Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    La trinité

    Partagez
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3287
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: La trinité

    Message par Fred le Jeu 17 Nov 2016 - 12:42

    Tango a écrit:Je dirais qu’ il y en a certains qui conduisent leur voiture sans se soucier comment elle marche, et d’autres qui s’intéressent à son fonctionnement.
    Ce que tu proposes est de vivre tel que c’est, et ma proposition était de cheminer vers la compréhension de cette mécanique.

    Sauf qu’à mon sens, cette compréhension est en fait une création qui commence à partir du moment où l'on veut croire en l'existence de cette mécanique et qui continue avec le fait de vouloir la décrire.

    Tango a écrit:Juste pour discuter un peu ?…

    Donc oui, juste pour échanger nos visions créatives sur ce qui se laisse modeler sans résistance, visions créatives qui pour certains comme le dit Kaïkan pourraient apparaître comme étant du charabia.


    Dernière édition par Fred le Jeu 17 Nov 2016 - 18:28, édité 1 fois
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2861
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: La trinité

    Message par tangolinos le Jeu 17 Nov 2016 - 18:28

    @Fenrir
    ‘’’’’Je vois les choses un peu différemment.’’’’’
    Ne t’inquiète pas, moi aussi d’un instant à l’ autre je vois les choses différemment ; il suffit de changer d’identification, et comme je le disais plus haut, c’est notre inconscient qui choisit l’ identification, même si nous avons l’impression que le conscient soit le maitre.

    ‘’’Je peux cependant me tromper.’’’
    Oui tout le monde peut se tromper, selon l’ identification qu’il adopte à son insu.
    (Pour exemple, les électeurs américains viennent de se  TRUNPer…Hihi)

    Pour le reste de ton post, oui je vois que cette histoire de trinité te plait bien, tant elle permet de comprendre comment s’en sortir de cette dualité.
    Il est toujours instructif d’ entendre ce que l’ autre pense, aussi n’ hésite pas à en dire encore plus.

    La pointe de lance ?…faut se méfier des métaphores, tant elles évoquent des choses mais aussi obscurcissent d’autres choses.
    La véritable question qui est évitée dans tes dires, est= qui manipule ce fer de lance ?… tu dis que c’est le conscient, mais n’est-il pas manipulé par l’ inconscient ?
    Tu l’ évoques bien en disant=‘’’’’’On a un très gros fond d'inconscient, de choses inscrites quelque part qui nous poussent plutôt à faire ceci ou cela.’’’’’’’’

    Bien que mes propos disent certaines choses, ma proposition n’ est pas de rejeter notre conscient, mais de relativiser la prétention qu’on pourrait en avoir.
    Autrement dit, si le ‘’conscient ignorant’’ est là, c’est pas pour rien.

    @Fred
    comme évoqué plus haut, je suis favorable à partager nos différents points de vues, tant il me semble que nous soyons tous un seul éclat singulier du même diamant.
    Et comme souvent évoqué, il me semble que nous soyons tous en recherche de ce même diamant.
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3287
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: La trinité

    Message par Fred le Jeu 17 Nov 2016 - 18:53

    Tango a écrit:
    comme évoqué plus haut, je suis favorable à partager nos différents points de vues, tant il me semble que nous soyons tous un seul éclat singulier du même diamant.
    Et comme souvent évoqué, il me semble que nous soyons tous en recherche de ce diamant.

    Tel que je vois les choses, être est le diamant.
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2861
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: La trinité

    Message par tangolinos le Jeu 17 Nov 2016 - 19:26

    Fred a écrit:
    Tango a écrit:
    comme évoqué plus haut, je suis favorable à partager nos différents points de vues, tant il me semble que nous soyons tous un seul éclat singulier du même diamant.
    Et comme souvent évoqué, il me semble que nous soyons tous en recherche de ce diamant.

