Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    La plus grande dérive du zen !

    Partagez
    avatar
    Blutack
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 75
    Humeur : haineux tendance nauséabond, voir foutage de geulle
    Date d'inscription : 12/11/2009

    Re: La plus grande dérive du zen !

    Message par Blutack le Ven 18 Juin 2010 - 21:07

    De Huanshen
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: La plus grande dérive du zen !

    Message par fonzie le Ven 18 Juin 2010 - 21:12

    Yudo, maître zen a écrit:
    Yudo, maître zen a écrit:Ce "rapport" est pourtant vieux de plus de dix ans.
    Un correspondant m'a indiqué l'autre jour que, dans son dojo, on lui avait recommandé de se faire ordonner par Untel, car c'est l'étoile montante de l'AZI et cela le placerait bien pour s'avancer dans la hiérarchie...
    Ce qui indique bien que la réalité, ce n'est pas la volonté de libération, mais bien celle de l'asservissement.

    Je reviens là-dessus.

    La liberté est incompatible avec "les" libertés. Lorsqu'on parle "des" libertés, on fait une place à la liberté qui découle de la loi du plus fort. "La" Liberté est indissociable de l'Egalité. C'est l'égalité de tous devant la loi qui garantit que chacun bénéficie de la même liberté que l'autre. Et si on n'y ajoute pas la Fraternité, on risque de se retrouver dans des situations de chicanes de clôture entre voisins. La Fraternité est ce qui permet de mettre de la souplesse dans tout ce jeu. Et c'est en fonction de ces critères, j'en suis convaincu, que maître Dôgen parle des quatre vertus des bodhisattvas (Bodaisatta Shishobo) dans le Shôbôgenzô;

    Il y explique que ces quatre vertus sont:
    Le don gratuit,
    la parole aimable,
    l'attitude secourable,
    la coopération.

    Don gratuit correspond évidemment à ce mystérieux "mushotoku" dont on nous bassine trop fréquemment.

    Il correspond à un fragment d'une des phrases du sûtra du coeur.
    無智亦無得‧ 以無所得故 ‧
    mu chi yaku mu toku . i mu sho toku ko
    無 mu= non
    智 chi= satoru=sagesse, intellect, raison
    亦 yaku= mata= aussi, encore
    得 toku=e= acquérir, avantage, bénéfice

    以 i= au moyen de, parce que, en vue de
    所 sho= tokoro = endroit, lieu
    得 toku= e = acquérir, avantage, bénéfice
    故 ko= yue = particulièrement, intentionnellement, raison, cause, par conséquent

    Où l'on voit que la phrase "i mu sho toku ko" devrait se traduire littéralement par "il n'y a pas de lieu de l'acquisition, par conséquent".

    Donc, MU CHI YAKU MU TOKU= "il n'y a pas de sagesse et pas non plus de bénéfice"
    I MU SHO TOKU KO = car il n'y a pas de lieu du bénéfice".

    A noter que TOKU doit se prononcer "TOK"

    (C'est ce genre de détail qui fait que certains zénistes deshimaristes persistent à prononcer "SA-TSU", au début du sûtra, au détriment du mot "GYO" qui, comme par hasard, signifie "la pratique"...
    ça risque pas être un peu dur, la "Fraternité" après les allusions sur les chrétiens, les musulmans et l'AZI ?
    Ceci dit, je n'ai pas de doute sur le sens du sacrifice... de Yudo.

    Tous les blogs sont biens.

    ça me fait penser que je voulais dire à Huanshen, que le Vaudou est haïtien, parce que c'était en grande partie les anciens esclaves du Bénin ( Dahomey...).
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Dahomey

    Sinon, qui c'est qui sait si c'est vrai ça sur Tara Verte ?
    Sous le nom de Janguli, elle contrôle les serpents
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Tara_verte
    avatar
    Grand Gourou
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 70
    Humeur : Celle de mon père.
    Date d'inscription : 01/08/2009

    Re: La plus grande dérive du zen !

