Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Qu'en déduisez-vous ?

    Partagez
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3610
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Qu'en déduisez-vous ?

    Message par Fred le Mar 26 Juin 2018 - 20:36

    « Le maître du silence » (Histoire courte à méditer)

    by Alexandre Lecouillard · 13 juin 2015

    "Un moine qui s’était baptisé lui-même « le maître du silence », était en réalité un mystificateur qui n’entendait rien au zen. Pour mieux duper les gens, il avait à son service deux moines éloquents qui répondaient pour lui aux questions qu’on lui posait, tandis que lui-même n’ouvrait jamais la bouche, comme pour justifier son nom.

    Un jour, alors que ses acolytes étaient absents, il reçut la visite d’un moine pèlerin qui lui demanda :

    – Maître, qu’est-ce que le Bouddha ?

    Ne sachant que faire ni que dire, le pseudo « maître du silence » regarda dans toutes les directions, cherchant ses complices.

    Le pèlerin, apparemment satisfait, lui demanda alors :

    – Qu’est-ce que le dharma ?

    Toujours aussi embarrassé, notre homme leva les yeux vers le plafond puis les baissa vers le sol, appelant à son aide le ciel et l’enfer.

    Le pèlerin demanda encore :

    – Qu’est-ce que le sangha ?

    « Le maître du silence » se contenta de fermer les yeux.

    Le pèlerin lui demanda enfin :

    – Qu’est-ce que la grâce ?

    Abandonnant tout espoir, le « maître du silence » ouvrit les bras en signe de capitulation.

    Sur quoi le moine pèlerin s’en alla, manifestement enchanté de sa visite.

    En cours de route, il rencontra les deux acolytes du « maître du silence » et il se mit à leur parler de lui en termes enthousiastes. Voici ce qu’il leur dit :

    – Je lui ai demandé ce qu’était le Bouddha, et aussitôt il s’est tourné vers l’est et vers l’ouest pour me faire entendre que les humains cherchent sans cesse le Bouddha là où il n’est pas. Ensuite, je lui ai demandé ce qu’était le dharma, et pour me répondre il a regardé vers le haut et vers le bas, me signifiant ainsi que la vérité du dharma est un tout, où il ne faut faire aucune discrimination entre le haut et le bas, la pureté et l’impureté y étant également partagées. Pour répondre à ma question, sur le sangha, il a fermé les yeux sans rien dire, me rappelant ainsi le fameux dicton : « Celui qui peut fermer les yeux et dormir profondément dans les gorges profondes des montagnes, celui-là est un grand moine ». Enfin, en réponse à ma dernière question : « Qu’est-ce que la grâce ? » Il a ouvert les bras et m’a montré ses deux mains, pour me faire comprendre que la grâce est une bénédiction guidant les êtres sur le chemin de la vie… Oh ! Quel maître éclairé ! Et que son enseignement est profond !

    Lorsque les deux moines furent rentrés, le « maître du silence » les gourmanda vivement.

    – Où donc traîniez-vous encore ? Leur dit-il. Il y a une heure, un pèlerin qui m’a accablé de questions m’a mis dans un embarras mortel, où j’ai failli perdre ma réputation !"




    Qu’en déduisez-vous?  Smile
    avatar
    Yudo, maître zen
    Maître zen
    Maître zen

    Masculin Nombre de messages : 3083
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Qu'en déduisez-vous ?

    Message par Yudo, maître zen le Mar 26 Juin 2018 - 21:58

    LE SAGE AU CONCOMBRE

    RECUEIL DE LA VIE ET DES ENSEIGNEMENTS DE WUMING (WUMINGLU)
    Compilé par le maître Dongwang, abbé du monastère de Hanxin dans la treizième année de l'ère du Dragon de Terre (898)



    Mon cher ami, très révérend maître Dongwang,



    Vieux et malade, je repose en sachant qu'écrire ce mot sera mon dernier acte sur cette terre, et qu'au moment où tu le liras, j'aurai quitté cette vie.

    Bien que nous ne nous soyons plus revus au cours des longues années qui ont suivi nos études communes auprès de notre très vénérable maître, j'ai souvent pensé à toi, son plus digne successeur. Des moines de toute la Chine racontent que tu es un véritable lion du Bouddha Dharma; que ton oeil est une étoile filante, que ta main saisit l'éclair et que ta voix éclate comme le tonnerre. On dit que chacun de tes actes ébranle le ciel et la terre et disperse sans rémission les éléphants et les dragons de l'illusion. On me raconte que ton monastère est sans rival pour ce qui est de la rigueur, et que sous ton exigeante direction, des centaines de moines poursuivent leur formation avec les plus grands zèle et vigueur. J'ai aussi entendu dire qu'en ce qui a trait au problème du successeur accompli, la chance ne t'a pas autant favorisé. Ce qui m'amène au sujet de cette lettre.

    Je voudrais attirer ton attention sur le jeune homme à qui cette note est attachée. Debout devant toi, comme il doit l'être, en train de sourire bêtement sans doute, tout en se bourrant de concombres marinés, tu pourras peut-être te demander s'il est aussi débile qu'il le semble, et si c'est le cas, qu'est-ce qui me pousse à te l'envoyer. Pour répondre à la première question, je puis t'assurer que la débilité de Wuming est bien plus complète que la simple apparence ne pourrait le faire croire. Et pour la seconde question, je ne puis que répondre qu'en dépit d'une telle hébétude, ou peut-être à cause d'elle, ou plus vraisemblablement encore, malgré ET à cause d'elle, Wuming semble remplir, inconsciemment et accidentellement, la fonction d'un grand Bodhisattva. Peut-être pourra-t-il te rendre service.

    Alloue-lui seize heures de sommeil par jour et donne lui en abondance des concombres marinés et Wuming sera toujours heureux. N'attends rien de lui et tu seras heureux.

    Respectueusement,

    Jinmang

    (suite à
    Le Sage au concombre)
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3610
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Qu'en déduisez-vous ?

    Message par Fred le Mer 27 Juin 2018 - 11:42

    Une vraie bouffée d'oxygène cette lettre. très-heureux

    Contenu sponsorisé

    Re: Qu'en déduisez-vous ?

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 15 Aoû 2018 - 14:24