Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Cerveau : la conscience localisée par des scientifiques de Harvard

Partagez
avatar
AncestraL
petit fleuron
petit fleuron

Masculin Nombre de messages : 637
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : éducateur/agent de probation
Humeur : Sat Chit Ananda
Date d'inscription : 01/10/2012

Cerveau : la conscience localisée par des scientifiques de Harvard

Message par AncestraL le Mar 20 Mar 2018 - 14:40

Cerveau : la conscience localisée par des scientifiques de Harvard

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/cerveau-cerveau-conscience-localisee-scientifiques-harvard-65121/#xtor=EREC-50-%5BACQ%5D-20180320-%5BACTU-Cerveau-:-la-conscience-localisee-par-des-scientifiques-de-Harvard%5D

À l'occasion de la Semaine du cerveau, revenons sur quelques découvertes récentes dont plusieurs ont fortement modifié notre vision du fonctionnement cérébral. En novembre 2016, nous relations une étude sur la localisation des régions du cerveau qui seraient le siège de la conscience. Il y en a trois, concluait une équipe américaine : l'une située dans le tronc cérébral est reliée aux deux autres situées dans le cortex. Cette découverte, réalisée sur des personnes dans le coma ou dans un état végétatif, pourrait aider à trouver de nouveaux traitements pour ces patients.

Définir la conscience n'est pas simple, cette notion se trouvant au carrefour de plusieurs disciplines : biologie, psychanalyse, philosophie... Les Anglo-Saxons utilisent même deux mots, liés à deux concepts différents, pour la conscience. Ainsi, la conscience dite consciousness se décompose en deux composantes : l'éveil (arousal) et la conscience dite awareness.

En psychothérapie, l'awareness décrit une conscience de soi qui tient compte de l'expérience du corps et des émotions ressenties. La consciousness est plutôt une conscience réflexive, attentive, qui se pose pour observer et met des mots sur l'awareness qui se situe donc plus en amont : la « prise de conscience » décrit ainsi le passage de l'awareness à la consciousness.

Mais en neurologie, où siège la conscience dans le cerveau ? Pour ce qui est de l'état d'éveil (arousal), il est contrôlé par le tronc cérébral, la partie du système nerveux central qui relie le cerveau à la moelle épinière. La localisation de la conscience (awareness) était plus floue jusqu'à présent, même si elle était plutôt pressentie comme étant quelque part dans le cortex.

Grâce à des chercheurs de Harvard, on connaît désormais non seulement la région précise du tronc cérébral liée à l'éveil mais aussi les deux régions du cortex qui travaillent ensemble pour former la conscience. Pour en arriver là, l'équipe a étudié 36 patients qui avaient des lésions du tronc cérébral, dont 12 étaient dans le coma et 24 conscients. Ces travaux sont présentés dans la revue Neurology.


La conscience repose sur le tronc cérébral et deux régions corticales
Les chercheurs ont trouvé qu'une petite région du tronc cérébral appelée tegmentum pontique était associée avec le coma : 10 des 12 patients inconscients avaient des lésions dans cette zone et seulement un chez les patients conscients. Cette petite région du tronc cérébral est importante pour la conscience.

Pour savoir quelles régions du cortex étaient connectées au tegmentum pontique, les chercheurs se sont servis d'une carte cérébrale d'un cerveau en bonne santé : ce « connectome » permet de voir les différentes connexions cérébrales connues. Les chercheurs ont ainsi identifié deux aires du cortex liées au tegmentum pontique : l'insula antérieure ventrale et le cortex cingulaire antérieur prégénual.

Les chercheurs ont alors vérifié leurs résultats grâce à des IRM fonctionnelles de 45 patients dans le coma ou dans un état végétatif. Ils ont montré que chez eux, le réseau était rompu entre les trois régions identifiées. « Pour la première fois nous avons trouvé un lien entre la région du tronc cérébral impliquée dans l'éveil et les régions impliquées dans l'awareness, deux conditions préalables à la conscience, a expliqué Michael Fox, un des auteurs de cet article. Beaucoup de preuves ont été réunies pour montrer que ce réseau joue un rôle dans la conscience humaine. »

Cette recherche pourrait donc aider à trouver de nouveaux traitements pour les patients qui sont dans le coma ou dans un état végétatif, afin qu'ils reprennent conscience.
avatar
Rémi
Débutant
Débutant

Masculin Nombre de messages : 85
Age : 29
Localisation : Nord Est de la France
Emploi/loisirs : musique, peinture, littérature ...
Humeur : changeante, évidemment.
Date d'inscription : 12/12/2017

Re: Cerveau : la conscience localisée par des scientifiques de Harvard

Message par Rémi le Lun 2 Avr 2018 - 19:09

C'est très intéressant, merci pour le partage.

Si on peut avancer sur la compréhension scientifique du fonctionnement du cerveau, c'est certainement une bonne chose pour la médecine, mais je me demande si cela doit changer beaucoup de chose au niveau de la philosophie, de l'histoire des idées, peut-être même de la spiritualité.

