Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Quelle est la vérité sacrée du bouddhisme zen?

    Partagez
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5465
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Quelle est la vérité sacrée du bouddhisme zen?

    Message par Kaïkan le Ven 28 Jan 2011 - 21:01

    G-Ni a écrit:"purifier l'esprit"

    calligraphie de maître Deshimaru (l'original est au Dojo Zen de Montpellier)

    Le deuxième Kanji est bien "esprit"
    Le premier n'est ce pas: pacifier, apaiser, abandonner.
    Ou bien est-tu catégoriquement sûr de "purifier"?

    C'est très intéressant. Smile


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Quelle est la vérité sacrée du bouddhisme zen?

    Message par Invité le Ven 28 Jan 2011 - 21:05

    Kaikan a écrit:
    G-Ni a écrit:"purifier l'esprit"

    calligraphie de maître Deshimaru (l'original est au Dojo Zen de Montpellier)

    Le deuxième Kanji est bien "esprit"
    Le premier n'est ce pas: pacifier, apaiser, abandonner.
    Ou bien est-tu catégoriquement sûr de "purifier"?

    C'est très intéressant. Smile

    1 + 1 + 1 = 3

    catégoriquement sûr moi? jamais... ;-)
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2861
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Quelle est la vérité sacrée du bouddhisme zen?

    Message par tangolinos le Ven 28 Jan 2011 - 21:14

    G-Ni a écrit:Zéniste, ça veut rien dire...

    Déjà zen, il faut 50000 bouquins pour n'en exprimer que l'ombre... alors en ajoutant iste...

    Vous devriez trouvez quelque chose de plus élaboré que ça, c'est trop péjoratif et ne signifie rien
    Bon, comme je n'ai rien à défendre, je te laisses le soin de choisir le mot qui conviendrait pour désigner les "sympatisants" du zen.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5465
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Quelle est la vérité sacrée du bouddhisme zen?

    Message par Kaïkan le Jeu 10 Fév 2011 - 23:57

    Un vide infini et rien de sacré.

    Jodo pour Kessei Ango du 17/10/09 par Roland Yuno Rech.


    « Quelle est la vérité sacrée du bouddhisme ?
    « Kakunen musho, un vide infini et rien de sacré. »

    Kakunen, le vide infini, l’ultime réalité, est au-delà de toute saisie possible, au-delà du sacré et du profane. Maître Joshu répondait plus sobrement : « mu ».

    Ce qui est vraiment saint est ce qui nous libère de toutes nos fabrications mentales et découvre kakunen, l’esprit vaste comme le ciel qui n’est pas dérangé par le passage des nuages.

    Mais n’est-ce pas déjà trop dire ?
    Si l’on croit comprendre la sainte vérité, on tombe dans l’erreur. Si on ne comprend pas on mérite trente coups de kyosaku. Mais il est un non-savoir qui est au-delà de comprendre et de ne pas comprendre et qui est grande libération. Tosan ne s’était pas préoccupé des Quatre Nobles Vérités. Cela ne l’empêcha pas d’être joyeux comme quelqu’un qui a trouvé une perle brillante sur un tas d’ordures.

    Dès que l’on créé une différence, si infime soit elle, une distance illimitée sépare le ciel et la terre. Ensuite on fait beaucoup d’efforts pour combler la distance qu’on a soi-même créée. Certains partent même en pélérinage.

