Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Kyosakù

    Partagez
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5465
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Kyosakù

    Message par Kaïkan le Mar 22 Mar 2011 - 12:15

    Salut Yudo,

    Mokudo Taisen lui-même spécifiait que si on lisait son kusen, ce n'était plus un kusen.

    C’est exact, j’aurais du dire : "Pour cela il n'y a qu'un seul moyen: zazen, lire l’enseignement, zazen, lire l’enseignement, zazen, etc...
    Car la Kusen est l’enseignement oral pendant zazen, et les textes sont des écrits pour être lus en dehors des heures de zazen.

    Je rectifie aussi en explicitant davantage la phrase:
    La compréhension des autres, même celle de Super-maîtres, n'est aucunement une aide.
    Il faut comprendre soi-même.
    La compréhension des autres, même celle de Super-maîtres, n'est aucunement une aide (pour trouver notre propre compréhension).
    Il faut comprendre soi-même (car seul soi-même peut comprendre indépendamment de qui que ce soit et de quoi que ce soit) .
    Exemple Jijuyu zanmaï le Samâdhi que seul soi-même peut comprendre, que seul soi-même peut en éprouver la joie.

    Je tiens aussi à dire que lorsque vous êtes (Les pratiquants de zazen) en méditation, les bruits ne devraient pas vous déranger.
    Si les bruits vous dérangent sachez que vous n’êtes pas en "dhyâna" a fortiori pas en Samâdhi.

    Je ne conteste pas la dérive de l’emploi systématique du kyosyaku qui peut devenir un jeu et perdre sa « substance », sa véritable et respectable vocation traditionnelle (l’éveil). Cependant il ne peut être rejeté à cause du bruit, mais doit être utilisé avec intelligence. N’oublions pas que le "kyosakuman" doit aussi rectifier les postures de débutants ou de ceux qui somnolent et se mettent de travers, et ceci sans aucun bruit.

    Je n'aime pas me citer moi-même mais tu m'y a obligé pour cause de clarification. J'espère que mon effort n'aura pas été vain...

    Bon zazen.
    Smile


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2863
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Kyosakù

    Message par Yudo, maître zen le Mar 22 Mar 2011 - 12:48

    kaïkan a écrit:(...) "kyosakuman" (...)

    Barbarisme plus qu'épouvantable! Jikido!
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5465
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Kyosakù

    Message par Kaïkan le Mar 22 Mar 2011 - 13:10

    Yudo, maître zen a écrit:
    kaïkan a écrit:(...) "kyosakuman" (...)

    Barbarisme plus qu'épouvantable! Jikido!

    Désolé Yudo mais les disciples de M°Taisen Deshimaru emploient ce néologisme (kyosakuman) selon sa volonté.
    les mots: Barbarisme plus qu'épouvantable! Me paraissent un tantinet exagéré, pas toi ?

    http://www.zen-deshimaru.com/FR/sangha/deshimaru/q-r/1605.htm

    NB : Il y a un Jikido et plusieurs kyosakuman dans le dojo.


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2863
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Kyosakù

    Message par Yudo, maître zen le Mer 23 Mar 2011 - 18:38

    Bof, les pauvres débutants qui doivent se fader un tissu de niaiseries comme j'en ai entendues à Paris et à Séville, alors qu'un peu de silence aurait été bienvenu pour pratiquer zazen, j'ai du mal à imaginer comment il pourront accéder à une samadhi aussi profonde! Ne pas se laisser déranger par des bruits qui sont extérieurs, qui n'ont rien à voir, c'est une chose, ne pas se laisser déranger par des bruits qui sont imposés par ceux-là même qui devraient favoriser le silence, c'en est une autre;

    Quant au kusen, lorsque je vois la cérémonie ridicule qui consiste à se lever de sa place pour aller poser une question hyper-convenue, alors qu'au cours d'un teisho, ce qui devrait être la pratique normale, on peut lever la main, poser une question pertinente à ce qui vient d'être dit, aider à élucider une question qui vient d'être soulevée, je pense (pour revenir à cette idiotie) qu'elle étouffe toute spontanéité, et évite au godo les questions embarassantes, pour ne pas dire autre chose.

    Mais évidemment, vous faites comme vous l'entendez. Je ne me fais pas d'illusion sur la volonté de comprendre ce qui a pu aller de travers dans l'oeuvre du bonhomme Taisen.

    Je pense de toute façon qu'il a eu grand tort de refuser d'apprendre le français: cette constante soumission à des traducteurs de toute évidence pas toujours compétents ne pouvait que l'isoler davantage, lui qui l'était déjà beaucoup. Moi, je retiens la leçon d'un de mes maîtres: "ce qui mérite d'être fait, mérite d'être bien fait", et les anglicismes inutiles, en bon québécois cultivé, je n'aime pas, mais vraiment pas du tout!

    Mais, attachement, quand tu nous tiens! Smile
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5465
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Kyosakù

    Message par Kaïkan le Mer 23 Mar 2011 - 19:08

    Bonsoir Yudo,

    Personnellement je peux t'assurer que je n'entends pas le kusen. Je me mets en quelque sorte sur abonné absent et je suis incapable de dire quel est le sujet du kusen et ce qui a été dit. J'entends vaguement : ouon ouwon wouin dans le lointain.