Que la conscience soit impliquée par le fonctionnement d'une zone précise me paraît compliquée à affirmer, bien que je n'aie pas le background scientifique de ces chercheurs bien sûr. L'organisme est une totalité, il me paraît intuitivement évident qu'il faille l'ensemble pour produire l'esprit, le fameux "corps-esprit" dont parle souvent Maître Dogen. La science est une mécanique. Elle nous dira comment telle partie fonctionne, ce qu'elle gère, mais pour ce qui est d'y mettre du sens, c'est autre chose. La science explique bien la vision par radar des chauves-souris. Elle ne nous le fait pas ressentir, et la vie ça reste du ressenti. Quand on a compris comment telle zone du cerveau fonctionne, on a pas, à titre individuel, forcément beaucoup avancé. Même si encore une fois, ça peut avoir de chouettes implications médicales.

Si l'on coupe le bras de quelqu'un, sa conscience (et notamment sa conscience de ce qu'est ou était son bras) en sera modifiée. Ca passera par la zone identifiée comme étant le siège de la conscience, mais cela prouve aussi que ce siège n'est pas à lui seul le réceptacle de la conscience.

Que cette conscience ait lieu dans telle zone précise du cerveau n'empêche donc pas que cette conscience est en réalité à l'interface du corps-esprit, du corps-monde (dans le sens où notre corps nous relie au monde).

Je suis toujours un peu sceptique vis-à-vis de la tentative qu'on met en place pour comprendre l'esprit par la mécanique du cerveau. C'est super hein de chercher à comprendre le cerveau, et les neuro-scientifiques savent très bien qu'on est pas juste une tête. Mais ensuite, dans la façon dont c'est relayé par la presse, on a toujours une vision un peu réductrice (qui là encore n'est pas celle des neuro-scientifiques, pour en avoir parler à un ami ayant une thèse là-dedans), du type "je suis mon cerveau".

Donc voilà. "Localiser la conscience", je crois que c'est faire un raccourci. Parce qu'il faut bien que tout le corps soit connecté, qu'on puisse utiliser son bras pour manger, pour amener de l'énergie à la dite zone pour qu'elle fonctionne.
avatar
tangolinos
無為 - mui -

Masculin Nombre de messages : 3054
Localisation : en bas à gauche
Humeur : quantique
Date d'inscription : 04/05/2010

Re: Cerveau : la conscience localisée par des scientifiques de Harvard

Message par tangolinos le Mar 3 Avr 2018 - 20:12

il y a de nombreux chercheurs scientifiques qui brandissent n’ importe quoi , pour inciter les auditeurs à financer leurs prochains travaux.

C’ est pourquoi, il m’ arrive souvent de dire que les chercheurs ne sont pas les trouveurs, tant les chercheurs se complaisent dans l’ état de ne rien trouver, alors même qu’il y a de nombreux trouveurs bénévoles qui ne sont pas entendus.
avatar
Kaïkan
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 5884
Age : 71
Localisation : Jura-alsacien
Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
Humeur : insaisissable
Date d'inscription : 19/11/2009

Re: Cerveau : la conscience localisée par des scientifiques de Harvard

Message par Kaïkan le Mar 3 Avr 2018 - 21:10


Nous avons aussi des neurones dans les intestins et aussi d'ailleurs le long de l'appareil digestif.

https://is.gd/moJ2oV


_________________
- - Kaïkan - -
- étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

" L 'univers entier est l'éternel présent "
avatar
tangolinos
無為 - mui -

Masculin Nombre de messages : 3054
Localisation : en bas à gauche
Humeur : quantique
Date d'inscription : 04/05/2010

Re: Cerveau : la conscience localisée par des scientifiques de Harvard

Message par tangolinos le Mar 3 Avr 2018 - 21:37

Il me semble que la grande question qu ‘on se pose est : que suis-je ?
Il ne me semble pas important de cheminer, comme le font les scientifiques , vers l’ ultime apparence de notre manifestation.
Je suis bien d’ accord que nous résidons dans nos tripes, et que le cerveau n’ est qu’un accessoire… un simple outil, qui servirait en quelque sorte à faire admettre rationnellement nos convictions intuitives issues de nos tripes.
avatar
Fred
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 3648
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2008

Re: Cerveau : la conscience localisée par des scientifiques de Harvard

Message par Fred le Mer 4 Avr 2018 - 17:21

Tango a écrit:Il ne me semble pas important de cheminer, comme le font les scientifiques , vers l’ ultime apparence de notre manifestation.

Prétention peut-être à vouloir conditionner l'apparence de notre vécu...

(...)cela semble dire que le Bouddhisme n'appartient pas à l'aire de la comparaison: là où nous déclarons que ceci a plus de valeur que cela, et n'appartient pas non plus à l'aire des comparaisons matérielles.(...)
http://zen-et-nous.1fr1.net/t2285-structure-quadripartite-de-la-pensee-de-dogen#39974

Contenu sponsorisé

Re: Cerveau : la conscience localisée par des scientifiques de Harvard

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 18 Déc 2018 - 19:55