Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Apprends....

    Partagez
    avatar
    gigi
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 419
    Localisation : Quebec
    Humeur : metta
    Date d'inscription : 26/06/2010

    Apprends....

    Message par gigi le Dim 30 Juil 2017 - 20:51

    Apprends à écrire tes blessures dans le sable
    et à graver tes joies dans la pierre.
    Lao Tseu
    tao


    avec metta
    gigi
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3252
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Apprends....

    Message par Fred le Jeu 3 Aoû 2017 - 20:22

    ...à vouloir ce que tu as.
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3252
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Apprends....

    Message par Fred le Mar 15 Aoû 2017 - 16:35

    ...à rester apprenti.
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2833
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Apprends....

    Message par tangolinos le Mar 15 Aoû 2017 - 21:52

    Lao Tseu évoque bien l’ idée qu’il s’ agit de distinguer ce qui correspond à notre véritable nature de ce qu’elle n’ est pas.
    Quelque part, nos souffrances ne sont que des balises à éviter, puisque ce n’ est pas la nature de notre véritable nature.
    Disons que, puisque notre véritable nature nous est insaisissable, et bien qu’elle ne me semble n' être que bonheur, le mieux est d’ éviter tous les aspects qui contrediraient ce bonheur.
    Cependant la voie devient de plus en plus hard pour le cheminant extrémiste.
    Joies et blessures sont bien les deux ingrédients indispensables pour que la joie soit manifestée….manifestation dualiste oblige.
    Si l’ Absolu est UN, il ne peut se manifester que dans le multiple relatif, décrivant autant ce qu’il est, que ce qu’il n’ est pas.
    Sans creux, une montagne n’ aurait pas de relief, et ne serait donc plus une montagne.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5445
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Apprends....

    Message par Kaïkan le Mar 15 Aoû 2017 - 22:47

    Fred a écrit:...à rester apprenti.
    ... et à comprendre ceci :




    (extrait de : Pratique du zen vivant
    Par Jacques Brosse)


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2833
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Apprends....

    Message par tangolinos le Mer 16 Aoû 2017 - 20:58

    Salut Kaïkan
    tu as trouvé un très joli texte qui pourrait décrire l’ absolu qu’on pourrait caresser en état méditatif…
    Je suis bien d’accord avec cette idée que notre véritable nature est bien au delà de sa manifestation.
    Or ce que je constate, c’est qu’il nous est impossible de nous identifier en permanence à notre véritable nature, et que nous soyons obligés de souffrir de cette incapacité.
    Ton texte est un précieux témoignage de quelqu’un qui a accédé quelques temps avec cet absolu, mais je crains fort qu’il nous soit impossible de manifester cet état de manière permanente, puisque je me rends bien compte que plus je prétends me rapprocher de l’ asymptote qu’est cet Absolu, et plus je reçois des signes qui m’inciteraient à m’ en éloigner.
    Ahlala, je reste surpris chaque matin de me retrouver à avoir encore à manifester quelque chose… Je vois bien que chaque matin je me retrouve dans ce rôle imposé qu’est celui de se contenter d’ être ''Bodysattva'' et/ou ’’Boddy-ça-te-va !’’.. Very Happy
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5445
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Apprends....

    Message par Kaïkan le Jeu 17 Aoû 2017 - 9:56


    Salut tangolinos,
    Ce texte est dans le livre de Jacques Brosse mais c’est une citation attribuée au Bouddha Shâkyamuni.
    Autrement, lorsqu’on cherche à atteindre l’objet, il s’éloigne comme une savonnette qui glisse entre les doigts.
    Il n’y a que lorsqu’on est sans intention et au-delà du corps et de l’esprit qu’on est en phase avec sa propre nature originelle.
    Par conséquent comme c’est extrêmement simple, il n’y a rien à atteindre ou à conserver.
    Ce qui est non-né, non-devenu, non-fait, non-composé, ne risque pas de s’échapper en un lieu lointain, imaginaire et inaccessible.
    Le problème existe uniquement lorsqu’on regrette un passé ou espère un futur (dans lesquels il y a un obtention).



    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3252
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Apprends....

