011

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Zenoob le Ven 25 Sep 2015 - 9:39

    Yudo, maître zen a écrit:
    Ce qui est extrêmement difficile à admettre pour le commun des mortels (et c'est bien là ce qui fait la fortune et la gloire de tant de gourous, et de godos deshimaristes) c'est l'idée que l'Eveil soit un retour à l'ordinairitude (pour parler Royal). Ce qui attire les gens à la pratique, c'est justement la promesse de lendemains meilleurs, et d'une élévation tangible (sociale, en particulier) dans une hiérarchie. La seule chose que la pratique fasse réellement, c'est nous ramener à la réalité la plus ordinaire des choses, et à constater la merveille que c'est.

    C'est exactement pour ça que Deepak Chopra et autres Eckhart Tolle me posent des gros problèmes moraux : ils exploitent la névrose fondamentale de tout être humain en leur faisant miroiter des paradis complètement fantasmatiques. Et ils se font de l'argent avec ça. Non seulement ils sont complètement contre-productifs, puisque tout ça va à l'encontre d'une démarche "d'éveil", mais en plus ils sont malhonnêtes.
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par fonzie le Ven 25 Sep 2015 - 11:33

    Bonjour,

    comme quoi, la Nature ...
    (grand "N" pour signifier que je parle de la vraie nature, celle qui fait pousser les plantes naturellement dans le potager c'est-à-dire les invendues que les paysans laissent aux pauvres à la fin du marché, la majorité préférant acheter de l'industriel c'est-à-dire les légumes qui poussent sous perfusion)
    ... est bien faite ! Smile
    Yudo, maître zen a écrit:Les gens souvent rejettent la vérité parce qu'elle n'est pas assez "glamour", c'est-à-dire enchantée.

    [Petite digression: le mot "glamour", tout comme le mot "grimoire," tous deux ayant rapport avec la magie et l'enchantement, sont des déformations du mot "grammaire", car le savoir, c'est de la magie, pour les ignorants.]
    C'est comme la recherche de la pierre philosophale qui transforme le plomb en or et permet d'atteindre l'immortalité. Je trouve que tout est bien organisé dans le sens que le plomb considéré de nature "vile" (les préjugés ont la vie dure, parce que ceci dit pour un "pauvre d'esprit" c'est-à-dire un "ignorant de savoir", ce n'est pas plus vil ou plus noble que l'argent, parce qu'un métal est un métal (les "pauvres" ne font pas dans le détail)), donc je disais le plomb, métal entaché de vilains poisons qui l'empêchent d'être de l'or, va devenir dans la recherche de la pierre phi., un moteur pour ne pas dire une formule 1 de la recherche des "magiciens", mais ça ne concerne que les magiciens riches, c'est-à-dire ceux qui ont les moyens d'essayer tous les poisons (ceux qui ont les moyens d'acheter des poireaux empoisonnés au supermarché pour faire leur potion) et si dans leur recherche de l'immortalité, ils sont pas morts avant à force de tester des potions empoisonnées, ils finissent par réaliser qu'il vaut mieux cultiver ses propres poireaux et que la magie est Naturelle, un "Enchantement" quotidien, forcément ils réalisent à quel point avant de réaliser ça, ils étaient "ignorants" d'ignorer les magiciens "pauvres" qui n'ont pas besoin de le réaliser puisqu'ils cultivent naturellement leurs poireaux (ou les récupèrent à la fin du marché....)

    Dans le même style, j'avais remarqué que l'innocence (non pas celle au sens de non-coupable, plutôt celle au sens de gentil bêbête) protégeait des miasmes de certains esprits complexes, parce que la simplicité ne voit pas la complexité et donc ne s'y engouffre pas.

