Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Les conseils excessifs sur la posture

    Partagez
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5757
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Annonce Les conseils excessifs sur la posture

    Message par Kaïkan le Mer 13 Déc 2017 - 21:01


    Je voudrais mettre en garde contre les conseils excessifs sur la posture.

    1. - Rentrez le menton.
      Le menton rentré signifie seulement que le menton ne doit pas tendre vers l'avant. Il suffit de poser le regard sur un point à environ un mètre en face de soi pour être naturellement dans la bonne attitude.
      Il est donc inutile de forcer en comprimant la pomme d'adam et en forçant sur les cervicales. Et oui ça peut aller jusqu'à ce genre d'extrêmisme.

    2. - Rejetez les épaules en arrière.
      Il est préférable d'avoir le torse ouvert  et donc de ne pas sortir les épaules vers l'avant. Cela doit être obtenu par une détente des épaules qui doivent avant tout "tomber" vers le bas par le relâchement des muscles trapèzes (de chaque côtè du cou).

    3. - Cambrez la taille.
      Une légère cambrure au niveau de la cinquième lombaire doit se mettre en place avec beaucoup de délicatesse. Toute action forcée amènera ou réveillera des lombagos et autres problèmes douloureux. Ce n'est pas pour avoir le dos droit car cela s'obtient sans aucune cambrure, mais pour rester longtemps droit sans effort. Il s'agit donc de trouver la juste attitude qui sera dans la détente et la stabilité du corps tout entier.

    Je reviendrais sur ces excès propagés par des petits assistants qui croient avoir tout compris, et qui de bonne foi sèment autour d'eux des conseils qui vont aboutir à des postures figées, crispées, et par conséquent des esprits également bloqués dans une forme de zazen très éloignée de ce qu'elle devrait être.

    Les gens qui viennent aujourd'hui vers la pratique ont surtout besoin de détente et de retrouver un contact concret avec leur propre corps qu'ils ont souvent complètement négligé.
    Il est donc important de ne pas leur donner trop de consignes lorsqu'ils débutent et de les laisser trouver aussi ce qui leur convient le mieux, sans les pousser au plus vite vers un padmasana rigoureux. La "posture parfaite" du yoga est souvent bien suffisante et elle a l'avantage de ne pas amener à forcer sur les articulations.






    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    zanshin
    Modératrice
    Modératrice

    Féminin Nombre de messages : 867
    Age : 69
    Localisation : Suisse
    Emploi/loisirs : retraitée du corps médical (ordonnée nonne zen en 1984)
    Humeur : attentive
    Date d'inscription : 01/06/2013

    Annonce Re: Les conseils excessifs sur la posture

    Message par zanshin le Jeu 14 Déc 2017 - 5:59

    C'est souvent aussi les débutants qui prennent très au sérieux ce qui leur est dit. Particulièrement quand cela est dit pendant le zazen comme dans l'AZI. Les gens sont plus enclins à exagérer quand une voix qui vient de derrière dit : "rentrez le menton" ou ce genre de propos très court et très percutant. Je ne sais pas mais il me semble qu'il y a un peu une volonté d'imiter T. Deshimaru.
    Au Japon les moines ont plus la tendance de s'assoupir pendant zazen. Chez nous c'est plutôt le contraire, la tendance est vers l'agitation. Alors il faut vraiment faire attention aux mots qu'on prononce et aussi à la façon dont on s'exprime. On n'est pas obligé de prendre une voix forte et intimidante. On peut aussi parler doucement. Smile


    _________________
    «Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3508
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Annonce Coudes écartés du buste

    Message par Fred le Lun 25 Déc 2017 - 23:37

    Bonsoir,

    Auriez-vous un petit conseil à me donner pour me permettre en zazen de tenir les coudes légèrement écartés du buste comme il se doit, sans que cela ne crée néanmoins de tensions dans les bras ?

    Merci
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5757
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Annonce Re: Les conseils excessifs sur la posture

    Message par Kaïkan le Mar 26 Déc 2017 - 8:38


    En ce qui concerne la respiration.


    1. Expirez lentement bien à fond.
      Ce conseil est avant tout destiné à ceux qui veulent contrôler le diaphragme pendant zazen. Pour les débutants il est plutôt conseillé d'observer sa respiration sans interagir, en laissant le corps faire son action tout en l'observant. Ce n'est que lorsqu'on est devenu bien conscient de la façon dont on respire qu'on pourra intervenir avec modération et délicatesse pour éventuellement allonger l'expiration et surtout adopter une respiration ventrale, c'est-à-dire sans que les épaules se soulèvent. Tout cela se fera avec beaucoup de finesse et de doigté, car intervenir sur la respiration entraîne des conséquences sur l'esprit (sentiments et émotions) autant que sur le corps (énergie mais aussi tensions voir crispations).

