Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    La Relativité

    Partagez
    avatar
    Jabba the dégonflé !
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 253
    Emploi/loisirs : brasseur d'air
    Date d'inscription : 03/02/2009

    Re: La Relativité

    Message par Jabba the dégonflé ! le Sam 2 Juil 2016 - 15:39

    tangolinos a écrit:
    ….ah ben ça c’est la meilleure…faudra alors demander aux astronautes comment ils ont fait pour pouvoir revenir…Hihi
    comme toute expérience de pensée , celle-ci , comme celle du chat de schromachin, n'est que l'expression du vide Basketball
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2880
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: La Relativité

    Message par tangolinos le Sam 2 Juil 2016 - 16:03

    Fa a écrit:Tangolinos je l'invite à étudier l'expérience des muons cosmiques effectuée au mont Wilson et qui prouvent que la relativité du temps n'a rien d'une illusion d'optique
    J'ai pas trouvé d'article...aurais-tu un lien à me donner ?
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5493
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: La Relativité

    Message par Kaïkan le Sam 2 Juil 2016 - 16:52


    Donc si je comprends bien, en imaginant que je sois dans un vaisseau spatial et que j'aille à la vitesse de la lumière (ou très proche d'un iota  Wink ), alors si j'allume mes phares ils n'éclaireront rien du tout car leur lumière sera écrasée par la vitesse de l'engin. De plus si je tire un missile il va rester dans les tuyaux et faire exploser tout le bazar... Et bien ça va pas être commode la guerre des étoiles, mazette !!!   clown


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Fa
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Masculin Nombre de messages : 1452
    Date d'inscription : 10/08/2008

    Re: La Relativité

    Message par Fa le Sam 2 Juil 2016 - 16:59



    Dernière édition par Fa le Sam 2 Juil 2016 - 17:58, édité 1 fois
    avatar
    Fa
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Masculin Nombre de messages : 1452
    Date d'inscription : 10/08/2008

    Re: La Relativité

    Message par Fa le Sam 2 Juil 2016 - 17:42

    Kaïkan a écrit:
    Donc si je comprends bien, en imaginant que je sois dans un vaisseau spatial et que j'aille à la vitesse de la lumière (ou très proche d'un iota  Wink ), alors si j'allume mes phares ils n'éclaireront rien du tout car leur lumière sera écrasée par la vitesse de l'engin. De plus si je tire un missile il va rester dans les tuyaux et faire exploser tout le bazar... Et bien ça va pas être commode la guerre des étoiles, mazette !!!   clown

    Bravo Kaikan,

     J'apprécie ta démarche d'expérience de pensée, qu'Einstein aurait lui même appréciée.
     Jusqu'à présent les effets relativistes ont été expérimentés avec des particules capables de voyager à des vitesses relativistes.

     Quand à imaginer un vaisseau spatiale accéléré à une vitesse relativiste, c'est très difficile. Pourquoi ? Parce-qu'il faudrait une énergie infinie, pour permettre à ce vaisseau spatiale d'approcher la vitesse de la lumière.
     
     Les expérimentateurs pour vérifier les prédictions de la relativité, travaillent donc sur des particules qui elles atteignent ces vitesses relativistes comme les muons que j'ai évoqués.
     Par ailleurs les scientifiques ont conçu des horloges atomiques ultra-précises capables de détecter les effets de dilatation des durées, dus aux effets gravitationnels, qui dans la théorie d'Einstein, du fait du principe d'équivalence, équivalent
     à des accélérations.
     Ainsi des horloges atomiques synchronisées dont l'une se trouve au pied d'un immeuble et l'autre au sommet se décaleront, de quantités prédictibles par la théorie, en raison des différences d'intensité du champ gravitationnelle.
     En fait avec des horloges ultra-précises il n'est pas besoins d'approcher la vitesse C pour en tester les effets, et cela n'empêche pas les missiles de partir.
     