    Tel que je vois les choses, être est le diamant.
    Qu'entends-tu par = ''être est le diamant.'' ?
    Il y a en effet de multiples interprétations à tes dires, que veux-tu dire par là ?
    En effet si l' être est ce diamant, sa manifestation est multiple.
    Aussi je t'invite à en resplendir un  de ces aspects en répondant à ma question...Hihi
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3287
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: La trinité

    Message par Fred le Jeu 17 Nov 2016 - 23:26

    Je veux dire : -Je suis- est le diamant.
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3287
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: La trinité

    Message par Fred le Ven 18 Nov 2016 - 13:20

    Tango a écrit:Et comme souvent évoqué, il me semble que nous soyons tous en recherche de ce diamant.

    Si donc, -Je suis- est le diamant, qu'ai-je donc à chercher  ?

    J'avais lu un livre extra qu'on ne retrouve plus nulle part malheureusement dont le titre était : Sois !

    Comme le suggère ce titre, et puisque tu es à la recherche de ce diamant, je te propose d'essayer d'être. ha ha
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5465
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: La trinité

    Message par Kaïkan le Ven 18 Nov 2016 - 16:41


    Je me souviens que le moine Mokudo Shôgen (Jean Baby), me disait un jour : "finalement en zazen il reste seulement -je suis-"
    C'est peut-être de ça dont vous parlez si j'ai bien compris ? Smile


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5465
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: La trinité

    Message par Kaïkan le Ven 18 Nov 2016 - 17:27

    Lumpinee a écrit:
    Kaïkan a écrit:
    Tous les états d’expériences extatiques ne peuvent être confondus avec le nirvãna qui est complètement indescriptible.

    Tu es capable de décrire l'extase, toi? Moi non, meme si je le connais parfois. Tout ce que je peux dire, c'est que je ne désire plus rien de palpable.

    Donc si tu peux dire : "je ne désire plus rien de palpable", c'est que tu fais une différence entre cet état et n'importe quel autre. Tu n'es pas dans un état complètement indescriptible dès que tu peux en dire quelque chose que ce soit positivement ou négativement.

    Lumpinee a écrit:
    Kaïkan a écrit:
    Après la mort, l'état de nirvãna, c'est l'état non identifiable de celui qui ne reviendra jamais sur terre car délivré du cycle des renaissances.
    Il y a une tendance actuelle a utiliser le mot nirvãna pour désigner des états de grand plaisir ou même de grande jouissance. C'est bien sûr sans rapport avec le bouddhisme.

    Un état de grande jouissance n'est il pas ce à quoi aspire le bouddhisme, au final? Jouir du présent, jouir de la vie?

    Tout dépend ce que tu entends par jouissance. Si tu parles de la délectation qui est opposée au dégoût, ce n'est pas ce à quoi aspire le bouddhisme. Si tu entends comme signification la jouissance d'une vie qui n'est plus astreinte à une insatisfaction constante, alors cela va dans le sens du bouddhisme certainement.


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2861
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: La trinité

    Message par tangolinos le Ven 18 Nov 2016 - 19:31

    Fred a écrit:
    Tango a écrit:Et comme souvent évoqué, il me semble que nous soyons tous en recherche de ce diamant.

    Si donc, -Je suis- est le diamant, qu'ai-je donc à chercher  ?

    J'avais lu un livre extra qu'on ne retrouve plus nulle part malheureusement dont le titre était : Sois !

    Comme le suggère ce titre, et puisque tu es à la recherche de ce diamant, je te propose d'essayer d'être. ha ha
    @Fred
    ça ne sert à rien d’ essayer d’ être, puisque de toutes façons on est.
    Ce qui m’interroge est la nature de cet être qui fait qu’on ait la sensation d’ être quelque chose.

    Le diamant ?… j’ ai déjà évoqué que nous en sommes, tout un chacun, un seul éclat parmi des milliards d’ éclats… il serait présomptueux de se prendre pour le diamant entier, puisque nous sommes ignorants de ce qu’il est.

