Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Partagez
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5411
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Kaïkan le Dim 20 Fév 2011 - 14:41

    In Deutsch:


    Still sitzen
    Nichts tun
    Der Frühling kommt!

    Das Gras wächst


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2793
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par tangolinos le Dim 20 Fév 2011 - 15:54



    de la compression
    explose le plus fugace
    en toute éternité

    scratch
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Invité le Dim 20 Fév 2011 - 17:39

    tangolinos a écrit:

    de la compression
    explose le plus fugace
    en toute éternité

    scratch

    Le LHC non?
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2793
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par tangolinos le Dim 20 Fév 2011 - 18:00

    G-Ni a écrit:
    tangolinos a écrit:
    de la compression
    explose le plus fugace
    en toute éternité
    scratch

    Le LHC non?
    C' est un Haïku, un poème qui te laisse libre cour à tes impressions personnelles...
    Tu peux rechercher ce qui te crée une résonance, à l'extérieur de toi comme à l'intérieur...
    Quand je l'ai écrit je pensais au phénomène de créativité dans le mental, et, je vois par ton intervention, qu'il y a aussi une correspondance extérieure, à laquelle je n'avais pas pensé...
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Invité le Dim 20 Fév 2011 - 18:08

    très cool...
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2793
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par tangolinos le Dim 20 Fév 2011 - 22:20





    au plus fond du fond
    un trésor insaisissable
    l' univers entier
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2793
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par tangolinos le Lun 21 Fév 2011 - 13:05



    pig pig

    les pieds dans la merde
    équilibre du mental
    vision du divin

    cheers
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5411
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Kaïkan le Lun 21 Fév 2011 - 13:34



    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5411
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Kaïkan le Lun 21 Fév 2011 - 16:02


    Le voleur m'a tout pris
    sauf la lune
    à ma fenêtre


    Ryokan


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5411
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Kaïkan le Lun 21 Fév 2011 - 16:09

    au milieu du champ
    et libre de toute chose
    l'alouette chante


    Bashô


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2793
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par tangolinos le Lun 21 Fév 2011 - 16:42

    kaïkan a écrit:
    au milieu du champ
    et libre de toute chose
    l'alouette chante


    Bashô
    Superbe...
    Kaïkan, il est de coutume en France d'écrire les Haïku, sous la forme de trois vers, de 5/7/5 pieds,
    le "e" en fin de vers ne compte pas
    en milieu de vers, si en fin de mot, le "e" est suivi d'une voyelle, il ne compte pas non plus.
    le "oue" de alouette peut compter pour un pied ou deux au choix...
    les vers ne doivent pas rimer
    traditionnellement on doit évoquer la notion de saison, mais ce n'est pas obligatoire...

    Il est difficile de traduire les Haïku à cause des pieds,
    mais il est sympa de les écrire, parce qu'il y a cette contrainte qui nous incite à aller chercher des idées dans tous les sens...
    Essayes d'en écrire tu verras, c'est super...
    Si tu arrives à faire résonner des contrastes ou des écoulements de temps ou autres sans les désigner directement ce n'est que mieux...
    Bonne chance...
    un petit pour la route drunken

    intime pulsion
    en tapage au vil tangible
    la voie du milieu
    avatar
    Fred
    suprême fleuron
    suprême fleuron

    Nombre de messages : 3183
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Fred le Lun 21 Fév 2011 - 17:14

    colère de Bouddha
    Vent de printemps et d'automne
    Chante la poussière

    - Tangolinos, "automne" et "poussière" peuvent ils être prononcés en deux pieds chacun?


    Dernière édition par Fred le Lun 21 Fév 2011 - 17:15, édité 1 fois
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Invité le Lun 21 Fév 2011 - 17:14

    tangolinos a écrit: il est de coutume en France d'écrire les Haïku, sous la forme de trois vers, de 5/7/5 pieds,
    le "e" en fin de vers ne compte pas
    en milieu de vers, si en fin de mot, le "e" est suivi d'une voyelle, il ne compte pas non plus.
    le "oue" de alouette peut compter pour un pied ou deux au choix...
    les vers ne doivent pas rimer
    traditionnellement on doit évoquer la notion de saison, mais ce n'est pas obligatoire...

    neige blanche froide
    vent dans les branches mortes
    la porte bordel

    ça le fait?


