Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    La hauteur du zafu

    Partagez
    avatar
    Fred
    suprême fleuron
    suprême fleuron

    Nombre de messages : 3183
    Date d'inscription : 17/11/2008

    La hauteur du zafu

    Message par Fred le Mar 23 Mai 2017 - 19:17

    Bonjour,

    J'ai un problème de ménisque depuis quelque temps. J'ai demandé à mon kiné si cela pouvait être due à zazen et il m'a répondu que oui, me conseillant d'élever la hauteur du zafu. C'est une chose que je savais, qu'un zafu bien rembourré surélevé par des couvertures pouvait aider aussi bien au niveau des genoux qu'au niveau du dos, cependant, en l'ayant surélevé encore d'avantage, je me suis rendu compte du confort que cela m'apportait. Comme quoi peut-être qu'il vaut mieux essayer de partir du plus haut quitte à baisser cette hauteur le cas échéant.
    avatar
    AncestraL
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 440
    Localisation : Lille
    Emploi/loisirs : éducateur/agent de probation
    Humeur : Sat Chit Ananda
    Date d'inscription : 01/10/2012

    Re: La hauteur du zafu

    Message par AncestraL le Mar 23 Mai 2017 - 21:09

    Patrick Malle, du dojo d'Halluin, est "l'inventeur" des plaques de mousses dures mises dans une sorte de taie, que l'on met sous le zafu.
    Il a également inventé une "caisse" sur laquelle on pose le zafu, et permettant aux jambes de tomber dans le trou créé afin de soulager les jambes.
    Enfin, j'ai déjà vu des pratiquants "réhausser" leurs zafu en y mettant au milieu une ceinture qu'il serraient afin de lui donner plus d'épaisseur
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5411
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: La hauteur du zafu

    Message par Kaïkan le Sam 3 Juin 2017 - 8:52

    Fred a écrit:Bonjour,

    J'ai un problème de ménisque depuis quelque temps. J'ai demandé à mon kiné si cela pouvait être due à zazen et il m'a répondu que oui, me conseillant d'élever la hauteur du zafu. C'est une chose que je savais, qu'un zafu bien rembourré surélevé par des couvertures pouvait aider aussi bien au niveau des genoux qu'au niveau du dos, cependant, en l'ayant surélevé encore d'avantage, je me suis rendu compte du confort que cela m'apportait. Comme quoi peut-être qu'il vaut mieux essayer de partir du plus haut quitte à baisser cette hauteur le cas échéant.

    C'est tout à fait exact. Il ne faut pas négliger la hauteur du zafu. Le plus pratique, une solution que j'ai adoptée, c'est de mettre une ceinture autour du zafu et la hauteur peut être réglée en serrant plus ou moins la ceinture jusqu'à trouver le bon dosage. Cela permet d'avoir une hauteur constante et ainsi de ne pas se faire des douleurs inutiles, les genoux devenant fragiles en vieillissant...  Wink


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Fred
    suprême fleuron
    suprême fleuron

    Nombre de messages : 3183
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: La hauteur du zafu

    Message par Fred le Sam 3 Juin 2017 - 15:20

    Moi en ce moment et depuis pas mal de temps, je pratique avec un zafu rempli de graines, je ne sais pas de quoi exactement. Le truc de la ceinture, ça marche surtout pour le kapok, je pense. Quand j'aurai récupéré mon zafu en kapok, j'essaierai ce que vous dites.
    avatar
    bulleOcéan
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 654
    Localisation : Demeurer nulle part
    Emploi/loisirs : zazen
    Humeur : Amour
    Date d'inscription : 15/12/2012

    Re: La hauteur du zafu

    Message par bulleOcéan le Sam 3 Juin 2017 - 16:46

    Chez moi je mets tout simplement une oreiller pliée en dessous du zafu pour que je sois à  une hauteur adéquate.  C'est très pratique et malléable rapidement.
    On peut prendre aussi n'importe quoi pour ce faire mais une oreiller c'est très pratique.  Wink . Et la position devient très confortable quelque soit la grosseur du zafu.