    Les questions c'est le mondo. Et tu ne connais pas la meilleure : chez OWG c'est pendant le zazen que les gens désignés à l'avance ou qui se sont inscrits se lèvent et vont interroger le grand poussah. Alors là tu pourrais pas supporter. Même moi je n'arrive plus à me mettre en "off" et pourtant je suis un expert. Wink

    Va savoir ce qu'ils vont encore inventer. Peut-être qu'ils se font chier en zazen, je ne vois pas d'autre explication...


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2861
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Kyosakù

    Message par tangolinos le Mer 23 Mar 2011 - 19:17

    Yudo, maître zen a écrit:

    Mais, attachement, quand tu nous tiens! Smile
    oui Yudo, toi qui par ta corpulence dois bien saisir ce qu'est cette inertie...
    Comment se détacher de l' attachement, sans s'attacher au détachement ?...
    Et même si nous y parvenions, ne resterait-il pas cette inertie qui nous y ramènerait ?...
    L' éternité serait-elle suffisante pour que cette inertie s'apaise ?
    Il me semble bien qu' en enlevant tous les frottements, cette inertie ne puisse que perdurer...
    Comme si cette inertie était plus permanente que nous...

    La voie du milieu reste souveraine...
    Chaque instant présent est une renaissance...
    entre chaque instant il y a ce vide, d'où surgit notre présence...
    L'usage de cette voie est apaisante...
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5465
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Kyosakù

    Message par Kaïkan le Mer 23 Mar 2011 - 21:00

    Yudo serait-il : Hara ookii ?


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Sylvie
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 332
    Date d'inscription : 12/09/2010

    Re: Kyosakù

    Message par Sylvie le Jeu 24 Mar 2011 - 7:15

    Yudo, maître zen a écrit:...lorsque je vois la cérémonie ridicule qui consiste à se lever de sa place pour aller poser une question hyper-convenue, alors qu'au cours d'un teisho, ce qui devrait être la pratique normale, on peut lever la main, poser une question pertinente à ce qui vient d'être dit, aider à élucider une question qui vient d'être soulevée, je pense (pour revenir à cette idiotie) qu'elle étouffe toute spontanéité, et évite au godo les questions embarassantes, pour ne pas dire autre chose.
    Mais évidemment, vous faites comme vous l'entendez....
    ça ressemble beaucoup à ces interviews politiques où les questions du journaliste et les réponses du politicien sont préparées, dans le but que la mise en scène plaise à l'opinion avec ce qu'il est de bon ton de répondre pour obtenir une majorité et éviter de faire un bide aux élections. Il vaut donc mieux se remémorer les actes ou consulter les archives (quand elles ne sont pas trafiquées), c'est ce que devrait faire tout journaliste néophyte ou pas ainsi que les électeurs.

    kaïkan a écrit:Yudo serait-il : Hara ookii ?
    Yudo a " des abdos en béton"..."sans pour autant faire grand chose pour les entretenir...C'est dire que garder le dos droit et respirer du bide peut être efficace."
    http://zen-et-nous.1fr1.net/t363-comment-travailler-le-hara
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2863
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Kyosakù

    Message par Yudo, maître zen le Jeu 24 Mar 2011 - 8:22

    kaïkan a écrit:Yudo serait-il : Hara ookii ?

    腹は大きくない...
    Hara wa okiku nai...
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Kyosakù

    Message par fonzie le Jeu 24 Mar 2011 - 9:24

    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5465
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Kyosakù

    Message par Kaïkan le Jeu 24 Mar 2011 - 10:59

    Costaud le "symbole"



    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5465
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Kyosakù

    Message par Kaïkan le Jeu 24 Mar 2011 - 11:27

    Yudo, maître zen a écrit:
    kaïkan a écrit:Yudo serait-il : Hara ookii ?

    腹は大きくない...
    Hara wa okiku nai...

    Salut Yudo,

    Une traduction en français serait la bienvenue. (Tu dis que tu n'as pas de ventre?)


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Kyosakù

    Message par fonzie le Jeu 24 Mar 2011 - 11:31

    heu... l'image, c'était en fait pour le "gros ventre" de Maitreya.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5465
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Kyosakù

    Message par Kaïkan le Jeu 24 Mar 2011 - 11:44

    fonzie a écrit:heu... l'image, c'était en fait pour le "gros ventre" de Maitreya.

    Pour bien cadrer tu peux utiliser ImageShack Uploader, très facile, gratuit. Tu mets dimension 320x320 pour ne pas mettre une énorme affiche. Le ventre sera en plein milieu. Smile


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2863
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Kyosakù

    Message par Yudo, maître zen le Jeu 24 Mar 2011 - 12:02

    kaïkan a écrit:
    Yudo, maître zen a écrit:
    kaïkan a écrit:Yudo serait-il : Hara ookii ?

    腹は大きくない...
    Hara wa okiku nai...

    Salut Yudo,

    Une traduction en français serait la bienvenue. (Tu dis que tu n'as pas de ventre?)

    Plus exactemenet que je n'en ai pas un gros.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5465
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Kyosakù

    Message par Kaïkan le Jeu 24 Mar 2011 - 12:26

    Merci Yudo



    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "

      Sujets similaires

      -

      La date/heure actuelle est Ven 22 Sep 2017 - 8:13