    2. En zazen la respiration est spéciale.
      Il est vrai que très souvent, la respiration de zazen est comparée au meuglement de la vache. C'est un peu caricatural mais c'est aussi une façon habile d'évoquer les longues expirations des moines pendant les sesshins (longues périodes de pratique intensive).

    3. L'inspiration est courte, l'expiration longue.
      Bien que cela soit effectivement ainsi pour ceux qui sont habitués à la pratique depuis de longues années, il est recommandé aux débutants de ne pas forcer outre mesure et de revenir simplement à l'observation de la respiration plutôt qu'à un effort permanent qui pourrait amener des conséquences négatives. Il faut s'habituer progressivement et avec finesse à allonger l'expiration. Cela doit venir naturellement par le fait de se concentrer sur le bas-ventre pendant zazen. Un trop grand volontarisme est à proscrire, il n'y a pas de records à battre, et même si on entend que certains peuvent expirer pendant une minute ou plus et bien tant mieux pour eux, chacun a son rythme et c'est déjà très bien d'avoir quatre cycles de respiration par minute.



    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5757
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Annonce Re: Les conseils excessifs sur la posture

    Message par Kaïkan le Mar 26 Déc 2017 - 8:47

    Fred a écrit:Bonsoir,

    Auriez-vous un petit conseil à me donner pour me permettre en zazen de tenir les coudes légèrement écartés du buste comme il se doit, sans que cela ne crée néanmoins de tensions dans les bras ?

    Merci


    Bonjour,

    Il suffit d'avoir les épaules bien détendues.
    Lorsque les épaules sont bien détendues, les bras tombent naturellement de chaque côté, et comme les mains sont posées de façon à ce que les petits doigts soient en contact avec le bas-ventre, les coudes viennent automatiquement dans la bonne position, c'est-à-dire ni serrés contre le corps ni en avant (puisque le torse est bombé, les épaules rejetées en arrière).   Smile


    Dernière édition par Kaïkan le Mar 26 Déc 2017 - 16:28, édité 1 fois


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Yudo, maître zen
    Maître zen
    Maître zen

    Masculin Nombre de messages : 3022
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Annonce Re: Les conseils excessifs sur la posture

    Message par Yudo, maître zen le Mar 26 Déc 2017 - 15:14

    Merci Kaïkan de donner ces conseils simples et sans prétention,car effectivement, l'exagération dans ces cas entraîne souvent des dommages à tous les plans. Il y a plein de gens qui font un "concours de respiration lente" et qui bloquent les kin-hins juste à vouloir montrer à quel point leur respiration est "profonde".
    Nishijima disait toujours, "si l'espace entre vous et la personne qui vous précède augmente trop, réduisez le. Cela peut vouloir dire que vous bloquez une personne. A l'opposé, une dame à qui j'avais demandé juste cela m'a rétorqué sèchement "Il faut s'harmoniser!" Encore une qui avait tout compris...
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3508
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Annonce Re: Les conseils excessifs sur la posture

    Message par Fred le Mar 26 Déc 2017 - 15:35

    Merci Kaïkan,

    Peut-être aussi que j'exagère sur cet écartement.
    Ce conseil d'écarter ainsi les coudes pourrait peut-être entrer dans ton sujet : Les conseils excessifs sur la posture.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5757
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Annonce Re: Les conseils excessifs sur la posture

    Message par Kaïkan le Mar 26 Déc 2017 - 16:29

    Fred a écrit:Merci Kaïkan,

    Peut-être aussi que j'exagère sur cet écartement.
    Ce conseil d'écarter ainsi les coudes pourrait peut-être entrer dans ton sujet : Les conseils excessifs sur la posture.