    Dernière édition par G-Ni le Lun 21 Fév 2011 - 17:48, édité 2 fois
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Invité le Lun 21 Fév 2011 - 17:31

    solitaire du temple
    congé chaud de pluie battante
    infos sur le net

    http://clicnet.swarthmore.edu/litterature/moderne/poesie/duhaime.html

    c'est vrai que c'est chouette... et très drunken merci Tangolinos
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2793
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par tangolinos le Lun 21 Fév 2011 - 18:12

    Fred a écrit:
    colère de Bouddha (6 pieds)
    Vent de printemps et d'automne (7 pieds)
    Chante la poussière (5 ou 6 pieds au choix)


    - Tangolinos, "automne" et "poussière" peuvent ils être prononcés en deux pieds chacun?
    "automne" en fin de vers compte pour deux pieds
    "poussière" en fin de vers, compte pour deux ou trois pieds

    "automne au" compte pour trois pieds
    "automne du" compte pour quatre pieds

    ainsi il faut enlever un pied à ton premier vers...
    ton dernier est super par la contradiction qu'il contient...
    ton deuxième ne devrait pas contenir deux saisons, ça me gène...
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2793
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par tangolinos le Lun 21 Fév 2011 - 18:21

    G-Ni a écrit:
    neige blanche froide (5 pieds)
    vent dans les branches mortes (6 pieds le "es" final compte pour un "e")
    la porte bordel (5 pieds)

    ça le fait?
    oui, il est sympa, surtout par le dernier vers qui nous sort de la poésie, belle fugacité !

    pour affiner: ce n'est pas la peine de dire que la neige est blanche et froide, c'est trop redondant...
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5411
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Kaïkan le Lun 21 Fév 2011 - 19:08

    Venir tôt, zazen...
    Grandes ouvertes les fenêtres.
    Que le vent s'invite!

    Est-ce la fumée d'encens,
    ou l'haleine du pilier ?

    C'est un essais de tanka. C'est juste?


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2793
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par tangolinos le Lun 21 Fév 2011 - 20:00

    kaïkan a écrit:
    Venir tôt, zazen...
    Grandes ouvertes les fenêtres.
    Que le vent s'invite!

    Est-ce la fumée d'encens,
    ou l'haleine du pilier ?

    C'est un essais de tanka. C'est juste?
    je ne connaissais pas le tanka, j' ai cherché et j'ai trouvé sur wiki:
    Le tanka est un poème construit en deux parties, la seconde venant conforter la première. Un tanka soucieux du respect des règles originelles doit ainsi marquer une légère pause entre les deux et ne traiter que d'un seul sujet à la fois. Il peut questionner mais ne donne aucune réponse. Le tanka est basé sur l'observation, non sur la réflexion. Il doit être un ressenti sincère et vécu, non imaginé. La première partie est traditionnellement un tercet de 17 pieds d'une structure 5-7-5 (devenu plus tard haïku) appelé kami-no-ku (上の句), et la deuxième un distique de 14 pieds de structure 7-7 appelé shimo-no-ku (下の句)[1]. Il arrive cependant que la première partie soit le distique et la deuxième le tercet.

    La première montre une image naturelle, tandis que la seconde peut éventuellement exprimer des sentiments humains ressentis, liés au sujet précédent, sans que cela soit une règle absolue. Au Japon, la règle interdit également d'utiliser des mots d'origine chinoise [réf. nécessaire]. La pratique du tanka était réservée à la Cour impériale, et toute personne de rang inférieur surprise en train de pratiquer le tanka était condamnée à mort. Cela explique le succès populaire du haïku, beaucoup moins strict.

