Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    C'est quand qu'on est prêt ?

    Partagez
    avatar
    Frantzus-Magnus
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 38
    Date d'inscription : 03/03/2010

    Re: C'est quand qu'on est prêt ?

    Message par Frantzus-Magnus le Dim 8 Nov 2015 - 16:03

    Salut Lausm,

    Merci pour ce texte. Smile
    avatar
    bulleOcéan
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 660
    Localisation : Demeurer nulle part
    Emploi/loisirs : zazen
    Humeur : Amour
    Date d'inscription : 15/12/2012

    Re: C'est quand qu'on est prêt ?

    Message par bulleOcéan le Dim 8 Nov 2015 - 16:23

    Il reste que au delà de tous ces discours légitimes sur les structures ou non, quelque soit la façon d'aider,  on  ne doit jamais  attendre la permission d'un structure, d'une personne pour aider les autres , tout comme qu'on ne demande pas la permission à un ami pour en aider un autre.


    Dernière édition par bulleOcean le Dim 8 Nov 2015 - 16:36, édité 1 fois
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5594
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: C'est quand qu'on est prêt ?

    Message par Kaïkan le Dim 8 Nov 2015 - 16:34

    Frantzus-Magnus a écrit:Salut Lausm,

    Merci pour ce texte. Smile

    Idem.

    Ça c'est c'est du texte !
    Celui qui n'est pas d'accord il ne lui reste plus qu'à développer une contre-argumentation solidement étayée ... Laughing


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    bulleOcéan
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 660
    Localisation : Demeurer nulle part
    Emploi/loisirs : zazen
    Humeur : Amour
    Date d'inscription : 15/12/2012

    Re: C'est quand qu'on est prêt ?

    Message par bulleOcéan le Dim 8 Nov 2015 - 16:36

    Kaïkan a écrit:
    Frantzus-Magnus a écrit:Salut Lausm,

    Merci pour ce texte. Smile

    Idem.

    Ça c'est c'est du texte !
    Celui qui n'est pas d'accord il ne lui reste plus qu'à développer une contre-argumentation solidement étayée ... Laughing

    Faut se lever de bonne heure pour partir un contre argumentaire lol Smile
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2948
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: C'est quand qu'on est prêt ?

    Message par Yudo, maître zen le Dim 8 Nov 2015 - 18:34

    Quelqu'un que je connais et qui a connu TD, dit que, tout simplement, des mecs qui avaient à peine commencé la pratique, se sont institués maîtres sans avoir fait le travail sur eux-même qui aurait été nécessaire.

    Il mentionnait aussi le fait que TD s'amusait à les monter les uns contre les autres.

    Cela n'aura pas aidé...
    avatar
    bulleOcéan
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 660
    Localisation : Demeurer nulle part
    Emploi/loisirs : zazen
    Humeur : Amour
    Date d'inscription : 15/12/2012

    Re: C'est quand qu'on est prêt ?

    Message par bulleOcéan le Dim 8 Nov 2015 - 20:09

    En passant , dans la lignée du post qui porte sur l'ordination de moine,  quelqu'un m'a dit qu'il y avait un texte  "Action de grâce" que récite les moines lors de l'ordination, du moins dans certains sanghas soto en Europe, quelqu'un peut mettre ici ce texte, s.v.p  ?

    bulleOcean
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5594
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: C'est quand qu'on est prêt ?

    Message par Kaïkan le Dim 8 Nov 2015 - 20:49


    Il faudra demander le texte japonais à Yudo.
    J'ai un texte traduit "sous toute réserve" :

    (Ce texte "d'action de grâce" est récité avant que le maître ne coupe une mèche de cheveux du futur moine et qu'on lui remette son kolomo et le kesa.)

    Hommes et femmes de bien!

    La source originelle de notre esprit est tranquille, et l'océan du Dharma est de plus en plus profond...infini.

    Aussi, ceux qui doutent de ceci devront certainement sombrer pour l'éternité, et ceux qui s'éveillent à cette vérité obtiendront vraiment le satori.

    La vraie liberté sur la Voie de l’Éveil existe dans le fait de recevoir l'ordination de moine.
    C'est exactement la même cérémonie que celle expérimentée par tous les Bouddhas.
    Elle est le vrai symbole de l'obtention du satori immédiat.
    Cela est certain; aussi ne devez-vous pas en douter.

