Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Partagez
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par fonzie le Dim 7 Fév 2016 - 8:16

    Bonjour,

    Kaïkan a écrit:La personne qui est souvent sous le feu des critiques (pas seulement sur ce forum), c'est celui qui s'est déclaré PDG de l'AZI, il s'agit de RYR : Roland Yuno Rech. (...)
    d'après les diplômes de sa biographie, il a dû tomber dans une projection du drame de Sophocle... Œdipe roi.

    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2823
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par Yudo, maître zen le Dim 7 Fév 2016 - 9:21

    koanito a écrit:

    Ok merci ! Super
    Oui je vois bien pour la birman avec ton explication. Mais du coup, si tu poses ton genou gauche à terre et que ton genou droit est posé sur un autre zafu plus haut, il y a un décalage de hauteur entre la jambe gauche et droite . Du coup comment poses-tu tes mains et surtout les avant bras ? Il va y avoir un décalage inconfortable entre le bras gauche et droit qui ne vont pas être sur le même plan . Non ? Tu vois ce que je veux dire ?

    Il faut se faire un petit coussin (pour moi un vieux bonnet de laine rempli de chaussettes) sur lequel poser les mains. Cela vaut pour tous ceux et celles qui pratiquent dans une posture où les pieds ne reposent pas sur les cuisses.

    Pour Fonzie:
    Le rapport de la prostate et des chevilles, c'est
    la prostate était trop grosse
    la vessie ne se vidait donc jamais complètement
    à la fin la vessie restait pleine et je ne vidais que l'excès
    cela gênait le fonctionnement des reins
    ce qui entraînait un gonflement des chevilles par rétention d'eau.
    avatar
    koanito
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 36
    Localisation : Nice
    Emploi/loisirs : Musique
    Humeur : Feel Good
    Date d'inscription : 04/02/2016

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par koanito le Dim 7 Fév 2016 - 23:11

    Tu le poses ou le coussin exactement ? ?

    Petite question à propos du regard. Il me semble que le regard doit être posé vers le bas du mur, sans regarder quelque chose de précis, juste poser les yeux sans forcer ni crisper. J'ai l'impression que le seul fait de vouloir faire ça et d'y penser consciemment limite les chances que cela se fasse naturellement ! Que faire de son regard ? Au bout d'un moment,mon regard devient trouble à force de ne rien fixer et mon esprit s'égare totalement pour finir de ne plus avoir conscience que je suis en train de m'asseoir ni même avoir conscience de moi-même.
    A d'autres zazen, je n'ai pas cette sensation, mon regard n'est pas trouble, mon esprit est lucide et j'ai conscience de ce que je suis et en train de faire.
    Selon vous, quel est l'état "juste" pendant zazen (si tant est qu'il puisse t avoir un état juste)
    Merci !
    avatar
    zanshin
    Modérateur
    Modérateur

    Féminin Nombre de messages : 778
    Age : 68
    Localisation : Suisse
    Emploi/loisirs : retraitée du corps médical (ordonnée nonne zen en 1984)
    Humeur : attentive
    Date d'inscription : 01/06/2013

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par zanshin le Lun 8 Fév 2016 - 7:14

    Bonjour,

    Pendant zazen les états se succèdent de toute façon et il n'y a pas un meilleur que l'autre. Il faut s'adapter à tout ce qui surgit. Parfois il y a des impressions de lucidité ou bien de flou mais ce ne sont que des impressions.
    S'oublier soi-même (dixit Dôgen) c'est aussi ne plus avoir conscience de ce que l'on est.
    On pose le regard pour que les yeux ne soient pas en mouvement. On peut aussi regarder le bout de son nez (un certain temps) quand on est agité, ça peut aider. Smile


    _________________
    «Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par fonzie le Mar 9 Fév 2016 - 11:09

    koanito a écrit:Déclaration d'Amour à L'Azi...
    au cas où je sois absente ce jour là, un petit pense bête koanito, pour la st Valentin, oublie pas de lui envoyer des fleurs...
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2823
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par Yudo, maître zen le Mar 9 Fév 2016 - 12:55

    koanito a écrit:Tu le poses ou le coussin exactement ? ?