    Abandonner tout désir de saisir est plus simple : non seulement on ne risque plus de se laisser abuser par les autres, mais on réalise qu’ici est le lieu ou la Voie existe. Lorsque je suis allé au temple de Niwa Zenji, j’ai demandé à un de ses proches disciples : « Qu’est-ce que maître Niwa t’a transmis ? »
    Il m’a répondu : « En ce qui concerne le Dharma, maître Niwa ne m’a rien enseigné, et je lui en suis infiniment reconnaissant. Arigatai koto desu. »
    Ces paroles m’impressionnent toujours autant et me rappellent Maître Tosan qui respectait beaucoup maître Ungan pour la même raison. Quand il prit congé de lui, il lui dit : « Plus tard quand on me demandera quel était l’essence de votre enseignement que devrai-je répondre ? »
    Maître Ungan lui dit : « Répond : c’est simplement cela. »
    Nous ne sommes jamais séparé de cela. C’est ce que maître Obaku appelait la merveilleuse coincidence silencieuse. Notre pratique permet de la réaliser en abandonnant ce qui y fait obstacle.Et finalement on voit qu’il n’y a rien à abandonner, car rien n’a été saisi. C’est ce qu’expriment les mains en hokkaijo-in. Lorsqu’on y dépose son esprit, c’est le moment ou comme le dit Niwa Zenji dans ce dojo :
    « Zazen no tokini, Otokewa Otokewo miru: pendant zazen c’est Bouddha qui regarde Bouddha. »
    Ainsi se réalise la transmission I shin den shin. Et je fais le vœux qu’elle continue à avoir lieu et nous fasse vivre l’éveil de Dogen dans ce poême :

    « Marchant dans ce monde illusoire semblable à un rêve ,
    Ne regardant pas même les traces que je peux avoir laissées,
    Le chant d’un coucou me fait signe de retourner à la maison.
    L’entendant, je penche la tête pour voir qui m’a dit de rentrer.
    Mais ne me demandez pas ou je vais,
    Car je voyage dans ce monde sans limite
    Ou chacun de mes pas est ma maison. »



    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Quelle est la vérité sacrée du bouddhisme zen?

    Message par Invité le Ven 11 Fév 2011 - 0:05

    tangolinos a écrit:
    Bon, comme je n'ai rien à défendre, je te laisses le soin de choisir le mot qui conviendrait pour désigner les "sympatisants" du zen.

    pratiquants pour ceux qui pratiquent zazen
    sympathisants, effectivement, pour ceux qui aiment ça sans y avoir gouté ou fans, groupies,...

    les zenzens? lol!
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2863
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Quelle est la vérité sacrée du bouddhisme zen?

    Message par Yudo, maître zen le Ven 11 Fév 2011 - 8:57

    kaïkan a écrit:(...) Lorsqu’on y dépose son esprit, c’est le moment ou comme le dit Niwa Zenji dans ce dojo :
    « Zazen no tokini, Otokewa Otokewo miru: pendant zazen c’est Bouddha qui regarde Bouddha. »

    Par respect pour mon grand-père (dans le Dharma), j'aimerais qu'on écrive correctement ses paroles. Les Français et les Italiens, à ne jamais prononcer le H aspiré, ont tendance à faire comme s'il n'existait pas. Mais en japonais, il existe, et comment!

    坐禅の時に,佛は佛を見る
    Zazen no toki ni, Hotoke wa Hotoke wo miru.
    Littéralement:
    Zazen (gén.) moment à, Bouddha (en ce qui concerne) Bouddha (cod) regarde.
    Au moment de zazen, le Bouddha regarde le Bouddha.

    Je rappelle que Bouddha n'est pas un nom, mais un qualificatif. Tout comme "Christ", d'ailleurs (l'oint).
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5465
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Quelle est la vérité sacrée du bouddhisme zen?

    Message par Kaïkan le Ven 11 Fév 2011 - 13:37

    Yudo, maître zen a écrit:
    kaïkan a écrit:(...) Lorsqu’on y dépose son esprit, c’est le moment ou comme le dit Niwa Zenji dans ce dojo :
    « Zazen no tokini, Otokewa Otokewo miru: pendant zazen c’est Bouddha qui regarde Bouddha. »

    Par respect pour mon grand-père (dans le Dharma), j'aimerais qu'on écrive correctement ses paroles. Les Français et les Italiens, à ne jamais prononcer le H aspiré, ont tendance à faire comme s'il n'existait pas. Mais en japonais, il existe, et comment!

    坐禅の時に,佛は佛を見る
    Zazen no toki ni, Hotoke wa Hotoke wo miru.
    Littéralement:
    Zazen (gén.) moment à, Bouddha (en ce qui concerne) Bouddha (cod) regarde.
    Au moment de zazen, le Bouddha regarde le Bouddha.

    Je rappelle que Bouddha n'est pas un nom, mais un qualificatif. Tout comme "Christ", d'ailleurs (l'oint).

