Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    PUBBANHA SUTTA

    Partagez
    avatar
    gigi
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 472
    Localisation : Quebec
    Humeur : metta
    Date d'inscription : 26/06/2010

    PUBBANHA SUTTA

    Message par gigi le Ven 19 Oct 2018 - 21:22

    Paritta Sutta en français

    Traduction française par Vipassanasangha




    PUBBANHA SUTTA

    Pour protéger, renforcer la foi et obtenir le bonheur




    Yam dunnimittam avamangalañca,
    yo câmanâpo sakunassa saddo;
    pâpaggaho dussupinam akantam,
    buddhânubhâvena vinâsamentu.

    Puissent tous les mauvais présages, évènements défavorables, cris sinistres d'oiseaux, conjonctions nuisibles d’étoiles et mauvais rêves être rendus inopérants par la puissance du Bouddha.


    Yam dunnimittam avamangalañca,
    yo câmanâpo sakunassa saddo;
    pâpaggaho dussupinam akantam,
    dhammânubhâvena vinâsamentu.

    Puissent tous les mauvais présages, évènements défavorables, cris sinistres d'oiseaux, conjonctions nuisibles d’étoiles et mauvais rêves être rendus inopérants par la puissance du Dhamma.


    Yam dunnimittam avamangalañca,
    yo câmanâpo sakunassa saddo;
    pâpaggaho dussupinam akantam,
    sanghânubhâvena vinâsamentu.

    Puissent tous les mauvais présages, évènements défavorables, cris sinistres d'oiseaux, conjonctions nuisibles d’étoiles et mauvais rêves être rendus inopérants par la puissance de la Sangha.


    Dukkhappattâ ca niddukkhâ,
    bhayappattâ ca nibbhayâ;
    sokappattâ ca nissokâ,
    hontu sabbepi pânino.

    Puissent tous les êtres qui souffrent être libres de la souffrance.
    Puissent tous les êtres qui ont peur être libres de la peur.
    Puissent tous les êtres qui ont du chagrin être libres du chagrin.


    Ettâvatâ ca amhehi,
    sambhatam puññasampadam;
    sabbe devânumodantu,
    sabbasampattisiddhiyâ.

    Puissent toutes les déités partager les mérites que nous avons acquis, et que cela leur apporte le succès dans tous les domaines.


    Dânam dadantu saddhâya,
    sîlam rakkhantu sabbadâ;
    bhâvanâbhiratâ hontu,
    gacchantu devatâ gatâ.

    Puissiez-vous faire des dons avec confiance, observer toujours la moralité, prendre plaisir à méditer. Toutes les déités qui sont ici, s’il vous plaît, vous pouvez retourner dans vos demeures respectives.


    Sabbe buddhâ balappattâ,
    paccekânañca yam balam;
    arahantânañca tejena,
    rakkham bandhâmi sabbaso.

    Par la puissance de tous les Bouddhas, Pacceka Bouddhas et Arahants qui ont atteint le but suprême, je renforce la protection autour de moi.


    Yamkiñci vittam idha vâ huram vâ,
    saggesu vâ yam ratanam panîtam;
    na no samam atthi tathâgatena,
    idampi buddhe ratanam panîtam,
    etena saccena suvatthi hotu.

    De tous les trésors ici ou dans l’au-delà, de tous les précieux joyaux des mondes célestes, rien n’est comparable au Tathagata. Ce précieux joyau est le Bouddha. Par cette vérité puissiez-vous être heureux.


    Yamkiñci vittam idha vâ huram vâ,
    saggesu vâ yam ratanam panîtam;
    na no samam atthi tathâgatena,
    idampi dhamme ratanam panîtam,
    etena saccena suvatthi hotu.

    De tous les trésors ici ou dans l’au-delà, de tous les précieux joyaux des mondes célestes, rien n’est comparable au Tathagata. Ce précieux joyau est le Dhamma. Par cette vérité puissiez-vous être heureux.


