Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    shinjinmei littéral

    Partagez
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2854
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    shinjinmei littéral

    Message par Yudo, maître zen le Mer 9 Aoû 2017 - 10:33

    Tiens, pour ceux que ça intéresse, je me suis amusé à faire une traduction littérale des caractères du Shinjinmei sur les deux premiers groupes.
    Comme ça, vous pourrez constater la difficulté de la version en langues européennes...

    信心銘 SHINJIN MEI Inscription sur l’esprit de foi

    1
    至 道 無 難 (shi dô bu nan) Obtenir voie pas difficile
    唯 嫌 揀 擇 (yui ken kenjaku) seulement désagréable choisir trier
    但 莫 憎 愛 (tan maku zô ai) cependant ne-doit-pas haïr aimer
    洞 然 明 白 (tô nen mei haku) caverne sorte-de brillant blanc

    毫 釐 有 差 (gô ri mô sha) poil 1/10-de-bu être différence
    天 地 懸隔 (ten chi kenkaku) ciel terre différence
    欲得 現前 (yoku toku genzen) intérêt apparaître
    莫 存 順 逆 (baku zon jungyaku) ne-doit-pas croire pour contre

    違 順 相 爭 (i jun shô sô) différence obéir mutuel combattre
    是 爲 心 病 (ze i shinbyô) seulement sert esprit maladie
    不識 玄 旨 (fu shiki genshi) ne-pas-connaître mystérieux principe
    徒 勞 念 靜 (to rô nen jô) vanité obtenir idée tranquille

    圓同 太 虚 (endô tai kyô) complet grande vacuité
    無 欠 無 餘 (mu ketsu mu yo) rien manque rien excès
    良 由 取捨 (yo yoshi shu sha) bon raison choix
    所以 不如 (yu en fu nyô) cause non-ainsité

    2
    莫 逐 有縁 (maku chiku u en) ne-doit-pas suivre conditions
    勿 住 空忍 (butsu jû kûnin ne-doit-pas s’arrêter vide-idée
    一種 平懷 (isshu hei kai) une espèce chérir
    泯 然 自 盡 (min nen ji jin) s’éteindre sorte tout-seul s’épuiser

    止 動 歸 止 (shi dô ki shi) stop mouvement résulter stop
    止 更 彌 動 (shi kô mi dô) stop davantage complet mouvement
    唯 滯 兩 邊 (yui tai ryô hen) seulement bloquer tous-deux marge
    寧 知 一種 (nei chi isshu) préférablement prajñâ une sorte


    一 種 不 通 (isshu futsu) une sorte non comprendre
    兩 處 失 功 (ryô sho shitsu kô) deux places faute succès
    遣 有 沒 有 (ya yû motsu yû) expulser être enfoncer être
    從 空 背 空 (jû kû se kû) suivre vacuité derrière vacuité

    多 言 多 慮 (ta gen ta ryo) beaucoup mots beaucoup craintes
    轉 不 相 應 (ten shô sô yô) tourner non nature accepter
    絶 言 絶 慮 (zetsu gen zetsu ryo) supprimer parole supprimer pensée
    無 處 不 通 (mu sho fu tsu) rien lieu pas autorité

    歸 根 得 旨 (ki kon toku shi) arriver à racine obtenir principe
    隨 照 失 宗 (zui shô shitsu shû) en-raison-de réussir perdre source
    須 臾 返照 (shu u hen shû) pour-un instant réflexion-lumière
    勝 卻 前 空 (shô kyaku zen kû) victoire au-contraire devant vacuité

    前 空 轉 變 (zen kû ten hen) devant vacuité tourner changement
    皆 由 妄 見 (kai yui mô ken) toute raison illusion voir
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2830
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: shinjinmei littéral

    Message par tangolinos le Mer 9 Aoû 2017 - 20:14

    Salut Yudo
    j’ aime beaucoup ta traduction qui nous incite à faire l’ effort de comprendre.
    Comme tu as pu le remarquer, il m’ arrive souvent d’ évoquer l’ idée que la forme est trompeuse… et je dois dire que ta traduction me semble authentique, puisqu’ apparemment dénuée d’ intention de séduire.
    Vois-tu, je retrouve dans de nombreuses phrases apparemment absurdes, des idées qui sont miennes ( merci de ne pas penser que je suis le détenteur de la chose, puisque c’ est toujours cette chose qui nous saisit ).

    La dernière phrase évoque bien cette idée que l’ authentique vision est celle de l’ intuition, et non pas celle de la raison.

    L’ avant dernière phrase évoque bien l’ idée du retournement, bien qu’il soit difficile de l’ évoquer.

    L’ avant avant dernière phrase, évoque bien l’ idée qu’il puisse y avoir une forme au-delà de la non-forme.

    L’ avant avant avant dernière phrase, évoque bien l’ idée qu’il puisse y avoir un instant d’illumination…

    La précédente évoque le lâcher prise…

    etc…etc…

    Pour finir je dirais que ce texte est un joyaux, et je te remercie de nous le présenter, même si tu crains de le déformer, avec ta soi-disante maladresse dans la traduction.

    PS: En fait, on pourrait reprendre chacune des phrases, et en en exposer nos différentes interprétations… on pourrait écrire des livres et des livres, et remplir des bibliothèques, sans jamais pouvoir saisir la chose, puisque c’ est cette chose qui nous anime.
    Vois-tu, je soupçonne fortement que ce soit cette même insaisissable chose qui ait animé l’ auteur, tout comme ait animé ton amusement pour en faire une traduction.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5442
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: shinjinmei littéral

    Message par Kaïkan le Jeu 10 Aoû 2017 - 21:49


    @Yudo

    Merci  Pouce zen


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "

      La date/heure actuelle est Jeu 17 Aoû 2017 - 1:50