    Message par Grand Gourou le Mar 29 Juin 2010 - 11:58

    Quand l'Homme ne prendra plus comme modèle un homme alors il sera lui-meme.
    avatar
    Huanshen
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 478
    Localisation : Suisse
    Date d'inscription : 15/05/2009

    Re: La plus grande dérive du zen !

    Message par Huanshen le Mar 29 Juin 2010 - 12:31

    S'agissant de mon blog, il n'a pas vraiment bougé depuis le mois de Janvier et je m'en excuse. J'ai été très absorbé par la pratique au cours du printemps et je dois dire que mon opinion a changé sur un certain nombre de choses.

    Le blog va donc également changer. Exit la partie critique dont on s'en fiche après tout - chacun fait ce qu'il veut. En revanche, il présentera une approche ouverte, centrée sur une pratique méthodique et éprouvée, idéalement susceptible de conduire à des résultats tangibles. Il conservera également un aspect théorique pour présenter et faire découvrir des aspects de la tradition moins connus du public francophone.
    avatar
    TARA
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 203
    Localisation : Bretagne sud
    Emploi/loisirs : artiste
    Humeur : Tenace
    Date d'inscription : 15/06/2010

    Re: La plus grande dérive du zen !

    Message par TARA le Mar 29 Juin 2010 - 20:20

    Chacun fait ce qu'il veut! Dans le respect et l'attention des autres sinon c'est du pur égoisme, il est parfois nécessaire de critiquer, cela permet peut etre à celui qui ne voit pas de voir et quelle vilaine phrase que de dire: on s'en fiche après tout!
    Nous vivons en interdépendance et ce que fait, dit l'autre a des répercussions sur le monde entier.
    Ce type de phrase est pour moi du nihilisme!
    avatar
    Blutack
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 75
    Humeur : haineux tendance nauséabond, voir foutage de geulle
    Date d'inscription : 12/11/2009

    Re: La plus grande dérive du zen !

    Message par Blutack le Mar 29 Juin 2010 - 21:13

    Le blog va donc également changer. Exit la partie critique
    il présentera une approche ouverte, centrée sur une pratique méthodique
    et éprouvée, idéalement susceptible de conduire à des résultats
    tangibles. Il conservera également un aspect théorique pour présenter et
    faire découvrir des aspects de la tradition moins connus du public
    francophone
    Tu pars d'une critique pour ensuite proposer quelque chose. Ça me semble être une progression logique. Au plaisir de te lire
    avatar
    Huanshen
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 478
    Localisation : Suisse
    Date d'inscription : 15/05/2009

    Re: La plus grande dérive du zen !

    Message par Huanshen le Mar 29 Juin 2010 - 21:23

    Merci Blutak.
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: La plus grande dérive du zen !

    Message par fonzie le Mar 29 Juin 2010 - 22:24

    Yudo, maître zen a écrit: La compassion, dans le Bouddhisme, ne doit pas être une espèces de sentiment prêchi-prêcha, gnangnan et gentillet, mais tout simplement procéder de la conviction que, n'étant en rien séparés du reste de l'Univers, et encore moins de nos semblables humains, tout mal que nous faisons autour de nous est aussi un mal que nous nous faisons à nous-mêmes.

    S'endurcir, se déshydrater le coeur, devenir indifférent aux autres, passer son temps à leur faire remarquer leur ego (étant bien entendu que la personne qui dit ce genre de sottises n'en a pas, bien évidemment... ), ce n'est pas se libérer. C'est juste se transformer petit à petit en démon qui crée tout autour de lui son enfer.
    hé bé ! si tout le monde écoute Yudo, je connais des forums bouddhistes, qui vont être beaucoup moins animés.
    Ceci dit, n'en déplaise à GG (Grand Gourou), vaut mieux écouter Yudo, (je dis ça pour ceux qui dans le passé, ont parlé de mon "ego froissé".... et m'ont traitéde "narcissique" ... ).
    Il y a une différence entre entendre ce que quelqu'un a à vous dire (sans qu'il soit obligé de gueuler pour se faire entendre) et le prendre pour un modèle...
    Huanshen a écrit: il présentera une approche ouverte, centrée sur une pratique méthodique et éprouvée, idéalement susceptible de conduire à des résultats tangibles. Il conservera également un aspect théorique pour présenter et faire découvrir des aspects de la tradition moins connus du public francophone
    Merci Huanshen !
    Pratique et théorique, c'est un bon plan.

