Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Bonjour à tous. Quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne ?

    Partagez
    avatar
    Sophie Thompson
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 14
    Date d'inscription : 19/08/2010

    Bonjour à tous. Quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne ?

    Message par Sophie Thompson le Jeu 19 Aoû 2010 - 21:18

    Je suis un électron libre... depuis presque vingt ans. Autant vous dire que ça n'a pas été facile tous les jours. Que je sois passée "à côté", car toute seule, je n'en suis pas tellement sûre, peut-être... Même à ma façon, il y a des expériences merveilleuses.
    Mais là, je craque un peu parce que je suis quand même un peu trop perméable à la souffrance mais je ne sais pas si stopper d'un seul coup ma pratique (une heure tous les deux jours au moins) ne me jetterait pas dans un désarroi encore plus grand.
    Pouvez-vous m'aider ?
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2884
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Bonjour à tous. Quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne ?

    Message par Yudo, maître zen le Ven 20 Aoû 2010 - 10:03

    Je ne pense pas qu'arrêter la pratique résoudrait quoi que ce soit. Au contraire, je préconiserais de l'augmenter à tous les jours. Mais trouver un enseignant approprié ne serait probablement pas une mauvaise chose.
    avatar
    Sophie Thompson
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 14
    Date d'inscription : 19/08/2010

    Merci !

    Message par Sophie Thompson le Ven 20 Aoû 2010 - 10:28

    OK, merci de ton conseil, donc, je vais l'augmenter à tous les jours.
    J'aimerais bien trouver un enseignant, je ne demande que cela, malheureusement, si j'ai parfois pu rencontrer quelques personnes (des instants, seulement), là, c'est le désert ! Il faut dire que je vis depuis quelques années dans une région assez reculée.
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2884
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Bonjour à tous. Quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne ?

    Message par Yudo, maître zen le Ven 20 Aoû 2010 - 14:49

    Sophie Thompson a écrit:OK, merci de ton conseil, donc, je vais l'augmenter à tous les jours.
    J'aimerais bien trouver un enseignant, je ne demande que cela, malheureusement, si j'ai parfois pu rencontrer quelques personnes (des instants, seulement), là, c'est le désert ! Il faut dire que je vis depuis quelques années dans une région assez reculée.

    Qui est?

    Tu sais, une fois que tu auras rencontré la personne, une bonne partie des communications peut se faire par correspondance (le lien personnel ayant été établi). Mais je conviens que rencontrer la bonne personne n'est pas chose évidente.
    avatar
    Sophie Thompson
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 14
    Date d'inscription : 19/08/2010

    Re: Bonjour à tous. Quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne ?

    Message par Sophie Thompson le Ven 20 Aoû 2010 - 15:19

    Je vis en Côtes d'Armor.
    Cela doit être une question de circonstances : Ailleurs, j'avais quand même un minimum de contacts et toujours quelqu'un dans mon entourage qui pratiquait, si ce n'est pas zazen, une forme de méditation. il y a un moment pour tout et ce n'est pas maintenant. Mais parfois, c'est quand même un peu dur !
    Il faut dire une chose, c'est que je bloque un peu sur le côté "cérémoniel".
    avatar
    shikantaza
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 323
    Date d'inscription : 19/10/2009

    Re: Bonjour à tous. Quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne ?

    Message par shikantaza le Ven 20 Aoû 2010 - 19:04

    Chère Sophie,


    Contentez-vous de suivre votre Voie et ne cherchez pas systématiquement à céder à la croyance que vous devez être certifiée par une référence aussi commode soit-elle.

    Attention à ce sentiment de solitude qui parfois pousse vers des solutions illusoires.

    Si la voie que vous suivez et qui est semblable à celle des ermites que l'histoire à rencontré, aimez-là, ne la quittez pas et ne cherchez pas trop à comprendre.

    Renforcez votre pratique mais pas forcément sur le nombre d'heures.

    Si vous n'avez pas de Maître permanent essayez de participer à des sesshins où bien encore faîtes des retraites dans des lieux où vous recevrez de l'aide sans que ces lieux soient forcément centrés sur le Zen.

    Il est un équilibre à trouver entre la pratique solitaire celle moins axée sur "Je" d'une pratique collective.

    En derniers recours et même si vous êtes entourée il n'y a que vous seule qui puissiez prendre les décisions, que vous seule qui pouvez "sentir" ce qui est bon pour vous.

    Bon courage.