     Dans le scénario que tu imagines, le champ gravitationnel dans le vaisseau serait comparable à celui d' un trou noir, et il faudrait une énergie infinie pour permettre au missile de quitter le vaisseau, et une éternité pour y parvenir.
     Autrement dit, cela équivaut  à une impossibilité. C'est ce que suggère les transformations de Lorentz.

    @Tangolinos :

    Si Tangolinos me propose un explication mathématique Newtonienne des résultats de l'expérience des Muons, je suis prêt à me convertir à la théorie de Newton. :-)


    Fa
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2880
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: La Relativité

    Message par tangolinos le Sam 2 Juil 2016 - 18:26

    Fa a écrit:

    @Tangolinos :

    Si Tangolinos me propose un explication mathématique Newtonienne des résultats de l'expérience des Muons, je suis prêt à me convertir à la théorie de Newton. :-)


    Fa
    J' entends bien que nous ne soyons pas là pour prouver quoi que ce soit à l' autre, qui serait de nature à valoriser un ego ou l' autre.
    Notre seul souci est que la vérité se réveille au-delà des apparences. (je voulais écrire ''révèle'', et mon nouvel ordi qui rectifie l' orthographe a écrit "réveille''...Hihi ça me dérange pas ! )

    Je te remercie beaucoup pour le lien que tu m'as donné... Suite à une première vision, j'y trouve là une fantastique énigme à résoudre...

    Disons qu'il faut que je prenne le temps de bien intégrer toutes ces infos que j'ignorais...

    En conclusion, saches que si je ne trouve pas de failles dans les hypothèses choisies, peut-être me laisserais-je convertir pour la relativité...mais teigneux comme je suis, je persisterai à me dire que j' ai été bien con de ne pas avoir trouvé la faille.
    avatar
    Fa
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Masculin Nombre de messages : 1452
    Date d'inscription : 10/08/2008

    Re: La Relativité

    Message par Fa le Sam 2 Juil 2016 - 18:31

    @Tangolinos : Discussion fort intéressante et j'apprécie ton humilité et capacité de remise en question digne d'un scientifique.

    @ Kaikan :
    si j'allume mes phares ils n'éclaireront rien du tout car leur lumière sera écrasée par la vitesse de l'engin.
    Pas exactement la gravité autour du vaisseau sera-t-elle que l'espace-temps autour du vaisseau sera courbé comme dans un trou noir, la lumière des phares va donc circuler selon les géodésique d'espace-temps courbes, autour du vaisseau sans pouvoir s'en échapper...Tout dépend de la géométrie de l'espace-temps autour du vaisseau, la lumière quittera le vaisseau, à la vitesse C, car la vitesse C est invariante par changement de référentiel.
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2880
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: La Relativité

    Message par tangolinos le Sam 2 Juil 2016 - 19:36

    Salut Fa
    je te trouve aussi imprégné que moi par la conviction qu’il puisse y avoir une faille dans la théorie relativiste…aussi je te propose une complicité, entre nous, pour trouver cette faille.
    ma théorie=
    je suis bien conscient qu’entre deux référentiels il soit difficile de savoir pourquoi les mesures de l’un ne sont pas les mesures de l’ autre.
    La théorie relativiste considère que c’ est l’observateur qui détient les mesures absolues….en effet, on remarque souvent que pour assoir leurs affirmations ils soutiennent qu’ils se sont mis dans le référentiel de l’ autre pour effectuer les mesures…
    Or ma théorie permet à l’ observateur de prendre des mesures exactes dans son propre référentiel, et ensuite de relativiser ces mesures pour atteindre les véritables mesures absolues.
    C’est pourquoi, j’admet l’ idée qu’un observateur puisse prendre des mesures de OC à 2C pour la vitesse de la lumière, et après relativisation de ces mesures il pourra affirmer que la vitesse réelle est de 1C.
    En fait, ce qui importe est de distinguer l’ apparence de la réalité.
    avatar
    Fa
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Masculin Nombre de messages : 1452
    Date d'inscription : 10/08/2008

    Re: La Relativité

    Message par Fa le Sam 2 Juil 2016 - 20:04

    Tangolinos,

    - La théorie de Newton prédit en une heure la détection de 27 muons, alors que l'ordre de grandeur
    réel est 412.
    - La théorie Newtonienne est clairement mise en échec. Par un résultat expérimental  irréfutable.

