Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Partagez
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5465
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Kaïkan le Sam 3 Oct 2015 - 22:30


    Bonsoir,

    C'est très intéressant mais faut-il définir zazen comme une action ou comme une non-action et y a-t-il une quelconque différence dans la pratique suivant qu'on le considère (zazen) comme faire ou ne pas faire quoi que ce soit ?
    C'est comme kinhin qui est marcher en zazen mais ne se limitant pas à l'action de marcher actualise aussi et manifeste la Nature-de-Bouddha.
    Faut-il aussi se reposer sur le Bouddha agissant puisqu'en définitive, lorsqu'on pratique avec une ferveur profonde on ne repose sur rien du tout et il n'y a plus de notion de zen de bouddhisme de Bouddha ou de quoi que ce soit ?
    Le Bouddha agissant a-t-il besoin d'être considéré comme tel ? La Nature-de-Bouddha est-elle un thème de contemplation ? Le moment dans lequel les trois temps sont unis est un instant éternel et tous les bouddhas y participent dans toutes les directions. Mais ce n'est pas saisissable par l'esprit et même mille Bouddhas ne pourront jamais l'exprimer.

    Un moine zen peut très bien dire : "Je ne suis pas bouddhiste".  Laughing (peut-être au moment où il l'est vraiment) Very Happy


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2863
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Yudo, maître zen le Dim 4 Oct 2015 - 10:11

    Bon, cela dit, il me semble parfois que, au mépris en plus de ce que semble avoir enseigné le Bouddha, les bouddhistes se posent vraiment trop de questions... :rolleyes:

    Un jour que le maître taoïste Chong était assis à l'ombre d'un prunier en train de boire une tasse de saké dans un bonheur complet, un moine bouddhiste s'approcha de lui.
    Le moine, se présentant avec une grande déférence, demanda à Chong: "Maître, partout où je suis allé, j'ai entendu dire que votre enseignement était le fruit d'une pensée libre de toute souffrance. C'est pourquoi je voudrais vous prier de m'enseigner comment et où je pourrai trouver la paix du coeur tout au long de la voie pour la bouddhéité".
    Le maître but tranquillement sa tasse de saké, contempla un instant les fleurs du prunier et, en fixant son regard sur la lumière du couchant, répondit: "Tu trouveras la paix, si tu la désires, auprès d'un prunier en fleurs devant un coucher de soleil, le jour où tu cesseras de poser des questions idiotes." Et sans ajouter mot, il s'en retourna à sa cabane
    ... Laughing
    avatar
    Lumpinee
    petit fleuron
    petit fleuron

    Nombre de messages : 588
    Date d'inscription : 03/10/2010

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Lumpinee le Dim 4 Oct 2015 - 10:14

    Kaïkan a écrit:Bonsoir,

    C'est très intéressant mais faut-il définir zazen comme une action ou comme une non-action

    "Je fais le choix de ne pas choisir." (V.G d'Estaing)
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par fonzie le Dim 4 Oct 2015 - 10:34

    Bonjour,

    merci bulleOcean Smile
    En fait, je faisais du tri dans tous mes dossiers d'ordi. (à cause du virus que je cherche partout) et je suis tombée sur cette citation que je trouvais allé bien avec Pauli et Dirac, donc Tendai, c'est pas quelqu'un si j'ai bien compris, c'est "la forme qu'a prise au Japon l'école chinoise Tiantai du bouddhisme mahayanique" (cette fois j'ai demandé au très fort Maitre Google ).

    "Je fais le choix de ne pas choisir." (V.G d'Estaing), Lumpinee, je mettrais pas ma main à couper que pour ses présidentielle en 1974, il ait voté blanc...
    avatar
    bulleOcéan
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 656
    Localisation : Demeurer nulle part
    Emploi/loisirs : zazen
    Humeur : Amour
    Date d'inscription : 15/12/2012

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par bulleOcéan le Dim 4 Oct 2015 - 12:58

    fonzie a écrit:Bonjour,

    merci bulleOcean  Smile
    donc Tendai, c'est pas quelqu'un si j'ai bien compris, c'est "la forme qu'a prise au Japon l'école chinoise Tiantai du bouddhisme mahayanique" (cette fois j'ai demandé au très fort Maitre Google ).

    effectivement ce n'est pas une personne Laughing
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5465
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Kaïkan le Dim 4 Oct 2015 - 14:26