    Devenir moine est la meilleure et la plus haute méthode pour unifier le corps et l'esprit avec la Voie; car couper vos cheveux signifie couper la racine de vos désirs.

    Si vous coupez la racine de vos désirs, votre vrai visage peut être trouvé.
    Changer de vêtements signifie se retirer du monde des souillures.

    Si vous vous retirez du monde des souillures, vous pouvez certainement obtenir la vraie liberté.

    C'est pourquoi, parmi tous les Bouddhas, aucun n'a réalisé la Voie en menant une vie de famille, et parmi les maîtres de la transmission, pas un seul n'a manqué de prendre la forme d'un moine.

    Parmi tous les mérites, devenir un vrai moine est le plus haut. Par exemple, il est dit dans un sutra que bâtir une pagode aux sept trésors plus élevée que les trente trois paradis est bien sûr un bon mérite, mais cela ne dépasse pas le centième du mérite de devenir moine.

    Ce mérite ne peut être évalué ni comparé car une pagode précieuse peut être détruite et réduite en miettes. Sa forme ne peut durer éternellement mais le mérite d'être moine se répand et augmente jusqu'à produire le fruit du Bouddha, et ce mérite ne peut être perdu même pendant une éternité.

    Aussi, même si vous n'abandonnez pas votre corps lui-même, vous pouvez immédiatement aller au delà de la dimension des gens ordinaires. Mais même si vous ne pouvez pas obtenir le satori, vous devenez un vrai et complet enfant du Bouddha.

    Vous pourrez devenir la personne la plus élevée et la plus respectée de toute l'humanité. A partir de votre vie de transmigration, dans les six mauvais chemins, vous pourrez expérimenter une vie éminente.

    Veuillez considérer que maintenant vous pouvez immédiatement changer votre corps et votre esprit qui est en mutation, et naître immédiatement dans la terre de Bouddha qui est éternelle, ne disparaît jamais et est au-delà de la naissance et de la mort.

    PS : http://www.zen-occidental.net/causeries/ordination.html


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    bulleOcéan
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 660
    Localisation : Demeurer nulle part
    Emploi/loisirs : zazen
    Humeur : Amour
    Date d'inscription : 15/12/2012

    Re: C'est quand qu'on est prêt ?

    Message par bulleOcéan le Dim 8 Nov 2015 - 22:28

    Merci Kaïkan

    Ceux(celles) qui sont moines ou nones ici, l'avez vous eu ce texte lors de votre ordination ?


    Dans ce passage , la famille c'est au figuré ou c'est un reste de l'époque où le moine s'enfermait dans un temple ?

    C'est pourquoi, parmi tous les Bouddhas, aucun n'a réalisé la Voie en menant une vie de famille, et parmi les maîtres de la transmission, pas un seul n'a manqué de prendre la forme d'un moine.




    bulleOcean
    avatar
    zanshin
    Modérateur
    Modérateur

    Féminin Nombre de messages : 827
    Age : 68
    Localisation : Suisse
    Emploi/loisirs : retraitée du corps médical (ordonnée nonne zen en 1984)
    Humeur : attentive
    Date d'inscription : 01/06/2013

    Re: C'est quand qu'on est prêt ?

    Message par zanshin le Mer 11 Nov 2015 - 8:24

    bulleOcean a écrit:Ceux(celles) qui sont moines ou nones ici, l'avez vous eu ce texte lors de votre ordination ?
    Bonjour,

    Oui ce texte est lu à haute voix au moment des ordinations. Chaque personne faisant l'ordination l'entend car il est lu par le maître ou son assistant.


    _________________
    «Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: C'est quand qu'on est prêt ?

    Message par fonzie le Mer 11 Nov 2015 - 12:35

    Si vous coupez la racine de vos désirs, votre vrai visage peut être trouvé.
    Changer de vêtements signifie se retirer du monde des souillures.
    Genèse 41: Quand Joseph sort de prison, avant d'aller expliquer le rêve du pharaon sur les 7 vaches et les 7 épis de blé, Joseph s'était aussi "rasé et avait changé de vêtements":

    Genèse 41.14
    Pharaon fit appeler Joseph. On le fit sortir en hâte de prison. Il se rasa, changea de vêtements, et se rendit vers Pharaon.

    Contenu sponsorisé

    Re: C'est quand qu'on est prêt ?

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 13 Déc 2017 - 10:07