    @Kaïkan
    oui, il ne reste que cette présence, qui peut dire = ‘’je suis’’.
    Mais quelle est donc cette chose, ignorante de ce qu’elle est, qui peut se permettre de dire = ‘’je suis’’ ?
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5465
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: La trinité

    Message par Kaïkan le Ven 18 Nov 2016 - 19:41

    tangolinos a écrit:@Kaïkan
    oui, il ne reste que cette présence, qui peut dire = ‘’je suis’’.
    Mais quelle est donc cette chose, ignorante de ce qu’elle est, qui peut se permettre de dire = ‘’je suis’’ ?


    @tangolinos
    C'est l'égo dépouillé de toute décoration. Complètement nu. Sans rien d'autre que ce qu'il est. Il peut donc s'effacer en toute tranquillité en faisant un pas de côté (image).

    Après il reste le "est" sans le "je". Ce qui est. En Inde on dit : sat-chit-ananda (être-conscience-joie)
    J’interprète aussi les paroles du Christ dans ce sens, à savoir : Je suis celui qui « suis ». Il est celui qui est au-delà du « je ».
    Je ne sais pas si j’explique suffisamment clairement.



    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3287
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: La trinité

    Message par Fred le Ven 18 Nov 2016 - 21:56

    Kaïkan a écrit:Après il reste le "est" sans le "je". Ce qui est. En Inde on dit : sat-chit-ananda (être-conscience-joie)
    J’interprète aussi les paroles du Christ dans ce sens, à savoir : Je suis celui qui « suis ». Il est celui qui est au-delà du « je ».
    Je ne sais pas si j’explique suffisamment clairement.

    Si, cela me semble très clair, c'est pourquoi ma première proposition était de dire : Etre est le diamant.

    Tango a écrit:
    ça ne sert à rien d’ essayer d’ être, puisque de toutes façons on est.

    Effectivement, c’est ce qui va de soi. Et si être est le diamant il ne sert pas d’avantage de chercher le diamant puisque le fait d'être est de toute façon notre condition naturelle qu'il serait vain dans ce cas de chercher à incarner puisque nous l'incarnons déjà. C’est ce que je voulais dire.

    Tango a écrit:Le diamant ?… j’ ai déjà évoqué que nous en sommes, tout un chacun, un seul éclat parmi des milliards d’ éclats… il serait présomptueux de se prendre pour le diamant entier, puisque nous sommes ignorants de ce qu’il est.

    Dans le zen on dit qu’une goûte d’eau contient l’océan, de même, on pourrait dire je crois que chaque éclat contient tous les autres.

    Tango a écrit:Ce qui m’interroge est la nature de cet être qui fait qu’on ait la sensation d’ être quelque chose.

    Nous n’avons jamais connu d’autre sensation que celle d’être. Tous les instants de notre vie sans exception sont cette sensation primordiale je dirais.
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3287
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: La trinité

    Message par Fred le Sam 19 Nov 2016 - 12:19

    Si je peux me permettre d'ajouter quelque chose, je dirais que l'affirmation -je suis- est la reconnaissance de l'omniprésence de la sensation primordiale d'être qui réside en toutes choses vues, entendues, goûtées, senties, touchées, pensées.

    Toute chose expérimentée ici bas clame -cela qui est- et rien ne le clame plus qu'autre chose, tout est donc à mon sens égal au regard de l'être, tout a le même goût comme on dit dans le zen.

    Qui peut en faire le constat ? : à mon sens, encore une fois rien d'autre que cela qui est primordialement être, et qui en soi ne peut être distingué d'aucune chose au regard du fait que toute chose a également comme principe premier d'être.
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2861
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: La trinité

    Message par tangolinos le Sam 19 Nov 2016 - 18:52

    Kaïkan a écrit:‘’’’’’’Après il reste le "est" sans le "je". Ce qui est. En Inde on dit : sat-chit-ananda (être-conscience-joie)
    J’interprète aussi les paroles du Christ dans ce sens, à savoir : Je suis celui qui « suis ». Il est celui qui est au-delà du « je ».
    Je ne sais pas si j’explique suffisamment clairement. ‘’’’’’’

    Hihi…c’est pas facile à expliquer, tant il s’agit de la chose la plus intime qui soit.
    Cependant cette idée de ‘’ joie’’ m’interpelle, puisqu’ effectivement quand je me remémore mon ‘’instant’’ (excusez-moi de radoter) aussitôt une grande joie m’ envahit.
    c’est comme si comme s' il fallait lâcher  prise du ‘’je’’, pour qu’ alors seulement et aussitôt apparaisse cette joie.