    Lequel? Celui pour les mains? entre les jambes: il s'agit de pouvoir tenir les mains posées sans tirer sur les épaules.
    avatar
    koanito
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 36
    Localisation : Nice
    Emploi/loisirs : Musique
    Humeur : Feel Good
    Date d'inscription : 04/02/2016

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par koanito le Mar 9 Fév 2016 - 14:18

    Oui, le coussin bonnet de laine, chaussette Smile tu le poses ou ? sur les jambes ?
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2823
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par Yudo, maître zen le Mar 9 Fév 2016 - 21:17

    C'est ça: dans le giron, histoire de soutenir les mains posées en mudra de zen (les doigts faisant un cercle). Car sinon, elles tombent trop bas et cela tire sur les épaules.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5412
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par Kaïkan le Mar 9 Fév 2016 - 23:03


    Bonsoir,

    Je ne mets pas tous les jours kolomo et kesa, alors j'utilise un coussin que j'ai confectionné moi-même semblable à celui qui est sur ce petit banc (la même dimension)



    Je le met à l'endroit exact de la tablette du scribe ci-dessous :



    Donc c'est très stable. Je pose mes mains au centre en Hokkai-jōin comme ci-dessous.




    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    koanito
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 36
    Localisation : Nice
    Emploi/loisirs : Musique
    Humeur : Feel Good
    Date d'inscription : 04/02/2016

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par koanito le Mer 10 Fév 2016 - 11:38

    Merci pour ces explications !! cheers
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par fonzie le Sam 13 Fév 2016 - 0:17

    koanito a écrit:celui de Nice, chez Roro Rech
    ça aurait pu être celui de Monaco.

    Exode
    33.20. L'Éternel dit: Tu ne pourras pas voir ma face, car l'homme ne peut me voir et vivre.
    33.21. L'Éternel dit: Voici un lieu près de moi; tu te tiendras sur le rocher.
    33.22. Quand ma gloire passera, je te mettrai dans un creux du rocher, et je te couvrirai de ma main jusqu'à ce que j'aie passé.
    33.23. Et lorsque je retournerai ma main, tu me verras par derrière, mais ma face ne pourra pas être vue.


    J'ai eu comme l'impression que l'on nous lavait le cerveau..... Attention le Kyosaku ..tchak tchak .. et le Kusen ..Bla bla bla
    C'est tellement sinistre que ça m'a donné l'impression de pratiquer quelques siècles en arrière, pendant le Japon Médiéval. (Je n'y étais pas mais j'imagine rabbit )

    Désolé mais ça ne m'intéresse pas de bouffer de la Gen-maï, ni de coudre un rakusu, ni un kesa, non plus de devoir repeindre/casser et faire des travaux dans le nouveau Dojo de Roro Rech sous prétexte qu'il n'a pas envie de se payer des entreprises pour le faire.. et encore moins de s'entendre dire "On a besoin de vous pour faire les travaux dans le Dojo, Ici et maintenant".... Il faut pratiquer le Don.. Il a qu'a payer comme tout le monde s'il veut se faire faire des travaux ...

    Pas envie de m'enfermer dans ces stéréotypes, de participer à des cérémonies et de jouer au moine Japonais au Dojo ni pendant des Sesshin à 100 euros. Je ne suis pas Japonais et je n'ai pas envie de suivre toutes ces règles qui ne présentent aucun intérêt pour moi.
    Pas envie de prendre des coups de bâton, ni d'entendre des Kusens Desihmariste avilissants et toujours sur les 3 mêmes thèmes (Impermanence, Deshimaru et Ego...) Ahhhhh l'Ego, qu'est ce qu'on en a bouffé de l'ego.. l'ego est responsable de tout.... de mes douleurs, du fait de ne pas accepter ces douleurs, du fait que je veuille qu'elle disparaisse, du fait que j'écrive ce mot, du fait que je ne pratique plus dans ce Dojo ... etc ...

    toute faon, c'est ceux qui souffrent qui passent l'amer rouge, pas ceux qui font souffrir.


