Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    La méthode de la non-méthode...

    Partagez
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2931
    Localisation : en bas à gauche
    Humeur : quantique
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: La méthode de la non-méthode...

    Message par tangolinos le Lun 31 Jan 2011 - 9:49

    kaïkan a écrit:Je connais , tu t'en doutes bien, cette faculté du mental de tourner chaque mot...
    Oui, Kaikan, je sais bien que le raisonnement est insuffisant pour accéder à la compréhension...mon expérience personnelle me l'a démontré...

    Un maître rinzaï te dirais: "Tu cherches quelque chose mais tu ne sais pas ce que c,est".
    en ce qui me concerne, tout s'est passé il y a plus de 20 ans...je me suis laissé aller à une écriture introspective, pendant plusieurs mois, sans même savoir que je cherchais quelque chose...et puis cela a débouché sur une fraction de seconde qui est devenue pour moi l'éternité...tout s'est retourné...tout a fusionné...

    Lorsqu'on a "compris" il faut l'actualiser.
    tu me proposes de m'imprégner d'une idée, de la comprendre et d' ensuite l'actualiser...
    or pour moi personnellement, mon chemin est inverse...C' est comme si j'avais déjà vécu dans ma fraction de seconde, toutes les actualisations, et, qu'il me fallait maintenant les écrire en me servant de la raison...
    Je vois la raison comme un outil du mental...qui sert à subtiliser le grossier pour l'ingérer, comme à grossir le subtile pour le déglutir...mais ce n'est qu' un outil...avec ses limites....
    Le détenteur de cette raison, ne pourra pas subtiliser plus que la subtilisation acceptée par sa conscience...
    Le chemin que tu me proposes serait de subtiliser ma conscience, alors que pour moi ce serait plutôt l'inverse...Bien que je ne sois sur de rien...en toute maladresse...
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5598
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: La méthode de la non-méthode...

    Message par Kaïkan le Lun 31 Jan 2011 - 11:13

    Lorsqu'on a "compris" il faut l'actualiser.

    Clarification :

    Ce que l'on a compris doit être actualisé dans la vie quotidienne pour devenir une "réalisation" (concrète). Sans quoi ce n'est qu'une vue de l'esprit...

    Maintenant, toi seul sait ce que tu as compris et toi seul jugera de la nécessité de l'actualiser ou non.

    Personne n'est à ta place.

    Il faut garder toujours en vue cette phrase célèbre:"Je ne suis pas les autres, et les autres ne sont pas moi".


    PS:La seule loi de l’univers qui ne soit pas soumise au changement est que tout change, tout est impermanent (Mujo). (Bouddha)


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: La méthode de la non-méthode...

    Message par fonzie le Lun 31 Jan 2011 - 11:25

    kaïkan a écrit:"Je ne suis pas les autres, et les autres ne sont pas moi".
    Alléluia ! cheers
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2931
    Localisation : en bas à gauche
    Humeur : quantique
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: La méthode de la non-méthode...

    Message par tangolinos le Lun 31 Jan 2011 - 12:54

    kaïkan a écrit:
    Lorsqu'on a "compris" il faut l'actualiser.

    Clarification :

    Ce que l'on a compris doit être actualisé dans la vie quotidienne pour devenir une "réalisation" (concrète). Sans quoi ce n'est qu'une vue de l'esprit...

    Maintenant, toi seul sait ce que tu as compris et toi seul jugera de la nécessité de l'actualiser ou non.

    Personne n'est à ta place.

    Il faut garder toujours en vue cette phrase célèbre:"Je ne suis pas les autres, et les autres ne sont pas moi".


    Oui, chacun à sa place...je t'ai déjà expliqué que mon soucis n'est pas l'actualisation, mais de poser les mots pour que cela soit compréhensible...Tu remarqueras qu'il m'est très rare d'utiliser des citations pour soutenir ce que j'aurais à dire...


    PS:La seule loi de l’univers qui ne soit pas soumise au changement est que tout change, tout est impermanent
    Si tu es sur un cheval au galop, tu ne verras pas que le sol est immobile...
    De même, si l'observateur est impermanent, il ne verra pas la permanence.

    Il y a une permanence qui soutient l'impermanence, sans cette permanence rien ne serait compréhensible...Aucune logique ne pourrait s'y appliquer...rien ne serait prévisible...

    Chaque phénomène impermanent pris isolément, suit une courbe compréhensible par le fait que ce phénomène puisse se reproduire, la loi qui soutient cette reproduction est plus permanente que ce phénomène...De même la totalité des phénomènes impermanents est soutenue par une permanence...

    D'autre part, la relativité nous montre bien que le temps puisse s'arrêter...et quand le temps s'arrête, peut-il y avoir encore impermanence ?
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5598
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: La méthode de la non-méthode...

    Message par Kaïkan le Lun 31 Jan 2011 - 17:41

    La seule chose que je conseille c'est de s'asseoir en zazen.

    Ensuite il faut arrêter le dialogue intérieur. On y parvient en se concentrant sur la posture et sur la respiration (expiration lente, douce, imperceptible). l'inspiration est courte et naturelle.
    Lorsqu'il n'y a pas de pensée c'est fushiryo.
    On n'essaie pas de garder cet état fushiryo.
    La pensée : shiriyo revient. On laisse passer les pensées comme des nuages dans le ciel.
    Finalement il s'installe une alternance de moments shiryo et de moments fushiryo.
    Cette alternance c'est hishiryo, (au-delà de pensée ou non-pensée) le cœur, le secret du zen.

    Pratiquer cela c'est actualiser sa propre émancipation.
    Émancipation de son esprit et de l'esprit des autres...

    Bon zazen...


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2931
    Localisation : en bas à gauche
    Humeur : quantique
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: La méthode de la non-méthode...

    Message par tangolinos le Lun 31 Jan 2011 - 21:51

    Kaïkan a écrit:Pratiquer cela c'est actualiser sa propre émancipation.
    Émancipation de son esprit et de l'esprit des autres...

    Bon zazen...

    Oui, Kaïkan...Bon zazen...

    Contenu sponsorisé

    Re: La méthode de la non-méthode...

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 14 Déc 2017 - 13:53