    @Fred
    tu continues à conduire la voiture sans te soucier d’ouvrir le capot pour voir comment marche cette voiture.

    En effet tu proposes d’être comme cela est….
    Et mon propos est de cheminer vers une compréhension de ce qui fait que tout cela est.
    Il me serait incompréhensible que les choses soient là, sans qu’il y ait quelque chose qui les ait produites, et, qui n' en attende pas quelque chose.


    Dernière édition par tangolinos le Sam 19 Nov 2016 - 18:59, édité 1 fois
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3287
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: La trinité

    Message par Fred le Sam 19 Nov 2016 - 18:56

    Bonsoir,

    J’espère ne pas abuser de votre patience en me permettant de poster à nouveau un texte. C’est une grande chance de pouvoir s’exprimer ici et j’essaierai de ne pas trop en abuser, mais là il se trouve que les mots sortent de ma bouche presque involontairement. Encore merci.

    Il n’y a donc rien ici bas qui à mon sens soit dénué du caractère d’être. Les existences sont multiples mais toutes ont la caractéristique essentielle d’être. Ainsi, voir une chose dans son essence c’est la voir dans ce qu’elle a de semblable avec toutes les autres relativement à leur essence commune qui est d’être.

    Considérer que l’être est le diamant sachant que toute chose est, c’est considérer la manière dont s’accomplissent les dix mille manifestations dans l’instant présent, duquel rien ne peut être ajouté ni retranché.

    Celui qui contemple, la contemplation et l’objet contemplé sont un par leur essence qui est d’être, c’est parce qu’il sont un et en inter-relation que les trois se dissolvent sous l’effet de l’impermanence et qu’il ne reste rien de leur passage. De même, parfois et même la plupart du temps il arrive que celui qui contemple le nuage, le nuage lui-même et le ciel se résorbent et qu’on oublie qu’il y’a une personne allongée dans l’herbe.


    PS :
    Tango a écrit:Il me serait incompréhensible que les choses soient là, sans qu’il y ait quelque chose qui les ait produites, et, qui n' en attende pas quelque chose.

    Ha ha, ce sont les choses qui produisent les choses car toutes sont interdépendantes.

    Descartes a essayé de voir sous le capot et il en a tiré comme conséquence "je pense donc je suis". Personnellement je dirais plutôt : ma pensée est être.
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2861
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: La trinité

    Message par tangolinos le Sam 19 Nov 2016 - 19:11

    Fred a écrit:
    PS :
    Tango a écrit:Il me serait incompréhensible que les choses soient là, sans qu’il y ait quelque chose qui les ait produites, et, qui n' en attende pas quelque chose.

    Ha ha, ce sont les choses qui produisent les choses car toutes sont interdépendantes.
    Je suis bien d'accord avec l' idée que toutes les choses sont interdépendantes, puisque ma recherche est de cheminer vers le principe premier (le Grand Un) qui a pondu toutes ces diversités.
    Pour exemple, Lao-tse a pondu le concept du Tao qui sous-tendrait toutes les manifestations.
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3287
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: La trinité

    Message par Fred le Sam 19 Nov 2016 - 19:14

    Je pense que Le Grand UN ce sont toutes ces manifestations, qui se pondent les unes les autres.
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2861
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: La trinité