    La Forêt Enchantée...
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5567
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Kaïkan le Ven 25 Sep 2015 - 14:32

    Yudo a écrit:Ce qui est extrêmement difficile à admettre pour le commun des mortels (et c'est bien là ce qui fait la fortune et la gloire de tant de gourous, et de godos deshimaristes) c'est l'idée que l'Eveil soit un retour à l'ordinairitude (pour parler Royal). Ce qui attire les gens à la pratique, c'est justement la promesse de lendemains meilleurs, et d'une élévation tangible (sociale, en particulier) dans une hiérarchie. La seule chose que la pratique fasse réellement, c'est nous ramener à la réalité la plus ordinaire des choses, et à constater la merveille que c'est.

    Bonjour,

    En ce qui me concerne, j'ai toujours connu du temps de T. Deshimaru et pendant les douze quinze ans qui ont suivi, un enseignement qui décourageait la recherche d'états spéciaux ou particuliers de la conscience.
    "Quelle magie, quelle merveille : couper du bois, aller puiser de l'eau".

    J'ai beaucoup aimé le gag de Brad Warner avec le gars qui veut aller pisser dans sa salle de bain et qui veut utiliser une perche pour saut de six mètres parce que le bain se trouve à six mètres de distance. Les types qui font ça persistent quitte à se faire mal au lieu d'y aller simplement. Cette attitude je crois qu'on l'a tous eu un jour et que découvrir qu'un chiotte est seulement un chiotte c'est quand les montagnes redeviennent des montagnes et les vallées des vallées.



    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2924
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Yudo, maître zen le Ven 25 Sep 2015 - 16:38

    D'où la question qui se pose: Combien parmi ceux qui ont connu T. Deshimaru ont vraiment compris ce qu'il vous racontait?
    avatar
    Frédérique
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 260
    Humeur : Ecervelée
    Date d'inscription : 21/05/2012

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Frédérique le Ven 25 Sep 2015 - 20:52

    Fred a écrit:
    Frédérique a écrit:l'important est de mesurer consciemment ses faux-pas, et de les faire de moins en moins souvent, de plus en plus petit...jusqu'à plus du tout.


    Il y'a un peu du funambule dans cette histoire
    Sauf qu'on a le droit de tomber, aïe !  Smile


    Oui Fred, il y a des funambules et des perchistes aussi Laughing Une histoire de chute !

    A chacun sa discipline Smile
    Plutôt funambule que perchiste, en tous cas peu importe la chute pourvu qu'on ait l'adresse !!!
    Bon...
    Bonne soirée quand même à tous.
    avatar
    Lumpinee
    petit fleuron
    petit fleuron

    Nombre de messages : 588
    Date d'inscription : 03/10/2010

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Lumpinee le Sam 26 Sep 2015 - 10:53

    Yudo, maître zen a écrit:C'est juste qu'il me semble, sur le long cours, que ce sont les escrocs qui parlent le mieux de ces sujets, et qui, surtout, nous disent le mieux ce que nous souhaiterions entendre...

    Oui, mais Rajnesh n'était pas un escroc (des gens lui ont filé des Rolls Royce pour le remercier de son enseignement), je ne pense pas que Deepak en soit un aussi., ni  Eckaert Tollé. Je parlais juste des imperfections de certaines personnes qui ont fait beaucoup d'argent avec leur enseignement spirituel.

    Un escroc a dès le départ l'intention de vous nuire.

    Yudo, maître zen a écrit:Tu vois, Lumpinee, à propos de Deepak Chopra, Brad écrit un truc simple. Il reçoit un tweet de Deepak Chopra qui dit:
    Deepak Chopra a écrit:It’s about what Mr. Chopra says in his tweet. And what he says is this:

    When you reach pure awareness you will have no problems, therefore there will be no need for solutions.
    Autrement dit, "lorsque vous atteindrez la pure conscience, vous n'aurez plus aucun problème, et donc, il n'y aura plus besoin de solutions".

    Brad dit que si ce n'était que DC qui croit cela, ce ne serait pas trop grave. Le problème c'est que cette opinion est partagée par vraiment beaucoup de monde. Moi-même, avant de croiser le chemin de Nishijima, c'est ce que je croyais.

    Sauf que c'est de la bouse. Ça n'a de sens, ou une part de vérité, que d'une façon très symbolique.