    Kaïkan a écrit:Bonsoir,
    C'est très intéressant mais faut-il définir zazen comme une action ou comme une non-action et y a-t-il une quelconque différence dans la pratique suivant qu'on le considère (zazen) comme faire ou ne pas faire quoi que ce soit ?
    C'est comme kinhin qui est marcher en zazen mais ne se limitant pas à l'action de marcher actualise aussi et manifeste la Nature-de-Bouddha.
    Faut-il aussi se reposer sur le Bouddha agissant puisqu'en définitive, lorsqu'on pratique avec une ferveur profonde on ne repose sur rien du tout et il n'y a plus de notion de zen de bouddhisme de Bouddha ou de quoi que ce soit ?
    Le Bouddha agissant a-t-il besoin d'être considéré comme tel ? La Nature-de-Bouddha est-elle un thème de contemplation ? Le moment dans lequel les trois temps sont unis est un instant éternel et tous les bouddhas y participent dans toutes les directions. Mais ce n'est pas saisissable par l'esprit et même mille Bouddhas ne pourront jamais l'exprimer.

    Un moine zen peut très bien dire : "Je ne suis pas bouddhiste".  Laughing (peut-être au moment où il l'est vraiment)  Very Happy

    Bon il semble que ce message n'ait pas été compris je vais donc le tourner autrement:
    C'est en fait une critique très ferme sur le texte de Bokusan alors accrochez-vous.  Laughing

    On ne peut considérer zazen ni comme action ni comme non-action et même si on en faisait le choix ça ne changerait rien à la pratique.
    C'est comme kinhin qui est marcher en zazen mais ne se limitant pas à l'action de marcher actualise aussi et manifeste la Nature-de-Bouddha.
    Il est inutile de se reposer sur le Bouddha agissant puisqu'en définitive, lorsqu'on pratique avec une ferveur profonde on ne repose sur rien du tout et il n'y a plus de notion de zen de bouddhisme de Bouddha ou de quoi que ce soit.
    Le Bouddha agissant n'a pas besoin d'être considéré comme tel.
    La Nature-de-Bouddha ne devrait pas être seulement utilisée comme un thème de contemplation.
    Le moment dans lequel les trois temps sont unis est l'éternel présent et tous les bouddhas y participent dans toutes les directions. Cependant l'esprit ne peut s'en saisir et aucune parole ne peut l'exprimer.

    Cette fois-ci j'espère avoir été plus clair. Le style interrogatif semble avoir été un facteur de trouble et comme ce n'était qu'un déguisement pour évoquer de réelles affirmations, j'ai adopté la forme directe qui ne vous plaira pas davantage mais mettra les points sur les "i".


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2863
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Yudo, maître zen le Dim 4 Oct 2015 - 14:55

    bulleOcean a écrit:
    fonzie a écrit:Bonjour,

    merci bulleOcean  Smile
    donc Tendai, c'est pas quelqu'un si j'ai bien compris, c'est "la forme qu'a prise au Japon l'école chinoise Tiantai du bouddhisme mahayanique" (cette fois j'ai demandé au très fort Maitre Google ).

    effectivement ce n'est pas une personne Laughing

    Non, au contraire, Tiantai est une personne. Le nom vient du fait que Zhiyi, le quatrième patriarche de l'école, vivait sur le mont Tiantai. La plupart des moines bouddhistes chinois portent le nom de leur monastère. Tiantong Rujing, le maître de Dôgen, porte le nom du monastère du mont Tiantong. On appelle souvent Dôgen "Eihei Dogen" du nom du monastère qu'il avait fondé. Huineng est souvent appelé Caoxi du nom de son monastère du Guandong. Et il est bien plus vraisemblable que l'école Sôtô ait été appelée ainsi en l'honneur conjoint de Huineng et de Dongshan qu'en celui de Dongshan et de son élève, resté qui plus est sans descendance. Si cela avait été le cas, l'école se serait appelée Tôsô. Caodong (Sôtô) serait donc l'association de Huineng et de Dongshan, son descendant à la cinquième génération.
    avatar
    bulleOcéan
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 656
    Localisation : Demeurer nulle part
    Emploi/loisirs : zazen
    Humeur : Amour
    Date d'inscription : 15/12/2012

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par bulleOcéan le Dim 4 Oct 2015 - 15:35