    - Pour casser la Relativité d'Einstein, le meilleur moyen est de trouver une nouvelle théorie concurrente qui soit au moins aussi performante que la Relativité, et qui prédise des effets que la relativité ne sait pas prévoir. C'est la seule méthode valable.

    C'est comme vouloir faire l'ascension du K2 par la face nord, sans chaussure à crampons, ni corde...
    avatar
    Jabba the dégonflé !
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 253
    Emploi/loisirs : brasseur d'air
    Date d'inscription : 03/02/2009

    Re: La Relativité

    Message par Jabba the dégonflé ! le Sam 2 Juil 2016 - 20:16

    peut être que Tango n'accepte pas que l'on ne puisse pas aller au delà de la vitesse de la lumière , cette limite là lui semblant incompatible avec ce qu'il vit comme expérience dans sa vie  Smile
    d'ailleurs, je me demandais dans quelle catégorie placer la télépathie qui se fait au-delà des distances simultanément ; pas dans le domaine relativiste apparemment , peut être dans celui de la quantique ... qui sait ?

    je viens de voir écrit sur ma page : Votre Boîte de réception est pleine à 1% . C'est étrange ?! ça veut dire que je ne peux plus recevoir les 99% qui restent ? ... c'est possible ça tout en restant bodhisattva dans le zen ?
    avatar
    Fa
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Masculin Nombre de messages : 1452
    Date d'inscription : 10/08/2008

    Re: La Relativité

    Message par Fa le Sam 2 Juil 2016 - 20:41

    La causalité physique interdit la possibilité d'échange d'information a une vitesse supérieur à C. Mais si l'hypothèse ER = EPR est vrai, on peut imaginer la possibilité de connaissance instantané du fait de l'existence des corrélations quantiques ou pont Einstein Rosen....La relativité en l'état actuel des choses b'a pas vocation à tout expliquer, elle a son champ d'application spécifique....


    Je ne pense pas qu'il soit une necessité d'etayer un vecu extraordinaire par les theories physiques connues.Mais je comprends qu 'on soit tenté de le faire . Ne serait ce que pour rendre son vecu intelligible et communicable...
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5493
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: La Relativité

    Message par Kaïkan le Sam 2 Juil 2016 - 21:27

    Fa a écrit:@Tangolinos : Discussion fort intéressante et j'apprécie ton humilité et capacité de remise en question digne d'un scientifique.

    @ Kaikan :
    si j'allume mes phares ils n'éclaireront rien du tout car leur lumière sera écrasée par la vitesse de l'engin.
    Pas exactement la gravité autour du vaisseau sera-t-elle que l'espace-temps autour du vaisseau sera courbé comme dans un trou noir, la lumière des phares va donc circuler selon les géodésique d'espace-temps courbes, autour du vaisseau sans pouvoir s'en échapper...Tout dépend de la géométrie de l'espace-temps autour du vaisseau, la lumière quittera le vaisseau, à la vitesse C, car la vitesse C est invariante par changement de référentiel.

    En tout cas il n'y aura pas de lumière à l'avant du vaisseau sinon il y aurait de la lumière plus rapide que la lumière; donc cette dernière enveloppera le vaisseau en arrière des phares eux-mêmes si quelques photons arrivent à s'échapper nonobstant la prodigieuse vitesse.
    De plus pour uriner le pilote devra, lorsqu'il va au petit coin, se tourner vers l'arrière du vaisseau car il serait étonnant qu'un jet d'urine dépasse la vitesse de la lumière.
    Avant d'y aller il ne faudra pas oublier de mettre le pilote automatique car le retour pas à pas risque d'être laborieux voir extrêmement long...  tongue