    Oui, bien sur, ces "enseignants" disent aussi des conneries, comme tout un chacun, ils n'ont pas la science infuse. Il faut faire la part des choses dans n'importe quel enseignement. Je disais juste que Chopra a parlé de choses très intéressantes dans ses livres.

    Je suis tout à fait d'accord avec toi pour ces histoires d'éveil (je voulais en parler d'ailleurs). Ce sont des conneries. Je sais pas pourquoi Bouddha a parlé de ça comme d'une explosion nucléaire, comme si on avait le paradis sur terre. Moi le premier, quand j'ai commencé à le chercher, je m'étais imaginé des choses qui relèvent plus du fantasme que de la réalité.
    avatar
    bulleOcéan
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 657
    Localisation : Demeurer nulle part
    Emploi/loisirs : zazen
    Humeur : Amour
    Date d'inscription : 15/12/2012

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par bulleOcéan le Sam 26 Sep 2015 - 13:32

    Lumpinee a écrit:


    ils n'ont pas la science infuse. Il faut faire la part des choses dans n'importe quel enseignement. Je disais juste que Chopra a parlé de choses très intéressantes dans ses livres.
    Je suis tout à fait d'accord avec toi pour ces histoires d'éveil (je voulais en parler d'ailleurs). Ce sont des conneries. Je sais pas pourquoi Bouddha a parlé de ça comme d'une explosion nucléaire, comme si on avait le paradis sur terre. Moi le premier, quand j'ai commencé à le chercher, je m'étais imaginé des choses qui relèvent plus du fantasme que de la réalité.

    En fait puisqu'il s'agit de notre condition normale,  se rendre compte  que tout ce temps  qu'on se cognait la tête bounce  sur le plafond de la toilette avec une perche pour rien , peut avoir sur  le coup l'effet d'une bombe lol Laughing

    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5567
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Kaïkan le Sam 26 Sep 2015 - 16:26

    Yudo, maître zen a écrit:D'où la question qui se pose: Combien parmi ceux qui ont connu T. Deshimaru ont vraiment compris ce qu'il vous racontait?

    Tout compris ? La réponse est facile : aucun.  japonais
    Par contre il y en a plus qu'on pense qui ont compris je dirais : suffisamment. Et dans cette liste je vais en étonner plus d'un, mais je mettrais OWG de Strasbourg - Weiterswiller. Parce qu'il y avait un grand moine du nom de Jean Shôgen Baby (son nom de dharma était Mokudo) qui a vraiment guidé le dojo de Strasbourg dans le non-saisir, la non-obtention, et qui a donc influencé très fortement tous les moines qui ont eu la chance de le connaître.


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    bulleOcéan
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 657
    Localisation : Demeurer nulle part
    Emploi/loisirs : zazen
    Humeur : Amour
    Date d'inscription : 15/12/2012

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par bulleOcéan le Sam 26 Sep 2015 - 23:25

    Kaïkan a écrit:
    Yudo, maître zen a écrit:D'où la question qui se pose: Combien parmi ceux qui ont connu T. Deshimaru ont vraiment compris ce qu'il vous racontait?

    Tout compris ? La réponse est facile : aucun.  japonais
    Par contre il y en a plus qu'on pense qui ont compris je dirais : suffisamment. Et dans cette liste je vais en étonner plus d'un, mais je mettrais OWG de Strasbourg - Weiterswiller. Parce qu'il y avait un grand moine du nom de Jean Shôgen Baby (son nom de dharma était Mokudo) qui a vraiment guidé le dojo de Strasbourg dans le non-saisir, la non-obtention, et qui a donc influencé très fortement tous les moines qui ont eu la chance de le connaître.