    Voilà, j'ai fusionné les deux sujets. Very Happy


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3508
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Annonce Re: Les conseils excessifs sur la posture

    Message par Fred le Mer 27 Déc 2017 - 20:02

    Merci pour le conseil, Kaïkan, sur détendre les épaules. Smile
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3508
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Annonce Re: Les conseils excessifs sur la posture

    Message par Fred le Ven 5 Jan 2018 - 13:45

    Bien aussi, la poitrine bombée, les épaules tombent naturellement vers l'arrière. pouce levé
    avatar
    Yudo, maître zen
    Maître zen
    Maître zen

    Masculin Nombre de messages : 3022
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Annonce Re: Les conseils excessifs sur la posture

    Message par Yudo, maître zen le Ven 5 Jan 2018 - 17:58

    En fait, en voyant un jour une photo de moi, j'ai vu que ma posture était penchée en avant, alors que je me croyais droit.
    Par la suite, j'ai mis un miroir de côté, et j'ai rectifié la posture en conséquence, m'apercevant que ce qui est droit me donnait l'impression d'être penché en arrière. Avec l'expérience, je me suis aperçu que la bonne posture se trouve lorsqu'on a l'impression d'incliner le buste en arrière, mais juste avant que la sensation de gravité te tire de trop en arrière.
    Comme il s'agit de disposer la colonne dans la posture illustrée sur les planches d'anatomie, le fait de reculer les épaules rend logique l'idée des "oreilles à la hauteur des épaules" et du "nez à la hauteur du nombril". De plus, pencher la tête en arrière, tout en rentrant le menton (sans excès) met le crâne à la verticale des cervicales. Il pèse environ 4 kg: toute déviation de la verticale entraîne une tension bien supérieure sur les cervicales. Il circule d'ailleurs un diagramme à propos des téléphones portables qui montre qu'on peut facilement passer de 8 kg de tension à 32kg!

    L'essentiel est que tout cela se fasse sans tension excessive. Cela se sent lorsque le menton est trop rentré, et la tête trop poussée en arrière. Dès lors, la tension se répercute dans les épaules.
    avatar
    Zenoob
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1166
    Date d'inscription : 08/09/2011

    Annonce Re: Les conseils excessifs sur la posture

    Message par Zenoob le Dim 7 Jan 2018 - 11:41

    Ce bouquin de Will Johnson est vraiment génial pour qui s'intéresse à la posture de zazen :

    https://www.amazon.fr/dp/B00AMPJ09K/ref=dp-kindle-redirect?_encoding=UTF8&btkr=1

    A choper ailleurs que sur amazon, évidemment...

    L'accent est bien mis sur le fait qu'il ne s'agit pas de reproduire une position idéale et fantasmée, mais de trouver sa propre sensation de verticalité, propre à l'anatomie de chacun. En gros, si mes souvenirs sont bons, la thèse qu'il défend est qu'une bonne posture est avant tout une posture qui respire : c'est à dire une posture dans laquelle il est possible de ressentir les mouvements de la respiration dans le corps tout entier, sans rupture.

    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5757
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Annonce Re: Les conseils excessifs sur la posture

    Message par Kaïkan le Lun 8 Jan 2018 - 9:01


    Le bouquin de Will Johnson est certainement intéressant et d'ailleurs je vais essayer de me le procurer pour voir de quoi il en retourne…

    En ce qui concerne les conseils que j'essaie de donner sur ce forum, il s'agit bien sûr de tout ce qui a été vécu au cours de ma propre expérience de zazen, de tout ce que j'ai pu concrètement expérimenter, et de tout ce que j'ai pu entendre comme fausses indications qui m'ont parfois entraînées vers des complications physiques et psychologiques.
    Mon souhait, en publiant mes réflexions, est bien sûr, avant tout, de permettre à ceux qui me liraient, d'éviter bon nombre de pièges dans lesquels il est préférable de ne pas se laisser ficeler.
    Avant tout il faut bien comprendre que chacun doit trouver sa propre posture en fonction de ses possibilités et qu'il est important de refuser de courir à toute force vers une forme idéalisée et souvent mal comprise d'un zazen qui serait inutilement douloureux et peut-être même dangereux pour le corps et l'esprit.
    Il est donc important de trouver dès le départ une posture relativement confortable tout en étant assis bien droit avec les genoux en contact avec le sol. Pour réussir à être bien droit, il faut se préoccuper de trouver une cambrure lombaire juste (d'où l'utilité du coussin de méditation appelé zafu dans le zen).
    Sans cambrure, être droit demande un effort ; si la cambrure est exagérée ce sera douloureux. Il sera donc important de veiller à faire seulement ce qui est nécessaire pour rester longtemps droit sans efforts et sans douleurs. D'autre part la cambrure et l'appui des genoux sur le sol permettent de bien dégager le bas-ventre et donc de respirer  en rassemblant l'énergie sous le nombril.
    La sensation lorsque tout est bien équilibré, c'est d'être comme un bloc solide avec le poids et la densité situés dans le bassin, tandis que le haut du corps est léger et comme attiré vers le haut (vers le ciel). Par la suite on a même l'impression que le corps est comme anesthésié, c'est que toutes les fonctions internes s'harmonisent, le nom savant pour désigner cela étant : homéostasie.
    Alors bien sûr au début il y a des douleurs car le corps doit s'adapter à quelque chose de nouveau. Par conséquent il est préférable lors des premiers zazen de ne pas dépasser une demi-heure, par la suite on augmentera progressivement suivant les possibilités.