    Yamkiñci vittam idha vâ huram vâ,
    saggesu vâ yam ratanam panîtam;
    na no samam atthi tathâgatena,
    idampi samghe ratanam panîtam,
    etena saccena suvatthi hotu.

    De tous les trésors ici ou dans l’au-delà, de tous les précieux joyaux des mondes célestes, rien n’est comparable au Tathagata. Ce précieux joyaux est la Sangha. Par cette vérité puissiez-vous être heureux.


    Bhavatu sabbamangalam,
    rakkhantu sabbadevatâ;
    sabba buddhânubhâvena,
    sadâ sukhî bhavantu te.

    Puissiez-vous être bénis. Puissent toutes les déités vous protéger. Par la puissance de tous les Bouddhas, puissiez-vous être toujours heureux.


    Bhavatu sabbamangalam,
    rakkhantu sabbadevatâ;
    sabba dhammânubhâvena,
    sadâ sukhî bhavantu te.

    Puissiez-vous être bénis. Puissent toutes les déités vous protéger. Par la puissance de tous les Dhammas, puissiez-vous être toujours heureux.


    Bhavatu sabbamangalam,
    rakkhantu sabbadevatâ;
    sabba samghânubhâvena,
    sadâ sukhî bhavantu te.

    Puissiez-vous être bénis. Puissent toutes les déités vous protéger. Par la puissance de toutes les Sanghas, puissiez-vous être toujours heureux.


    Mahâkâruniko nâtho,
    hitâya sabbapâninam;
    pûretvâ pâramî sabbâ,
    patto sambodhimuttamam;
    etena saccavajjena,
    sotthi te hotu sabbadâ.

    Le grand compatissant Seigneur Bouddha, pour le bien de tous les êtres a cultivé toutes les perfections, et a atteint l'Éveil Suprême. Par cette vérité puissiez-vous toujours être victorieux.


    Jayanto bodhiyâ mûle,
    sakyânam nandi vaddhano,
    evameva jayo hotu,
    jayassu jaya mangale.

    De même que le Seigneur Bouddha a augmenté le bonheur des Sakyas en étant victorieux au pied de l'arbre Bodhi, puissiez-vous aussi être couronnés de succès et bénis.


    Aparâjita pallanke,
    sîse puthuvipukkhale,
    abhiseke sabba buddhânam,
    aggappatto pamodati.

    Sur le Siège du Vainqueur, au sommet de la terre la plus sacrée, consacré par tous les Bouddhas, le Seigneur Bouddha a atteint l'accomplissement suprême et s'en est réjoui.


    Sunakkhattam sumangalam,
    suppabhâtam suhutthitam;
    sukhano sumuhutto ca,
    suyittham brahmacârisu.

    Puissent les bonnes étoiles, les bons auspices, une bonne journée, un joyeux réveil, un moment agréable, les offrandes des Sages, être de pures offrandes pour vous.


    Padakkhinam kâyakammam,
    vacâkammam padakkhinam;
    padakkhinam manokammam,
    panidhi te padakkhine.

    Puissent les actes physiques être sacrés, les actes verbaux être sacrés et les actes mentaux être sacrés. Puissiez-vous être établis dans ces choses sacrées.


    Padakkhinâni katvâna,
    labhantatthe padakkhine;
    te atthaladdhâ sukhitâ,
    virûlhâ buddhasasâne.
    Arogâ sukhitâ hotha,
    saha sabbehi ñâtibhi.

    Ayant exécuté ces actes sacrés, puissiez-vous obtenir les bénéfices sacrés, et ayant obtenu les résultats sacrés, puissiez-vous être heureux et prospérer dans les enseignements du Bouddha. Puissiez-vous, ainsi que vos parents, être libres de toutes les maladies et heureux.


    Pubbanha Suttam Nitthitam

    Ici se termine le Pubbanha Sutta.

    Avec metta
    Gigi

      La date/heure actuelle est Mer 14 Nov 2018 - 11:53