    Le texte est celui de Roland Yuno Rech. (copie-collé par Kaïkan).

    Je suis entièrement d'accord avec les remarques de Yudo. (une fois n'est pas coutume!)

    Il me semble également me rappeler que Bouddha n'est pas un nom mais aurait la signification d'"éveillé" si ma mémoire ne me joue pas des tours.

    C'est un plaisir de voir que certains lisent de façon concentrée...
    Gassho...
    étoile


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Quelle est la vérité sacrée du bouddhisme zen?

    Message par fonzie le Ven 11 Fév 2011 - 14:10

    Kaïkan a écrit:C'est un plaisir de voir que certains lisent de façon concentrée...
    mais pourquoi, ça me fait penser à Brice de Nice Rolling Eyes Shocked

    Yudo a écrit:Je rappelle que Bouddha n'est pas un nom, mais un qualificatif. Tout comme "Christ", d'ailleurs (l'oint).
    c'est Juste !
    et "l'oint", je crois que c'est celui qui est consacré.

    ps:
    ça peut paraitre étonnant, mais je sais que sur ce forum y'en a qui connaisse pas Brice, alors voilà:
    http://www.youtube.com/watch?v=l7vxzbwS6hQ
    " Dieu vous l'rendra c'est un d'mes amis"
    (c'est presqu'un "classique")
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1472
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: Quelle est la vérité sacrée du bouddhisme zen?

    Message par lausm le Ven 11 Fév 2011 - 23:44

    G-Ni a écrit:

    Sauf erreur, le premier caractère, écrit avec le style si particulier de Deshimaru, à savoir pas forcément proche de la forme, mais par contre plein d'énergie, semble être celui qui signifie "dharma", Ho en japonais, écrit en style cursif bien secoué.
    Donc HO Shin, ce serait le Coeur, ou l'esprit, du dharma.
    Ce n'est pas antinomique avec la traduction qui en est donnée.
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2863
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Quelle est la vérité sacrée du bouddhisme zen?

    Message par Yudo, maître zen le Sam 12 Fév 2011 - 14:05

    lausm a écrit:
    Sauf erreur, le premier caractère, écrit avec le style si particulier de Deshimaru, à savoir pas forcément proche de la forme, mais par contre plein d'énergie, semble être celui qui signifie "dharma", Ho en japonais, écrit en style cursif bien secoué.
    Donc HO Shin, ce serait le Coeur, ou l'esprit, du dharma.
    Ce n'est pas antinomique avec la traduction qui en est donnée.


    Voici la forme typographique:

    法心

    A gauche, Hou (hô), la Loi, le Dharma. A droite, Shin/ kokoro, le coeur, l'esprit. On peut, si l'on en fait l'effort, reconnaître dans le kanji la forme réelle du muscle cardiaque...


    Dernière édition par Yudo, maître zen le Mar 29 Jan 2013 - 21:41, édité 1 fois
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1472
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: Quelle est la vérité sacrée du bouddhisme zen?

    Message par lausm le Sam 12 Fév 2011 - 18:00

    Merci, je ne savais pas comment poster des kanjis.
    Les trois premiers traits à droite en deviennent un seul en style cursif.
    Après, je peux me tromper, mais bon...
    Oui, shin kokoro, c'est exactement la représentation d'un coeur.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5465
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Quelle est la vérité sacrée du bouddhisme zen?

    Message par Kaïkan le Sam 12 Fév 2011 - 18:48

    Et le kanji 法 (Hô) la Loi, le Dharma, ça a la forme de quoi, ça représente quoi?

    Bon, je vais faire un tour...


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2863
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Quelle est la vérité sacrée du bouddhisme zen?

    Message par Yudo, maître zen le Sam 12 Fév 2011 - 21:59

    kaïkan a écrit:Et le kanji 法 (Hô) la Loi, le Dharma, ça a la forme de quoi, ça représente quoi?

    Bon, je vais faire un tour...
    Ben la clef, à gauche, représente l'eau et l'autre partie, à droite, est composée de la terre en haut et du nez, en bas. Le caractère sans le radical de l'eau signifie "passé", "parti", "éliminé", "divorcé".