    PS : De surcroît j'apprends que nous sommes tous le centre de l'univers car il est partout...
    Diantre ça se complique...  tirer la langue
    source → http://geekcafe.fr/ou-est-le-centre-de-lunivers/



    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Fa
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Masculin Nombre de messages : 1452
    Date d'inscription : 10/08/2008

    Re: La Relativité

    Message par Fa le Sam 2 Juil 2016 - 21:31

    Certains écrits d'Einstein suggèrent qu'il avait la conviction que nous vivions dans un univers prédeterminé dans lequel l'écoulement subjectif du temps était une illusion quoique persistante...C'est sans doute une des raisons qui le faisait douté de la complétude de la theorie quantique et qu'il ne s'accomodait pas de l'aspect probabiliste de la theorie quantique....
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2880
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: La Relativité

    Message par tangolinos le Sam 2 Juil 2016 - 21:36

    @Kaïkan
    il n'est pas interdit de penser que nous soyons en train de nous déplacer à la vitesse de lumière pour un observateur qui considèrerait être le centre de l' Univers.
    Aussi, ne t' inquiètes pas, tu peux pisser dans tous les sens que tu veux, rien ne changera tes habitudes...Hihi
    avatar
    Fa
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Masculin Nombre de messages : 1452
    Date d'inscription : 10/08/2008

    Re: La Relativité

    Message par Fa le Sam 2 Juil 2016 - 21:51

    Kaikan : Ton réflexe Newtonien te fait appliquer le principe d'additivité des vitesses d'ou tu conclus que la lumière émise d'un vaisseau ayant la vitesse C depasserai C ce qui est impossible dou pas de lumière vers l'avant Sauf que dans un cadre relativiste tu ne peux raisonner ainsi. En relativité la vitesse de la lumiere est C quelque soit la vitesse du referentiel ou son accéleration..Attention à prendre en compte dans te reflexion la contraction des longueurs car a une vistesse proche de C ton vaisseau aurait l'épaisseur d'une feuille de cigarette....
    avatar
    Fa
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Masculin Nombre de messages : 1452
    Date d'inscription : 10/08/2008

    Re: La Relativité

    Message par Fa le Sam 2 Juil 2016 - 21:57

    En bonus en relativité il y a la contraction des longueurs, également lamasse qui augmente ac la vitesse...
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2880
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: La Relativité

    Message par tangolinos le Sam 2 Juil 2016 - 22:11

    Fa a écrit:En bonus en relativité il y a la contraction des longueurs, également lamasse  qui augmente ac la vitesse...
    tout ça n'est qu'effets d'optique pour un observateur qui est positionné dans un autre référentiel.

    Comme dit plus haut, rien ne nous empêche de penser que nous soyons en train de nous déplacer à la vitesse de la lumière...
    En effet, un observateur qui s'éloignerait de nous à la vitesse C, l'affirmerait!
    avatar
    Fa
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Masculin Nombre de messages : 1452
    Date d'inscription : 10/08/2008

    Re: La Relativité

    Message par Fa le Sam 2 Juil 2016 - 22:19

    Grace à la relativite et la contraction des longueurs je pourrai faire rentrer une Doloréan relativiste de 5 metres dans un garage de 4 metres et refermer pendant un courts instant les 2 portes sans que la voiture soit endommagée, sans qu'il y ait reduction d'espace pour les passagers dans la voiture...elle est pas belle la vie ? Il faut raisonner dans un espace temps à 4 dimensions.

    La voiture par son accélération subit un rotation dans l’espace-temps ce qui explique la contraction de sa longueur.
    Le monde tel que nous le percevons est une coupe 3D d'un espace-temps 4d. La coupe 3d observée dépend de la vitesse de notre référentiel.