    Curieux de nature
    J'ai bien fouillé .
    Il n'est plus  depuis 2012.   Il avait 91 ans
    Son hommage funéraire ici:
    http://www.zen-azi.org/node/1541
    Gassho
    bulleOcean
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2924
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Yudo, maître zen le Dim 27 Sep 2015 - 8:54

    J'avoue que je suis bien étonné: le mec qui a fait expulser le fondateur du dojo de Heidelberg parce que ce dernier refusait de le reconnaître pour son maître (et aussi de laisser partir les économies du dojo pour acheter Weiterswiller), et qui a envoyé une lettre d'expulsion à lausm sans chercher davantage...
    Si lui a compris quelque chose, alors que dire des autres!!!

    ________________
    Par ailleurs, une amie m'écrit ceci, toujours en rapport avec le texte de Brad Warner:

    Donatella a écrit:Chers amis, je voudrais revenir rapidement sur l'anecdote des chats de Brad et je vous prie de m'excuser si je le fais encore une fois en retard, (...)
    Je voudrais expliquer pourquoi selon moi le texte de Brad, loin d'être grossier et vulgaire, comme il a peut-être pu paraître à certains, est au contraire très correct: le style en est zen, sans le moindre doute (et cela peut plaire ou pas) mais la substance exprime l'enseignement du Bouddha avec beaucoup de clarté.

    En effet, comparer l'"Eveil" à l'exécution des fonctions corporelles nous ramène de suite à un point fondamental de l'Enseignement: "spirituel" et "corporel," "noble et "vulgaire" ne sont que des adjectifs qui expriment des jugements formulés par notre esprit, et ne sont pas la réalité véritable des choses.

    Du point de vue de qui a une vision "élevée" du chemin spirituel, la comparaison avec la merde des chats peut certes paraître grossière. Mais du point de vue des chats, leur merde n'a rien de vulgaire ni d'inopportun, au contraire! Le fait est que nous ne réussissons presque jamais à nous détacher de nos points de vue, malheureusement.

    L'extraordinaireté du Bouddha, nous dit Brad, ne lui venait pas du fait de posséder des pouvoirs "spéciaux", mais d'avoir compris aussi profondément ce piège de l'esprit, dans lequel nous tombons tous continuellement, et qui nous empêche d'affronter avec légèreté, sérénité et sagesse l'ordinaireté de la vie.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5567
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Kaïkan le Dim 27 Sep 2015 - 9:45


    Comprendre et appliquer ce n'est pas toujours deux choses qui vont de pair.
    Pourtant dans le zen c'est justement ce qu'on implique dans comprendre, c'est-à-dire actualiser.
    Il y a aussi comment marier la pratique avec la politique. Ça c'est le problème fondamental de l'AZI.

    Il n'en reste pas moins vrai que même si le moine en charge de Weiterswiller accumule les erreurs dans ses gestions politiques ou financières, il fait quand même zazen quotidiennement depuis des décennies et l'ayant longuement fréquenté je crois être bien au courant de ses points faibles et qualité. Avec lui il ne faut pas finasser. Il faut être tel quel, tel qu'on est et pour ainsi dire lui "rentrer dedans" directement sans ambages ni hésitation. Il apprécie la franchise et il a beaucoup plus de cœur qu'on ne pourrait croire. C'est un personnage qui n'est pas facile, au demeurant, mais une fois qu'on a compris ses "mécanismes", il n'est pas pire qu'un autre. Même s'il est attaché à son image de "responsable" (c'est-à-dire de chef  Laughing ), il ne se pose pas, à ma connaissance comme un guru promettant de vous amener à vivre des états de conscience suprêmes dans lesquels il serait à l'aise en permanence. C'est contre ce genre d'attitude qu'est tourné le discours de Brad et je suis d'accord avec cette nécessité de dénoncer les abus de ce genre qu'on voit hélas par trop souvent.