    Bonne soirée,
    Sylvie
    avatar
    TARA
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 203
    Localisation : Bretagne sud
    Emploi/loisirs : artiste
    Humeur : Tenace
    Date d'inscription : 15/06/2010

    Re: La plus grande dérive du zen !

    Message par TARA le Mar 29 Juin 2010 - 23:04

    Le message que j'ai adressé et le nihilisme n'a t-il interpellé personne, pourtant j'ai rencontré et dans le zen particulièremnt des personnes qui pronnaient le nihilisme afin de ne plus souffrir et si Maitre Deshimaru c'est défendu que le zen soit nihiliste c'est bien que la question lui a été posée.
    Que pensez-vous du nihilisme?
    avatar
    lausm
    無為 - mui -

    Nombre de messages : 1500
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: La plus grande dérive du zen !

    Message par lausm le Mer 30 Juin 2010 - 0:39

    Le nihilisme n'a rien à voir avec le bouddhisme.
    Régulièrement revient dans les sutras le point de vue du Bouddha, qui recommandait de ne se réfugier ni dans les points de vue éternalistes (prônant une éternité d'un soi), ni nihilistes. C'est plus que clair.
    Un zen perçu et enseigné au travers d'un point de vue nihiliste, est une mauvaise compréhension du dharma.
    Si Deshimaru a dû répondre à la question, c'est que beaucoup confondent la forme dépouillée du zen avec du nihilisme.
    C'est une pratique humaine, elle ne peut que proposer des choses humainement tenables.
    Mais dans certains dojos, certains enseignent une performance physique à propos du zazen, etc etc....un perfectionnisme de comportement (règles,cérémonies etc...), voire en usent comme instrument de pouvoir (ceux qui savent et y arrivent contre les autres qui ne savent pas).
    Le vrai zen devrait ouvrir le coeur au lieu de le rendre étroit et sec.
    avatar
    Huanshen
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 478
    Localisation : Suisse
    Date d'inscription : 15/05/2009

    Re: La plus grande dérive du zen !

    Message par Huanshen le Mer 30 Juin 2010 - 10:14

    Très juste, merci Lausm.
    avatar
    phi
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 358
    Date d'inscription : 05/03/2009

    Re: La plus grande dérive du zen !

    Message par phi le Mer 30 Juin 2010 - 12:22

    les forums internet => le nouveau cancer du bouddhisme ,
    heureusement que la transmission coeur a coeur, ne se fera jamais, d'ecran a ecran, ce forum suinte les trois poisons c'est un truc de ouf
    avidité en puissance, petit chef, haine et rancoeur....auquel on peux ajouté, l'obsession attachement aux mots,
    un vrai coctail.

    allez y dechainer vous : (<=double sens ici!)
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3610
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: La plus grande dérive du zen !

    Message par Fred le Mer 30 Juin 2010 - 12:50

    C'est en ton coeur que tout cela a réellement lieu Phi et que je sache ici nous sommes plutôt en bonne entente, alors pourquoi faire des généralités. J'ai rencontré des gens fabuleux sur des forums et je t'assure que l'écran n'est en rien un obstacle. Et puis qu'importe, les gens sont ce qu'ils sont, les forums sont malgré tout un regroupement de gens qui cherchent au fond tous la même chose, une forme d'unité même si malgré cela ils usent de beaucoup de maladresses. Je trouve cette recherche noble et ne puis douter que c'est cela qui nous rapproche.
    avatar
    phi
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 358
    Date d'inscription : 05/03/2009

    Re: La plus grande dérive du zen !