    Message par Fred le Jeu 17 Aoû 2017 - 12:47

    Au sujet d'un état pouvant ou non être atteint de manière permanente, j'ai eu une discussion avec une amie hier soir. Il faut que je précise que dans l'après-midi nous étions allés faire les courses dans un super-marcher. Lorsqu'elle essaya de montrer qu'en l'occurrence, l'état méditatif était pour elle un état spécial duquel on pouvait entrer et sortir, je me suis vu lui dire que tel que je le vivais, il n'y avait pas d'entrée et de sortie, pas d'intérieur ou d'extérieur à l'état méditatif. Finalement nous sommes tombés d'accords sur une formulation lorsqu'elle a dit que tout de même, les énergies étaient différentes selon que nous étions en méditation ou bien qu'on se trouvait à devoir faire les courses dans un super-marcher.
    Disons donc peut-être que chaque contexte possède sa propre énergie ou dit autrement et à mon avis de manière plus exacte, que l'énergie disons vitale, s'exprime selon une dynamique hétérogène. Pouvoir ainsi considérer la dynamique de cette énergie est autre que d'en considérer son caractère multiple, puisque cette multitude stipule qu'on cède à l'idée d'une segmentation de cette énergie en différentes natures. En somme, le zazen, c'est en quelque sorte l'incarnation de cette énergie dans la dynamique imprimée par l'acte de s'asseoir tranquillement sur un zafu. Cette dynamique est particulière à cette action, comme elle est particulière à toutes nos actions et je pense que c'est par là qu'on peut comprendre que le zazen ne se distingue pas d'avantage du fait d'aller faire les courses, que le fait de regarder la télé ne se distingue du fait de lire un livre ou que le fait de manger ne se distingue du fait de dormir, chacune de ces actions possédant sa propre dynamique particulière.
    J’ajouterai enfin une chose : Même si par nature la pratique de zazen met l’accent sur la faculté introspective propre à notre nature, cette même faculté est aussi présente lorsque nous incarnons d’autres dynamiques, on pourrait en tous les cas dire qu’au minimum, elle n'est jamais tout à fait absente d'aucune dynamique. Sans doute qu’on pourrait parler alors de niveaux d’introspections ou mieux, d’intensité d’introspection, étant dit que le zazen est idéalement conçu pour en produire le degré d'intensité le plus élevé possible.
    (Zazen est un type particulier d'introspection durant laquelle on ne s'interroge pas)
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5445
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Apprends....

    Message par Kaïkan le Jeu 17 Aoû 2017 - 17:04

     
    OK


    *Excellent*


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3252
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Apprends....

    Message par Fred le Jeu 17 Aoû 2017 - 18:19

    Smile Tiens Kaïkan, pour illustrer une partie de mes propos, m'est revenu ce concept de "position dharmique" et en cherchant ces termes sur la toile, je suis tombé sur ton site où il est proposé un texte de Dogen bien connu dont je me permets de copier un extrait ici :

    Un feu de bois en se consumant devient cendres ; les cendres ne retournent jamais à l`état de feu de bois. Tout de même, nous ne devrions pas regarder le feu de bois comme un avant et la cendre comme un après. Nous devons réaliser que le feu de bois est dans la position du feu de bois avec ou sans avant ou après. La cendre est dans la position de cendre avec ou sans avant et après.

    http://www.portedumoinezen.com/

    Ainsi, je dirais que chaque activité, le zazen comme toutes les autres, est dans la position dharmique de son accomplissement. "Position dharmique" pouvant signifier qu'il n'y a pas d'autre vérité hors de cet accomplissement.
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2833
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Apprends....

    Message par tangolinos le Ven 18 Aoû 2017 - 19:01

    Salut Fred
    par souci d’ animer un peu ce forum, et provocateur comme il me semble paraitre, me vient l’ envie de te chatouiller…

    Comme tu le sais déjà, je suis un fervent militant de l’ idée qui dit que ‘’rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.’’
    Aussi, les cendres du bois ne me semblent pas distinctes du feu qu’ a produit le bois pour se transformer, elles sont la résultante de la lumière/chaleur qui a été propagée, par l’ extinction de l’ apparence du bois…ou plutôt, elles sont les ultimes fondations matérielles qui ont permis au bois de se manifester en tant que matière constituant l’ arbre.
    Quelque part, ces cendres sont les seuls ingrédients matériels, qui subsistent et qui ont permis à l’ arbre de se manifester.
    Il est donc possible de penser que la crémation soit vraiment l’ extinction de la vie…un peu comme si c’ était la vie du bois qui fournissait toute la chaleur du feu, et que la cendre persistait (tout comme un véhicule qu’on jetterai à la ‘’casse’’)…
    Ceci dit, pour les amateurs de jardinage, il est important de ne pas oublier de mettre de la cendre dans la terre, pour avoir de belles récoltes.

    PS: je te remercie d’ avance de ne pas voir que l’ aspect provocateur qui te semblerait négatif.
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3252
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Apprends....

    Message par Fred le Sam 19 Aoû 2017 - 3:48

    Tango a écrit:par souci d’ animer un peu ce forum, et provocateur comme il me semble paraitre, me vient l’ envie de te chatouiller…

    Bah, avec de la cendre, du bois et du feux, on peut dire plein de choses.
    Dogen se sert de ces trois éléments comme d'un outils pour exprimer une idée.
    Tu t'en sers à ton tour pour exprimer une autre idée.
    Il s'agirait donc bien en l'occurrence de comprendre ce qui cherche à être exprimé de différent avec ce même outil et ne pas vouloir s'accaparer ce dernier au seul profit de la chose qu'on voudrait exprimer. Smile

      La date/heure actuelle est Lun 21 Aoû 2017 - 12:18