Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Autre6 / Epicure, Schopenhauer, Nietzsche, Lacan…

    Partagez
    avatar
    autre6
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 1
    Age : 51
    Localisation : IDF/Essonnes/Corbeil
    Humeur : Nihiliste
    Date d'inscription : 03/03/2010

    Autre6 / Epicure, Schopenhauer, Nietzsche, Lacan…

    Message par autre6 le Mer 3 Mar 2010 - 15:51

    Bonjour,


    il y a 2 ans (lu Moi Bouddha - José Frèches), j'ai été impressionné par la justesse de :

    · Les Quatre Nobles Vérités; désir => souffrance,

    · Je crois au bonheur conféré par l'anéantissement du moi.



    J’ai approfondi la question du bouddhisme pdt quelques temps et en parallèle dans les moments d’anxiété, je me répétais intérieurement « Je crois au bonheur conféré par l'anéantissement du moi » ou « les 3ères vérités » et après j’allais bien et j’étais heureux.



    J’ai continué à documenter la question jusqu’au jour où je n’ai plus cru au Karma ; faites le bien ds votre vie et vous serez récompensé mais dans votre prochaine vie, vous renaitrez dans conditions matérielles + favorable ; ça sent le truc de riche inventé pour contrôler les pauvres…L’opium du peuple comme le dirait Karl.



    Comme j’étais convaincu par «Les Quatre Nobles Vérités » et «Je crois au bonheur conféré par l'anéantissement du moi », j’ai continué à rechercher et j’ai lu « La philosophie pour les nuls » de Christian Godin…Et là je me suis aperçu qu’il y avait en occident des penseurs (et la majorité des philosophes postmodernes) qui partageait le diagnostic fait par le bouddha 6 siècle av JC ; Epicure, Schopenhauer, Nietzsche, Lacan…Schopenhauer : « Le pire des mondes possibles », Nietzsche : « Dieu est mort, Tout est permis »..



    D’un autre coté ces penseurs ne proposent pas de technique "opérationnel" pour être heureux (à part l'éthique qui est + sur du moyen terme)…alors que la récitation de mes mantras m’aidait !



    J’ai lu que quelque part que le bouddhisme zen, c’est le bouddhisme moins les superstitions , la métaphysique. Est-ce que c‘est vrai ?



    Je n’ai jamais médité ou j’ai toujours médité sans le savoir. Je recherche des textes audio que je pourrai écouter allongé (car pour moi la méditation sera allongée )

    Je recherche :

    1. des mantras et des kōan actualisés ; le renard de Hyakujô, le renard réincarné, j’ai du mal à aimer (cf ci-dessus mes réserves sur le Karma ).
    2. des Ebook "public" (sans droit d'auteur) à télécharger...Tout n'est quand même pas permis


    Je souhaiterais m'améliorer ds la méditation Zen. J'habite près de Corbeil Essonnes (91). Si vous avez des idées, je suis preneur.



    Merci pour votre aide
    avatar
    hervé
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 121
    Age : 25
    Localisation : Nord-Pas-De-Calais
    Emploi/loisirs : ...................................
    Humeur : Tétralémique
    Date d'inscription : 02/11/2009

    Re: Autre6 / Epicure, Schopenhauer, Nietzsche, Lacan…

    Message par hervé le Mer 3 Mar 2010 - 16:21

    Je crois au bonheur conféré par l'anéantissement du moi

    Le Buddha a surtout enseigné l'impermanence et la vacuité, alors on ne détruit pas du vide. Si par Moi, tu entends illusion de la solidité et de l'omniscience du moi, alors même ça, le buddha n'a pas enseigné à l'anéantir.

    Pour ce qui est du Karma, oui, effectivement, ça contient essentiellement une idée de bien/mal tout à fait réfutée par le buddha, ses disciples, et pas mal de tes philosophes cités.

    Les 4 nobles vérité sont utiles dans tous les cas, jusqu'à ce que la nature de la souffrance ne soit plus si claire, qu'elle n'est ni mal ni bien, ni solide, ni vide,ni .........

    Ensuite, on peut s'amuser avec la définition du bonheur que tu recherches ardemment: Ca n'est ni plaisir, ni euphorie, ni exaltation, ni épanouissement, ni développement de tous les potentiels humains, ni autre chose et tout ça à la fois, avec les souffrances en plus ( et ça devient alors encore moins clair ).

    Ce qui reste peut être appelé Zen, éveil, bonheur, nirvana, sagesse transcendantale, satori, blablabla.....

    Est-ce cela que tu recherches, ou simplement de l'exalatation euphorique provoquée par des mantras à la tibétaine?

    Si tu veux l'éveil, Zazen marche, Zazen ne marche pas (méditation zen assise en général sur de la semoule, pendant des heures avec des bruits marrants à base de bâtons et de gongs) , les mantras marchent les mantras ne marchent pas, les koan marchent, les koan ne marchent pas.

    Un pratiquant zen peut pratiquer en coupant du bois, en offrant tout ce qu'on a, en giflant son prochain, en coupant des testicules de veau, en jettant de l'argent par les fenêtres, en en brûlant, etc....

    J’ai lu que quelque part que le bouddhisme zen, c’est le bouddhisme moins les superstitions , la métaphysique. Est-ce que c‘est vrai ?

    Si tu crois que des buddhismes sont dépourvus de superstitions ou de croyances/ d'illusions, alors dans le cas ou ce bouddhisme existe, il dira haut et fort que l'éveil est une illusion, que les illusions sont des illusions, que le buddha est un débile profond, et que Maître Dogen était un sophiste matérialiste adepte du sacrifice de cochon d'Inde à Shiva.

    Mais tu as quand même raison, le Zen a une grosse différence par rapport aux autres dogmes ( Tibétains, Vietnamiens,etc....), en général on revient toujours au point où c'est toi même qui le définit (le Zen/la Voie/Le Dharma). Et la mode du: " tu dois trouver ton maître sinon tu n'arriveras à rien " est une illusion comme une autre.

    Cette voie/zen/dharma peut être n'importe quoi, et si tu regardes un peu les dernières conversations, tu remarqueras que ce que je dit sera réfuté à 80 % par d'autres pratiquants, à 10 % par d'autres, tandis que certains se contenterons de dire qu'ils aiment le pain et le chocolat (véridique).
    avatar
    Sylvie
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 332
    Date d'inscription : 12/09/2010

    Re: Autre6 / Epicure, Schopenhauer, Nietzsche, Lacan…

    Message par Sylvie le Dim 3 Juil 2011 - 11:12

    autre6 a écrit:Je crois au bonheur conféré par l'anéantissement du moi.
    pas moi.
    avatar
    lerouge
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 58
    Humeur : changeante parfois, paradoxale
    Date d'inscription : 05/08/2011

    Re: Autre6 / Epicure, Schopenhauer, Nietzsche, Lacan…

    Message par lerouge le Jeu 11 Aoû 2011 - 13:42

    bonjour,
    .....................
    et j'espère: bon réveil.

      La date/heure actuelle est Jeu 17 Aoû 2017 - 1:40