    Yudo, maître zen a écrit:
    bulleOcean a écrit:
    fonzie a écrit:Bonjour,

    merci bulleOcean  Smile
    donc Tendai, c'est pas quelqu'un si j'ai bien compris, c'est "la forme qu'a prise au Japon l'école chinoise Tiantai du bouddhisme mahayanique" (cette fois j'ai demandé au très fort Maitre Google ).

    effectivement ce n'est pas une personne Laughing

    Non, au contraire, Tiantai est une personne. Le nom vient du fait que Zhiyi, le quatrième patriarche de l'école, vivait sur le mont Tiantai. La plupart des moines bouddhistes chinois portent le nom de leur monastère. Tiantong Rujing, le maître de Dôgen, porte le nom du monastère du mont Tiantong. On appelle souvent Dôgen "Eihei Dogen" du nom du monastère qu'il avait fondé. Huineng est souvent appelé Caoxi du nom de son monastère du Guandong. Et il est bien plus vraisemblable que l'école Sôtô ait été appelée ainsi en l'honneur conjoint de Huineng et de Dongshan qu'en celui de Dongshan et de son élève, resté qui plus est sans descendance. Si cela avait été le cas, l'école se serait appelée Tôsô. Caodong (Sôtô) serait donc l'association de Huineng et de Dongshan, son descendant à la cinquième génération.

    Merci Yudo Wink
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3288
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Fred le Dim 4 Oct 2015 - 18:03

    Kaïkan a écrit:On ne peut considérer zazen ni comme action ni comme non-action et même si on en faisait le choix ça ne changerait rien à la pratique.

    C'est vrai qu'on s'escrime souvent à définir ce qu'est la pratique par des termes qui tentent de l'appréhender selon des notions qui en réalité compliquent les choses. Le mieux il me semble est de s'asseoir et d'expérimenter directement au delà de la volonté de définir ce que nous expérimentons.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5465
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Kaïkan le Dim 4 Oct 2015 - 19:17

    Yudo, maître zen a écrit:(...)Et il est bien plus vraisemblable que l'école Sôtô ait été appelée ainsi en l'honneur conjoint de Huineng et de Dongshan qu'en celui de Dongshan et de son élève, resté qui plus est sans descendance. Si cela avait été le cas, l'école se serait appelée Tôsô. Caodong (Sôtô) serait donc l'association de Huineng et de Dongshan, son descendant à la cinquième génération.


    C'est à Tozan et à son disciple Sozan qu'on attribue la paternité du zen soto, mot formé du to de Tozan et du so emprunté au mont Sozan, ainsi baptisé par le maître du même nom en souvenir du mont Sokei, où avait vécu Eno, le sixième patriarche. Le Hekiganroku, un texte de l'école rinzai, parle de l'assiduité de Tozan en zazen et de son attention soutenue. « Cette attention soutenue, est-il écrit, est la caractéristique de son zen et de son école et c'est elle qui a fait de lui un grand maître ». Mais la marque de Tozan, que tous les textes s'accordent à louer, est l'indépendance d'esprit - qualité qu'il manifeste dès le début de sa quête et qui ne le quittera jamais.

    Tozan (Tung shan, 807-869).
    L'homme : Maître soto, successeur de Ungan Donjo, maître de Sozan et Ungo Doyo. Cofondateur de l'école soto avec Sozan. Auteur de l'Hokyo zanmai (Samadhi du miroir précieux) et de la théorie des go i (cinq degrés de l'illumination), développée par Sozan après sa mort.
    Voir → ICI                        


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2863
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Yudo, maître zen le Dim 4 Oct 2015 - 20:53

    Je connais certes cette version, majoritaire. Mais celle que je mentionne n'est pas de mon invention, et elle est, à mon avis plus recevable. N'oublions pas que Sokei Eno vécut à l'époque des Mérovingiens tardifs, et que le Hekiganroku date du XII° siècle, c'est à dire quatre siècles après. Cela en laisse du temps pour de fausses traditions, quand on voit qu'on en a déjà chez nous au bout de trente ans...
    avatar
    zanshin
    Modérateur
    Modérateur

    Féminin Nombre de messages : 797
    Age : 68
    Localisation : Suisse
    Emploi/loisirs : retraitée du corps médical (ordonnée nonne zen en 1984)
    Humeur : attentive
    Date d'inscription : 01/06/2013

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par zanshin le Lun 5 Oct 2015 - 7:30