    Autant dire que j'ignore par quel tour de passe-passe ces trois caractères (eau, terre et nez) ont pu venir signifier "loi". Mais bon, c'est comme ça avec les caractères chinois.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5465
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Quelle est la vérité sacrée du bouddhisme zen?

    Message par Kaïkan le Sam 12 Fév 2011 - 22:50

    Si le "nez" peut aussi être interprété comme le "ciel" (pour les humains), on peut ressentir une image assez claire (intuitivement).

    (Je me garderais de donner une interprétation personnelle).



    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    TARA
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 203
    Localisation : Bretagne sud
    Emploi/loisirs : artiste
    Humeur : Tenace
    Date d'inscription : 15/06/2010

    Re: Quelle est la vérité sacrée du bouddhisme zen?

    Message par TARA le Dim 13 Fév 2011 - 19:54

    "ET REJETONS TOUTE AUTRE CHOSE"
    NE REJETONS JAMAIS RIEN NI PERSONNE!
    Rejeter est à lui seul un combat contre soi et l'autre en contradiction avec toute forme de bouddhisme!
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Quelle est la vérité sacrée du bouddhisme zen?

    Message par fonzie le Dim 13 Fév 2011 - 20:24

    Bonsoir Tara
    TARA a écrit:"ET REJETONS TOUTE AUTRE CHOSE"
    NE REJETONS JAMAIS RIEN NI PERSONNE!
    Rejeter est à lui seul un combat contre soi et l'autre en contradiction avec toute forme de bouddhisme!
    "Point barre !" Wink

    C'est une joie de te revoir Very Happy

    avatar
    TARA
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 203
    Localisation : Bretagne sud
    Emploi/loisirs : artiste
    Humeur : Tenace
    Date d'inscription : 15/06/2010

    Re: Quelle est la vérité sacrée du bouddhisme zen?

    Message par TARA le Dim 13 Fév 2011 - 20:42

    Toutes religions, toutes pratiques devaient etre comme cette video, des sourires, de la joie et du bonheur pour tous et toutes sans distinctions d'aucune sorte, que l'etre humain ne pense plus en tant qu'homme mais pense en tant qu'univers dans une seule et meme unité.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Quelle est la vérité sacrée du bouddhisme zen?

    Message par Invité le Mer 16 Fév 2011 - 21:40

    Yudo, maître zen a écrit:
    Par respect pour mon grand-père (dans le Dharma)

    "On ne peut pas devenir Bouddha en vivant une vie de famille"... Vous m'excuserez mais j'aimerais bien comprendre pourquoi vous concevez les ketsumyakus comme un arbre généalogique. Vous confondez karma et dharma à mon sens...
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3288
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Quelle est la vérité sacrée du bouddhisme zen?

    Message par Fred le Lun 18 Juin 2012 - 19:26

    Bonjour,

    Dans la philosophie zen, bon nombre d’enseignements visent à nous montrer la consubstantialité de l’ordinaire et du sacré. Ainsi, lorsque celui qui est animé de la flamme du sacré fait la vaisselle par exemple, ce geste peut s’avérer posséder pour lui une grande valeur intrinsèque. A toute chose existe son complémentaire, idée que nous retrouvons dans la philosophie chinoise, mais également de manière quelque peu similaire dans les enseignements bouddhistes, au travers du concept de la Voie du Milieu. Ainsi, de manière complémentaire à la « flamme » du sacré qui s’éveille durant ,en l'occurence, la "pratique" de la vaisselle, nous trouvons « l’eau » de l’ordinaire dont s’abreuvent zazen, kinhin, les prosternations etc.
    Bien entendu, c’est deux aspects de la réalité vécue par l’être mystique sont non-deux, consubstantiels précisément, ce qui pourrait si l'on veut, se traduire de la façon suivante :



    Considérant l’être ordinaire tel un Bouddha
    siégeant parmi les dix mille Bouddhas,
    l'ordinaire prend le nom de Dharma.
    Considérant ce Dharma tel qu’identique au monde ordinaire,
    le Bouddha est lui-même perçu tel un être ordinaire
    siégeant parmi les dix mille êtres ordinaires.


    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5465
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Quelle est la vérité sacrée du bouddhisme zen?

