Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    présentation

    Partagez
    avatar
    hector.calamine
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 9
    Age : 56
    Localisation : rhone
    Emploi/loisirs : asd
    Humeur : oui
    Date d'inscription : 01/11/2015

    présentation

    Message par hector.calamine le Ven 6 Nov 2015 - 2:39

    C'est en 2004  2005 que je découvre la pratique de zazen dans des dojos lyonnais (relevant de deux sanghas).

    Expériences décevantes de découvrir des ambiances révèler leurs tensions et dissensions (que le néophyte ne veut sans doute pas voir).

    Revenu seul à mon zafu, ma pratique ne tient qu'à moi et s'épuise... Je suis aide soignant. Jadis en gériatrie, puis en maisons médicalisées, aujourd'hui à domicile.

    Je viens aujourd'hui avec une demande que j'essaye de mettre au clair pour l'instant. Je vous en ferai part bientôt.
    dans l'immédiat, bonsoir à tous et à toutes et à bientôt.        Hector C.
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2854
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: présentation

    Message par Yudo, maître zen le Ven 6 Nov 2015 - 8:48

    Encore un autre exemple des ravages du féodalisme dans le Deshimarisme.

    Bienvenue, Hector.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5442
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: présentation

    Message par Kaïkan le Ven 6 Nov 2015 - 17:24


    Bonjour hector.calamine,

    C'est ton sujet de présentation et tu peux nous en dire un peu plus sur tes goûts, ton âge, etc. il suffit de remplir les rubriques de ton profil et cela sera affiché avec ton avatar à gauche de tes messages. Comme ça les membres savent s'ils s'adressent à un pratiquant ou bien une pratiquante et on peut se faire une idée de ta personnalité.
    Bienvenue sur Zen et nous.


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: présentation

    Message par fonzie le Sam 7 Nov 2015 - 8:31

    Bonjour,

    les "ambiances", c'est comme la météo et la météorologie n'est pas une science exacte, tout au moins ça dépend de tant d'éléments dont certains imprévisibles, que la prévision garde toujours une part aléatoire pour l'œil humain.

    Bienvenue hector.calamine Smile

    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5442
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: présentation

    Message par Kaïkan le Dim 8 Nov 2015 - 16:39


    Superbe l'avatar choisi par hector.calamine.
    C'est fonzie qui va avoir la surprise... Laughing


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: présentation

    Message par fonzie le Dim 8 Nov 2015 - 20:56

    Bonjour,

    ha! oui, j'ai vu, et j'avais pas prévu Smile
    avatar
    hector.calamine
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 9
    Age : 56
    Localisation : rhone
    Emploi/loisirs : asd
    Humeur : oui
    Date d'inscription : 01/11/2015

    présentation

    Message par hector.calamine le Mer 11 Nov 2015 - 13:37

    bonjour
    j'avais annoncé une suite à cette présentation
    là voici


    Ma présentation était l'annonce d'une demande, d'un projet à l'égard de ce forum. Un temps a été nécessaire pour lui donner une forme à peu près claire que voici:
    J'ai pu voir sur ce site beaucoup de textes, chinois ou japonais, relatifs au tchan ou au zen. Je dois bien dire que malgré l'intérêt que je veux y porter, je n'y comprends pas grand chose. Cela m'éloignerait même du gout pour toute activité intellectuelle. On me répondra sans doute que c'est tant mieux, que zazen c'est seulement s'assoir et que l'exposé seul de la consigne pratique suffit à l'éclosion d'une compréhension ultérieure. Sauf que voila, kusen après kusen, je me retrouve avec plein de questions qui ne me lâchent plus. Je me suis toujours demandé si les "maîtres" faisaient exprès de nous gaver de choses savantes afin de nous tenir sous leur coupe (étant en dernier lieu les maîtres des dogmes et de leur juste interprétation) ou si c'était une tactique subtile consistant à convoquer l'égo pour mieux lui rêgler son compte (au risque, si  échec, de perdre à la fois la mère et le bébé).
    Il y a un texte auquel  j'ai quand même réussi à m'accrocher au terme de ce naufrage, c'est le Dammapada. Je sais bien que l'on réfère souvent ce texte au Hinayana. Je me dis pourtant que ce texte pourrait me servir de clef. Ce texte n'est pas "zen", mais il peut jouer  le rôle d'interlocuteur à une littérature mahayaniste, qui plus est, à cette littérature d'esprit japonais.
    Je me suis permis de penser (et la France étant le pays de la liberté de penser, il serait bien stupide que je ne sois pas le seul à en user), je me suis permis de penser donc que je pourrais exposer petits bouts par petits bouts mes interprétations du Dammapada, mes hypothèses et des questions et  alors, les personnes les plus expérimentées en pratiques et en compréhension de ce site pourraient répondre par leurs éclaircissements, leurs explications (et aussi par des liens avec la fameuse littérature qui m'est obscure, ce qui serait une manière de l'éclaircir).
    Les choses prendraient donc plus la forme d'un dialogue que d'une dictée autoritaire empreinte d'un féodalisme deshimariste que je suis, si ce n'est le premier, le deuxième à fustiger. Je tiens néanmoins à dire qu'il me semble de l'ordre du bon sens  de considérer que quelques soit le nombre des années, il est des voix qu'il est plus judicieux d'attendre (oui Attendre) et de privilégier; mais que les discerner dans le vacarme quotidien n'est pas toujours une mince affaire.
    Je m'arrête ici et n'en ferai pas plus dans l'attente des avis éventuels à venir.
    Hector Calamine.

