Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Vieillesse et dégradation du corps

    Partagez
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5506
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Vieillesse et dégradation du corps

    Message par Kaïkan le Lun 21 Nov 2016 - 20:52

    zanshin a écrit:Tu n'as pas compris lausm ? Pourtant les responsables azêdiesques te l'ont répété souvent :  "les douleurs de dos ou des genoux c'est l'égo". Laughing
    Inutile d'insister avec des théories médicales, c'est l'égo, voilà... tongue
    Autrement dit il est meilleur de faire bien attention à ne pas faire zazen n'importe où quand on débute, on pourrait être dégoûté à vie par des hurluberlus à qui on a donné le droit d'exposer leurs imbécilités et qui en fait ne connaissent rien d'autre que leurs projections mentales étriquées.
    Ouf ! Ça m'a soulagée... queen

    Après ce que lausm a été obligé de subir, ce n'est peut-être pas le genre d'humour le plus approprié. Rolling Eyes  
    Il prend ça quand même très bien ce qui prouve qu'il a mis de la distance avec ce que certaines personnes de l'AZI lui ont fait endurer.  Cool


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1472
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: Vieillesse et dégradation du corps

    Message par lausm le Mer 23 Nov 2016 - 12:41

    Non mais l'AZI (et d'autres), m'ont bien entraîné à "accepter" ce type d'humour.

    Comme me disait ma chère et tendre hier soir au sujet d'une réflexion subie via mon blog : "mais quand même, pourquoi tu dois te prendre tout ça?"
    J'ai dû être un maître bien abusif dans une vie passée!....
    Cela dit au jour d'aujourd'hui, j'en ai juste un peu marre de me faire emm....par des c...s!
    Et comme je ne suis pas d'un naturel agressif, mais surtout qu'en fait je n'ai jamais cru dans la bagarre, et qu'en plus le zen ne m'a pas arrangé pour sortir de ma réserve, et bien je prends la tangente!
    Comme me disait un ami qui pour des raisons de santé ne peut travailler et est coincé chez lui : quand je vois tout ce qu'il se passe, je bénis le ciel d'être coincé chez moi et de ne pas avoir à subir cela....mais quand même je me dis : pourquoi tant de violence?"


    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5506
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Vieillesse et dégradation du corps

    Message par Kaïkan le Mer 23 Nov 2016 - 20:54


    @lausm
    C'est drôle, parce que j'en étais arrivé à la même conclusion lorsque j'ai eu des années vraiment très pénibles dans ma vie. À  savoir : "J'ai dû faire des choses inconcevables dans une ou plusieurs vies antérieures pour mériter un pareil déversement d'évènements négatifs qui me semblent complètement immérités."
    Il m'ait venu par la suite une autre idée : "Peut-être ai-je moi-même accepté ou même attiré toutes ces épreuves pour surpasser des obstacles que je n'aurais jamais franchis dans une vie paisible et sans être confronté à des situations abracadabrantesques."  japonais


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2881
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Vieillesse et dégradation du corps

    Message par tangolinos le Mer 23 Nov 2016 - 21:12

    Par curieuse synchronicité, j' ai reçu ce mail ce matin

    « Ces douleurs que vous ressentez sont des messagers. Écoutez-les. »
    « Vous devez garder votre cœur brisé jusqu’à ce qu’il s’ouvre. »
    Rûm

    La modération a écrit:Le signe = à été remplacé par le signe typographique deux-points car il ne s'agit pas d'une formule de mathématiques. Cela à déjà été demandé de nombreuses fois.
    Si vous avez un problème de vue ou bien une touche manquante sur votre clavier faites-nous le savoir s.v.p.
    Merci de votre compréhension.  Smile
    Kaïkan
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5506
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Vieillesse et dégradation du corps

    Message par Kaïkan le Mer 23 Nov 2016 - 22:22


    @tangolinos
    Il faudrait lire les remarques de la modération, merci. Smile


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2881
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Vieillesse et dégradation du corps