    N.B:  Remarque non liée : que je sois chez moi ou dans un dojo je ne fais plus ces balancements de gauche à droite avant zazen car je trouve rapidement la verticalité juste et faire ces balancements initiaux fait que  je perds mon assise et j'ai par la suite une position penchée à gauche ou à droite Smile
    avatar
    Fred
    suprême fleuron
    suprême fleuron

    Nombre de messages : 3183
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: La hauteur du zafu

    Message par Fred le Sam 3 Juin 2017 - 17:28

    bulleOcean a écrit:N.B: Remarque non liée : que je sois chez moi ou dans un dojo je ne fais plus ces balancements de gauche à droite avant zazen car je trouve rapidement la verticalité juste et faire ces balancements initiaux fait que je perds mon assise et j'ai par la suite une position penchée à gauche ou à droite Smile

    Par contre, au moins pour la sortie de zazen, ce balancement fait du bien au dos je trouve.
    avatar
    bulleOcéan
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 654
    Localisation : Demeurer nulle part
    Emploi/loisirs : zazen
    Humeur : Amour
    Date d'inscription : 15/12/2012

    Re: La hauteur du zafu

    Message par bulleOcéan le Sam 3 Juin 2017 - 18:16

    Fred a écrit:
    bulleOcean a écrit:N.B:  Remarque non liée : que je sois chez moi ou dans un dojo je ne fais plus ces balancements de gauche à droite avant zazen car je trouve rapidement la verticalité juste et faire ces balancements initiaux fait que  je perds mon assise et j'ai par la suite une position penchée à gauche ou à droite Smile

    Par contre, au moins pour la sortie de zazen, ce balancement fait du bien au dos je trouve.

    Absolument et je le fais tout le temps à la fin Wink
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2793
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: La hauteur du zafu

    Message par tangolinos le Sam 3 Juin 2017 - 20:58

    La hauteur du zafu ?

    Je dirais que + on élève la hauteur du zafu, moins on est réceptif.
    avatar
    Fred
    suprême fleuron
    suprême fleuron

    Nombre de messages : 3183
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: La hauteur du zafu

    Message par Fred le Sam 3 Juin 2017 - 21:29

    Salut Tango,
    Que veut dire cette métaphore(?) ?
    avatar
    AncestraL
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 440
    Localisation : Lille
    Emploi/loisirs : éducateur/agent de probation
    Humeur : Sat Chit Ananda
    Date d'inscription : 01/10/2012

    Re: La hauteur du zafu

    Message par AncestraL le Sam 3 Juin 2017 - 21:58

    tangolinos a écrit:La hauteur du zafu ?

    Je dirais que + on élève la hauteur du zafu, moins on est réceptif.

    LOL

    Attention à ne pas faire de son cas une généralité. Tout le monde ne se sent pas forcément à l'aise, juché haut sur son coussin.
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2793
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: La hauteur du zafu

    Message par tangolinos le Sam 3 Juin 2017 - 22:16

    Fred a écrit:Salut Tango,
    Que veut dire cette métaphore(?) ?
    Cette métaphore est à l’ image du sportif: ‘’sauteur en hauteur’’… si tu ne prends pas appui au plus bas, tu n’ auras aucune chance d’ aller au plus haut.
    avatar
    Fred
    suprême fleuron
    suprême fleuron

    Nombre de messages : 3183
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: La hauteur du zafu

    Message par Fred le Dim 4 Juin 2017 - 11:15

    Ok. Comme un arbre qui plante ses racines au plus profond pour pouvoir s'élever vers le ciel.

    PS : Quoi que les pins ont de très courtes racines, alors que pourtant ils s'élèvent très haut.
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2793
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: La hauteur du zafu

    Message par tangolinos le Lun 5 Juin 2017 - 19:41

    Salut Fred

    c’est curieux ce que tu me dis là, au sujet des pins qui n’ auraient pas de profondes racines, puisque selon ce que j’ ai entendu dire, Napoléon III a imposé qu’on plante des pins dans le département des Landes, parce que leurs profondes racines allaient percer la mince couche d’ argile qui empêchait l’ eau de s’ écouler.
    à l’ époque, le département des Landes n’ était que marécage, ( d’ où les fameux bergers échassiers), et depuis qu’il y a des pins, le département n’ est plus vraiment marécageux.