    PS: dans quelle rubrique ce projet pourrait-il prendre place?
    avatar
    Zenoob
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1093
    Date d'inscription : 08/09/2011

    Re: présentation

    Message par Zenoob le Mer 11 Nov 2015 - 13:52

    Très bonne initiative je trouve !

    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5442
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: présentation

    Message par Kaïkan le Mer 11 Nov 2015 - 14:04


    Bonjour,

    Pour le - Dhammapada - Ce sera dans la Section Bouddhisme ancien.

    Le Dhammapada (en pāli : धम्मपद (Dhammapada) ; en sanskrit : धर्मपद (Dharmapada) ; traduction française : Vers du Dharma), est l'un des textes du Tipitaka, le canon bouddhique pāli.

    NB : Dans le mahāyāna, dont fait partie le zen, on emploie généralement le mot sanskrit : Dharmapada.


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1465
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: présentation

    Message par lausm le Jeu 12 Nov 2015 - 12:01

    Ah, quelqu'un qui n'arrive pas à abdiquer de sa conscience personnelle. Félicitations! Juste à rappeler que lorsqu'on lit Dogen, les références remontant jusqu'au bouddhisme ancien sont légions, et que lire des sutrasanciens m'a fourni toutes les clés de lecture. Tu n'es pas fou, Hector, juste incapable de t'en laisser compter! Alors on se sent très seul!
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: présentation

    Message par fonzie le Jeu 12 Nov 2015 - 14:53

    ...


    Dernière édition par fonzie le Ven 13 Nov 2015 - 7:51, édité 1 fois
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1465
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: présentation

    Message par lausm le Jeu 12 Nov 2015 - 15:46

    Bon, je vais développer, sur un vrai ordi.

    "J'ai pu voir sur ce site beaucoup de textes, chinois ou japonais, relatifs au tchan ou au zen. Je dois bien dire que malgré l'intérêt que je veux y porter, je n'y comprends pas grand chose. Cela m'éloignerait même du gout pour toute activité intellectuelle. On me répondra sans doute que c'est tant mieux, que zazen c'est seulement s'assoir et que l'exposé seul de la consigne pratique suffit à l'éclosion d'une compréhension ultérieure. Sauf que voila, kusen après kusen, je me retrouve avec plein de questions qui ne me lâchent plus. Je me suis toujours demandé si les "maîtres" faisaient exprès de nous gaver de choses savantes afin de nous tenir sous leur coupe (étant en dernier lieu les maîtres des dogmes et de leur juste interprétation) ou si c'était une tactique subtile consistant à convoquer l'égo pour mieux lui rêgler son compte (au risque, si échec, de perdre à la fois la mère et le bébé)."

    Moi, je me demande surtout si les "maîtres" comprennent et réalisent ce qu'eux-mêmes énoncent, et aussi s'ils étaient conscient vraiment de la portée de ce genre de tactiques, qu'ils reproduisent à mon avis bien inconsciemment, sur un plan éthique, mais cependant avec une certaine conscience stratégique.
    J'eus connu des temps où un kusen me réveillait corps et esprit, avec un sentiment de devenir transparent, et sentir dans mon corps que ça m'aidait.
    Pas une nouvelle chape de confusion.
    Laisser entendre que la méditation se suffit à elle-même, ceci seriné par des enseigneurs qui sont les seuls autorisés à dire qu'il n'y a rien à dire et qu'il ne faut pas trop penser, c'est juste un satané mensonge spirituel. C'est tout, et aujourd'hui je n'ai juste pas honte de penser ainsi.
    Un enseignant qui veut libérer autrui ne le laisse pas plus confus qu'il n'est arrivé. C'est tout.
    Et on ne s'amuse à des stratégies sur l'ego que pour autant que la personne soit apte et d'accord à vivre cela. Pas imposé de fait au nom de nous éduquer pour notre bien...comme toute dictature l'a fait!
    Le féodalisme deshimariste, est à mon sens plus lié à ses disciples qu'à lui. Bon, il était le pur produit d'une société extrèmement patriarcale. Mais ici, je pense qu'il a vécu une pression non négligeable, des malentendus culturels, et qu'il devait y avoir un premier cercle avec les dents rayant le parquet tel, que pour survivre, il a dû parfois diviser pour règner et user de moyens moyennement règlo.
    Mais j'ai plus envie de l'excuser, parce qu'il était seul contre tous, étranger à cette terre, provenant d'autres codes culturels....mais aussi capable d'un réel altruisme qui sont la convergence des témoignages que j'ai eus de gens l'ayant connu directement (mais bon, peut-être suis-je trop idéaliste).
    Là où j'ai beaucoup moins envie d'excuser ceux qui se réclament de sa succession, qui pour la plupart n'ont pas connu l'engagement aussi poussé qu'il ne l'a fait dans sa vie, et qui ont eu, il faut le dire, un certain confort par rapport à d'autres. D'ailleurs, je pense de plus en plus que les compétences en gestion, avoir été bien né, et un peu fortuné, sont des arguments qui pèsent autant voire plus pour devenir maître zen, que la réalisation spirituelle en tant que telle.
    Mais bon, on pourrait penser que je suis mauvaise langue!
    Et bien oui, c'est vrai!
    Mais pourtant je trouve tellement que ça me saute aux yeux, alors que j'ai nié cela pendant tant de temps!

      La date/heure actuelle est Jeu 17 Aoû 2017 - 1:38