    Message par Kaïkan le Lun 18 Juin 2012 - 22:07

    Fred a écrit:Considérant l’être ordinaire tel un Bouddha
    siégeant parmi les dix mille Bouddhas,
    l'ordinaire prend le nom de Dharma.
    Considérant ce Dharma tel qu’identique au monde ordinaire,
    le Bouddha est lui-même perçu tel un être ordinaire
    siégeant parmi les dix mille êtres ordinaires.

          Un être ordinaire devient un Bouddha
          Un Bouddha devient un être ordinaire.


    Pourtant:

          Un être ordinaire est un être ordinaire
          Un Bouddha est un Bouddha


    Cependant :

          Ils ne sont pas deux êtres séparés.



    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2863
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Quelle est la vérité sacrée du bouddhisme zen?

    Message par Yudo, maître zen le Lun 18 Juin 2012 - 22:18

    Admax a écrit:
    Yudo, maître zen a écrit:
    Par respect pour mon grand-père (dans le Dharma)

    "On ne peut pas devenir Bouddha en vivant une vie de famille"... Vous m'excuserez mais j'aimerais bien comprendre pourquoi vous concevez les ketsumyakus comme un arbre généalogique. Vous confondez karma et dharma à mon sens...

    Parce que c'est tout bêtement la tradition du Zen depuis son acclimatation en Chine.

    D'ailleurs, ce n'est pas le Ketsumyaku qui est l'arbre généalogique, même s'il s'agit de la "ligne du sang", qui est censée relier les membres de l'ordre des bonzes et des bonzesses de maître à disciple. Le Ketsumyaku est le document de l'entrée dans l'ordre.

    C'est le Shiho qui, étant le document de sortie, si j'ose dire, marquant le passage du disciple à celui de bouddha, à l'égal du maître qui lui confère la Transmission, qui, dans la tradition chinoise, est considéré comme marquant l'adoption ou la co-optation, en quelque sorte, d'un disciple, le faisant entrer dans la grande famille des maîtres, le maître conférant la transmission étant considéré comme un père par rapport au disciple qui, tout en accédant au rang d'égalité avec le maître, lui reste soumis dans un rapport filial.

    C'est discutable, c'est à prendre avec des pincettes et un grain de sel, mais c'est comme cela que le voit la tradition Zen dont nous nous réclamons. C'est tout. C'est tellement vrai que certains vont jusqu'à se réclamer d'une filiation imaginaire, fictive, pour mieux nier ce que faisait réellement la personne à laquelle ils essayent de se rattacher.
    avatar
    Théo
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 43
    Date d'inscription : 22/01/2013

    Re: Quelle est la vérité sacrée du bouddhisme zen?

    Message par Théo le Mar 29 Jan 2013 - 21:01

    Kaïkan a écrit:Bonjour,

    Quelle est la plus haute Vérité?

    scratch
    avatar
    Tengyo
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 102
    Age : 36
    Localisation : Nogent le Rotrou
    Emploi/loisirs : Zazen...
    Humeur : Joyeuse!
    Date d'inscription : 17/03/2013

    Re: Quelle est la vérité sacrée du bouddhisme zen?

    Message par Tengyo le Jeu 28 Mar 2013 - 21:09

    Pauvre maïtre Rinzaï... C'est pas gentil de lui parler comme ça... cat
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2863
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Quelle est la vérité sacrée du bouddhisme zen?

    Message par Yudo, maître zen le Ven 29 Mar 2013 - 8:48

    Tengyo a écrit:Pauvre maïtre Rinzaï... C'est pas gentil de lui parler comme ça... cat

    De quel maître Rinzaï s'agit-il???
    avatar
    Tengyo
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 102
    Age : 36
    Localisation : Nogent le Rotrou
    Emploi/loisirs : Zazen...
    Humeur : Joyeuse!
    Date d'inscription : 17/03/2013

    Re: Quelle est la vérité sacrée du bouddhisme zen?

    Message par Tengyo le Ven 29 Mar 2013 - 10:01

    Je crois que le début du sujet est un peu partit en cacahuettes, non? Ou alors je suis vraiment à l'ouest.... cat

      La date/heure actuelle est Ven 22 Sep 2017 - 15:39