    Message par phi le Mer 30 Juin 2010 - 14:58

    possible, je vois surtout, des gens qui n'arrete pas de cracher sur d'autre, qui rabaisse certaine, voie; certaine ecole visiblement dans l'imcomprehension ... qui serait d'apres eux moins sur la bonne voie...
    Tu veux que te cite les 157 message concernés ...

    c'est pas tellement pour moi, mais pour tout les personnes qui arrive et qui n'ont pas de recul, et qui gobe toute ces betises.
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: La plus grande dérive du zen !

    Message par fonzie le Mer 30 Juin 2010 - 15:09

    l'obsession attachement aux mots...
    un vrai coctail.

    allez y dechainer vous: (<=double sens ici!)
    pourquoi je me sens visée ? Suspect
    "cocktail" avec un k
    "déchainez-vous" avec un z
    et "exact" et "fleur" sans e, dans un autre fil.

    Bonjour Phi et Fred,

    La "transmission silencieuse" est celle de "coeur à coeur" (ou "d'esprit à esprit", c'est ce que j'ai lu), mais je me demandais si ça ne symbolisait pas aussi une transmission secrète.
    Mais bon ! si c'est secret, c'est secret.
    https://www.dailymotion.com/video/x9zb33_la-verite-si-je-mens-2-bande-annonc_shortfilms

    Bonne journée





    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3610
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: La plus grande dérive du zen !

    Message par Fred le Mer 30 Juin 2010 - 16:31

    Qui va devoir rendre les armes et se fondre dans un Moi plus universel et le servir? Voilà ce qui doit être révélé au chercheur. Comment cette révélation pourrait-elle se faire autrement que par la secrète pression sur l'orgueilleux et le vaniteux, le colérique et plus généralement sur l'être divisé en amour incapable de libérer l'Esprit, du Visage.

    Phi, il ne tient qu'à toi d'aimer.
    avatar
    phi
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 358
    Date d'inscription : 05/03/2009

    Re: La plus grande dérive du zen !

    Message par phi le Mer 30 Juin 2010 - 16:44

    toi ?

    huhu mais je n'ai aucune haine contre toi,
    merci pour les leçons de grande sagesse , elle est tres bien.
    Bon bien sur elle te permet au passage de ne pas te regarder toit même, ou de ne pas inviter les autres a se regarder eux même
    la seul chose que l'on devrais faire.

    mais bon soyez lucide, la pluspart des gens ici a lire les messages son des refoulés d'un autre endroit, ou des gens qui n'ont pas reussi a rentrer dans une structure (parceque la structure devait s'adapter au "eux"et pourtant d'autre y sont heureux), ou qui sont trop loin et qui ont dans l'espoir que par le net ont puisse faire du zen...ce qui explique les constante allusion au zen francais qui serait a l'ouest.

    marrant les enseignants bouddhistes, dans le vajrayana, et dans le zen que j'ai croisé, ca commence a faire un bon nombre, je n'en ai jamais entendu un seul craché sur un autre, jamais de vipères dans la bouche.

    ici c'est un peu comme si tu allais au bistro du sport, tu sera aussi bien renseigner sur ce qu'il se passe reéélléement a l'elysée, que ici sur le zen.
    quel mal je fais, je ne fais que dire la vérité , vous vous sentez blessé ? (tient c'est marrant pourquoi ?!) redescendez un peu sur terre.
    avatar
    Grand Gourou
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 70
    Humeur : Celle de mon père.
    Date d'inscription : 01/08/2009

    Re: La plus grande dérive du zen !

    Message par Grand Gourou le Mer 30 Juin 2010 - 16:53

    c'est pas tellement pour moi, mais pour tout les personnes qui arrive et qui n'ont pas de recul, et qui gobe toute ces betises.