    Finalement on n'a pas une certitude et la version officielle peut très bien n'être qu'une légende urbaine. En tout cas la version de Yudo n'est pas à rejeter, je la trouve plutôt astucieuse. pouce levé


    _________________
    «Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par fonzie le Jeu 8 Oct 2015 - 15:02

    D'accord, donc Tiantai, c'est Zhiyi, merci Smile

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Zhiyi
    "Les cinq époques :
    Selon Zhiyi, le Bouddha a exposé son enseignement – sous différentes formes puisque sa forme terrestre n’a eu qu’un temps – en cinq époques (wushi 五時). Il s’agit des quatre époques correspondant aux quatre étapes d’enseignement mentionnées plus haut, auxquelles s’ajoute la première époque, celle où le Bouddha venait juste d’atteindre l’illumination et où il dicta, pensent les Chinois, l’Avatamsaka.
    "
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5465
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Kaïkan le Jeu 8 Oct 2015 - 20:21


    Merci fonzie,
    En fait je ne connaissais pas vraiment l'historique de la branche Tendai (Tiantai).
    Ce lien m'a donné le complément : https://fr.wikipedia.org/wiki/Tiantai
    L'école Nichiren a mis l'étude du Sutra du Lotus au centre de son enseignement tout comme le moine chinois Zhiyi.


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2863
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Yudo, maître zen le Jeu 8 Oct 2015 - 20:26

    Ainsi que Dôgen
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1472
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par lausm le Lun 12 Oct 2015 - 13:45

    Qui a commencé en pratiquant dans cette branche, si je ne m'abuse...
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2863
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Yudo, maître zen le Lun 12 Oct 2015 - 16:15

    Exaltement!
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5465
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Kaïkan le Lun 12 Oct 2015 - 16:30

    Yudo, maître zen a écrit:Ainsi que Dôgen

    OWG me disait souvent : "tu devrais lire le sutra du lotus".
    J'ai jamais trouvé ce bouquin. Aujourd'hui je tombe sur ce lien : https://fr.wikisource.org/wiki/Lotus_de_la_bonne_loi
    C'est un extrait ou bien c'est bien le sutra du lotus ?
    Ça paraît long. Rolling Eyes


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1472
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par lausm le Mer 21 Oct 2015 - 0:28

    Kaïkan a écrit:
    Comprendre et appliquer ce n'est pas toujours deux choses qui vont de pair.
    Pourtant dans le zen c'est justement ce qu'on implique dans comprendre, c'est-à-dire actualiser.
    Il y a aussi comment marier la pratique avec la politique. Ça c'est le problème fondamental de l'AZI.

    Il n'en reste pas moins vrai que même si le moine en charge de Weiterswiller accumule les erreurs dans ses gestions politiques ou financières, il fait quand même zazen quotidiennement depuis des décennies et l'ayant longuement fréquenté je crois être bien au courant de ses points faibles et qualité. Avec lui il ne faut pas finasser. Il faut être tel quel, tel qu'on est et pour ainsi dire lui "rentrer dedans" directement sans ambages ni hésitation. Il apprécie la franchise et il a beaucoup plus de cœur qu'on ne pourrait croire. C'est un personnage qui n'est pas facile, au demeurant, mais une fois qu'on a compris ses "mécanismes", il n'est pas pire qu'un autre. Même s'il est attaché à son image de "responsable" (c'est-à-dire de chef  Laughing ), il ne se pose pas, à ma connaissance comme un guru promettant de vous amener à vivre des états de conscience suprêmes dans lesquels il serait à l'aise en permanence. C'est contre ce genre d'attitude qu'est tourné le discours de Brad et je suis d'accord avec cette nécessité de dénoncer les abus de ce genre qu'on voit hélas par trop souvent.

    Faudrait-il qu'il soit capable d'amener à de tels états de conscience, c'est pour ça qu'il ne se pose pas en gourou....cela dit, les affiches avec les titres de révérends ou maîtres, ça pose quand même un statut face au public, non??