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Yudo, maître zen
    Maître zen
    Maître zen

    Masculin Nombre de messages : 3022
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Annonce Re: Les conseils excessifs sur la posture

    Message par Yudo, maître zen le Lun 8 Jan 2018 - 9:54

    Kaïkan a écrit:
    (...)Il sera donc important de veiller à faire seulement ce qui est nécessaire pour rester longtemps droit sans efforts et sans douleurs. D'autre part la cambrure et l'appui des genoux sur le sol permettent de bien dégager le bas-ventre et donc de respirer  en rassemblant l'énergie sous le nombril.
    La sensation lorsque tout est bien équilibré, c'est d'être comme un bloc solide avec le poids et la densité situés dans le bassin, tandis que le haut du corps est léger et comme attiré vers le haut (vers le ciel). Par la suite on a même l'impression que le corps est comme anesthésié, c'est que toutes les fonctions internes s'harmonisent, le nom savant pour désigner cela étant : homéostasie.
    Alors bien sûr au début il y a des douleurs car le corps doit s'adapter à quelque chose de nouveau. Par conséquent il est préférable lors des premiers zazen de ne pas dépasser une demi-heure, par la suite on augmentera progressivement suivant les possibilités.

    Je plussoie, encore une fois. J'ai pour ma part "compris" la bonne posture lorsque j'ai pu rester assis confortablement avec une respiration aisée. Tant qu'on a des blocages de la respiration (sensation d'étouffement), ce n'est pas encore cela.
    J'ajoute que les exercices d'assouplissement que j'ai souvent recommandé, en permettant d'ouvrir les hanches, m'ont permis d'arriver à ce qui pour moi correspond à la description de maître Dôgen: "la porte paisible et confortable du Dharma".
    Pour des azédistes habitués à la mystique de la souffrance sublimée, imaginer que la posture puisse être confortable est absolument impensable. Mais mon expérience personnelle m'a bien montré que c'est totalement, non seulement possible, mais à la porté de tous. Il suffit de s'en donner les moyens.
    avatar
    Zenoob
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1166
    Date d'inscription : 08/09/2011

    Annonce Re: Les conseils excessifs sur la posture

    Message par Zenoob le Lun 8 Jan 2018 - 10:21

    Salut ! J'ai peut être eu de la chance, mais dans les dojos azi que j'ai fréquentés, on m'a TOUJOURS dit que la posture devait être confortable, et qu'il fallait déplier en cas de douleur, etc.
    avatar
    Yudo, maître zen
    Maître zen
    Maître zen

    Masculin Nombre de messages : 3022
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Annonce Re: Les conseils excessifs sur la posture

    Message par Yudo, maître zen le Lun 8 Jan 2018 - 10:49

    Zenoob a écrit:Salut ! J'ai peut être eu de la chance, mais dans les dojos azi que j'ai fréquentés, on m'a TOUJOURS dit que la posture devait être confortable, et qu'il fallait déplier en cas de douleur, etc.

    T'as eu de la chance. Point. On t'a pas répondu "tes genoux, c'est ton ego"...
    avatar
    Rémi
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 44
    Age : 29
    Localisation : Nord Est de la France
    Emploi/loisirs : musique, peinture, littérature ...
    Humeur : changeante, évidemment.
    Date d'inscription : 12/12/2017

    Annonce Re: Les conseils excessifs sur la posture

    Message par Rémi le Mar 9 Jan 2018 - 18:32

    Pour la respiration, je me demande justement : doit-elle rester au niveau du ventre, ou doit-on aussi remplir les poumons ?