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2924
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Yudo, maître zen le Dim 27 Sep 2015 - 9:57

    Je vois, et je commence à comprendre le sel de ton point de vue. C'en est d'autant plus triste. A la limite, que les autres se prennent au piège de leurs propres mensonges est rageant, mais aussi ridicule et donc risible. Ce que tu décris est bien plus dommage, d'une certaine manière.
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par fonzie le Dim 27 Sep 2015 - 10:46

    Bonjour,

    Lumpinee a écrit:Un escroc a dès le départ l'intention de vous nuire.
    si la pratique est sans but, en principe, il n'y a pas de "départ" non plus ^^ c'est toute la "magie" clown de l'impermanence.
    A l'école de bonnes soeurs, il y avait des petites filles modèles, des petits anges à côté desquelles je faisais figure de diablesse et qui sont devenues par la suite des ... heu... qui ont beaucoup changé (on va le dire comme ça), ceci dit c'est une vue de l'extérieur par rapport à elles, car on ne peut juger de l'intention des autres et encore je parle de l'intention relative, parce que j'imagine qu'ultimement l'intention véritable est la même pour tous.
    Et c'est bien connu que "l'enfer est pavé de bonnes intentions", alors c'est pas qu'il faudrait faire plus confiance à ceux que l'on soupçonne d'avoir de mauvaises intentions, ce serait plutôt de ne prêter d'intentions (ou à priori) à personne par équanimité et même si à posteriori la personne fout sa m..., il parait que:
    (...) Par la perception de tous les phénomènes comme illusoires
    Je garderai ces pratiques pures de toutes les souillures des huit préoccupations mondaines (...)

    http://zen-et-nous.1fr1.net/t1666-l-entrainement-de-l-esprit-en-huit-versets
    Je dis "il parait" d'un ton sceptique... parce que là, mon ordinateur a chopé un virus et qu'en pratique, il m'est très difficile de pas maudire le hacker. (si vous voyez des pubs qui s'affichent sur vos fenêtres, où il y a écrit "optimisé par LaSuperba", surtout ne cliquez pas dessus).
    avatar
    Lumpinee
    petit fleuron
    petit fleuron

    Nombre de messages : 588
    Date d'inscription : 03/10/2010

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Lumpinee le Lun 28 Sep 2015 - 16:56

    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5567
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Kaïkan le Mar 29 Sep 2015 - 9:33


    Bonjour,

    Lorsqu’on va aux toilettes le matin, c’est pour se défaire des déchets intestinaux.
    Lorsqu’on fait zazen c’est plutôt les problèmes mentaux qu’on évacue.
    Il ne faudrait pas prendre les propos de Brad Warner uniquement du point de vue scatologique. C’est Kodo Sawaki qui répétait souvent : Dans la lumière existe l'obscurité ne regardez pas avec une vision obscure. Dans l'obscurité existe la lumière ne regardez pas avec une vision lumineuse.

    C’est extrait du Sandokai :

    Dans l'obscurité existe la lumière,
    ne regardez pas
    avec une vision obscure.

    Dans la lumière existe l'obscurité,
    ne regardez pas
    avec une vision lumineuse.

    lumière et obscurité créent une opposition,
    mais dépendent l'une de l'autre
    comme le pas de la jambe droite
    dépend du pas de la jambe gauche.

    San Do Kai
    Maitre Sekito



    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3321
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Fred le Mar 29 Sep 2015 - 12:37

    Cela rappelle je trouve ce que dit Deshimaru, que lorsqu'on éclaire qu'un seul côté, l'autre reste obscure. tao
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par fonzie le Mar 29 Sep 2015 - 15:22

    C'est quand même fondamental, parce que la constipation provoque de forts maux de tête et que c'est donc forcément corrélé avec les tripes.
    ne regardez pas
    avec
    et je trouve que le "regard" est corrélé au jugement qui "tranche". Ce qui n'est pas sans rappeler l'histoire du chat coupé en deux par le maître (je sais plus lequel) que deux moines (je sais plus lesquels non plus) faisaient caguer à dire c'est mon chat, non c'est le mien, patati patata !

    http://www.dailymotion.com/video/xz5b59_interview-avec-philippe-coupey-2_lifestyle
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5567
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Kaïkan le Mar 29 Sep 2015 - 21:03


    Bonsoir,

    Pour les problèmes intestinaux je recommande le psyllium que je prends régulièrement en l'achetant via le lien suivant : → ICI