    Par contre, en terme d'égocentrisme financier, de mépris des difficultés des autres, et d'abus de pouvoir, j'ai été bien servi de sa part, et les témoignages que j'ai eu d'autres personnes, étaient pas mal gratinés non plus.
    Donc pour moi de maître il n'a que le titre et l'apparence. Pour être maître, faut-il pratiquer ce qu'on enseigne. Ce que je ne l'ai pas vu faire. Donc j'ai un peu de mal à envisager qu'il ait compris Deshimaru. En tous cas profondément.
    Et puis s'il faut se coltiner autant de difficultés liées à la personnalité du bonhomme pour pouvoir être enseigné correctement, en payant si cher, on trouve largement mieux ailleurs. S'il faut payer, pour pratiquer et en plus pour bosser pour les autres, et en plus se taper leur karma, ça va, on a assez à faire, maintenant je suis devenu exigeant sur la marchandise, j'ai assez donné de moi pour rien, et j'ai décidé de donner de la valeur aussi à ma vie, pas seulement à celle des autres. Surtout des soi-disant maîtres. S'ils sont si accomplis, mais qu'ils le montrent vraiment!

    Mais le décor est chouette, faut l'admettre! Mais à quel prix (et payé par qui?)
    Et sous les dorures, la qualité est comment?
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5465
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Kaïkan le Mer 21 Oct 2015 - 20:19


    Oui je suis entièrement d'accord avec cette réaction qui résume bien le mécontentement de beaucoup de personnes qui ne peuvent pas accepter d'avaler n'importe quoi à n’importe quel prix.
    Cela soulève un point important : comment faire confiance à des gens qui prétendent que faire seulement et simplement zazen suffit à régler tous les problèmes du monde entier et qui ont eux-mêmes un comportement très critiquable même si leur pratique est forte ?

    A mon avis c'est qu'en plus de la pratique il faudrait aussi l'éveil, je veux dire par éveil celui dont parle Brad Warner. On peut faire confiance à un maître s'il sait réellement caguer. Non pas caguer sur les autres mais correctement dans les lieux réservés à cet effet. On ne peut pas faire confiance à un maître même s'il fait zazen des heures tous les jours s'il ne maîtrise pas l'art de se soulager correctement les intestins au moins une fois par jour.
    Brad Warner nous fait comprendre que tous ces jeunes maîtres sont en fait souvent des constipés incapables de compassion et même de tout acte d’empathie car ils ne sont pas allés percer au fond du seau.

    Finalement les maîtres sans compassion s'enferment dans leurs certitudes.
    Une fois j'ai vexé profondément ton ancien référent en lui répliquant :  "En tout cas tu peux être sûr d'une chose : je ne t'envie pas".
    Il l'a très mal pris... Laughing


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Lumpinee
    petit fleuron
    petit fleuron

    Nombre de messages : 588
    Date d'inscription : 03/10/2010

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Lumpinee le Jeu 22 Oct 2015 - 10:32

    Kaïkan a écrit:
    Il l'a très mal pris... Laughing

    Au fruit, on reconnait l'arbre!
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1472
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par lausm le Jeu 22 Oct 2015 - 14:43

    Le problème c'est que les jeunes maîtres deviennent vieux, et avec la même (non-)compréhension, et je trouve cela gènant.
    Le dogme, car c'est devenu un dogme, stipulant que zazen se suffit à lui-même, est à mon avis une grande erreur, et une confusion savamment entretenue. Ceux qui en arrivaient à parler ainsi, genre Dogen et autres consorts, le faisaient alors qu'ils étaient déjà bouddhistes, et pratiquaient dans un cadre monastique avec des règles de comportements strictes. On peut avoir un recul critique avec ce système : entre ça et un système hiérarchique féodal, la différence se tient à un cheveu, et ce qui peut servir de cadre à un éveil peut aussi servir de cadre à une relation de soumission.
    C'est malheureusement ce que je ressens de l'évolution dans le zen français azédique, et notamment autour de personnes dont celui dont on parle, et ça ne me semble en aucun cas libérateur...et attention, oser critiquer le truc, c'est se mettre en danger. Pour cela je n'ai jamais voulu donner de noms ni de lieux, mais maintenant, je me permets. Après tout je ne fais que parler de ce qu'il s'est réellement passé, à chacun d'assumer après.
    L'autre jour, je lisais John Kabat-Zin, l'apôtre de la pleine conscience. Il parlait justement du fait qu'il avait mis du temps à réaliser qu'alors qu'il croyait que la méditation assise suffisait à elle-même pour changer, qu'il fallait justement prendre des décisions, réfléchir, avoir des intentions.
    Je suis pleinement d'accord avec ce fait, et les cadres éthiques existant dans la pratique sont théoriquement faits pour cela. Un travail thérapeutique me semble aussi une très bonne source d'inspiration quand on en a besoin, et ne s'oppose pas à la pratique.
    Zazen se suffit à lui-même, mais ultimement et du point de vue d'une réalisation accomplie.
    Après, faut vivre dans le monde relatif.
    Je n'attends pas la perfection d'un dit maître. Par contre l'intention de tenter d'y aller et de guider vers cela, oui.
    Mais quand le discours contredit les actes, là je me dis qu'on est en plein marketing. Car comme disait le maître Bon Scott, chanteur du groupe de rock ACDC, "you can't trust something you don't understand", vous ne pouvez vous fier à quelque chose que vous ne comprenez pas.
    Mais lui chantait surtout son expérience de vie, pas une image idéale, et peut-être c'est ça qui touche encore les gens.