    Message par tangolinos le Sam 19 Nov 2016 - 19:21

    Fred a écrit:Je pense que Le Grand UN ce sont toutes ces manifestations, qui se pondent les unes les autres.
    Je suis bien d'accord avec l' idée du déploiement fractal du principe premier.
    Mais petit comme je suis, face aux 2000 millards de galaxies qui composent l' univers, je ne pense pas pouvoir me permettre d'accepter l' idée que ce soit moi qui ait pondu tout ça. Very Happy
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3287
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: La trinité

    Message par Fred le Sam 19 Nov 2016 - 19:27

    Je dirais que je ponds et que je suis pondu, un peu comme si chaque éclat du diamant contenait tous les autres.
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2861
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: La trinité

    Message par tangolinos le Sam 19 Nov 2016 - 19:44

    Fred a écrit:Je dirais que je ponds et que je suis pondu, un peu comme si chaque éclat du diamant contenait tous les autres.


    C'est un peu comme ça que je vois les choses... ce déploiement fractal qui permet à tout un chacun de se considérer le centre de l'univers.
    Or il me serait impossible de pondre tout ça.
    Ce qui fait que je m'interroge sur la chose qui a pondu tout ça.
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3287
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: La trinité

    Message par Fred le Sam 19 Nov 2016 - 20:08

    Je comprends, c'est une vision plutôt monothéiste de la création.
    Sauf qu'il faut juste savoir que le bouddhisme n'a pas cette croyance en un Dieu créateur, non pas par conviction, mais parce que ce qu'il vise par sa doctrine est tout autre comme tu le sais puisqu'il vise l'abolition de la souffrance psychique. Il faut donc voir le Bouddha comme un médecin usant de moyen pragmatiques pour arriver à ses fins. Donc quelque soit le maître qu'on puisse considérer dans cette doctrine, il me semble que son but ne consistera pas dans le fait de fournir une explication sur le pourquoi le monde est monde, mais sur le comment vivre dans ce monde.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5465
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: La trinité

    Message par Kaïkan le Sam 19 Nov 2016 - 20:23


    J'essaie de ne pas trop intervenir, mais je trouve que ce débat est vraiment passionnant. Very Happy
    Je tenais à dire que je le suis pas à pas.  OK


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2861
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: La trinité

    Message par tangolinos le Sam 19 Nov 2016 - 20:32

    @Fred
    monothéisme ?… je ne perds pas du temps à m’interroger sur le paraitre.
    Aussi si je passe pour un monothéiste ou un athée peu m’importe.
    Ce qui m’importe sont mes questions existentielles, et donc je ne rejette pas l’ idée qu’il puisse y avoir quelque chose qui m’ a pondu, puisqu’il me serait inconcevable de m’être pondu moi-même.

    Au sujet de Bouddha, je ne doute pas qu’il ait goûté à l’ Absolu, et s’il s’est abstenu d’en causer c’est pas pour rien… il y a en effet une sorte de blasphème à prononcer l’ imprononçable.
    Je ne pense pas que Bouddha ait rejeté l’ idée qu’il puisse y avoir un principe premier qui fait que tout soit là…. Lao-tse a pondu le concept du Tao qui correspond à cette même chose indescriptible.
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3287
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: La trinité

    Message par Fred le Sam 19 Nov 2016 - 20:56

    Tango a écrit:monothéisme ?… je ne perds pas du temps à m’interroger sur le paraitre.

    Je ne pense pas cela non plus. Mais partir du principe qu'il y'a un créateur ou un principe créateur qui plus est, possédant une intention comme tu l'as dit plus haut, c'est une vision monothéiste, enfin il me semble.

    Tango a écrit:Au sujet de Bouddha, je ne doute pas qu’il ait goûté à l’ Absolu, et s’il s’est abstenu d’en causer c’est pas pour rien… il y a en effet une sorte de blasphème à prononcer l’ imprononçable.

    Effectivement, il a goûté à l'absolu et il en a déduit que toutes les manifestations étaient interdépendantes, ne plaçant aucun principe premier au dessus de ces manifestations.