    Cependant, on peut dire que le ‘’pin’’ pousse vite, et qu’il est probable que ‘’Napoléon III’’ a agit dans l’ urgence…

    Pour aller plus loin dans la réflexion, il arrive encore parfois que les Landes soient immergées à certains endroits proches de l’ Adour, mais ça ne dure pas si longtemps que ça… Pour tout te dire, dans les Landes, on ne voit plus de bergers sur des échasses…sauf, dans les fêtes traditionnelles qui n’ hésitent pas à brandir l ‘ apparence de ce qui n’ est plus.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5411
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: La hauteur du zafu

    Message par Kaïkan le Jeu 15 Juin 2017 - 17:13


    Saluons au passage l' irréfutable don de tangolinos pour faire des digressions, écartant le débat du sujet, avec une inexorable constance.
    Qui eut pensé que la "hauteur du zafu" nouas amènerait aux décisions de Napoléon III et aux bergers échassiers des Landes ?
    Et oui ! Les bergers faisaient leur méditation sur des échasses.  tirer la langue
    Mais depuis que les pins ont été plantés, j'ai ouï-dire qu'ils pouvaient s'asseoir de nouveau sur le sol et pouvaient même se fabriquer un zafu empli de laine de mouton (jusqu'à la bonne hauteur).  rigolo


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    AncestraL
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 440
    Localisation : Lille
    Emploi/loisirs : éducateur/agent de probation
    Humeur : Sat Chit Ananda
    Date d'inscription : 01/10/2012

    Re: La hauteur du zafu

    Message par AncestraL le Jeu 15 Juin 2017 - 20:17

    haha, Tango fait du tango, il manque de concentration ^^
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2823
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: La hauteur du zafu

    Message par Yudo, maître zen le Jeu 15 Juin 2017 - 21:56

    L'autre jour, j'étais au dojo de Pavie, et j'ai dû intervenir pour rehausser les zafus de deux personnes qui étaient visiblement mal à l'aise à cause de leur zafu trop bas: c'est vraiment une notion trop négligée.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5411
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: La hauteur du zafu

    Message par Kaïkan le Ven 16 Juin 2017 - 18:54

    bulleOcéan a écrit:
    N.B:  Remarque non liée : que je sois chez moi ou dans un dojo je ne fais plus ces balancements de gauche à droite avant zazen car je trouve rapidement la verticalité juste et faire ces balancements initiaux fait que  je perds mon assise et j'ai par la suite une position penchée à gauche ou à droite Smile

    Tout dépend combien on fait zazen par jour. Si c'est environ deux heures ou plus, on peut constater des douleurs dans les ischions.


    Les ischions sont les deux os en bas en rouge.

    Si on se balance bien en début de zazen on stabilise mieux les ischions et la douleur peut s'oublier. Smile


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Greer
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 19
    Date d'inscription : 26/09/2014

    Re: La hauteur du zafu

    Message par Greer le Sam 17 Juin 2017 - 9:15

    Bonjour à tous,
    à Troyes, notre enseignante fait régulièrement pratiquer un petit exercice préliminaire qui consiste à s'asseoir sur ses doigts, (la main à plat, paume en l'air, sous une fesse) jusqu'à bien percevoir l'appui de l'ischion; d'un côté, puis de l'autre. Après cela, l'assise vient toute seule (enfin, presque).
    Pour ma part, après quelques mésaventures chirurgicales (reconstruction d'un genou, puis chirurgie du rachis), je suis moins souple et jeune que quand j'étais jeune. Je me suis donc fait confectionner un zafu sur mesure, assez haut, qui a vraiment tout changé. Ne pas négliger non plus une petite séance annuelle de re-garniture en kapok de tous les zafus du dojo, ça peut constituer un bon samu.
    Bonne assise à vous tous.
    avatar
    bulleOcéan
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 654
    Localisation : Demeurer nulle part
    Emploi/loisirs : zazen
    Humeur : Amour
    Date d'inscription : 15/12/2012

    Re: La hauteur du zafu

    Message par bulleOcéan le Sam 17 Juin 2017 - 17:07

    Kaïkan a écrit:
    bulleOcéan a écrit:
    N.B:  Remarque non liée : que je sois chez moi ou dans un dojo je ne fais plus ces balancements de gauche à droite avant zazen car je trouve rapidement la verticalité juste et faire ces balancements initiaux fait que  je perds mon assise et j'ai par la suite une position penchée à gauche ou à droite Smile

    Tout dépend combien on fait zazen par jour. Si c'est environ deux heures ou plus, on peut constater des douleurs dans les ischions.


    Les ischions sont les deux os en bas en rouge.

