Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    respiration

    Partagez
    avatar
    Zenoob
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1186
    Date d'inscription : 08/09/2011

    Re: respiration

    Message par Zenoob le Jeu 28 Juin 2018 - 12:50

    Merci pour toutes ces précisions ! En Aïkido l'accent est aussi beaucoup mis sur le hara ou seika tanden, je pensais que c'était lié au zen mais pas forcément...
    avatar
    Alilu
    Débutant
    Débutant

    Féminin Nombre de messages : 10
    Localisation : France
    Emploi/loisirs : Ecriture, photographie, arts créatifs
    Humeur : Hétéroclite
    Date d'inscription : 08/05/2018

    Re: respiration

    Message par Alilu le Jeu 28 Juin 2018 - 17:24

    Yudo a écrit:Au passage, ces notions qui n'apparaissent pas dans les textes sont la plaie de toutes les personnes qui fouillent les archives pour redécouvrir des secrets perdus, car dans les archives on consigne toujours ce qui paraît plus ou moins exceptionnel, et jamais les choses que tout le monde considère que tout le monde le sait. Par exemple, il arrive qu'une recette de cuisine soit ambiguë et difficile à comprendre à cause d'un détail de ce genre.

    Allons bon, vue comme ça... les débutants d'autres cultures ou sans trop de connaissances même basiques partent un peu de travers donc, s'ils pratiquent seuls au début.

    Kaïkan a écrit:J'avais lu le livre HARA Centre vital de l'homme de Karlfried Graf Dürckheim, c'est un livre que je recommande.

    Je le mets sur ma liste! Le HARA, première fois que j'entends parler de ça. La respiration de la cage thoracique je vois pas non plus le principe; quand on respire, le ventre se soulève, c'est tout ce que je perçois. Je note le conseil d'être vigilant par rapport au corps en totalité, et pas QUE la respiration, pour ne pas scinder les deux... cette affaire de "scission" de perception revient beaucoup dans le livre de Nishijima, faut que je relise ces passages là au début.

    C'est vrai que ça revient souvent, de faire des découpages intempestifs, sans que ça soit volontaire. Comme si la division était un trait humain naturel qui prédomine sur la fusion. Ou bien le contraire. Par défaut, on est loin du juste milieu...

    L'idée est peut-être de concevoir et d'accepter la légitimité de l'opposé de sa perception préférentielle, comment étant la même chose, même si en apparence c'est le contraire. Et de s'en détacher, pour ne pas être dans l'extrême (peu importe lequel d'ailleurs)

    Que je focalise la pensée, la respiration, ou tout élément scindé, ça revient au même donc, même si j'ai l'impression d'être plus à l'aise d'un coté que de l'autre, ça reste un leurre global... c'est pas ça le juste milieu.

    Zenoob, je pensais comme toi aussi que la position pouvait ne pas être focalisée spécifiquement, mais à force de lire les enseignements des maîtres et autres traductions, ça semble récurrent qu'il faut un minimum de rigueur (?); j'ai lu les autres sujets autour de cela, ce n'est pas anodin, donc je vais voir comment améliorer tout ça, sans virer non plus dans l'extrême rigidité ou me péter les genoux.

    Une parenthèse qui j'espère ne sera pas hors sujet, pour illustrer la photo du squelette.

    Fred a écrit:Des sortes d'archéologues en somme cyclops

    Deux archéologues du futur découvrent les couches de notre civilisation actuelle sous des tonnes de terre. Ils déterrent un maillot de bain, une pièce, avec le short, bien couvrant de partout (pardon pour l'exemple, mais c'est l'été, c'est de circonstance). Ils font une datation, et voilà que 20 ans après, ils découvrent que le maillot de bain se retrouve divisé en deux (ventre à l'air donc). Et encore 20 ans après, ils déterrent des bikinis Surprised Et pire peu après: des strings!

    Moralité: géologiquement parlant, la terre a connu un énorme bouleversement climatique, au point qu'en même pas quelques décennies, les humains de l'époque sont passés de tenues très couvrantes à des strings sur certaines zones du globe, les pauvres gens, ce qu'ils devaient souffrir de la chaleur Sad). C'est ce que les enfants apprendront à l'école.

    Voilà en gros le type de raccourci auquel nous sommes exposés quand on débute le bouddhisme, sans grande connaissances de paramètres liés importants?

    Je vous mets l'image de l'exemple:

    avatar
    Yudo, maître zen
    Maître zen
    Maître zen

    Masculin Nombre de messages : 3133
    Age : 70
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: respiration

    Message par Yudo, maître zen le Jeu 28 Juin 2018 - 17:36

    Alilu a écrit:
    Zenoob, je pensais comme toi aussi que la position pouvait ne pas être focalisée spécifiquement, mais à force de lire les enseignements des maîtres et autres traductions, ça semble récurrent qu'il faut un minimum de rigueur (?); j'ai lu les autres sujets autour de cela, ce n'est pas anodin, donc je vais voir comment améliorer tout ça, sans virer non plus dans l'extrême rigidité ou me péter les genoux.

    Pour ne pas se péter les genoux, assouplir la hanche. Voir
    Culture du Lotus
    ainsi que les pages suivantes.

    avatar
    Zenoob
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1186
    Date d'inscription : 08/09/2011

    Re: respiration

    Message par Zenoob le Jeu 28 Juin 2018 - 21:01

    Je parlais plutôt de la respiration, quand j'évoquais de ne pas être trop "prise de tête" avec son contrôle ou non. La posture est importante, comme tu l'as bien dit. Mais en général, quand tu mets en place une "bonne" posture, la respiration suit automatiquement.

    Contenu sponsorisé

    Re: respiration

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 13 Déc 2018 - 20:43