    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2823
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par Yudo, maître zen le Sam 13 Fév 2016 - 8:34

    "Quand la Mer Rouge apparut
    "A la troupe noire
    "Les Israélites ont cru
    "Qu'il fallait la boire.
    "Mais Moïse fut plus fin;
    "Il leur dit: 'Ce n'est pas du vin!'
    "Il la pa-pa-pa, il la sa-sa-sa
    "Il la pa, il la passa toute,
    "Sans en boire une goutte!"

    (Sur la musique suivante:)


    L'ensemble de la chanson est ce qui suit:
    Grand-père Noé

    - 1 -
    C'est notre grand-père Noé
    Patriarche digne
    Que l'bon Dieu a conservé
    Pour planter sa vigne
    Il s'est fait faire un bateau
    Pour se préserver de l'eau
    Qui fut son son son, qui fut re re re,
    Qui fut son, qui fut re
    Qui fut son refuge
    Pendant le déluge.

    - 2 -
    Quand la mer rouge apparut
    À la troupe noire
    Les Israélites ont cru
    Qu'il fallait la boire
    Mais Moïse fut plus fin
    Il dit: ce n'est pas du vin
    Il la pas pas pas, il la sa sa sa,
    Il la pas, il la sa
    Il la passa toute
    Sans en boire une goutte.

    - 3 -
    C'est au fond d'un verre trop plein
    Que l'on perd la tête
    Ce n'est pas d'un bon chrétien
    D'avoir l'air si bête
    Celui qui boit trop, mon vieux
    En aura mal aux cheveux
    Prends-en ma ma ma, prends-en pa pa pa,
    Prends-en ma, prends-en pa
    Prends-en ma parole,
    Et lâche la fiole.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5412
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par Kaïkan le Sam 13 Fév 2016 - 15:30


    ► Sage recommandation ◄




    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par fonzie le Dim 14 Fév 2016 - 11:27

    Quel mélomane ce Yudo ! "rouge" et "orgue".

    Site miroir:
    En informatique, un miroir est une copie exacte d'un ensemble de données. Sur le Web, un site miroir est une copie exacte d'un autre site web. Les sites miroirs sont d'usage surtout afin de fournir plusieurs copies de la même information, en particulier pour les téléchargements de grande envergure, répartissant ainsi la charge générée par un trafic élevé sur plusieurs serveurs et sites totalement séparés. Un miroir est à sens unique alors que la synchronisation de fichiers est une méthode bidirectionnelle.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Site_miroir

    Le terme « intelligence artificielle », créé par John McCarthy, est souvent abrégé par le sigle « I.A. » (ou « A.I. » en anglais, pour Artificial Intelligence).
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Intelligence_artificielle

    Attention quand même à pas confondre "la conscience sans objet" avec un ânencéphale.
    http://zen-et-nous.1fr1.net/t1501p15-conscience-sans-objet#26153

    shô
    avatar
    AncestraL
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 440
    Localisation : Lille
    Emploi/loisirs : éducateur/agent de probation
    Humeur : Sat Chit Ananda
    Date d'inscription : 01/10/2012

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par AncestraL le Ven 19 Fév 2016 - 14:15

    Koanito, je découvre ton sujet... Je vis la même chose au dojo de Lille.
    Mais ici c'est schizophrène, car il y a deux front : les AZIstes fervents de P. Coupey, et ceux qui suivent P. Malle.
    Et franchement, les gens qui suivent Coupey, ils deviennent sacrément rigoristes, à devenir plus japonais que les japonais, et veulent que tout soit parfait et que rien de déborde surtout ! Tout doit être surfait, robotique, mécanique, superficiel : ils singent et sont contents. Ils lisent à peine sur le zen et sont assez ignares.
    Aller dans ce dojo me devient difficile.
    avatar
    AncestraL
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 440
    Localisation : Lille
    Emploi/loisirs : éducateur/agent de probation
    Humeur : Sat Chit Ananda
    Date d'inscription : 01/10/2012

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par AncestraL le Ven 19 Fév 2016 - 14:23