    Si on se balance bien en début de zazen on stabilise mieux les ischions et la douleur peut s'oublier.  Smile

    Dans mon cas , les balancement initiaux me débalancent à tout coup et me font glisser du zafu vers un coté et je suis alors penché pour le reste de la séance
    Et encore une fois , je trouve l'assise correcte en quelques secondes sans ces balancements initiaux.
    Il m'arrive parfois aussi d'en faire 3 heures d'affilés , sans les problèmes mentionnés d'ischions.  
    Ce sont mes circonstances propres, vous n'avez pas à l'appliquer à  votre pratique Wink
    avatar
    Fred
    suprême fleuron
    suprême fleuron

    Nombre de messages : 3183
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: La hauteur du zafu

    Message par Fred le Sam 17 Juin 2017 - 17:42

    En tous les cas, moi, ces fameux ischions m'ont posé des problèmes pendant des années. Et puis, sans que je sache véritablement pourquoi, pfiut ! plus rien.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5411
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: La hauteur du zafu

    Message par Kaïkan le Sam 17 Juin 2017 - 22:03

    Greer a écrit:(...)à Troyes, notre enseignante fait régulièrement pratiquer un petit exercice préliminaire qui consiste à s'asseoir sur ses doigts, (la main à plat, paume en l'air, sous une fesse) jusqu'à bien percevoir l'appui de l'ischion; d'un côté, puis de l'autre. Après cela, l'assise vient toute seule (enfin, presque). (...)

    Ça c'est drôle parce que je passe effectivement ma main rapidement sous chaque fesse exactement comme décrit mais tout à fait inconsciemment.  Very Happy

    BulleOcéan a écrit:Et encore une fois , je trouve l'assise correcte en quelques secondes sans ces balancements initiaux.
    Il m'arrive parfois aussi d'en faire 3 heures d'affilés, sans les problèmes mentionnés d'ischions.  
    3 heures d'affilée (locution adverbiale pas de "s") waouh on ne se refuse rien durant l'hiver canadien...   Laughing
    Pour les ischions certains peuvent s'asseoir sur une pierre et ne sentent rien. Au cours d'un voyage aux Indes j'en ai vu sur des planches à clous...
    Dans ma période de responsable de dojo j'ai vu des bancs en bois, des zafus carrés emplis de noyaux de cerises et toutes sortes de façon particulières de comportements. Je me souviens que j'insistais à préconiser le zafu traditionnel car je le trouvais confortable. Maintenant je laisse les gens opter pour leurs propres convenances du moment qu'ils arrivent à se tenir droit sans trop bouger...  japonais

    Pour l'équilibre je ne crois pas aux mouvements de grande amplitude de ceux qui se balancent ostensiblement comme si c'était une gymnastique indispensable. Par contre je fais un petit gauche droite imperceptible extérieurement et je suis droit en un instant.
    D'ailleurs je n'y pensais même plus, c'est en lisant ce fil que j'ai observé de quelle façon je me comportais à ce sujet.  Laughing


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    bulleOcéan
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 654
    Localisation : Demeurer nulle part
    Emploi/loisirs : zazen
    Humeur : Amour
    Date d'inscription : 15/12/2012

    Re: La hauteur du zafu

    Message par bulleOcéan le Dim 18 Juin 2017 - 2:39

    Kaïkan a écrit:
    3 heures d'affilée (locution adverbiale pas de "s") waouh on ne se refuse rien durant l'hiver canadien...   Laughing

    Entrecoupé de kinhin bien sûr Smile
    Oui les chaleurs commencent à peine par ici Wink
    avatar
    Fred
    suprême fleuron
    suprême fleuron

    Nombre de messages : 3183
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: La hauteur du zafu

    Message par Fred le Dim 18 Juin 2017 - 11:07

    Il m'est arrivé aussi de méditer sur de longues durées comme ça. J'ai arrêté parce que mes genoux ne me le permettent plus. Crying or Very sad
    Je pense que j'ai pratiqué trop longtemps sans recevoir de conseils, notamment sur la hauteur du zafu. Mais il s'est trouvé également qu'au début je pratiquais en lotus, et je pense qu'il ne faut pas faire cela n'importe comment comme je l'ai fait. Je pense que ce sont ces deux choses là justement qui ont détérioré mes genoux, mais que ce n'est pas propre à la posture.
    Si c'était à recommencer, soit je ferais en sorte d'être formé convenablement à la posture du lotus en allant dans des dojos, soit j'adopterais directement la posture birmane, dans le cas d'une pratique solitaire.

    En tout cas, maintenant le plus long que je fasse en temps de méditation, c'est une heure, mais la plus part du temps, c'est entre une demi heure et trois quart d'heure.

      La date/heure actuelle est Dim 25 Juin 2017 - 7:23