    Petite méditation:

    Vous n'avez aucun problème, ni avec votre santé, ni avec votre métier, ni avec votre patron, ni avec vos enfants, ni avec votre femme, ni avec votre voisin, ni avec votre propriétaire, ni avec le maire de votre commune. Vous n'avez qu'un seul problème : un problème entre vous et vos pensées...
    avatar
    Sophie Thompson
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 14
    Date d'inscription : 19/08/2010

    Re: Bonjour à tous. Quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne ?

    Message par Sophie Thompson le Ven 20 Aoû 2010 - 19:16

    Merci, shikantaza, parfois, c'est si triste.
    Je comprends ce qui s'est passé : la Bretagne, le job chez GDF Suez etc. Mais quand vous voyez que tous, autour de vous tombent malades, parce que c'est la maladie est leur dernière résistance, moi je n'y crois pas ! Surtout quand une amie a un cancer, je sais ce qu'elle a souffert, dans son milieu professionnel. et je ne peux m'empêcher de penser que c'est son dernier retranchement... J'essaie de lui dire de respirer calmement, mais, n'est-il pas un peu tard ?
    En tous cas, je vous remercie de votre gentillesse,
    Sophie
    avatar
    Sophie Thompson
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 14
    Date d'inscription : 19/08/2010

    Re: Bonjour à tous. Quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne ?

    Message par Sophie Thompson le Ven 20 Aoû 2010 - 19:29

    Vous me dites de renforcer la pratique, pas forcément sur le nombre d'heures... Pouvez-vous poursuivre ?
    Il est vrai que le nombre d'heures y fait, surtout isolé, parce que plus on est seul, plus il est difficile de laisser partir certaines pensées. Les rares expériences en groupe que j'ai eues m'ont montré qu'avec une sangha, c'est plus facile et plus "rapide" !
    avatar
    Sophie Thompson
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 14
    Date d'inscription : 19/08/2010

    Re: Bonjour à tous. Quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne ?

    Message par Sophie Thompson le Ven 20 Aoû 2010 - 20:07

    et puis, ce n'est pas vraiment un sentiment de solitude, c'est surtout un sentiment qu'on ne pourra jamais soulager les gens qu'on côtoie, ou peut-être juste les soulager, à peine. Que toute la compassion du monde ne leur ôtera jamais leur souffrance. Mais peut-être est-ce cela que vous appelez la solitude ?
    avatar
    shikantaza
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 323
    Date d'inscription : 19/10/2009

    Re: Bonjour à tous. Quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne ?

    Message par shikantaza le Ven 20 Aoû 2010 - 21:04

    Chère Sylvie,


    Vous soulevez ici des problèmes existentiels auxquels il n'est pas facile de répondre par l’intermédiaire d'un forum.

    La maladie, la souffrance et la mort....

    Mais allons à la racine.

    Tout d'abord permettez-moi de ne pas vous faire une réponse forcément agréable et de vous bousculer un peu.

    Votre amie à un cancer. Acceptez-vous ce fait ? Est-ce dans ce cas notre tristesse qui devient importante ou bien le fait que l'autre souffre ?
    Voyez-vous, entre les divers évènements d'une vie et nous-même nous intercalons toujours une appréciation, un commentaire, une espérance ou un rejet.
    Nous créons ainsi un conflit entre ce qui est et ce que nous voudrions qu'il soit. Et ce conflit est source de tourments.

    Lorsque vous observez attentivement un paysage, êtes vous toujours attristée par la position du soleil, celle des arbres ou bien les teintes de la terre ?

    Comprenez bien. Il ne s'agit pas ici d'indifférence.
    Ce point de vue n'est pas simple à comprendre. Il demande une grande acuité avec soi même. Comprenez les mécanismes de ce 'je' qui veut tout posséder, tout modifier, et qui n'accepte rien.

    Vivre avec ce qui est provoque l'amour supérieur qui est action ici et maintenant sans attente particulière. De là nait l'humilité et une sorte de joie.

    Votre tristesse ne sert à rien si ce n'est à vous diminuer vous même et cette tristesse ne guérit aucun cancer.
    Pourquoi notre "je" tient-il tellement à posséder cette sensation de tristesse ?

    Vous parlez de solitude … Avez-vous jamais essayé d’être seule ?
    N'est-ce pas les tentatives de fuite de cette solitude qui rend la solitude pénible ?

    Vivez de façon très active avec les choses telles qu'elles sont, en étant très présente avec votre corps et votre esprit libre. Ayez un contact direct avec les choses sans aucun intermédiaire intérieur, libre de celui qui accepte ou refuse.
    Ainsi naîtra la véritable compassion.