    Pour préciser, OWG n'était pas mon référent : il était celui du lieu où nous pratiquions et de son responsable. A vrai dire, j'ai commencé avant qu'on ponde ce fonctionnement arbitraire de référents. Mon premier référent a toujours été la pratique, puis je n'ai jamais aimé cataloguer les relations, car si j'ai suivi plus particulièrement Roland, cela n'a jamais été en exclusion des autres : j'ai toujours tâché de recevoir ce qu'il se donnait, tel que ça venait, sans discriminer, car pour moi nous partagions la même essence, que chacun transmet différemment selon ce qu'il est.
    Pourquoi figer les relations?
    Le fait est que le seul dokusan que j'aie jamais fait n'a pas été avec Roland, mais OWG...je lui exprimais mes doutes sur le fait de choisir et suivre un maître, et il m'a répondu que sans un maître, j'irais dans le mur....j'ai trouvé cette image marrante pour du zen soto!
    Cela dit, ce que j'ai vu autour de notre exclusion, m'a montré une chose : que je ne pouvais considérer leur façon de gèrer un conflit comme ça comme une attitude digne de maîtres. Quand on refuse de mettre les mains dans le cambouis, quand on traite les situations de loin, sans assumer la relation directe avec les protagonistes, quand on donne les instructions pour laisser faire le sale boulot aux petits responsables, quand on ne répond pas au courrier que j'ai envoyé pour dire ce que j'avais vu et ressenti de tout cela, je me dis que la maîtrise, je l'investis désormais en moi, déjà en reconnaissant tout ce que j'ai donné gratuitement sans attente de retour, et en choisissant de cesser de donner à des gens qui en fin de compte nourrissent leur ego avec le don des autres, et ne savent ni ne veulent savoir donner aux autres.
    Tout ce truc de référents et de maîtres est une pure construction destinée à continuer à faire tourner la machine, machine dans laquelle des gens de très bonne intention sont capables de mettre de l'amour, de la présence, du temps et du fric, en croyant qu'en face d'eux ils ont des gens qui savent quelque chose qu'ils ne savent pas.

    Et puis pour les dogmatiques du zazen qui se suffit à lui-même, je me demande pourquoi on ne relève jamais cette phrase du Fukanzazengi, qui est pourtant le monde d'emploi le plus orthodoxe du grand patron du zen soto, notre cher Dogen, qui disait en substance : " le zazen dont je parle n'est pas l'apprentissage de la méditation assise, mais le parfait dharma de paix et de bonheur."

    Au final, réaliser paix et bonheur, c'est bien plus exprimer l'essence du zen, que s'asseoir en zazen sans la paix et le bonheur.
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par fonzie le Jeu 22 Oct 2015 - 21:22

    lausm a écrit:réaliser paix et bonheur
    n'est-ce pas ce qu'on appelle la félicité ?

    avatar
    Lumpinee
    petit fleuron
    petit fleuron

    Nombre de messages : 588
    Date d'inscription : 03/10/2010

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par Lumpinee le Ven 23 Oct 2015 - 9:15

    Moi, j'aime bien ce que Lausm écrit. sunny
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1472
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: Brad Warner: Eveil et crottes de chat.

    Message par lausm le Sam 24 Oct 2015 - 12:11

    Merci Lumpinee...on fait au mieux avec ce qu'on est!
    Oui Fonzie, il n'y a pas de différence avec la félicité...c'est juste des mots différents pour la même chose.
    La vie est trop dure pour se faire encore du mal avec la Voie!

      La date/heure actuelle est Ven 22 Sep 2017 - 15:32