    Tango a écrit:Je ne pense pas que Bouddha ait rejeté l’ idée qu’il puisse y avoir un principe premier qui fait que tout soit là….

    Je pense que si justement, pour la raison que j'ai évoquée ci dessus. De plus il a montré que cette quête était une erreur de jugement relativement à la possibilité d'abolir dukkha, cf la parabole de la flèche empoisonnée.

    Tango a écrit:Lao-tse a pondu le concept du Tao qui correspond à cette même chose indescriptible.

    Oui mais le taoïsme est différent du bouddhisme.
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2861
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: La trinité

    Message par tangolinos le Sam 19 Nov 2016 - 21:52

    Fred a écrit: Mais partir du principe qu'il y'a un créateur ou un principe créateur qui plus est, possédant une intention comme tu l'as dit plus haut, c'est une vision monothéiste, enfin il me semble.
    Tu peux attribuer ce que tu veux à ma façon de voir les choses...peu m'importe ta façon de voir...ce qui m'importe est de résoudre mes questions.
    Il me semble évident qu'il y a un principe au delà de ce que je peux concevoir qui fait que toutes ces choses soient là, et moi-aussi.

    Effectivement, Bouddha a goûté à l'absolu et il en a déduit que toutes les manifestations étaient interdépendantes, ne plaçant aucun principe premier au dessus de ces manifestations.
    Hummm....j' aurais bien aimé le rencontrer pour vraiment savoir ce qu'il pensait d'un éventuel principe premier.

    Oui mais le taoïsme est différent du bouddhisme.
    J' en pense que si Vérité il y a, elle est une.
    Aussi il me semble probable que chaque religion ne soit qu'un seul aspect du même diamant, et que ce diamant soit insaisissable.
    Disons que si Dieu il y a, il a choisi de rester absolument insaisissable... et cette insaisissabilité ne démontre pas sa non-existence.
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3287
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: La trinité

    Message par Fred le Sam 19 Nov 2016 - 22:59

    Tango a écrit:Tu peux attribuer ce que tu veux à ma façon de voir les choses...peu m'importe ta façon de voir...ce qui m'importe est de résoudre mes questions.

    Hé bien ne les résouts-tu pas toi même ici ? :

    Tango a écrit:Disons que si Dieu il y a, il a choisi de rester absolument insaisissable... et cette insaisissabilité ne démontre pas sa non-existence.

    Par liens de causes à effets, puisque tu ne peux pas avoir la preuve de l'existence de Dieu et que tes tentatives d'en avoir la certitude resteront à tout jamais vaines puisque comme tu le dis si bien, s'il existe il est de toute façon absolument insaisissable, il semble ne plus te rester qu'à asseoir ta foi ou bien qu'à te libérer de cette quête, car sinon il me semble évident que tu cours le danger d'être éternellement insatisfait quant à ces questions, encore d'avantage si elles sont prégnantes.

    Dis, entre parenthèse, ce n'est pas une insulte d'être monothéiste.


    tango a écrit:Hummm....j' aurais bien aimé le rencontrer pour vraiment savoir ce qu'il pensait d'un éventuel principe premier.

    On peut attribuer arbitrairement les pensées qu'on veut à Bouddha, mais le fait est qu'il s'est prononcé sur l'interdépendance de tous les phénomènes, et à ma connaissance en évoquant, indirectement il est vrai, l'existence d'un principe créateur en disant que chercher à le découvrir était une recherche vaine et inapte à mettre fin à la souffrance /insatisfaction. cf parabole de la flèche.  

    Tango a écrit:J' en pense que si Vérité il y a, elle est une.

    Probablement, mais sans doute aussi que les chemins pour y parvenir sont infinis. Le bouddhisme est l'un de ces chemins, le taoïsme en est un autre.

    Tango a écrit:Aussi il me semble probable que chaque religion ne soit qu'un seul aspect du même diamant, et que ce diamant soit insaisissable.

    Voilà, un seul aspect, une voie spécifique.

      La date/heure actuelle est Ven 22 Sep 2017 - 8:06