    Yudo, maître zen a écrit:
    Quand je parle du birman, je veux dire ceci: (maintenant, je sais que c'était probablement à cause de la rétention d'urine causée par ma prostate) je suis resté plusieurs années sans pouvoir même me mettre en seiza sans un bon coussin sous les fesses. Cela bloquait dans le creux du genou. Je ne pouvais plus me mettre en demi lotus, et donc, j'ai pendant tout ce temps pratiqué ainsi: assis sur le coussin, je repliais la jambe gauche devant moi, le talon touchant le coussin, le genou touchant terre, comme pour faire demi-lotus. Mais au lieu de tirer la jambe droite et de poser la cheville sur la cuisse (alors impossible), je posais le pied par terre, devant le genou gauche. Naturellement, le genou droit reste relevé, si on n'est pas assez souple. Alors, j'y mettais un coussin dessous: ainsi, les deux genoux étaient posés, le cul aussi, et j'avais donc la triangulation pour pouvoir étirer la colonne.

    Certes, maintenant que je puis refaire le demi-lotus (je crains que le genou droit ne veuille jamais plus se plier assez pour le lotus complet), j'observe que je préfère, car c'est plus confortable que ce que je viens de décrire. Néanmoins (nose-less) cela me paraît une bonne solution alternative pour ne pas fatiguer les chevilles.

    Je fais aussi comme ça.
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2823
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par Yudo, maître zen le Ven 19 Fév 2016 - 18:24

    J'ai eu ce matin une discussion intéressante avec un de mes collègues à propos de lutherie (mais cela s'applique sans problème à ce que nous rapporte ici Ancestral).

    Il mentionnait comment de comparer ses violons avec ceux des collègues qui font de la lutherie "moderne" était en même temps stimulant et agaçant. En effet, lorsqu'on compare avec la lutherie classique, les violons modernes sont souvent trop "parfaits", léchés, même. Et certains, pour leur donner une jolie apparence, les "vieillissent" en leur portant des coups, en usant le vernis, etc. Ou, sachant que les imperfections donnent du cachet à l'instrument, le font en se dépêchant, espérant ainsi que leur hâte génère des maladresses qui donneront une impression d'imperfection.

    Mais moi, j'ai eu deux maîtres qui disaient, l'un "On ne peut pas faire de musique si l'on est trop préoccupé des fausses notes" et l'autre "Ce qui mérite d'être fait mérite d'être bien fait".

    Ces deux anecdotes ne sont pas contradictoires, seulement paradoxales. Quand on s'attache à bien faire, on ne se focalise pas outre mesure sur les erreurs, parce qu'on sait qu'elles sont inévitables. Seulement, on cherche à en faire le moins possible. Cette attitude permet de travailler dans une certaine détente, avec juste ce qu'il faut de tension. On en arrive à répéter cette anecdote du Bouddha qui enseigne à un musicien: "Une corde qui n'est pas assez tendue ne sonne pas, une corde qui l'est trop, casse."

    Donc, ces lointains disciple de Devadatta auxquels fait allusion Ancestral sont dans une position à vouloir trop en faire. Cela me rappelle un organiste qui me parlait d'un professeur d'orgue célèbre qui, dans les jurys où il siégeait, ne comptait que les fausses notes sans se préoccuper le moins du monde de l'expression musicale, et ajoutait : "Quand il joue, il n'y a pas un pet de travers, mais tout le monde dort!"
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2793
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par tangolinos le Ven 19 Fév 2016 - 19:03

    @yudo
    merci pour ton témoignage qui étaye mes propres convictions...