    Cela fait parti du jeu pour apprendre à se détacher de TOUT, quand ils en auront marre de gober ils chercheront par eux-meme et en eux-meme.
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3610
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: La plus grande dérive du zen !

    Message par Fred le Mer 30 Juin 2010 - 16:58

    quel mal je fais, je ne fais que dire la vérité , vous vous sentez blessé ?
    Ce n'est pas tant cela Phi mais si tu cherches à me comprendre, tu comprendras du même coup que je ne puis accorder ma sympathie à ton intention présente.
    avatar
    phi
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 358
    Date d'inscription : 05/03/2009

    Re: La plus grande dérive du zen !

    Message par phi le Mer 30 Juin 2010 - 17:04

    tes messages precedent, prouve une chose, ton sentiment de supériorité me concernant, tu me donnes une leçon parce que tu te sent superieur, caché sous une pseudo aide pour me devoiler mon amour.

    grand gourou, oui tu as peut etre raison,
    si il ont la force de revenir sur leur vieille rancoeur, et si il arrive
    à briser ce nouvel attachement obsesionnel : les forums du net, c'est tout
    ce que je souhaite a tout les intervenants ici, suivre ce qu'a reussi a
    faire Khat.
    mais cela sera difficile.

    n'ayez pas peur, de toute maniere, tout ce que vous croyez apprendre ici sera a reaprendre avec un enseignant ensuite
    , les sutra il faut que cela soit bien expliquer sinon on peut vite compredre n'importe quoi. les koans ne doivent etre pratiquer qu'avec un maitre et en france dans le rinzai y'en a pas des masses.
    alors autant ne pas ingurgiter n'importe quoi, parceque a recracher ensuite c'est tres TRES difficile et ca fait mal, quand on s'attache a de mauvaise comprehension,

    allez voir de vrai personnes qualifiés, ou ne lisez que les blog et cite de gens qui ont le droit de transmettre.(comme yudo, il a tres bon cite)


    allez je vous souhaite bonne continuation,


    Dernière édition par phi le Mer 30 Juin 2010 - 17:17, édité 2 fois
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3610
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: La plus grande dérive du zen !

    Message par Fred le Mer 30 Juin 2010 - 17:15

    fred, tes messages precedent, prouve une chose, ton sentiment de supériorité me concernant, tu me donnes une leçon parce que tu te sent superieur, caché sous une pseudo aide pour me devoiler mon amour.
    Pourquoi ne pourrais-je t'aider Phi et pourquoi cela entraînerait il nécessairement que je te sois suppérieur.
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3610
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: La plus grande dérive du zen !

    Message par Fred le Mer 30 Juin 2010 - 17:19

    Je te vois juste parti dans un mauvais treap et je te le dis, c'est tout
    avatar
    phi
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 358
    Date d'inscription : 05/03/2009

    Re: La plus grande dérive du zen !

    Message par phi le Mer 30 Juin 2010 - 17:23

    peut etre un jour t'arrivera a te regarder , je te le souhaite.

    t'es deja trop habitué a tous ces messages de crachats...
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3610
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: La plus grande dérive du zen !

    Message par Fred le Mer 30 Juin 2010 - 17:27

    Tu me fais un peu mal Phi. Je ne suis pas ce mâitre détaché de tout et j'ai des émotions. "Crachat" c'est un mot fort tout de même. Enfin ça n'a pas d'importance parce que de toutes façons je t'aime.
    avatar
    Grand Gourou
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 70
    Humeur : Celle de mon père.
    Date d'inscription : 01/08/2009

    Re: La plus grande dérive du zen !

    Message par Grand Gourou le Mer 30 Juin 2010 - 17:39

    De l'eau pour les moulins :

    http://bouddhanar-2.blogspot.com

    Contenu sponsorisé

    Re: La plus grande dérive du zen !

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 14 Aoû 2018 - 23:05