    Ne méditiez pas de façon intellectuelle tout ceci.
    Laissez mûrir...
    avatar
    Sophie Thompson
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 14
    Date d'inscription : 19/08/2010

    Re: Bonjour à tous. Quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne ?

    Message par Sophie Thompson le Ven 20 Aoû 2010 - 23:00

    Je vous remercie, Shikatanza, de votre réponse, surtout, d'avoir répondu !
    Votre avis, en effet, est à mûrir. Il est vrai, qu'à la faveur de cette maladie de mon amie et de la douleur que j'en ai ressentie, l'eau du vase a un peu débordé car autour de moi, et en moi aussi, il se passe beaucoup de choses très dures. Donc, j'ai remarqué, depuis deux semaines que j'ai eu cette nouvelle, que mon inquiétude ne lui rendrait certainement pas la santé, comme elle n'a pas rendu le bonheur aux autres personnes que je vois souffrir. Dans tous les cas, les choses font leur bonhomme de chemin sans moi si ce n'est qu'il y a une personne de plus qui souffre et que peut-être, ma "compassion" ou mon "empathie" ajoute encore à leur peur... Pas très réussi ! Oui, je suppose qu'il faut que je laisse "faire" votre réponse tranquillement. C'est très énorme de voiloir modifier le cours des choses.
    A bientôt j'espère, et merci pour votre mot,
    Sophie
    avatar
    Sophie Thompson
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 14
    Date d'inscription : 19/08/2010

    Re: Bonjour à tous. Quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne ?

    Message par Sophie Thompson le Sam 21 Aoû 2010 - 10:54

    Bonjour,
    Vous me bousculeriez peut-être si je ne l'étais pas déjà complètement... l'impression d'un coup de soleil sur le coeur.
    Bien entendu "je" a esayé d'être seul. Peut-il vraiment l'être ? Sitôt la solitude trouvée, il est bien obligé de tisser des relations, ne serait-ce que pour sa survie ! En fait, je vous illustrerais ma question de départ par la fin d'un rêve qui m'est arrivé dernièrement (je vous passe la totalité car c'était un vrai western) : je montais en marche dans un train lancé à grande vitesse. J'avais un billet mais je n'étais pas dans le bon wagon, alors je me mettais à courir en laissant tout un chambard de duvets, de meubles et de couvertures pour échapper aux contrôleurs. Je me créais ainsi aun coin accueillant et molletoné et je m'y endormais tranquillement. Mais maintenant, j'étais coupable de vandalisme. Et quelque chose m'a dit : réveille-toi. Je me suis réveillée effectivement, en sueur. Au moins le message semblait assez clair.
    Plus tard dans la journée, en zazen, j'ai senti que je devais maintenant m'ouvrir.
    D'où, entre autres, ma venue sur ce forum et ma question. Que je sois dans un pas bizarre ne fait aucun doute. Ce que je me demande, c'est s'il faut continuer à avancer ou pas.
    avatar
    shikantaza
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 323
    Date d'inscription : 19/10/2009

    Re: Bonjour à tous. Quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne ?

    Message par shikantaza le Sam 21 Aoû 2010 - 12:09

    Bonjour sophie,


    La véritable solitude n'a rien a voir avec la quantité de gens que l'on fréquente.
    La véritable solitude survient lorsque l'on est coupé de la réalité, du réel, du tout, lorsque l'on est coupé de son moi profond, de sa véritable nature.

    Plus on est centré sur soi, ses envies, ses problèmes etc plus on s'isole et naissent alors le trouble et l'agitation qui nous poursuivent dans le sommeil.

    Alors comment ne plus être seuls? Tout simplement en apprenant à faire la vaisselle.
    Vous avez appris à faire zazen mais pas la vaisselle.
    Faites la vaisselle comme si vous faisiez zazen.
    Identifiez vous à l'acte de laver. Faites chaque geste avec attention. Concentrez vous sur les impressions reçues, directement sans intermédiaire. Écoutez ce qui se passe.
    Faites la vaisselle comme si c'était la première fois.
    Par instants le sentiment de solitude disparaîtra naturellement, de lui-même, car vous serez reliée à autre chose.
    Consacrez-y deux heures si nécessaire.

    Faites cette vaisselle entre deux séances de zazen si possible.