    Je ne touche aucun pourcentage en conseillant ce produit.  Very Happy


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    esprit du débutant
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 191
    Age : 43
    Localisation : BdR 13
    Emploi/loisirs : educateur guitariste
    Date d'inscription : 12/02/2013

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par esprit du débutant le Mar 29 Sep 2015 - 23:36

    Bonsoir Smile

    Fred;"Cela rappelle je trouve ce que dit Deshimaru, que lorsqu'on éclaire qu'un seul côté, l'autre reste obscure. tao"

    Un peu comme cette anecdote entre Dirac et Pauli (2 physiciens du début du 20ème siècle).
    Ils étaient tout deux dans un train qui traversait la campagne. En regardant par la fenêtre Pauli fait remarquer à Dirac "..tien les moutons sont fraîchement tondus", à cela Dirac répond après avoir jeté un œil par la fenêtre "..oui en effet, du moins de ce côté ci!"

    Cela en dit long sur notre attitude à regarder trop facilement de manière lumineuse ce qui est éclairé.(Pauli)
    Et cela souligne une certaine attention de la part de Dirac qui se détache de cette habitude pour garder une vision obscure de ce qui est éclairé.

    " />
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5567
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Kaïkan le Mer 30 Sep 2015 - 16:51

    Yudo, maître zen a écrit:Je vois, et je commence à comprendre le sel de ton point de vue. C'en est d'autant plus triste. A la limite, que les autres se prennent au piège de leurs propres mensonges est rageant, mais aussi ridicule et donc risible. Ce que tu décris est bien plus dommage, d'une certaine manière.

    Oui, tout à fait.
    (Tu lis entre les lignes) Wink


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par fonzie le Jeu 1 Oct 2015 - 11:31

    Bonjour,

    esprit du débutant a écrit:entre Dirac et Pauli (2 physiciens du début du 20ème siècle)
    Il parait que Pauli a "travaillé" avec Jung.
    C'est clair que Dirac devait avoir une idée plus précise du clair-obscur que monsieur tout le monde, mais avec Pauli, leurs intelligences devaient sûrement se comprendre...
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Couple_(physique)
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9cession
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9cession_de_Thomas
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9cession_de_Larmor
    https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9sonance_magn%C3%A9tique_nucl%C3%A9aire
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par fonzie le Sam 3 Oct 2015 - 15:50

    Bonjour,

    Est-ce que quelqu'un sait de qui est cette citation ?
    "Aucun des deux n'est la Voie du Milieu, mais les deux l'illuminent "

    avatar
    bulleOcéan
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 657
    Localisation : Demeurer nulle part
    Emploi/loisirs : zazen
    Humeur : Amour
    Date d'inscription : 15/12/2012

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par bulleOcéan le Sam 3 Oct 2015 - 16:58

    fonzie a écrit:Bonjour,

    Est-ce que quelqu'un sait de qui est cette citation ?
    "Aucun des deux n'est la Voie du Milieu, mais les deux l'illuminent "


    Allo Fonzie
    Maître Google m'a pointé ceci Smile

    http://zenmontpellier.voila.net/fr/gudo/histomeiji4.html
    http://www.zen-occidental.net/articles1/nishijima01.html


    (3) Les quatre couches philosophiques.

    Nous avons examiné les quatre croyances fondamentales de la Mûlamadhyamakâkarikâ et les quatre points de vue philosophiques du Shôbôgenzô. Pouvons-nous maintenant trouver la même structure en quatre phases dans l'oeuvre de maître Bokuzan ? Le passage qui suit est tiré du chapitre Bussho (La nature de Bouddha) du Shôbôgenzô Keiteki:

    "Les montagnes sont hautes et l'océan profond ; un homme marche debout et un rat court sur une poutre. Tout cela est du ressort de philosophies superficielles. Même le mont Fuji peut être détruit et même l'océan peut être enseveli si nous le voulons. Ce que nous voyons devant nous relève tout entier de philosophies séculières et manifeste une forme superficielle. S'il est un moment quelconque où le ciel et la terre changent tout entiers, il n'est rien qui puisse être dit immuable pour l'éternité. Il n'y a ici aucun fait qui puisse être décrit par : 'le Tathâgata est toujours constant et il n'y a ni changement ni transformation'. Ce sont toutes des philosophies superficielles. Les concepts sont donc eux aussi superficiels. Et c'est pour cela que les gens sont tout le temps en train de réitérer [leur croyance dans le concept] de « vacuité ». Dans de telles situations, lorsque nous pensons aux faits et à la forme, même s'ils ne sont théoriquement que forme vide, ils sont simplement la véritable existence de toutes choses et phénomènes en forme réelle. De ce fait, lorsqu'on les considère en théorie, ils sont des formes de la vacuité, mais lorsqu'on les considère factuellement, ils sont inévitablement existence réelle. C'est pour cette raison que nous disons qu'en réalité, l'existence et la non-existence sont toutes deux des concepts superficiels. Et nous disons donc que ce qui est différent de la non-existence et de l'existence est la Voie du Milieu. Cette dernière n'est pourtant rien d'autre qu'un nom. Si on oublie l'existence/non-existence, il n'y a rien qui s'appelle la Voie du Milieu. Mais en abandonnant l'attachement à l'existence/non-existence, nous les considérons tous comme la Voie du Milieu. En vertu de cela, dans la théorie de Tendai on dit : « aucun des deux n'est la Voie du Milieu, mais les deux l'illuminent ». Là où nous nions que celle-ci soit différente de l'existence comme de la non-existence, la [vraie] existence tout comme la [vraie] non-existence sont directement la Voie du Milieu. Celle-ci est directement la Nature de Bouddha".

    Ce passage nous montre que maître Bokuzan accepte l'existence et la non-existence en tant que concepts, mais les tient pour superficiels, n'étant autres que des pensées dans nos cerveaux et des résultats de nos perceptions. Il affirme que la Voie du Milieu est ce qui est réel et différent des concepts, et il l'identifie avec la nature de Bouddha. Dans le Gyôbutsu-yuigi (L'attitude digne du Bouddha agissant) du Shôbôgenzô Keiteki, maître Bokuzan écrit : "'Comme les bouddhas se trouvent dans l'état de vérité de bouddha, ils ne recherchent pas l'illumination'. Illumination signifie ici l'illumination équilibrée ou illumination splendide, mais il est inutile d'attendre l'effet bouddhique d'illumination équilibrée ou d'illumination splendide. Dire qu'il n'est pas nécessaire de s'attendre au résultat de l'illumination, est la pensée du Maître à l'effet que les bouddhas du passé, du présent et du futur sont tout simplement le Bouddha agissant. 'Maîtrise de l'action dans l'état de vérité ascendant de Bouddha'... Les bouddhas ne demeurent pas à la place des bouddhas, et on décrit cette situation comme étant l'état ascendant de Bouddha. Nous y replacer s'appelle maîtrise de l'action. Maîtriser l'action dans l'état ascendant de Bouddha, ou entrer directement dans la condition de Bouddha n'est que rencontrer Bouddha nous-mêmes ici et maintenant, et il est impossible pour nous [d'y arriver] lorsque nous nous contentons d'en discuter. Sur quoi devrons-nous nous appuyer ? Nous nous appuyons sur le Bouddha agissant. Il est donc nécessaire de comprendre ce dernier; là où nous agissons, il apparaît aussitôt. Quand nous pratiquons Zazen d'un pouce, nous pouvons devenir bouddha d'un pouce. Le Bouddha n'a pas de défaut. Vouloir devenir bouddha n'est qu'une illusion. Au lieu d'y penser, contentons-nous de pratiquer Zazen : là existe directement le Bouddha."

    Ces phrases montrent la maîtrise qu'avait maître Bokuzan de l'action et de Zazen.


    Yudo pourra  peut être spécifier davantage

    bulleOcean Wink

      La date/heure actuelle est Sam 18 Nov 2017 - 15:10