    Personnellement, après expérimentation, j'ai l'impression qu'une respiration uniquement ventrale permet plus de détente et de concentration sur la non-concentration. Quand j'inspire totalement, remplissant aussi mes poumons après avoir rempli mon ventre, ma cage thoracique se soulève, et cela empêche un peu la sensation d'immobilité que procure zazen en rendant aussi moins instinctif le maintien.
    avatar
    Zenoob
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1166
    Date d'inscription : 08/09/2011

    Annonce Re: Les conseils excessifs sur la posture

    Message par Zenoob le Mar 9 Jan 2018 - 19:05

    Après quelques années d'interrogation sur tout et n'importe quoi concernant la posture, maintenant, je laisse juste faire.

    Franchement, si tu t'assois droit avec les genoux à terre, tu ne peux pas trop te tromper. Il n'y a rien à faire de spécial avec la respiration.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5757
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Annonce Re: Les conseils excessifs sur la posture

    Message par Kaïkan le Jeu 11 Jan 2018 - 9:26

    Rémi a écrit:Pour la respiration, je me demande justement : doit-elle rester au niveau du ventre, ou doit-on aussi remplir les poumons ?

    Personnellement, après expérimentation, j'ai l'impression qu'une respiration uniquement ventrale permet plus de détente et de concentration sur la non-concentration. Quand j'inspire totalement, remplissant aussi mes poumons après avoir rempli mon ventre, ma cage thoracique se soulève, et cela empêche un peu la sensation d'immobilité que procure zazen en rendant aussi moins instinctif le maintien.

    Pour la respiration il faut d'abord bien prendre connaissance des données anatomiques du corps humain, c'est-à-dire comment s'effectue la respiration avec l'activité du diaphragme.
    Il faut bien voir que de toute façon, que la respiration soit ventrale ou thoracique, complète ou partielle, c'est quand même toujours de l'air qui entre et sort des poumons pour oxygéner le sang.
    Alors que signifie respiration ventrale ? C'est tout simplement ne pas inspirer en gonflant la cage thoracique mais en utilisant les possibilités du diaphragme de façon optimale. Le diaphragme est un muscle qui forme une coupole au dessus des organes de l’abdomen et qui les sépare des organes situés dans le thorax. Outre ce rôle séparateur, le diaphragme est le moteur principal de la respiration car lorsqu'il descend les poumons se remplissent, et lorsqu'il remonte les poumons se vident. Dans la respiration ventrale il s'agit de contrôler les mouvements du diaphragme avec la musculature du ventre.
    D'abord en observant comment on respire lorsqu'on est complètement détendu, dans un fauteuil par exemple, on s'aperçoit que lors de l'inspiration la zone de l'estomac a tendance à se gonfler et inversement pendant l'expiration elle se creuse. On peut donc amplifier ou diminuer la profondeur de la respiration ou bien l'accélérer ou la ralentir, en jouant sur ce mécanisme.

    Si on observe de façon plus approfondie, on se rend compte que dans l'expiration, alors que la zone stomacale se creuse, le bas-ventre se gonfle légèrement et que inversement pendant l'inspiration, alors que la zone stomacale se gonfle, le bas-ventre se détend. On peut donc, lorsqu'on s'y habitue, situer le rassemblement de l'énergie dans le bas-ventre pendant l'expiration, et on peut aussi, pour certains, installer sa conscience en ce lieu.
    De toute façon la respiration est une découverte différente pour chacun et il faut avancer prudemment dans cette intimité avec soi-même. Un trop grand volontarisme est à proscrire car la nature a prévue que nous puissions respirer automatiquement sans y penser et ce n'est pas pour rien. Par conséquent en intervenant dans un processus naturel, il y des effets profonds sur le corps et l'esprit (sentiments et émotions). Il est donc recommandé d'avancer à pas feutrés et de ne pas trop écouter, surtout dans l'AZI,  les conseils de ceux qui parlent haut et fort et dont les rires gras emplissent l’atmosphère afin qu'on oublie pas leur existence. Demandez plutôt conseil aux moines anciens, discrets, et dont l'attitude est harmonieuse.  Avant tout vérifiez bien que la respiration vous apporte un bien-être et ne soit pas une sorte de mortification supplémentaire. Lorsqu'elle est bien régulée, la respiration devient une aide vers le calme et la détente, elle finit par paraître si naturelle et rafraîchissante qu'elle devient partie indissociable de la pratique de zazen.



    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Yudo, maître zen
    Maître zen
    Maître zen

    Masculin Nombre de messages : 3022
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Annonce Re: Les conseils excessifs sur la posture

    Message par Yudo, maître zen le Jeu 11 Jan 2018 - 10:54

    Je crois avoir lu quelque part que la respiration thoracique ne correspond qu'à 10% de la capacité de respiration, contre 60% pour l'abdominale. Le reste étant fait par la peau.

