Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

"L'univers n'existe pas"

Partagez
avatar
AncestraL
petit fleuron
petit fleuron

Masculin Nombre de messages : 637
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : éducateur/agent de probation
Humeur : Sat Chit Ananda
Date d'inscription : 01/10/2012

Annonce "L'univers n'existe pas"

Message par AncestraL le Mar 24 Oct 2017 - 17:13

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1506/Sciences/article/detail/3289798/2017/10/24/L-univers-n-existe-pas.dhtml

Par: rédaction
24/10/17 - 12h56 Source: Belga

Des physiciens cherchant à déterminer la plus petite distinction entre matière et antimatière ont atteint un nouveau record en mesure de précision, tout en dévoilant un paradoxe. Le moment magnétique -grandeur grâce à laquelle on peut définir l'intensité d'une source d'origine magnétique- des protons et antiprotons sont à peine dissemblables, ce qui amènerait à postuler la non-existence de l'univers!
Le moment magnétique d'une particule détermine la façon dont elle réagit à une force magnétique externe.

Selon un article paru dans la revue Nature, des physiciens sont parvenus à améliorer la précision de mesure du moment magnétique d'antiprotons d'un facteur de 350. La précision de mesure pour l'antimatière est désormais supérieure à celle de la matière: pour l'antiproton, elle s'établit à 2.792 847 344 1 (exprimé en unité de magnéton nucléaire) et à 2.792 847 350 pour le proton. Une distinction à peine perceptible.

Cela confirme quoiqu'il en soit que l'antimatière est l'image miroir précise de la matière.

Matière et antimatière
Ce qui fait apparaître un problème, déclare le physicien Christian Smorra, participant à l'expérience. Car s'il y a symétrie complète entre matière et antimatière, le cosmos ne pourrait donc pas exister. "Il faut donc fatalement qu'une asymétrie existe quelque part mais nous ne voyons tout simplement pas où elle se situe."

Elle se trouve peut-être dans une autre des caractéristiques fondamentales de la particule, comme la masse, soutient Stefan Ulmer, chercheur au CERN, l'Organisation européenne pour la recherche nucléaire. "Il y a fatalement une distinction."
avatar
tangolinos
無為 - mui -

Masculin Nombre de messages : 3054
Localisation : en bas à gauche
Humeur : quantique
Date d'inscription : 04/05/2010

Annonce Re: "L'univers n'existe pas"

Message par tangolinos le Mar 24 Oct 2017 - 18:07

@Ancestral
il n’ est pas rare de voir de nouvelles théories brandies par les scientifiques… un peu comme s’ils se sentaient investis par l’ idée de trouver quelque chose, alors même que c’est cette chose qui les cherche.
Pour tout te dire ça me fait bien rire, et j’ imagine que cette chose se fend la poire aussi.

Ces scientifiques n’ ont-ils pas oublié leur bon sens ?… ne serait-ce pas ce bon-sens qui leur échappe ?

Vois-tu ça me donne envie ( être ‘’en vie’’ à l’ idée de) de leur dire que je crois bien plus en l’ existence de l’ Univers, qu’en la teneur de leurs postulats.

Grosso modo, ils pensent pouvoir saisir la ‘’chose’’, alors que c’est cette ‘’chose’’ qui les saisit, et s’ amuse bien à regarder leurs réactions.

Vois-tu, je partage un véritable bonheur avec cette insaisissable chose, et tout cela me fait bien rire.

J’adore aussi quand la physique quantique arrive à dire que l’ expérience montre qu’une particule peut se trouver à deux endroits à la fois….haha
Les scientifiques n’ oublient-ils pas de penser que ce qu’ils veulent attraper est une anguille ?

Si recette il y a, elle serait plutôt du style de se laisser saisir, plutôt que de penser pouvoir saisir.

PS= de plus il est concevable qu’ il soit possible de prouver que quelque chose puisse exister… mais penser pouvoir prouver que quelque chose, qui est là devant nos yeux, n’ existe pas ne peut être qu’utopique.
Il y a bien l’ Univers devant nos yeux, même si c’est un fantôme…. Very Happy
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 18 Déc 2018 - 20:02