Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Enfermé dehors

    Partagez
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3633
    Localisation : Paris
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Enfermé dehors

    Message par Fred le Lun 5 Nov 2018 - 19:08

    Bonsoir,

    Vous avez peut-être vu ce film avec Albert Dupontel ; "Enfermés dehors"
    J'ai eu cette réflexion ce matin sur cette quête qui peut parfois "rendre fou" l'adepte qui est à la recherche d'une certaine forme de transcendance, comme d'un monde au delà de ce monde qui renfermerait la vérité cachée, la vérité vraie. Je me suis dit ; et si cette personne était comme enfermée dehors  Shocked , ce qui indiquerait d'une certaine manière, la façon dont la tension qu'elle exercerait sur elle-même pour trouver cette sorte "d'arrière monde" serait bien d'avantage un mouvement allant dans le sens d'une tentative de s'enfermer (rentrer dans l'espace clos d'une maison symbolisant la sensation ou l'état particuliers dont elle serait à la recherche et pouvant correspondre à l'idée qu'elle se ferait de la transcendance) plutôt que de se rendre compte qu'elle se trouve déjà dans un espace vaste, voire infini ( le dehors).

    Voilà, peut-être que cette réflexion vous inspirera quelque chose Smile
    avatar
    Yudo, maître zen
    Maître zen
    Maître zen

    Masculin Nombre de messages : 3128
    Age : 70
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Enfermé dehors

    Message par Yudo, maître zen le Lun 5 Nov 2018 - 21:58

    Il y a longtemps, je visitais un facteur de clavecins. En même temps que j'étais là, un jeune désireux de s'installer lui aussi facteur de clavecins lui rendait visite. Mon ami lui faisait faire le tour des ateliers, lui expliquait tous ses procédés, sans rien omettre, mais l'autre, à chaque fois répétait comme une antienne, "oui, mais c'est quoi ton secret?"
    Il y a une nouvelle d'Edgar Allan Poe, "La lettre volée" où le détective Dupin est engagé par le ministre de l'Intérieur pour retrouver une lettre compromettante volée par un autre ministre. On sait qu'il l'a, mais on ne sait pas où il la garde, et on a pourtant fouillé partout en son absence. Dupin la retrouve, cachée en pleine vue, dans un porte lettres accroché par un vieux ruban sale au manteau d'une cheminée.

    Cette recherche forcenée de la "vérité vraie" comme tu dis, ne peut qu'échouer parce qu'elle refuse a priori, de regarder ce qui est en pleine vue, qui nous crèverait les yeux. C'est pour ça que tant de personnes se rebellent lorsque je dis que l'éveil du Bouddha, ça devait être un "Bon sang! Mais c'est bien sûr!"
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5873
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Enfermé dehors

    Message par Kaïkan le Jeu 8 Nov 2018 - 9:29


    J'ai vu (et revu) le film cité par Fred. Une forme de comique inhabituelle, très décalée. J'ai beaucoup aimé, et Albert Dupontel est extraordinaire. Je l'avais déjà remarqué dans le film "9 mois fermes" avec Sandrine Kiberlain.
    Je crois que ce qui est montré dans ce film, c'est comment on peut être enfermé dans ses propres concepts personnels. En même temps c'est une forme comique qui décoiffe... Laughing


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    chifoumi
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 126
    Humeur : Fluctuante ...
    Date d'inscription : 01/05/2018

    Re: Enfermé dehors

    Message par chifoumi le Jeu 8 Nov 2018 - 14:36

    Kaïkan a écrit:
    Je crois que ce qui est montré dans ce film, c'est comment on peut être enfermé dans ses propres concepts personnels.

    Je ne connais pas le film, je le regarderai à l'occasion.

    Être enfermé dehors me fait penser à ce que tu racontes Kaïkan et évoquait pour moi le fait d'être prisonnier de la vision "matérialiste" qu'on voit et avoir perdu ou ne plus savoir retrouver le contact avec la réalité intérieure de notre moi profond, avec notre vraie nature.
    avatar
    zanshin
    Modératrice
    Modératrice

    Féminin Nombre de messages : 930
    Age : 69
    Localisation : Suisse
    Emploi/loisirs : retraitée du corps médical (ordonnée nonne zen en 1984)
    Humeur : attentive
    Date d'inscription : 01/06/2013

    Re: Enfermé dehors

    Message par zanshin le Ven 9 Nov 2018 - 5:21

    J'ai aussi vu le film, mais j'ai eu quand même du mal à suivre le déroulement des évènements, tant c'était chaotique. C'est une façon de faire du comique qui me parait proche de l'humour noir qui est très aimé chez nos voisins anglais. Smile


    _________________
    «Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»

    Contenu sponsorisé

    Re: Enfermé dehors

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 14 Nov 2018 - 12:37