    Je ne garantis absolument pas l'exactitude des chiffres que je donne là, de mémoire; il me semble juste que c'étaient à peu près ces proportions. Et la peau, c'est pour cela qu'il est si dangereux de peindre entièrement le corps d'une personne.
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3508
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Annonce Re: Les conseils excessifs sur la posture

    Message par Fred le Lun 5 Mar 2018 - 14:01

    Je me rappel une fois avoir lu ce conseil consistant à dire qu'il fallait que les genoux soient bien enracinés dans le sol.
    Fort de ce conseil je me suis retrouvé à pencher mon buste en avant pour mieux sentir cet enracinement. Lorsque je suis allé dans un zendo, le maître Raymond Kotaï Lambert m'avait redressé car sans m'en rendre compte je penchais "dangereusement" en avant, et ce bien-sûr sans m'en rendre compte.
    Tout cela pour dire, qu'il est très délicat de donner des conseils de posture sur un forum ou sur un livre, car même si ce conseil est juste, il peut néanmoins donner cours à une correction excessive de notre part comme cela fût mon cas ; excès qui peut être au contraire immédiatement rééquilibré IRL.
    avatar
    Yudo, maître zen
    Maître zen
    Maître zen

    Masculin Nombre de messages : 3022
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Annonce Re: Les conseils excessifs sur la posture

    Message par Yudo, maître zen le Lun 5 Mar 2018 - 14:26

    Il reste important d'essayer de mettre en oeuvre ce conseil qui est souvent prodigué aux danseurs, et qui est le même que ce qu'indiquait Sawaki: faire comme si on était suspendu au plafond par un fil attaché au sommet du crâne. Ce conseil est simple et aboutit au résultat désiré, càd, qu'on va faire marcher tous les muscles de la colonne vertébrale pour étirer cette dernière.

    C'est ainsi que des adultes reprennent des centimètres de taille, à force de s'étirer.
    Le fameux "enracinement dans le sol" est juste le résultat de la triangulation de la posture: genoux-cul. Insister (comme l'a fait Fred) sur l'enracinement, tout en oubliant l'étirement vers le ciel, c'est lâcher le volant pour mieux passer les vitesses...
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3508
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Annonce Re: Les conseils excessifs sur la posture

    Message par Fred le Lun 5 Mar 2018 - 14:39

    Effectivement, je ne vois pas trop de contrindications à ce conseil du fil tirant le sommet du crâne.
    avatar
    Zenoob
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1166
    Date d'inscription : 08/09/2011

    Annonce Re: Les conseils excessifs sur la posture

    Message par Zenoob le Lun 5 Mar 2018 - 15:04

    Yudo, maître zen a écrit:
    C'est ainsi que des adultes reprennent des centimètres de taille, à force de s'étirer.

    Haha, amusant, sur ma carte d'identité faite quand j'avais 25 ans, je faisais 1m86. D'après ma dernière visite médicale, je fais maintenant 1m89 !
    avatar
    Invité
    Invité

    Annonce Re: Les conseils excessifs sur la posture

    Message par Invité le Lun 5 Mar 2018 - 18:49

    Yudo, maître zen a écrit:Il reste important d'essayer de mettre en oeuvre ce conseil qui est souvent prodigué aux danseurs, et qui est le même que ce qu'indiquait Sawaki: faire comme si on était suspendu au plafond par un fil attaché au sommet du crâne. Ce conseil est simple et aboutit au résultat désiré, càd, qu'on va faire marcher tous les muscles de la colonne vertébrale pour étirer cette dernière.
    Pas qu'aux danseurs. C'est exactement de cette manière que l'on doit se tenir au Tai Chi: suspendu à une ficelle par le haut du crâne; le dos droit, la colonne vertébrale étirée; épaules relâchées, enraciné dans le sol  Very Happy

    En tout cas, merci à tous pour ces conseils Chinois-salut... ça me met en garde contre l'erreur que je peux faire de trop vouloir appliquer au pied de la lettre ce que je lis, et comme le dit Fred, c'est bien aussi d'aller dans un zendo pour vérifier sa posture.


    Dernière édition par chifoumi le Lun 5 Mar 2018 - 22:04, édité 2 fois

    Contenu sponsorisé

    Annonce Re: Les conseils excessifs sur la posture

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 24 Avr 2018 - 18:34