    La rotation n'est pas fictive comme un effet d'optique elle est réelle.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5493
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: La Relativité

    Message par Kaïkan le Sam 2 Juil 2016 - 22:30

    Fa a écrit:Certains  écrits d'Einstein suggèrent qu'il avait la conviction que nous vivions dans un univers prédeterminé dans lequel l'écoulement subjectif du temps était une illusion quoique persistante...C'est sans doute une des raisons qui le faisait douté de la complétude de la theorie quantique et qu'il ne s'accomodait pas de l'aspect probabiliste de la theorie quantique....

    Il faudra que tu nous expliques comment il est possible, que par un trou de ver , on puisse atteindre un point se trouvant à plusieurs milliers d'années lumière en quelques minutes.

    Il faudra aussi nous expliquer comment il se fait que lors de l'explosion d'une supernovæ, on reçoive des particules (je ne me souviens plus lesquelles) avant les photons qui vont donc moins vite.

    Quand au comportement de la lumière et de sa vitesse par rapport aux trous noirs (lorsque des étoiles sont aspirées), il y a là aussi beaucoup d'incohérences me semble-t-il...  Laughing

    Un univers prédéterminé ? Un destin écrit dans les étoiles peut-être ? Je comprends que ce vieil Einstein ait été dépassé par le phénomène quantique.  clown

    PS : Le 23 février 1987 vers 10h00 une supernova éclate dans le grand Nuage de Magellan Distance cent soixante neuf mille années-lumière. Brille comme trente millions de Soleil pendant quelques heures.
    Quelques neutrinos sont reçus à la Terre trois heures avant les photons.


    Luminosité neutrinique des supernovae :
    • Pendant les premières minutes la luminosité neutrinique de la supernova est dix mille fois plus élevée que sa luminosité photonique .
    • Elle comparable à celle de cent millions de galaxies
    • Ou celle de dix milliards de milliards de Soleil!


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2880
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: La Relativité

    Message par tangolinos le Sam 2 Juil 2016 - 23:20

    Fa a écrit:Attention à prendre en compte dans te reflexion la contraction des longueurs car a une vistesse proche de C ton vaisseau aurait l'épaisseur d'une feuille de cigarette....
    cette description est réellement ce que pourra constater un observateur et tous ses appareils de mesure, lorsqu'il observera un objet qui se rapproche de lui à une vitesse proche de la vitesse de la lumière.
    Or s'il observait le même objet su éloignant de lui, il observerait tout autre chose, puisque le vaisseau lui semblerait 2 fois plus long, ses appareils photos le confirmeraient.

    Ma théorie admet cette distorsion des visions, pour pouvoir ensuite les relativiser et décrypter ce que peut être la réalité au-delà de ces apparences.
    avatar
    Fa
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Masculin Nombre de messages : 1452
    Date d'inscription : 10/08/2008

    Re: La Relativité

    Message par Fa le Dim 3 Juil 2016 - 7:13


    Il faudra que tu nous expliques comment il est possible, que par un trou de ver , on puisse atteindre un point se trouvant à plusieurs milliers d'années lumière en quelques minutes.

    La notion de trou de ver est une possibilité théorique permise par les équations, mais on est à la limite du connu, car on touche à la problématique difficile sur laquelle butent les scientifiques et qui consiste à mélanger
    le quantique et le relativiste.

    Il y a une hypothèse séduisante qui consiste à dire que les trous de ver (pont Einstein-Rosen) et les corrélation EPR sont un seul et même phénomène. Ce qui fait que les trous de ver serait partout autour de nous sans que nous nous en rendions compte puisqu'incorporés à la structure intime de l'univers.
    Je trouve cette hypothèse très intéressante, même si je n'en saisie pas encore toute les conséquences.

    http://www.scienceetfoi.com/er-epr-notre-vision-de-lunivers-va-t-elle-etre-revolutionnee/


    Il faudra aussi nous expliquer comment il se fait que lors de l'explosion d'une supernovæ, on reçoive des particules (je ne me souviens plus lesquelles) avant les photons qui vont donc moins vite.
    Quand au comportement de la lumière et de sa vitesse par rapport aux trous noirs (lorsque des étoiles sont aspirées), il y a là aussi beaucoup d'incohérences me semble-t-il...  Laughing

    Oui c'est vrai, ce n'est pas encore très clair, tout au plus on sait que contrairement aux photons, les neutrinos interagissent très peu avec la matière. Est-ce un début d'explication ?