    D'autre part, le socle de notre "je" c'est la pensée qui est mémoire. Cette pensée n'aura de cesse de vous tourmenter en lançant de vaines questions :"suis-je sur la bonne voie", "faut-il continuer à avancer ou pas" ou bien encore le "je" fera une évaluation : "Que je sois dans un pas bizarre ne fait aucun doute"...
    Ne vous laissez pas mordre par le Cobra. Toute activité mentale est comme le venin mortel du cobra. Laissez simplement les choses suivre leur cours naturel. Lâchez tous les phénomènes mentaux qui vous plaisent ainsi que tous ceux qui vous déplaisent, de même que vous laisseriez passer le cobra sans intervenir.
    Quand le désir a ainsi pris fin, la paix s’installe vraiment.
    Quand cette paix profonde habite notre esprit, nous pouvons compter sur elle.
    avatar
    TARA
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 203
    Localisation : Bretagne sud
    Emploi/loisirs : artiste
    Humeur : Tenace
    Date d'inscription : 15/06/2010

    Re: Bonjour à tous. Quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne ?

    Message par TARA le Sam 21 Aoû 2010 - 21:01

    Bonsoir, Sophie

    Les cotes d'Armor, quelle merveilleuse région alors profitez de la superbe nature qui vous entoure et vivez avec elle, elle aussi est seule et de plus en plus seule et en souffrance tout comme de plus en plus d'etres humains sur cette terre, rencontrez un chêne, enlacez le pour recevoir son énergie, vivez pleinement ce qui vous entoure la nature est aussi la réponse à vos souffrances, j'habite près de Quimper et travaille 12 heures par jour, le midi je vais sur le chemin de halage réciter mes mantras tibétains durant 1H en me nourrissant de cette nature depuis que je fais cela la force de cette nature rentre en moi et le doute de toutes choses m'a quittée, accompagnez les personnes qui souffrent, aidez les aimez les ne prennez pas leurs souffrances si vous ne savez pas quoi en faire si elles risquent de vous détruire,connaissez-vous les 3 respirations importantes sources de vie de bien-etre pour notre corps et notre esprit, renseignez-vous et pratiquez les tous les jours et plusieurs fois par jour, l'air c'est la vie mais c'est surtout si vous pratiquez ces respirations tous les jours votre esprit qui s'ouvrira à la juste vision des choses, et bien sur pratiquez zazen cette posture est bénéfique dans plein de domaine, alors ne vivez plus dans votre corps, vivez dans votre corps et en dehors de votre corps et vous verrez que le dehos et bien plus beau que le dedans.
    Bonne route
    Et cote d'armor, quimper ce n'est pas si loin alors m'a porte vous est ouverte.
    Amour et bien etre pour tous dans le Saint Dharma
    avatar
    Sophie Thompson
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 14
    Date d'inscription : 19/08/2010

    Re: Bonjour à tous. Quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne ?

    Message par Sophie Thompson le Sam 21 Aoû 2010 - 21:28

    Merci Tara ! Votre message est très beau et très important pour moi. Déjà, cela va mieux, peut-être grâce à la méditation et à la vaisselle que j'ai faite à l'instigation de Shikantaza... Très efficace : cela remet les choses à leur place (au propre et au figuré).
    Vous me parlez de la nature dans votre post et comme par hasard, j'ai pensé tout à l'heure aller faire un tour dans la forêt des Traouïeros, sur la Côte, près de Trégastel. La connaissez-vous ? Elle est fabuleuse.
    Je vous remercie encore de votre mot,
    A bientôt, j'espère,
    Plein d'amour à tous,
    Sophie
    avatar
    TARA
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 203
    Localisation : Bretagne sud
    Emploi/loisirs : artiste
    Humeur : Tenace
    Date d'inscription : 15/06/2010

    Re: Bonjour à tous. Quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne ?

    Message par TARA le Sam 21 Aoû 2010 - 22:06

    La compassion n'est pas souffrir avec l'autre, c'est etre attentif à sa soufrance et respecter cette souffrance et celle ou celui qui souffrance, c'est peu etre dur ce que je vais te dire mais mon Maitre me dit souvent "Tout est à sa place" et j'en suis vraiment persuadée et puis si la souffrance de ton ami(e)te fait souffrir c'est que tu as un coeur et c'est l'existence du coeur qui ouvre les portes de la libération.
    Le Dalai Lama a dit" si tu ne peux aider l'autre au moins ne lui fait pas de mal", ta compassion à l'égard de cette personne prouve que tu ne rajoute pas de souffrance à sa souffrance et c'est déjà énorme, il y a des personnes qui vivent un cancer et leur entourage ( famille, amis, et autres et je ne citrais personnes!) qui rejettent avec violence et méchanceté dans les propos et dans les actes sont qui vivent une maladie et de cela j'en sais quelque chose.
    Les recontres se font et se défont et surtout (tout-tout)on a rien (rien-rien) a faire mal accompagné alors passons notre chemin et restons AMOUR comme disait quelqu'un que j'ai bien connu et que je ne connais plus car lui n'était en RIEN du TOUT AMOUR.