    L'apparente simplicité des thèmes observés donne au tanka toute sa légèreté et son caractère universel.
    En lisant les règles du tanka, je reviens sur la lecture du tien et j'en apprécie tout le parfum...
    Juste une petite remarque de con de technicien: le 2eme vers a 8 pieds...
    Si je peux me permettre, non pas pour te dévaloriser, mais pour participer à l'approche d'une perfection de notre attention, je proposerais:
    à la place de "fenêtres" on pourrait mettre "portes"...ça enlèverait le pied excédant, et de plus, il y aurait déjà le présage de l'invitation, et une insistance à venir tôt...

    Il me semble qu'à travers ce tanka, tu révèles un soucis d'atteindre un cheminement de perfection vers la voie... et je partage ce soucis de porter l'attention sur la voie, non pas pour se l'approprier, mais pour la laisser se révéler...
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Invité le Lun 21 Fév 2011 - 20:03

    tangolinos a écrit:
    Juste une petite remarque de con de technicien

    Non non non, on apprécie tous tes corrections sur le sujet... quel fun!
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5411
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Kaïkan le Lun 21 Fév 2011 - 20:12

    Venir tôt, zazen...
    Fenêtres et porte ouvertes.
    Que le vent s'invite!

    Est-ce la fumée d'encens
    ou l'haleine du pilier ?

    Là je crois que c'est hypercool !
    Isn't it ?


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Invité le Lun 21 Fév 2011 - 20:15

    tangolinos a écrit:
    G-Ni a écrit:
    neige blanche froide (5 pieds)
    vent dans les branches mortes (6 pieds le "es" final compte pour un "e")
    la porte bordel (5 pieds)

    ça le fait?
    oui, il est sympa, surtout par le dernier vers qui nous sort de la poésie, belle fugacité !

    pour affiner: ce n'est pas la peine de dire que la neige est blanche et froide, c'est trop redondant...

    super! M'enfin en bon suisse snowboarder que je suis la neige est blanche certes mais pas forcément "froide" (il y a la tchaf, la poudre, la carton, la lourde... le tout suivant la température où froide veut dire minimum -12°) enfin bref...

    ...je corrige

    neige février
    un vent dans les branches mortes
    la porte bordel

    C'est chouette et c'est comme zazen, suffit de prendre la bonne posture et ça marche tout seul...
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Invité le Lun 21 Fév 2011 - 20:16

    kaïkan a écrit:
    Venir tôt, zazen...
    Fenêtres et porte ouvertes.
    Que le vent s'invite!

    Est-ce la fumée d'encens
    ou l'haleine du pilier ?

    Là je crois que c'est hypercool !
    Isn't it ?


    cheers ça swing yeeeah!
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2793
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par tangolinos le Lun 21 Fév 2011 - 20:17

    G-Ni a écrit:
    tangolinos a écrit:
    Juste une petite remarque de con de technicien
    Non non non, on apprécie tous tes corrections sur le sujet... quel fun!
    En fait, tout est permis, on peut faire des erreurs sur les pieds si l'idée qui en émane la fait disparaître.
    Mais il est intéressant de se contraindre au maxi...par analogie à mon premier Haïku, c'est bien de la compression qu'émane la fugacité la plus pertinente...
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2793
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par tangolinos le Lun 21 Fév 2011 - 20:20

    kaïkan a écrit:
    Venir tôt, zazen...
    Fenêtres et porte ouvertes.
    Que le vent s'invite!

    Est-ce la fumée d'encens
    ou l'haleine du pilier ?

    Là je crois que c'est hypercool !
    Isn't it ?
    ah! là c'est certain, même le pilier va venir faire zazen...
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Invité le Lun 21 Fév 2011 - 21:29

    bien, je vais suivre le conseil de tangolinos, tenter le dépassement de la technique (j'en suis certainement incapable) et virer au tanka

    1 2 3 4 5
    compter est vraiment stupide
    j'en ai loupé un?

    t'as oublié la saison
    l'hiver est déjà fini

      La date/heure actuelle est Dim 25 Juin 2017 - 7:19