    Fa
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2880
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: La Relativité

    Message par tangolinos le Dim 3 Juil 2016 - 7:20

    Fa cheers

    Voilà un premier commentaire au sujet du lien que tu m'as donné=

    L’expérience montre que la durée de vie observée dépend de la vitesse relative entre les muons et l’ observateur.
    Ok…mais je voudrais voir les calculs pour voir si ça correspond à ceux que j’ aurais effectués pour relativiser les mesures


    La mesure donnant le tableau des durées de vie a été faite par un observateur situé dans le référentiel propre du muon(le muon est au repos dans le cristal avant de se désintégrer)
    Faux !….c’est le référentiel de l’observateur terrien. Le muon a déjà changé de référentiel.

    Autrement dit, les durées de vie observées et mesurées à partir du référentiel des muons en déplacement,  ne sont pas du tout les mêmes.
    Selon ma théorie, les référentiels se rapprochant l’un de l’autre à une vitesse proche de la lumière, la durée de vie perçue par les muons en déplacement serait proche de O...à la vitesse de la lumière la durée perçue serait exactement égale à O.

    Le calcul de la durée du parcours (2000m à 0m) donnant 6,3us ne tient pas compte du passage du référentiel propre du muon à celui de l’ observateur.
    On voit bien qu’ils s’emmêlent les pédales.
    Ils ne disent pas à partir de quel référentiel ils ont effectué les mesures...à mon avis, c'est à partir du référentiel terrestre...ce qui est logique, puisque je les vois mal se poser sur un muon en déplacement pour mesurer ces 2000m.... en effet le muon s'en approchant à une vitesse proche de la lumière estimerait que ces 2000m ne sont que quelques millimètres.

    Mais j' aimerais toutefois voir les calculs...pour être certain que toutes les mesures sont bien prises à partir du référentiel terrestre.

    C’est l’erreur sur l’hypothèse du temps absolu dans le calcul non relativiste.
    Vanité!…l’ erreur appartient aux relativistes. Very Happy
    Ma théorie dit= ya un temps absolu, qui n’est pas évalué de la même manière par un référentiel et un autre.

    On en déduit que le changement de référentiel conduit à une dilatation du temps correspondant à un facteur relativiste estimé expérimentalement à PFFFF
    Fausse déduction, ce n’est pas le temps qui se dilate, ce sont les mesures prises qu’il faut relativiser pour révéler les mesures absolues.

    Dans ce cas de figure les muons en déplacement mesuraient la durée de vie à O, et par changement de référentiel (en s’arrêtant sur la terre) ils se retrouvent en phase avec l’ évènement, et peuvent alors mesurer directement les durées absolues…. Il y a effectivement une '’dilatation’’ de leurs estimations…estimations qu’ils auraient pu néanmoins relativiser pour connaitre la vraie durée absolue.
    avatar
    Fa
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Masculin Nombre de messages : 1452
    Date d'inscription : 10/08/2008

    Re: La Relativité

    Message par Fa le Dim 3 Juil 2016 - 10:59

    @Tango : J'ai mis un 2 ième liens avec les calculs. Je te rappelle que la théorie Newtonnienne est dans les choux.
    Donc à moins de me présenter tes propres calculs théoriques et une démonstration rigoureuse je considère tes arguments comme étant irrrecevables.
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2880
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: La Relativité

    Message par tangolinos le Dim 3 Juil 2016 - 11:53

    @Fa
    que la théorie Newtonienne soit dans les choux, je n’en doute pas, puisque les relativistes ont réussi à la balayer…
    or je soupçonne qu’elle n’ ait pas su aborder le problème comme il fallait.