    En tout domaine artistique, il y a ces perfectionnistes de la technique qui finissent par produire des oeuvres dénuées du sens essentiel de l' Art.
    ça me rappelle avoir demandé à un pianiste concertiste de me jouer " au clair de la lune" pour ressentir ce que son coeur pouvait exprimer au delà de la prouesse technique...
    Sa réponse a été d' hausser les épaules...comme si ma proposition ne lui semblait que dénigrement...je n'ai pas insisté tant j'ai aussitôt compris, qu'on ne parlait pas de la même chose.
    Il m' a alors joué un morceau difficile "en prouesse technique" comme s'il voulait m'impressionner avec son savoir faire...
    Compte tenu du contexte de la soirée, je n'ai pas insisté...
    avatar
    zanshin
    Modérateur
    Modérateur

    Féminin Nombre de messages : 778
    Age : 68
    Localisation : Suisse
    Emploi/loisirs : retraitée du corps médical (ordonnée nonne zen en 1984)
    Humeur : attentive
    Date d'inscription : 01/06/2013

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par zanshin le Sam 20 Fév 2016 - 7:15

    tao
    Bonjour,
    L'habileté devrait se mettre en accord avec le cœur et servir à exprimer ce qui est profond. La performance technique seule est plutôt froide.
    Je suis sûre qu'on peut jouer "au clair de la lune" simplement mais en y mettant beaucoup d'émotion, sur un rythme lent et sans dextérité trop apparente, juste dans le toucher. Smile


    _________________
    «Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2823
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par Yudo, maître zen le Sam 20 Fév 2016 - 14:41

    En plus, s'il était vraiment musicien, il devrait savoir improviser sur l'air, après tout Mozart n'a pas hésité à le faire sur "Ah vous dirais-je maman"
    avatar
    zanshin
    Modérateur
    Modérateur

    Féminin Nombre de messages : 778
    Age : 68
    Localisation : Suisse
    Emploi/loisirs : retraitée du corps médical (ordonnée nonne zen en 1984)
    Humeur : attentive
    Date d'inscription : 01/06/2013

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par zanshin le Sam 20 Fév 2016 - 15:02

    tao

    Oui je l'ai trouvé sur youtube Smile



    _________________
    «Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1460
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par lausm le Sam 20 Fév 2016 - 22:50

    Ah, marrant les nouvelles du dojo de nous savons qui.

    Bon, à chaque mouvement d'expansion, non de conscience, mais de son patrimoine dharmique, il fait exploser en vol ses proches disciples, trop lassés de son inénarrable stackanovisme permanent...sauf qu'il doit trouver des ouailles pour faire le boulot.
    Parce qu'en fait, comme tous les autres, il se croit du temps de Deshimaru, où on avait le plein emploi, où les gens pouvaient larguer un boulot pour le zen et en retrouver un autre après, bref, autres temps, autres moeurs.....mais les néo maîtres post deshimaru ont gardé les mêmes exigences, les mêmes discours. Donc trouver des pigeons pour faire samu.

    J'y suis resté 5 ans, à Nice, de 98 à 2003....tout comme j'ai pratiqué auparavant dans un dojo normand qui est devenu Coupeyiste, et j'ai vu s'opérer le virage.
    Personne n'a duré dans ces groupes, sans avoir eu le susucre d'une responsabilité. Personne.
    Ceux qui sont venus de loin comme moi, sont tous un jour repartis. Certains ne sont pas repartis, sauf du dojo! Et ceux qui y sont restés y sont restés car ils ont eu la récompense de la carrière....un statut dharmique pour un ego dharmique.
    Derrière cela, effectivement, il y a un vide abyssal, car c'est une pratique devenue autistique. Car on pratique pour pratiquer, par contre pratique-t-on pour la réalisation? Là serait la vraie question. Mais va la poser à Roland!
    Il est trop concentré à laisser son empreinte pour la postérité. A vouloir devenir un clone de Deshimaru. Pourquoi pas, mais alors il ne faut pas tromper les gens sur la marchandise. C'est à dire leur parler d'éveil si à la clé on ne sait pas ce que c'est ni comment y être.
    Je me rappelle, une réunion où la responsable du samu de l'époque, a crisé parce qu'elle se sentait débordée.....il s'est mis en pétard en disant qu'on n'avait pas besoin d'autre chose que zazen.....ça a fait bien, et une semaine après, tout le monde se reprenait déjà la tête pour savoir comment faire tenir tout ce qu'il y avait à faire dans la boîte.
    Parce que Roland est un frénétique. Je l'ai entendu texto un jour dire qu'il allait se calmer sur les sesshins...C'était vers 2000. Il n'a jamais levé le pied.
    Par contre, vers 2003, le bruit qui m'est venu est qu'il songeait à acheter la gare abandonnée de Nice....donc du fric sous le coude, il doit en avoir, plein.
    MAis c'est plus facile de faire tourner le petit personnel.
    Ca fera comme quand il a créé l'ABZE : il a perdu deux de ses trois piliers, épuisés qu'ils ont été de se retrouver avec du boulot en plus. Bah oui, ils auraient voulu juste pratiquer, je crois.
    Un truc genre s'asseoir en silence et basta, hop, repos!