    Message par tangolinos le Jeu 24 Nov 2016 - 19:12

    Kaïkan a écrit:
    @tangolinos
    Il faudrait lire les remarques de la modération, merci. Smile
    Oui excuse moi, je suis un handicapé du cerveau...
    En effet:
    1/ j' ai une mémoire très défaillante en apparence, mais qui a la faculté de ne retenir que les choses essentielles.
    2/ j' ai reçu une éducation matheuse dans laquelle le signe ''='' veut dire que c'est égal.
    autrement dit, je ne suis pas vraiment convaincu par le signe '':'' qui a une connotation littéraire, comme si celui qui le brandissait ne voulait pas se mouiller.
    En effet écrire le signe '':'' veut bien dire qu'on cite quelqu'un qui a dit ça en se déchargeant de la responsabilité de l' avoir évoqué.
    Or ma démarche est d'authentifier les dires des uns ou des autres par l'usage du ''='', puisque je peux en assumer la responsabilité.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5506
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Vieillesse et dégradation du corps

    Message par Kaïkan le Jeu 24 Nov 2016 - 20:13

     
    Donc c'est volontairement (merci de nous faire connaître une originalité comportementale supplémentaire) , mais pas en toute connaissance de cause, et donc je vais avoir l'occasion de t'apporter la véritable signification de : deux-points.


    Les deux-points



    Ils peuvent annoncer :

    une énumération.
    Les trois plus grandes villes de France sont : Paris, Marseille et Lyon.

    une citation ou des paroles rapportées.
    Paul Valéry a dit : « L'art est fait de beaux détails. »
    Arrivé au bord de la falaise, il s'écria : « Ciel, je suis perdu ! »

    Notez dans ce cas, l'utilisation des guillemets (voir section correspondante)

    une explication : une relation de cause ou de conséquence.
    Je n'ai nullement aimé ce film : il était tellement vulgaire.
    Il n'a pas fini ses devoirs : il n'ira pas jouer avec son frère.

    Remarque :
    On évitera fortement de répéter les deux-points dans une même phrase soit en reformulant soit en les remplaçant le cas échéant par « car » ou « parce que ».
    source : http://www.la-ponctuation.com/deux-points.html

    → Comment intégrer les citations dans vos écrits ?
    ● On utilise aussi les deux points après les propositions qui ont un sens complet, mais que suivent d’autres propositions qui les développent et les expliquent.
    Exemple : Il faut autant qu’on peut obliger tout le monde :
    On a souvent besoin d’un plus petit que soi. (Jean de La Fontaine)
    ● On met les deux points après une proposition qui précède et annonce une maxime générale, une sentence.
    Exemple : Voici le code de l’égoïste : Tout pour lui, rien pour les autres.


    En espérant que tu auras enrichi ta compréhension et que tu seras maintenant au courant d'être la seule personne à avoir eu l'idée "originale" de remplacer les deux-points de la langue française par le signe mathématique = . Tu assumes ainsi une égalité virtuelle issue de ta pensée imaginative.  Laughing


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2881
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Vieillesse et dégradation du corps

    Message par tangolinos le Jeu 24 Nov 2016 - 21:43

    Hihi...
    une énumération ?... j' y vois 3 villes = 1+1+1
    une citation ?...j' y vois la déresponsabilisation du citateur.
    une explication ?... il serait plus responsable de dire ''parce que''.
    avatar
    zanshin
    Modérateur
    Modérateur

    Féminin Nombre de messages : 807
    Age : 68
    Localisation : Suisse
    Emploi/loisirs : retraitée du corps médical (ordonnée nonne zen en 1984)
    Humeur : attentive
    Date d'inscription : 01/06/2013

    Re: Vieillesse et dégradation du corps

    Message par zanshin le Ven 25 Nov 2016 - 6:39

    tao
    Te fatigues pas tangolinos tout le monde à compris jusqu'où te pousse ton problème cérébral. Laughing
    D'ailleurs tu le dis toi-même : "Oui excuse moi, je suis un handicapé du cerveau.."
    Le sujet étant suffisamment pourri par le même spécialiste, (encore une fois), je le ferme définitivement.
    aurevoir  aurevoir


    _________________
    «Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»

      La date/heure actuelle est Ven 20 Oct 2017 - 1:46