    En fait c’est chaque référentiel qui peut mesurer directement les valeurs  absolues espace/temps, dans son propre référentiel…à condition bien sur que l’observateur soit immobile dans son référentiel.

    C’est lorsqu’il effectue des prélèvements de mesures au sujet d’un autre référentiel qu’il doit relativiser ces mesures pour connaitre la réalité absolue de ce qui s’y passe.

    Pour mes calculs de relativisation des mesures, je t’ai déjà dit avoir changé d’ordi y'a un mois, et mon ancien logiciel de calculs est incompatible avec mon nouvel ordi…je ne suis même pas arrivé à ouvrir les documents….et je crains fort avoir tout perdu, tant je ne pensais plus revenir sur ce sujet.
    Va donc falloir que je reprenne tout à Zéro, et retrouver mes formules…j’en ai pour plusieurs heures de travail…

    Pour te faire patienter je te propose une mise en bouche=
    Le décalage des mesures prises d’un référentiel à l’ autre, tient au fait que les images de la même chose à deux instants différents, ne nous parviennent pas avec le même décalage de temps… en effet, entre temps l’objet qu’on observe s’est éloigné ou rapproché.
    Ce décalage est négligeable si l’ objet se déplace lentement par rapport au sujet…or quand on approche les vitesses proches de la lumière, cela devient extrêmement sensible.

    Pour exemple extrême= si une fusée part d’une étoile située à une année lumière de la Terre, et que sa vitesse est celle de la lumière, l’ astronaute va bien mesurer un an de trajet.
    Or l’ observateur terrien ne sera au courant du départ, que lorsque la fusée sera là…il affirmera alors que l’instant de son départ et l’instant de son arrivée sont les mêmes.
    les relativistes diraient= oui le temps s’est contracté pour elle.
    Or il n’en est rien puisque la fusée a bien mis un an pour parcourir une année/lumière.

    @+
    avatar
    Fa
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Masculin Nombre de messages : 1452
    Date d'inscription : 10/08/2008

    Re: La Relativité

    Message par Fa le Dim 3 Juil 2016 - 15:13

    que la théorie Newtonienne soit dans les choux, je n’en doute pas, puisque les relativistes ont réussi à la balayer…

    Bonjour Tango,

    pouce levé Là on a franchi un pas important dans la discussion.
    Donc quel est le but de ton propos ? Proposer une théorie concurrente ? Si oui pourquoi ?
    Quels sont les postulats de ta théorie ? Quels sont les prédictions de ta théorie ? Quels phénomènes prédit-elle que la relativité de peut prédire ?
    Il faut répondre à toute ces questions sans faux semblant.

    Si une fusée part d’une étoile située à une année lumière de la Terre, et que sa vitesse est celle de la lumière, l’ astronaute va bien mesurer un an de trajet.

    FAUX ! S'il s'approche de la vitesse de la lumière (on a vu que l'atteindre serait impossible) le voyage mesuré sur sa montre durera peut-être 2 mois.

    Or l’ observateur terrien ne sera au courant du départ, que lorsque la fusée sera là…il affirmera alors que l’instant de son départ et l’instant de son arrivée sont les mêmes.
    les relativistes diraient= oui le temps s’est contracté pour elle. Or il n’en est rien puisque la fusée a bien mis un an pour parcourir une année/lumière.

    FAUX ! C'est pour le terrien, en supposant qu'il ait été mis au courant du moment du départ du voyageur auparavant, par un échange d'informations, que le voyage dure 1 an.
    De même que pour les habitants de la planète de départ le voyage de la fusée dure 1 an. Cela signifie qu'au minimum l'habitant de la planète de départ, ne recevra pas de signal de l'arrivée de la fusée sur l'autre planète avant 2 ans !

    Pour le voyageur de la fusée, L'expérience (voyage + signal lumineux envoyés à ses compatriotes) aura durée 1 ans et 2 mois.

    Fa

      La date/heure actuelle est Mer 18 Oct 2017 - 4:01