    La compréhension de notre souffrance et celle des autres est la libération n'est-ce pas BOUDDHA. I love you
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Bonjour à tous. Quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne ?

    Message par fonzie le Dim 22 Aoû 2010 - 3:07

    Bienvenue Sophie Thompson !

    shikantaza a écrit:
    (Message n°10)
    Chère Sylvie,
    ...
    ps:@ shikantaza
    sois vigilant à ta concentration... clown afin d'éviter (comme dirait Chakyam) la confusion:
    http://zen-et-nous.1fr1.net/vos-textes-f21/le-temps-qu-est-il-t353-195.htm#6177
    ce qui pourrait créer des erreurs de mémoire pour ceux qui ne sont pas concernés... merci.
    avatar
    shikantaza
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 323
    Date d'inscription : 19/10/2009

    Re: Bonjour à tous. Quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne ?

    Message par shikantaza le Dim 22 Aoû 2010 - 8:46

    Merci Sylvie et pardon de cette erreur.
    J'espère n'avoir vexé personne.

    Ce qui me fait plaisir c'est de ne pas être infaillible !
    avatar
    Sophie Thompson
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 14
    Date d'inscription : 19/08/2010

    Re: Bonjour à tous. Quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne ?

    Message par Sophie Thompson le Dim 22 Aoû 2010 - 10:51

    Cher Shikantaza,
    Infaillible... C'est une blague ? Pardonnez-moi.
    Donc, j'ai fait un tour sur les liens suggérés concernant le temps, l'acausalité et le big bang, idées que j'avais pu percevoir clairement au cours de ma pratique sans les avoir stigmatisées avec des mots. Cela m'étonne, d'ailleurs car je suis née dans une bibliothèque et en général, me défaire des mots n'est pas une sinécure. D'où le bienfait et la détente de la vaisselle entre deux séances de zazen, dont je vous remercie.

    Le big bang, c'est maintenant. Si on n'est plus en ligne par la suite c'est que "je" a été atomisé dans l'éclat de rire général.

    Vous dites que la pensée est le socle du je (jeu ?), j'ai du mal : elle m'a toujours semblée indépendante du je, qui parfois pourtant, après avoir été traversé, s'amuse à la répercuter de façon sonore. Pourquoi pas ?
    Je ne citerai pas Hubert Reeves mais Rimbaud : "Je ne pense pas, on me pense".

    A bientôt,

    Sophie
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Bonjour à tous. Quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne ?

    Message par fonzie le Dim 22 Aoû 2010 - 15:45

    shikantaza a écrit:... Ce qui me fait plaisir c'est de ne pas être infaillible !
    Même les Prophètes sont des humains, "Errare humanum est".
    J'espère n'avoir vexé personne.
    Il n'y a pas de mal, c'est juste pour éviter les "erreurs de mémoire", au cas où:
    " perseverare diabolicum" Shocked

    Sophie Thompson a écrit:D'où le bienfait et la détente de la vaisselle entre deux séances de zazen
    tiens ! une phrase qui me rappelle "gratounette" clown enfin ! ça fait du bien de relire Kuban de temps en temps:
    "ts les "opératifs" savent bien que l'action juste doit être en harmonie avec la parole juste et la pensée juste (vraie)... alors peut se déployer pleinement la véritable Siddhi (gen)!"
    et Yudo Wink
    " Ah! Les merveilleux pouvoirs magiques! Préparer le café et faire la vaisselle..."
    Bon ! sinon, après le café et la vaisselle, la plage, aussi c'est bien, je vais mettre mon maillot de bain... Cool

    A bientôt ST Very Happy
    avatar
    Sophie Thompson
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 14
    Date d'inscription : 19/08/2010

    Re: Bonjour à tous. Quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne ?

    Message par Sophie Thompson le Mer 25 Aoû 2010 - 16:04

    Bonjour,
    Je tenais à tous vous remercier de m'avoir écoutée et aidée l'autre jour. J'arrive maintenant à voir le chemin un peu plus sereinement et clairement.
    Merci encore,
    Sophie

      La date/heure actuelle est Ven 20 Oct 2017 - 1:35