    Alors si tu veux du vrai zen, va voir Tokuda quand il sera à Eitai Ji. C'est à la Rochette, au dessus de Puget Théniers. Il vient en général à partir du printemps, et fait une semaine de sesshin par mois. Sinon il doit être possible d'y aller en dehors mais faut se renseigner.
    Un jour, j'étais un peu mal, il m'a montré la chaise, et m'a dit : "you can use chair, if you want".
    Il n'y a aucun zazen bon ou mauvais.
    Il y a juste ce que tu en fais.

    Sinon, si un jour tu montes à Guillaume, dans la haute vallée du Var, il y a à Sauze, quelqu'un qui s'appelle Anne Fortin. Elle a un petit groupe satellite de Nice, au départ. Mais version hautement plus rurale....je ne sais même pas si elle y redescend. C'est une bonne personne.

    Sinon tu montes un groupe, et tu invites des personnes qui en ont marre du gourbi féodal médiéval à base de formalisme et de trucs avec des critères visibles de l'éveil.
    Mais bon, je suis un peu hérétique!

    De toutes façons tu as dépassé ton temps, Koanito : après deux ans, on n'est plus un débutant. Et comme disait une copine japonaise qui allait là-bas, Roland il est bien....pour les débutants. Après, tu tournes en rond, et tu as besoin soit de susucres, soit d'un vrai enseignement, soit de vivre juste la vie réelle et de voir que la Voie, c'est ça, aussi, avant tout. Sans s'opposer à s'asseoir.

    Pour la posture, assis sur une chaise, les pieds au sol, c'est bien aussi, vu ce que tu vis.

    Et il ne faut pas oublier, c'est d'ailleurs la seule chose que je retiens de Dogen : ..."le zazen dont je parle n'est pas l'apprentissage de la méditation assise : il est le vrai dharma de paix et de bonheur"...

    Alors, faut oublier parfois zazen, mais ne pas oublier la conscience.

    Bon courage.
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2793
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par tangolinos le Sam 20 Fév 2016 - 22:55

    Yudo, maître zen a écrit:En plus, s'il était vraiment musicien, il devrait savoir improviser sur l'air, après tout Mozart n'a pas hésité à le faire sur "Ah vous dirais-je maman"
    @Yudo
    c'est marrant ce que tu dis là...puisque le contexte de la soirée a été de me présenter ce prétendant à enfanter cette future maman qui me considérait quelque part comme le garant de cette union...
    Et quand présentement je regarde cet enfant, je me dis que j'ai bien fait de me taire.
    Le "clair de la lune" est cet enfant...yavait rien de plus miraculeux à jouer.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5412
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par Kaïkan le Sam 20 Fév 2016 - 23:19


    Salut lausm,
    bonjour

    Entièrement d'accord avec ce que tu dis. On voit que tu le connais le "bestiau"  Laughing
    Par contre rester cinq ans à Nice en pratiquant chez "You don't know", alors là tu m'épates. J'aurais pas tenu le coup. En fait tu es beaucoup plus patient que ce que je pensais.
    Autrement pour ton analyse, je n'ai qu'une réaction : bravo
    J'espère que koanito appréciera. Wink


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Lumpinee
    petit fleuron
    petit fleuron

    Nombre de messages : 587
    Date d'inscription : 03/10/2010

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par Lumpinee le Dim 21 Fév 2016 - 9:13

    Lausm, tu as amélioré ton écriture, c'est bien plus facile et agréable de te lire! Very Happy

      La date/heure actuelle est Dim 25 Juin 2017 - 17:27