Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    kufu , kesako ?

    Partagez
    avatar
    paul
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 7
    Localisation : Hauts-de-Seine
    Date d'inscription : 09/09/2009

    kufu , kesako ?

    Message par paul le Mer 9 Sep 2009 - 13:09

    J'ai trouvé cette définition sur un site.
    Mais je pense que ça a un autre nom plus commun.
    Qui le connait
    (de Sakura Sensei )
    ...
    Dogen est certainement le plus grand et le plus profond philosophe parmi les bouddhistes zen chinois et japonais. Il a montré l'importance des tâches quotidiennes les plus simples dans la pratique du zen (cette pratique se nomme : « kufû ») et est considéré comme le père du thé dont il serait l'importateur au Japon.
    ...
    Deuxième précepte : ne pas faire de discrimination. Les paroles, les pensées et les actes sont tous à mettre sur le même plan, ont la même importance et méritent autant d'attention. Le plus humble détail est à considérer comme capital. Un grand maître du zen ne disait-il pas : « Lorsque vous faites quelque chose, faites-le comme si votre vie en dépendait. » S’il est une caractéristique particulièrement frappante de l’attitude du moine zen, c’est son application à réaliser chaque chose, aussi futile soit-elle, à la perfection, en y consacrant la totalité de son esprit (kufû). Cette pratique est considérée comme équivalente et aussi efficace que le zazen. Kufû fut la première pratique zen récupérée avec enthousiasme par les samouraïs, bien avant zazen, car la vie du samouraï était effectivement menacée en permanence. Or, kufû, a placé le samouraï dans un état d’éveil constant. Il devint quasiment impossible de le surprendre.
    ....
    avatar
    steffzen
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 359
    Age : 48
    Localisation : France Lyon 69
    Emploi/loisirs : Musicien (batteur/chanteur)
    Humeur : Calme
    Date d'inscription : 25/05/2009

    Re: kufu , kesako ?

    Message par steffzen le Mer 9 Sep 2009 - 13:17

    Certe, garder l'esprit de zazen au quotidien (samu) c'est la pratique de la Voie.
    zazen en est une des meilleur porte mais si cet esprit est devenu réellement constant à chaque instant, alors s'assoire devient juste une option qu'on s'offre.
    avatar
    Huanshen
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 478
    Localisation : Suisse
    Date d'inscription : 15/05/2009

    Re: kufu , kesako ?

    Message par Huanshen le Mer 9 Sep 2009 - 22:21

    Kufu, c'est tout simplement la prononciation japonaise du mot chinois "kung fu". En chinois, le kung fu n'est pas un art martial (qui se dit "wu-shu"). Kung fu, c'est l'effort, l'application à une tâche et le pouvoir qui en résulte. L'intense concentration sur les gestes ritualisés de la cérémonie du thé par exemple peuvent, après des années de pratique, donner du "kung fu" ou du "kufu", soit une aisance, une grâce et spontanéité qui semble naturelle et sans effort.

    Dans le Zen japonais, le terme s'applique aussi à la concentration sur les koans, au zazen et au samu par exemple.

    Dans le Zen chinois on parle aussi de kung fu pour désigner les pouvoirs psychiques qui surviennent parfois à la suite d'une intense pratique méditative (lecture des pensées, voyage astral, clairvoyance, dons de guérison, etc.)

      La date/heure actuelle est Jeu 19 Oct 2017 - 0:14